• Fonctionnalités
    • Avantages Nos atouts & bénéfices uniques
    • App Store Nos Apps 100% gratuites
    • Intelligence artificielle au service de votre e-commerce
      • L'IA de WiziShop
      • Les outils d'IA
    • SEO Le meilleur SEO au monde
      • Puissance SEO
      • Topic Cluster Manager
      • 50+ optimisations SEO
  • Références
    • Témoignages Parcours inspirants de nos e-commerçants
    • Exemples boutiques Quelques exemples de boutiques à succès
    • Parutions Presse WiziShop dans la presse
  • Tarifs
  • Ressources
    • Nouveautés Les dernières fonctionnalités et innovations
    • Partenaires Experts Notre réseau de partenaires pour vous aider
    • Aides & Accompagnement Les réponses et le support dont vous avez besoin
      • Centre d’aides
      • Glossaire E-commerce
      • Newsletters
        • Good Morning SEO
        • Conseils de Gregory Beyrouti
        • Actualités & Astuces IA
  • Blog
Créez votre boutique en ligne

La solution e-commerce tout-en-un, 100% française, associée à la puissance de l’Intelligence Artificielle

Profitez de 7 jours gratuits !

Ressources et Formations

Créer sa boutique Générer du CA Ressources et Formations Intelligence Artificielle SEO

Ressources et Formations

50+ Statistiques e-commerce à connaître absolument dans le monde en 2024

50+ Statistiques e-commerce à connaître absolument dans le monde en 2024

Le commerce en ligne change à une vitesse folle. Il s'agit d'un secteur en constante mutation, auquel il faut s'adapter en permanence. Ainsi, si vous possédez votre propre boutique sur Internet, il est essentiel que vous assuriez une veille constante. Que ce soit au niveau de votre boutique en ligne ou à l'international, la donne a changé depuis la crise sanitaire. Les nouveaux moyens de paiement, de livraison, la concurrence commerciale entre la Chine et les Etats-Unis, le pouvoir d'achat qui baisse, la hausse des prix... Autant de facteurs à garder en tête lors de la configuration de son e-commerce.

De nombreuses études vont pouvoir éclairer le marché e-commerce et comprendre quels sont les enjeux pour les e-commerçants. Délai de livraison, expérience utilisateur, personnalisation du tunnel de vente, recherches vocales, politique de retour simple, mode de paiement au choix, shopping sur les réseaux sociaux, service client interactif... Les consommateurs sont de plus en plus exigeants ! Voilà pourquoi connaitre les statistiques e-commerce est un moyen de se donner toutes les chances de réussir pour les mois à venir. De quoi comprendre le secteur dans son ensemble pour faire fructifier sa propre entreprise et proposer les meilleurs services sur le web.

Evolution du marché de l'e-commerce dans le monde

Depuis quelques années déjà, les ventes en ligne mondiales connaissent une hausse continue et stable. Cependant, la tendance s'est quelque peu accélérée au cours des dernières années, notamment à cause des confinements et du Covid-19.

En effet, les modes d'achats en ligne se sont transformés durablement, et la nouvelle génération de consommateurs en ligne n'a jamais été aussi engagée.

Aujourd'hui, les chiffres sont à comparer avec la hausse interrompue en 2019 : la tendance revient à la normale.

Quel est le chiffre d'affaires mondial du e-commerce selon Statista ?

Le chiffre d'affaires mondial du e-commerce affiche des résultats qui ont de quoi donner le tournis… En 2023, il s'est élevé à 5,78 trillions de dollars selon eMarketer. Mieux encore, compte tenu de la croissance constatée au cours des dernières années et des prévisions, toujours selon eMarketer, il devrait atteindre 8 trillions de dollars d'ici 2027 !

Selon Statista, le social commerce a atteint les 570 milliards de dollars en 2023 et devrait atteindre les 1,085 trillions de dollars en 2028.

revenue-social-commerce-statista

Quel est le pays leader en e-commerce ?

Bien évidemment, si tous les e-commerçants et tous les pays contribuent à cet essor, certains marchés dominent le monde. Voici les chiffres de 2023 selon diverses sources :

  • La Chine : elle totalise à elle seule 3000 milliards de dollars de chiffre d'affaires
  • Les États-Unis : 727 milliards de $
  • Le Japon : 210 milliards de $
  • La France : 174 milliards de $ (160 milliards d'euros)
  • Le Royaume-Uni : 131,5 milliards de $
  • L’Allemagne : 86 milliards de $
  • Le Canada : 110 milliards de $
  • La Corée du Sud : 101 milliards de $ (chiffre 2022)
  • L’Espagne : 65,3 milliards de $
  • L’Inde : 63 milliards de $
chiffre-affaires-ecommerce-pays-2023-wizishop

Les tendances du marché de l'e-commerce en France

Les français achètent en ligne et n'hésitent pas à consommer sur Internet. Le chiffre d'affaires français du e-commerce progresse et les exigences des acheteurs sont de plus en plus précises.

