28 mai 2015 • Générer du CA

Social commerce : Définition, conseils pour votre entreprise et tendances à venir !

Social commerce : Définition, conseils pour votre entreprise et tendances à venir !

Le e-commerce s’est implanté durablement sur les réseaux sociaux. Pas une app ne propose une fonctionnalité d’achat ou un lien vers un article sur un e-commerce.

Selon une étude de Harris Interactive, les utilisateurs âgés de 13 à 34 ans avouent avoir réalisé plus de transactions sur les plateformes sociales en 2019 qu’en 2018 : 11% de plus ont été enregistrés en seulement un an.

Cet aspect du e-commerce est bien ancré dans les mœurs des cyberacheteurs et des e-commerçants puisque, selon une étude réalisée par Booz & Company, il devrait générer plus de 30 millions de dollars de chiffre d’affaires, soit 6 fois plus qu’en 2010.

47% des Millenials incluent désormais les plateformes sociales dans leur acte d’achat, selon une étude Deloitte. Pour 72% d’entre eux, leurs achats mode et beauté sont conditionnés par leurs découvertes sur Instagram.

L’essor de l’expérience social commerce est indéniable. Toutes les applications sont bonnes à connaître pour booster son chiffre d’affaires et préparer l’avenir.

C’est quoi le social commerce ?

Le social commerce est le fait de générer des ventes via un réseau social. Cette pratique est complétée par de nombreux outils : en 2021, sur les applications, il n’est pas uniquement question de transaction commerciale mais également de relation clientèle, de service après-vente, un parcours d’achat total entre la visite de l’internaute jusqu’à la fidélisation.

Avec le développement des outils du social shopping sur les réseaux sociaux et les nouvelles tendances e-commerce, le social commerce représente un plan marketing fortement intéressant, voire indispensable pour les vendeurs de produits ou de services.

Les e-commerçants développent donc leur visibilité via ces applications et proposent leurs articles directement sur les réseaux sociaux. Ces sites ne sont plus des pages de présentation mais bien des boutiques à part entière avec un canal de transaction supplémentaire.

Mais encore faut-il avoir les bonnes méthodes pour réussir à convertir une communauté d’utilisateurs en acheteurs ! Voici 5 facteurs clés pour vous aider dans la stratégie marketing de votre social shop.

social-commerce-wizishop

Source Socialbakers

5 conseils et clés du social commerce pour votre entreprise

1. Vendez de façon subtile

Bien entendu, dans cette optique de social commerce, l’objectif sur les médias sociaux est de vendre et donc de générer du profit. Mais attention, il faut se montrer habile et même très subtil !

Les réseaux sociaux ne sont pas des supports publicitaires comme les autres, en tant qu'annonceur, vos posts ne doivent pas contenir des messages qui forcent la vente. Vous devez donc vendre de façon subtile en passant par la création d’un lien axé sur l’aspect humain et la relation client.

Exprimez votre personnalité, engagez la discussion pour établir une relation de confiance déterminante dans la décision finale de votre abonné.

Ne perdez pas de vue l’intérêt même du support social en tant qu’il divertit tout en apportant une information, un inspiration, à de futurs potentiels followers, à la différence de votre site web qui s’adresse directement aux utilisateurs déjà intéressés par vos produits et services.

Selon une enquête d’Econsultancy, 61% de la tranche d’âge 18-34 ans ont déjà orienté leur choix par rapport aux recommandations des influenceurs.

Aussi, si vous souhaitez évoluer et développer votre popularité, vous pourrez être amené à collaborer avec des ambassadeurs, influenceurs. Si votre budget ne vous permet pas de faire appel à des comptes aux millions d’abonnés, la micro-influence sera une alliée de choix.

Socialbakers nous apprend que 60% des collaborations entre les institutions et les influenceurs en 2020 sur les réseaux sociaux étaient établies avec des ambassadeurs aux communautés ne dépassant pas les 50 000 abonnés. Une aubaine pour les petites entreprises !

2. Diversifiez vos réseaux, mais pas trop !

Concentrez-vous sur les réseaux les plus pertinents et les plus stratégiques par rapport à votre secteur d’activité et prêtez attention à l’audience de votre e-commerce.

Selon votre cible de prédilection, concentrez-vous sur un seul support, sinon deux, afin de séduire facilement le plus grand nombre de personnes, en France ou en Europe pour démarrer.

La seule règle commune à presque tous les réseaux sociaux incluant la notion de commerce est de mettre un point d’honneur à la réalisation de beaux visuels, photos ou vidéos.

3. Réseaux sociaux : une vitrine à part entière

Avant de s’investir sur la partie shopping, le service principal du réseau social est d’abord d’assurer la vitrine de votre business.

