• Fonctionnalités
    • Avantages
    • Puissance SEO
    • Topic Cluster Manager
  • Références
    • Témoignages
    • Exemples boutiques
    • Presse
  • Tarifs
    • Nos abonnements
    • Migrez vers WiziShop
  • Ressources
    • Nouveautés
    • Partenaires Experts
    • Aides
    • API
    • Glossaire E-commerce
    • Les conseils de Grégory Beyrouti
  • Blog

Ressources et Formations

Créer sa boutique Générer du CA Ressources et Formations SEO Témoignages Groupe WiziShop

Ressources et Formations

Les 11 grandes tendances du e-commerce à suivre pour l'année 2022

Les 11 grandes tendances du e-commerce à suivre pour l'année 2022
Article mis à jour le 08 juillet 2022 :
Ajout des tendances de l'année 2022

Avec 112 milliards d’euros générés et une hausse de 8,5% en seulement un an, d’après la FEVAD, le secteur du e-commerce ne s’est jamais aussi bien porté. Et si la vente en ligne ne représentait que 9,8% du commerce de détails en 2019, elle en représente, aujourd’hui, près de 14%. Ce sont plus de 44 millions de personnes touchées en France, un bond de 101% en seulement 6 ans. Une très belle année pour le commerce numérique et un avenir plein de promesses !

Il est donc temps pour nous de faire le point sur les tendances qui feront le e-commerce de 2022 afin de préparer votre entreprise à évoluer et booster votre image de marque autant que votre taux de conversion !

1. Le Social selling : toujours en tête

Parmi les tendances de l’année 2022, l’une s’impose depuis quelques années déjà et n’est pas prête de se faire détrôner. J’ai nommé : le social selling ou social commerce !

Autrefois réservé aux grands comptes, le social selling s’est largement démocratisé ces dernières années et propose désormais une multitude de possibilités pour commercialiser les produits des gros commerçants comme des plus petits.

Les débuts du social commerce sont largement inspirés du cold calling (ou phoning). L’entrée sur la scène webmarketing s’est faite de façon timide avec, entre autres, démarchages par message privé, extracts de bases de données et récupération de leads plus ou moins bien ciblés. Une pratique relativement technique, essentiellement réservée aux professionnels BtoB et autres initiés.

Aujourd’hui, le social commerce a bien évolué et s’adresse à tous les secteurs et à tous types d’audiences. Outils adaptés et prévus à cet effet, ciblage précis… Cependant, c’est surtout la possibilité pour le consommateur d’acheter directement depuis une publication sur les réseaux sociaux qui a fortement contribué à faire avancer ce concept marketing, désormais incontournable.

Plusieurs réseaux sociaux ont aujourd’hui cette capacité. Instagram Shopping, pour ne citer que celui-ci, propose par exemple, un catalogue pour les e-commerçants et la possibilité de taguer les produits sur les publications.

Instagram n’est, d’ailleurs, pas le seul réseau social à proposer ce type d’option. Toutefois, c’est, aujourd’hui, le plus complet, versus TikTok, Snapchat, YouTube ou encore Facebook.

Instagram vous permet, par exemple, d’étiqueter vos photos avec les prix et fiches produits directement sur vos publications. Celles-ci renverront vos prospects directement vers la fiche produit de l’item sélectionné et ainsi, de proposer un lien direct vers la page de vente de votre produit.

Cela vous permet, à la fois, de séduire votre communauté, créer de la conversation et convertir. Un quart des français se dit d’ailleurs prêts à faire leurs achats directement depuis leur réseau social préféré d’après la FEVAD.

2. Les Marketplaces : faites-vous une place sur le marché

Les Marketplaces se sont imposées comme des leviers de vente plébiscités par les consommateurs : selon Channel Advisor en 2021, 37% des consommateurs ont découvert des produits en parcourant les marketplaces.

Stratégie largement plébiscitée par les grandes enseignes, à l’instar de Maisons du Monde qui a repensé entièrement sa boutique en ligne pour proposer les produits de ses partenaires, en plus de son propre catalogue.

Les marketplaces font désormais partie intégrante de la stratégie de visibilité et de notoriété des boutiques en ligne. Un moyen de donner de la voix à son activité, de se faire connaître, mais surtout, d’offrir une continuité viable au commerce physique.

Les places de marchés représentent un levier marketing formidable pour votre boutique en ligne.