Service client, personnalisation, préoccupation croissante pour l'environnement, marketing personnalisé, réseaux sociaux et social shopping, pouvoir d'achat... Malgré des attentes et des problèmes majeurs rencontrés dans les foyers, comment le e-commerce en France se développe-t-il ?

Quelle est la part du e-commerce en France ?

En 2023, le e-commerce français a atteint la somme de 160 milliards d'euros, soit une hausse de 10,5 % par rapport à l'année 2022.

Comment se porte le e-commerce en France ?

En matière de chiffre d'affaires sur Internet, la France n'est pas en reste et a même connu une hausse historique en 2021, et une croissance qui a repris son cours avant Covid depuis 2022. Mais les consommateurs sur le web sont de plus en plus nombreux dans notre pays !

Selon la fédération e-commerce (Fevad), les ventes de produits sur Internet ont subi une légère régression de 1,8 % par rapport à 2022 mais une hausse de 20% pour les services. Ce sont ainsi 2,35 milliards de transactions qui ont été enregistrées sur notre territoire, soit une hausse de 4,9 %.

Les chiffres prouvent donc que la France est un pays adepte du commerce en ligne et que cela ne va pas s'arrêter en si bon chemin face à l'engouement des français pour le e-commerce !

Pour aller plus loin, voici la part des secteurs dans le e-commerce mondial selon les projections de Statista :

ecommerce-parts-secteurs-statista

Qui sont les consommateurs e-commerce en France ?

Mais qui sont les acteurs contribuant à un tel essor ? Le saviez-vous : la Fevad a recensé 42 millions de cyberacheteurs en France en 2021.

Parmi eux, certains sont des consommateurs très récurrents, puisque la proportion d'acheteurs hebdomadaires représente désormais 32 % des internautes. Or, ces derniers sont essentiellement des jeunes de moins de 29 ans : 82,7 % d'entre eux ont effectué des achats sur Internet au cours des 12 derniers mois, contre 80,3 % pour les 30-44 ans, 69,2 % pour les 45-59 ans, 46,8 % pour les 60-74 ans, et 14,5 % pour les 75 ans et plus.

Quels secteurs de la vente en ligne sont en progression en 2023 ?

Si les chiffres ont été impressionnants en 2021, l'année 2022 a affiché un léger recul qui a continué en 2023. Désormais, le curseur est mis sur des chiffres qui reprennent la croissance avant le Covid, c'est-à-dire un retour de la tendance de 2019.

En 2023, le panier moyen a augmenté de 5,4% par rapport à 2022 comme le nombre de transactions (+4,9%).

Les secteurs les plus porteurs ont été Beauté-Santé (+5%) et Mobilier-Décoration (-1%), marque d'une stabilité par rapport à 2022. A l'échelle européenne, les catégories High-tech et Mode sont toujours en haut du peloton selon Fox Intelligence.

Le tourisme a continué sa progression avec +13% de croissance grâce à la reprise des voyages mais également la hausse des prix.

La hausse des prix de l'alimentaire (+12%) a permis au secteur d'enregistrer une hausse du chiffres d'affaires de +11%.

Quelles sont les données clés du marché à connaître en 2023 ?

Bien entendu, la crise sanitaire récente n'a pas été sans conséquences sur les chiffres du e-commerce. Si l'on compare les résultats du premier trimestre 2021 avec ceux du premier trimestre 2020 (c'est-à-dire juste avant le début de la crise Covid), la hausse est spectaculaire : + 33,4 % ! Néanmoins, la croissance annuelle de 2022 s'est ensuite ralentie, au même titre qu'en 2023, pour revenir sur des schémas similaires à l'année 2019.

Mais d'ailleurs, quelles sont les répercussions de la crise sur nos habitudes ? 54 % des acheteurs sur Internet déclarent n'avoir pas changé leur fréquence d'achat en ligne. En revanche, 38 % d'entre eux affirment commander davantage sur Internet par rapport à la période précédant la crise. 9 % d'entre eux commandent plus de produits alimentaires, contre 24 % pour les articles non alimentaires.