Avec cet outil et le partage de votre contenu, aussi professionnel que personnel, vous pourrez rapidement proposer une expérience commerciale aux utilisateurs qui suivront votre activité sur le web.

Dans le ton de vos partages, bien que vos visuels devront mettre votre catalogue en valeur, projetez-vous à la place du client qui souhaite être amené dans un univers, votre univers. Vendre, c’est bien. Vendre et fédérer, c’est encore mieux !

Gardez bien à l’esprit que chaque réseau a ses spécificités uniques, son propre format de messages, ses propres codes, sa propre cible… Adaptez donc vos messages aux spécificités de chacun des supports.

Aussi, il faut savoir que l’utilisation des ces supports se fait en grande majorité sur mobile.

Autre indication : saviez-vous que seulement 18% des inscrits regardent des vidéos sur mobile avec le son ? Pour les 82% restants, les vidéos sont lues… Sans le son ! Sous-titres et commentaires sur ou sous les posts et story sont obligatoires lors du partage de votre contenu.

4. Interagissez et adaptez-vous à votre clientèle

Il est indispensable d’instaurer une relation entre l’entreprise et la communauté ciblée selon l’app, pour comprendre les attentes des acheteurs et montrer que vous êtes à l’écoute des besoins de vos clients.

Attention, c’est le professionnel qui doit s’adapter aux spécificités de sa cible et non l’inverse. Positionnez vous dans une relation de confiance avec les abonnés et non dans une forme de distanciation pyramidale.

Au même titre qu’un client ne souhaite pas entrer dans une boutique dans laquelle le commerçant n’est ni souriant ni agréable, l’internaute se détournera d’un compte qui n’a rien d’avenant.

Le monde du média social est un excellent vecteur de business, d’autant que l’on peut y créer des liens directs et forts avec les acheteurs.

Utilisez leur langage, leurs codes tout en apportant le petit plus qui vous différencie de votre concurrent, mais toujours avec la délicatesse de vouloir créer du lien avant de vendre.

internautes-harris-interactive

Source Digimind

5. Partagez vos valeurs pour porter vos produits et services

Au-delà de l'animation commerciale et de la diffusion de vos promotions et nouveautés, votre présence sur les plateformes doit être axée autour d’une relation virtuelle entre les consommateurs et votre entreprise, au même titre que dans le réel.

Votre contenu et vos visuels doivent être attrayants, originaux et efficaces, de sorte à ce que les utilisateurs prennent du plaisir à visiter vos pages.

Les enjeux du XXIème siècle ont également fait émerger le besoin de vérité, de transparence des internautes. Se rapprocher de l’essentiel, consommer mieux, s’engager, militer : les communautés virtuelles imposent aux marques un nouveau paradigme, conscient et responsable.

En France, il n’est plus seulement question de vendre pour vendre, mais vendre avec un but final, une bonne action, un acte social. D’ailleurs, de plus en plus d’entreprises optent pour la pré-commande via leurs profils afin de produire en fonction de leur clientèle, sans perte, sans stock.

L’humain se recentre au milieu de la transaction commerciale, et votre communication doit également s’aligner avec cet élan.

Présentez votre équipe, vous-même, dans des posts motivants, inspirants : le social commerce est également le regroupement de boutiques qui sont des “mini médias” qui créent des contenus et partagent des informations dans le but de capter une audience, des lecteurs, des spectateurs. Ainsi, vous aussi, vous êtes votre propre média.

Les plateformes et stratégies marketing gagnantes

De plus en plus de supports s’intéressent à ces nouvelles pratiques. Rien qu’Amazon : le géant investit de plus en plus l’univers des influenceurs. De nombreux comptes présents sur les autres supports deviennent ambassadeurs Amazon et partagent tous leurs coups de cœur directement sur leur page Amazon.

Pour l’instant, le but sera de vous concentrer sur les grands noms du social commerce et d’assurer votre image auprès de vos followers ou vos futurs followers.

Faire de la publicité, c’est un bon moyen de se faire connaître sur les réseaux sociaux. Seulement, si vos posts sponsorisés amènent les utilisateurs vers des interfaces qui ne sont pas optimales, des comptes peu mis à jour ou une marque dont les visuels ne sont pas en accord avec l’identité et les volontés des consommateurs, vous perdrez de l’argent.

Avant de booster des posts, d’autres stratégies sont à considérer afin de rendre vos vitrines sociales séduisantes pour de futurs clients !

applications-les-plus-utilisees-france

Source Le Parisien

Instagram : les différents leviers de ventes

Ce support est sans aucun doute la plus prisée des e-commerçants et des acheteurs. Par le fait même de la présentation, des photos, des vidéos, ce réseau se prête au commerce de produits et de services.