Les raisons de cet engouement ? Ils sont 46 % à déclarer qu'ils intensifient leurs achats en ligne afin de profiter des produits non disponibles en magasin.

Le taux de pénétration de la seconde main est également en intense progression. Ce domaine à triplé en 5 ans, en passant de 14% à 41% de 2017 à 2022 selon FoxIntelligence.

En 2023, Vinted et Leboncoin sont des sites e-commerce spécialisés en seconde main qui s'affichent dans le top 10 des e-commerces les plus consultés en France.

Les profil des plus gros acheteurs en ligne sont les internautes de la génération Y (1980/1994), en majorité originaires de l'Ile-de-France avec une moyenne d'achat annuelle de 5029€. Ces heavy shoppers représentent 20% des acheteurs online pour 2/3 des ventes.

Les cyberacheteurs en 2023 étaient surtout à la recherche de promotions et de bons plans pour 78% d'entre eux selon une étude de Toluna Harris Interactive et la Fevad.

Ce sont les sites de tourisme qui ont rassemblé le plus d'internautes (59%), devant la mode (54%) et les produits culturels physiques (49%).

Quels enjeux d'évolution pour les ventes sur Internet en 2024 ?

Si la concurrence sur Internet est très importante pour les commerçants, ce support offre aussi de belles opportunités, à condition bien sûr de savoir s'adapter aux dernières tendances. Réaliser une étude de marché en e-commerce est toujours indispensable. Voici donc les pistes intéressantes à exploiter pour bien positionner votre commerce sur le web…

La seconde main surpasse n'importe quelle tendance

Cette tendances entre dans l'histoire du e-commerce. De plus en plus de gens se tournent vers les achats d'occasion pour des raisons économiques, écologiques et éthiques. Et avec l'avènement des plateformes en ligne, il n'a jamais été aussi facile de trouver des trésors cachés à des prix imbattables.

Mais l'achat de seconde main ne se limite pas aux économies. C'est aussi une façon de faire un geste pour la planète. En achetant des articles déjà existants, vous évitez de contribuer à la production de nouveaux objets, ce qui réduit votre empreinte carbone et la quantité de déchets produits.

marche-seconde-main-foxintelligence

Le marché de la seconde main est de plus en plus populaire, notamment en France qui est le pays le plus touché par cette tendance de fond, avec un taux de pénétration de 41% en 2022 selon Fox Intelligence. Ce que nous apprend l'étude, c'est aussi que toutes les générations sont touchées par ce phénomène : la génération X (1960/1979) représente désormais 15% des acheteurs.

Sur l'année 2023 selon l'étude de Toluna Harris Interactive et la Fevad, 44,3% des cyberacheteurs sont des acheteurs de seconde main. La première catégorie représentée est la mode à égalité avec les jeux et jouets (32%), avant les produits électroménagers. Vinted, Leboncoin, eBay et Rakuten sont les portes d'entrée principales du trafic seconde main français.

L'intelligence artificielle, la tendance e-commerce développée en 2023

L''intelligence artificielle est une technologie qui a pris une ampleur incroyable ces dernières années et qui transforme de nombreux secteurs, notamment celui du commerce en ligne et de la création de contenu.

Grâce à l'IA, les sites de commerce en ligne peuvent offrir une expérience personnalisée et optimisée, augmentant ainsi les ventes et la satisfaction des clients. En effet, l'IA peut aider les sites de commerce en ligne à comprendre les préférences de leurs clients, à prédire leurs besoins futurs et à leur recommander des produits en fonction de leur historique d'achat, de leurs préférences et de leurs centres d'intérêt.

L'IA permet de mettre en place des chatbots ou des assistants virtuels pour répondre aux questions des clients en temps réel, ce qui réduit considérablement les temps d'attente et améliore l'expérience client.

L'intelligence artificielle s'invite aussi dans le quotidien des entrepreneurs, notamment en ce qui concerne la production de contenus texte e-commerce. Il est désormais possible de compter sur cette alliée d'exception pour générer ses fiches produits, ses articles de blog, ses paragraphes, ses traductions ou encore ses réécritures en seulement quelques clics. En plus, les textes sont souvent déjà optimisés pour le SEO comme avec l'IA illimitée intégrée dans votre solution WiziShop : vous pouvez générer la plupart de vos textes !