Sur les 1,22 milliards d’utilisateurs dans le monde, 71% des inscrits ont moins de 35 ans, la cible privilégiée du social commerce. 50% des inscrits suivent des entreprises, des marques et, comparé à Facebook, Instagram promet 4 fois plus d’engagement, selon Socialbakers.

Cerise sur le gâteau, elle est l'app privilégiée des cyberacheteurs : pour 80% d’entre eux, la plateforme leur permet de prendre la décision d’acheter un article sur Internet.

Avis, conseils, inspirations, preuves de qualité… Les institutions et les clients qui postent leurs retours d’expériences sont centraux pour les consommateurs, toujours à la recherche de vérité et de transparence quant aux produits proposés.

Aussi, les vidéos sont les plus populaires. D’ailleurs, c’est à travers le partage de Reels, Story ou d’IGTV que l'algorithme va privilégier tel ou tel compte. Plus vous jouerez le jeu de l’app, plus vous serez récompensé.

Considérez également Instagram comme un bon moyen de rentrer en contact direct avec votre clientèle. De la découverte de vos articles au retour du produit, pensez ce support comme une plateforme de commerce 360°, même pour assurer votre service après-vente ou les réclamations.

En partageant les contenus de vos heureux clients, vous mettez en lumière la qualité de votre service et vous remerciez vos internautes. Un plan marketing largement repris par les plus grands comptes, en France et à l’étranger.

instagram-pangaia-partage

La marque Pangaia partage souvent les photos de ses clients sur son compte Instagram.

Le plus de cette année a bel et bien été le Live, qui a explosé en ces temps confinés.

Le CEO d’Instagram Adam Mosseri affirme un réel boom du Live en Europe notamment : “Le volume de live (vidéos en direct) a plus que doublé en Italie, sur Facebook et sur Instagram, depuis le début du confinement. Et nous assistons à des pics similaires dans d’autres parties du globe”.

D’ailleurs, la grande tendance de Social Commerce se tourne vers le Live Shopping, ces sessions de présentations des articles comme un “télé-shopping” connecté. Une opportunité pour multiplier les transactions une fois que votre communauté se sera engagée...

En prenant en compte tous ces outils, votre communication sera exemplaire pour pouvoir investir ensuite la partie “Shopping”, cette fonctionnalité native Instagram qui vous permet de vendre des produits directement via l’appli, gratuitement. Le tout est d’avoir un compte professionnel pour débloquer ce canal commercial désormais indispensable !

instagram-shopping

Instagram Shopping

Enfin, la dernière étape de ce cheminement complet sera de proposer de la publicité sur le feed et en story si cela vous tient à cœur pour engager plus de followers et donc, plus d’acheteurs potentiels !

Vendre sur Facebook

Facebook est une app centrale, bien que utilisée par une communauté de plus en plus âgée : selon eMarketer, la plus forte hausse du nombre d’utilisateurs en 2019 a été sur la tranche d’âge 65 ans et plus (2,1%).

En terme de social commerce, l’outil Marketplace a changé la donne. Au-delà de la création d’une page dédiée à votre e-commerce et le partage de nouveaux contenus présents sur votre site, l’onglet Marketplace recense tous les articles vendus à proximité.

Inspiré d’un site de petites annonces comme Le Bon Coin, particuliers et professionnels peuvent donner une seconde vie à leurs objets ou mettre sur le marché un produit neuf.

En tant que professionnel, la fonctionnalité “Facebook Shop” est aussi disponible, afin de présenter vos articles à votre communauté comme un lien vers un espace d’achat natif à Facebook.

Pour cette plateforme, mieux vaut conserver une présence dans un souci de discussion avec vos clients fidèles. Facebook aujourd’hui est avant tout utilisé pour sa messagerie instantanée, Messenger. Ainsi, l’utilisation de ce canal pour proposer vos offres et vos nouveautés sera à inclure dans votre stratégie.

Pinterest Shopping

La banque d’images sociale se lance à la conquête du Social Commerce avec un plan marketing qui joue sur le tableau de l’inspiration. A l’image d’un moteur de recherche par visuel, les articles s’insèrent dans un univers inspirationnel propre à l’interface.

Les publicités et les catalogues des marques s’insèrent dans le scroll de l’utilisateur, comme s’il tombait par hasard sur un visuel adapté à ses centres d’intérêts. S’ouvrent alors soit le contenu, soit un tableau de plusieurs pièces similaires, avec prix affiché et bouton d’achat afin d’être redirigé vers la page de vente du site Internet.

pinterest-shopping

Shopping sur Pinterest

Selon Pinterest, sur les 6 derniers mois, le nombre d’utilisateurs a augmenté de 20% ; 85% d’entre eux ont été touchés et se sont engagés envers des posts shopping sur la fin de l’année 2020.

Une superbe chance de conversion pour un public présent pour trouver des inspirations tendances, peut-être directement sur votre site ?

TikTok pour votre entreprise

Bientôt, TikTok sera aussi un espace de social commerce. Plusieurs possibilités sont à l’étude : cette application à la cible jeune et aux milliers d’influenceurs s’interroge sur un moyen d’affilier les plus influents tout en prenant une commission sur les transactions générées.

Plus les inscrits cliqueront, plus TikTok sera rémunéré, au même titre que le “tiktokeur”. Dans cette conquête du commercial, TikTok devrait proposer un panel d’outils bien plus large avec, entre autres, la possibilité pour les maisons de présenter tous leurs articles sans sortir de l’app.

Cette plateforme de vidéos est également sur le point de sortir de nouveaux formats dédiés au shopping, en surfant sur la vague du Live et du téléachat 2.0, comme vu précédemment.

Des techniques commerciales qui vont bouleverser le futur des médias sociaux. Quel sera l’avenir ?

Et demain ?

  • V-Commerce : réalité augmentée et projections phygitales

Les technologies de réalités augmentées se déploient, vers la projection des produits dans le réel. Ce qui est déjà le cas dans de nombreuses applications comme avec les filtres devrait inonder Internet et les pratiques connectées.

Les données de International Data Corporation prévoient un taux de croissance annuel (TCAC) du marché de l’AR/VR de 76,9% entre 2019 et 2024, avant de dépasser les 136,9 milliards d’ici 2024. Affaire à suivre…

  • Les jeux en ligne pour vendre ses produits et services

Selon Marc Lolivier, directeur délégué de la FEVAD : “Netflix considère que c’est le jeu vidéo Fortnite qui est son principal concurrent.”

Durant le premier confinement, nous avons déjà pu voir les marques investir les jeux en réseaux.

net-a-porter-island-on-animal-crossing_beach-area-e1604392758530

Sur Animal Crossing, le géant du luxe Net-A-Porter a créé son île ouverte en ligne

Dans Animal Crossing New Horizon sur Nintendo Switch, il était possible de télécharger les vêtements et accessoires des grandes maisons de couture. Encore plus loin, des personnes ont proposé leur activité de styliste ou de décorateur d’intérieur dans le jeu, pour le jeu, contre rémunération.

Car l’avatar créé dans un jeu est lui aussi une vitrine d’un genre nouveau...

  • Les plateformes de chat vont devenir prépondérantes dans la relation clientèle

Plus que des plateformes sociales pour faire ses achats, les réseaux de chat et de conversations sont au centre de l’attention depuis cette année 2020.

Pour garder le contact, tous les utilisateurs ont privilégié Messenger, Snapchat, Whatsapp. Ce sont les supports les plus utilisés sur la planète et en France avec Facebook. Appeler ou envoyer un texto sont de plus en plus réservés à l’ancien monde…

De plus, ce sont sont également les moyens préférés des acheteurs pour partager leurs bons plans avec leur entourage. Le bouche à oreille devient digital et il le rend bien au commerce sur Internet. Bientôt, ces chats seront investis par la publicité directe. A moins que ce ne soit déjà le cas ?

Le social commerce n’a jamais été aussi présent dans les stratégies digitales. Une accélération redoutable qui permet d’ouvrir de nouveaux canaux pour exploser son chiffre d’affaires. A condition de se former à tous ces nouveaux codes, à cette nouvelle donne.

Prestataire Pro le 2 juin 2015 à 09:39

Excellent post ! Ce qui m’intéresse le plus c’est la diversification des réseaux. Une technique auquelle je n’avais pas pensé or que cela semble très efficace à première vue. merci à vous pour ce partage !


Laura le 13 avril 2016 à 10:30

Merci beaucoup pour ces conseils bien utiles et résumés!


Merci de remplir tous les champs et de valider le captcha pour envoyer un commentaire.
Votre commentaire a été enregistré avec succés. Merci !
Chargement

Les articles populaires

Générer du CA

Comment rédiger une fiche produit qui convertit à coup sûr ? 10 Conseils (+2 Bonus)

Générer du CA

Abandon de Panier : 10 Conseils pour le réduire sur votre site !

Générer du CA

Placement de produit avec les influenceurs : la stratégie marketing complète

Générer du CA

Marketing e-commerce : 11 stratégies à mettre en place pour booster vos ventes !

Créons ensemble votre boutique en ligne WiziShop

Quel est votre prénom ?

Vous allez bénéficier de 15 jours de test gratuit

Enchanté ...

Quel est votre nom ?

Retour

Comment souhaitez-vous
nommer votre boutique ?

Retour

..., merci de définir
votre mot de passe

Le mot de passe doit contenir 6 caractères minimum.

Retour

..., dîtes-moi tout.
Quelle est votre couleur préférée ?

Retour

, quels types de produits allez-vous vendre ?

Retour