Testez WiziShop gratuitement pendant 7 jours

VOTRE PREMIER MOIS À SEULEMENT 1€

Le live shopping, une pratique en développement depuis 2020

Le live shopping est l'une des dernières tendances de contenu e-commerce qui a changé la manière de présenter ses produits en ligne. Celle-ci consiste à voir un article dans une démonstration en direct, via un chat, avant de décider ou non de l'acheter. Cette tendance est apparue (ou réapparue sur les sites Internet) notamment en Chine, avant l'arrivée du Covid-19 et des confinements. C'est le géant Alibaba qui a en premier lancé son service de live shopping avant que le l'Internet mondial ne s'en empare.

Pour mieux comprendre, prenons un exemple : vous avez sans doute déjà tous vu des démonstrateurs en action lors de foires ou des salons, vantant les mérites d'un nouveau gadget à la mode. Il s'agit exactement de la même chose, sur un site Internet ou un réseau social. Un animateur fait une démonstration du produit qu'il vend en direct. Si les internautes qui visionnent les images sont convaincus, ils ont la possibilité d'acheter directement le produit. Il s'agit en quelque sorte d'un télé-shopping sur Internet et en direct.

Pour vous donner une idée de l'ampleur de cette tendance, sachez que selon les statistiques intéressantes de E-commerce Nation, plus de 50 000 sessions de live shopping sont organisées à l'heure actuelle chaque jour dans le monde, et que 265 millions d'utilisateurs sont fidèles à ce mode d'achat en ligne, une méthode qui propose des avantages indéniables notamment face au e-commerce traditionnel.

Le développement de m-commerce, une part importante des chiffres de vente

Autre phénomène marketing de plus en plus présent : les achats mobiles. Les ventes m-commerce ont atteint 422 milliards de dollars en 2022 en moyenne, selon l'étude "M-Commerce: Global Strategic Business Report". Ce chiffre devrait augmenter à 2 600 milliards de dollars en 2024 selon Statista.

Indéniablement, l'usage d'Internet passe de plus en plus par le mobile, la nouvelle source de trafic faite pour durer ! Selon Digital Report, il y aurait plus de 5,61 milliards d'internautes mobiles à travers le monde en 2024 et ce chiffre ne cesse de croître.

En France, 95,7 % des personnes âgées de 16 à 64 ans sont équipés d'un smartphone. Tous ces individus sont donc autant de clients potentiels. Qui plus est, l'achat sur mobile représente 59 % des acheteurs français en 2022 selon la Fevad et Médiamétrie.

Pour toutes ces raisons, il est aujourd'hui primordial de posséder un site e-commerce optimisé pour l'utilisation sur smartphone. Nous ne pouvons que vous recommander vivement d'opter pour un site web au design responsive, c'est-à-dire dont le format s'adapte à toutes les résolutions d'écrans. Sans cela, vous risqueriez de passer à côté d'une clientèle immense, tout en nuisant à votre référencement.

En effet, il s'agit d'un paramètre pris en compte par Google pour vous faire apparaître dans les premiers résultats du moteur de recherche... Pensez à votre SEO et boostez les achats mobiles sur votre site Internet !

Heureusement, la solution WiziShop pourra répondre à toutes ces exigences pour votre e-commerce, et vous avez 7 jours gratuits pour tester et le premier mois à 1 € !

Testez WiziShop gratuitement pendant 7 jours

VOTRE PREMIER MOIS À SEULEMENT 1€

Le secteur du social shopping à l'étude sur tous les réseaux

Le social shopping, quant à lui, se base sur l'essor des réseaux sociaux pour favoriser les ventes sur Internet. Il s'agit tout simplement de vendre ses produits directement sur les différentes plateformes sociales. Beaucoup de e-commerçants ont déjà été tentés par cette option qui propose une expérience utilisateur optimale et permet aux entreprises de toucher des cibles et des générations supplémentaires.

Désormais, la plupart des marques sont présentes à la fois sur les moteurs de recherche comme Google via leur site Internet mais elles possèdent aussi une page sur Instagram, Facebook ou encore Pinterest. Ces dernières sont autant de portes d'entrée différentes pour accéder à leurs boutiques et à leurs produits.

Désormais, les acheteurs peuvent vivre une expérience de shopping à part entière sans même avoir à sortir de leur application ou de leur média social.

Dans ce contexte, la communauté a une importance majeure. Les influenceurs sont donc aussi de plus en plus nombreux et ils sont particulièrement utilisés par les grandes marques pour inciter à l'achat car ce sont eux les experts et les abonnés leur font confiance.

YouTube contribue aussi à cet essor et permet même d'aller encore plus loin dans la présentation des produits. Ces derniers sont désormais mis en scène dans différents formats de vidéo comme les Shorts. Les offres deviennent ainsi de plus en plus virales !

L'objectif des marques : faire le buzz sur les plateformes sociales, ce qui peut parfois faire exploser le nombre de ventes en un temps record, l'une des principales raisons d'investir TikTok et se faire aider par son algorithme qui peut créer des miracles.

La vente en marketplace : un modèle populaire

Enfin, dernière tendance durable et de plus en plus populaire : la place de marché ! En France, ces dernières ont vu leur activité exploser en 2021. Elles ont affiché une hausse de leur activité de 60 % au cours de cette période, ce qui a ainsi incité de nombreux commerçants à s'y inscrire. Elles comptabilisent une légère baisse en 2022 (-1,6%) et un léger recul aussi en 2023 (-1%) même si leur progression est de 30% par rapport au niveau de l'année 2019.

Sur les 10 meilleurs sites de vente en ligne en France au 4e trimestre 2023 selon Statista, 8 sites sont des marketplaces.

En effet, la palce de marché offre une importante visibilité à tous les vendeurs qui s'y trouvent. L'idée est de leur faire profiter d'une plus grande visibilité sur la toile, d'un meilleur taux de conversion et de services additionnels en échange d'une commission de vente.

Les vendeurs bénéficient alors de la puissance de ces grandes entreprises comme Amazon ou Cdiscount notamment, de leur politique de retour, de leur service client, de leurs délais de livraison réduits selon les conditions des plateformes, de leur popularité lors de grands événements commerciaux (Black Friday, Cyber Monday, Saint Valentin, etc.), de leur notoriété internationale des États-Unis à l'Asie du Sud, et bien plus encore.

L'inconvénient : la concurrence y est très rude, ce qui oblige parfois à revoir ses tarifs pour rester compétitif.

Livraison, SAV, chiffres... La transformation des achats en ligne depuis 2020 et 2021

La crise Covid-19 a complètement bouleversé les habitudes d'achat des consommateurs qui sont devenus bien plus exigeants. De plus, la technologie a forcé le pas de nombreux nouveaux codes, désormais incontournables en ligne : l'ultra personnalisation de l'expérience client, des délais de livraison toujours plus compétitifs, des politiques de retour super flexibles, la fermeture de nombreux magasins physiques et la fin de nombreuses marques, etc.

En seulement quelques mois, le monde du commerce électronique a pris une ampleur folle, et les entreprises du secteur n'ont jamais été aussi plébiscitées qu'aujourd'hui.

Le saviez-vous : si le commerce en ligne fait de plus en plus d'adeptes, dans le futur du e-commerce, on estime que 95 % des achats seront effectués sur Internet d'ici 2040 selon Kinsta ! Autrement dit, le e-commerce a de beaux jours devant lui et est un secteur très porteur pour tout entrepreneur souhaitant se lancer.

Alors, qu'attendez-vous pour sauter le pas ? WiziShop est une solution idéale pour vous aider et pour vous permettre de concevoir votre site de vente en ligne rapidement et simplement, sans avoir de connaissances techniques particulières sur le plan informatique.

Merci de remplir tous les champs et de valider le captcha pour envoyer un commentaire.
Votre commentaire a été enregistré avec succés. Merci !
Chargement

Les articles populaires

Ressources et Formations

E-commerce : 20 avantages et inconvénients des sites de commerce en ligne [2024]

Ressources et Formations

9 Objets faits main & DIY à fabriquer soi-même pour vendre en ligne : bois, verre...

Ressources et Formations

Formation e-commerce gratuite en ligne : +40 vidéos offertes pour se lancer [2024]

Ressources et Formations

Pourquoi les plateformes e-commerce Open Source ne sont pas faites pour vous ⛔️

WiziShop

Créez votre boutique en ligne

Votre email
est déjà utilisé.
Veuillez vous connecter pour créer la boutique

Mot de passe oublié?

Le mot de passe incorrect

La liaison avec le serveur n'a pas abouti, veuillez réessayer

Retourner à la création

Vous avez déjà un compte WiziShop ?
Connectez-vous

En fournissant votre adresse e-mail, vous acceptez nos Conditions Générales d’utilisation.

Profitez d’un essai gratuit puis de votre premier mois à 1€ !

Symbole Euro Test gratuit
pendant 7 jours
Symbole Carte Bancaire Aucune carte
bancaire requise
Symbole Fonctionnalités Accès à toutes les
fonctionnalités
Symbole Engagement Sans engagement