3. La livraison de produits hyper-personnalisée et responsable

Incontournable de la vente en ligne, la livraison prend désormais de plus en plus de place dans les décisions d’achat.

Livraison rapide, click & collect ou encore retrait en point relais, les consommateurs aiment personnaliser leurs options de livraison en fonction de leurs habitudes.

En 2020, 73% des consommateurs affirmaient préférer une boutique avec un large choix de livraisons disponibles. Seulement, en 2021, la tendance était à la responsabilité : les e-acheteurs ont privilégié certains types de livraisons plus responsables, comme le regroupement de commande, la livraison en point relais ou encore l'économie circulaire et l'achat local ou français.

4. Click & Collect : la tendance 2020 persiste

Saviez-vous que le terme “Click and Collect” a été inventé et déposé par l’enseigne Darty en 2009 ? Tombé dans le domaine public depuis, le terme “Click & Collect” désigne les achats en ligne (click) et de retirer sa commande directement en magasin (collect).

Ce concept de vente omnicanale a permis à de petites entreprises de poursuivre leurs activités malgré les fermetures administratives à répétition. Les points forts du Click & Collect pour les sites e-commerce sont nombreux. Cette pratique est accessible à tous les e-commerçants.

Il vous permet notamment de faire des économies sur les livraisons, tout en créant, dans le même temps, du trafic vers votre point de vente physique. Et tout cela, grâce à votre boutique en ligne !

C’est l’occasion de faire découvrir votre univers et vos produits à vos clients.

Mais par-dessus tout, le Click & Collect vous permet de fidéliser votre clientèle et de garder un lien physique avec ceux-ci. Une corde de plus à ajouter à votre arc, en ces temps bien particuliers !

Selon le Blog du modérateur, 50% des acheteurs privilégient l’achat en ligne plutôt qu’en magasin, alors pourquoi ne pas faire du Click & Collect, une stratégie permanente pour créer la rencontre dans votre point de vente physique ?

5. La vidéo : nouvelle arme du service client e-commerce

La vidéo s'est largement imposée dans les pratiques e-commerce : qu'elle soit un levier marketing ou un outil de choix dans le suivi client, le texte et/ou les photos ont laissé place à la vidéo, plus personnalisée, plus proche et plus engagée auprès des clients.

Que ce soit pour présenter un produit sur les réseaux sociaux ou créer un live autour de son catalogue, se son univers, les pratiques commerciales n'ont jamais été aussi précises et autant tournées vers ce type de contenu.

La vraie révolution de l'année 2021 a été l'élargissement de cette pratique au niveau du service client. Pour répondre à toutes les problématiques du public, le SAV se tourne et s'enregistre pour plus d'efficacité. Et vous, avez-vous commencé à tourner vos vidéos pour accompagner vos clients vers votre site Internet ?

6. Re-commerce : les achats engagés en plein essor

Cette prise de conscience et ce besoin de donner du sens à ses achats laisse émerger une nouvelle forme de commerce : le Re-commerce. Comprenez “commerce de seconde main”; “re” pour “recycler” et “commerce”, tout simplement.

Après des années de sur-consommation et de “fast commerce”, la génération Z prône la prise de conscience avec des modes de consommation plus éthiques. Achats judicieux, utiles et réutilisables à l’infini (ou presque), le marché de l’occasion a le vent en poupe !

Ce sont près de 75% des 18-30 ans qui préfèrent aujourd’hui consommer auprès de marques durables. 45% des e-acheteurs ont déjà acheté un produit issu de l'économie circulaire en 2020, avec une tendance à la hausse.

Des géants de la vente en ligne investissent d’ailleurs le secteur : les marques se lancent à vendre elles-mêmes des produits issus de leurs anciennes collections façon "seconde main" directement dans leurs boutiques. Des leviers durables et d'avenir !

7. L'importance de consommer local et/ou Made in France

Dans cette volonté de mieux consommer, le local et le Made in France sont des tendances durables, intemporelles et de plus en plus inscrites dans les habitudes d'achat des français.

51% des français déclarent privilégier les produits issus de l'économie circulaire tout d'abord pour une question environnementale, mais également pour la qualité des achats ainsi que le soutien aux entreprises locales ayant souffert des différentes crises successives.

8. La réalité augmentée, décloisonner le shopping

Suite à la crise du Covid et grâce aux avancées technologiques, les marque ont investi dans la réalité augmentée, virtuelle, pour permettre aux consommateurs de pouvoir toujours essayer, consommer, acheter malgré l'impossibilité de se déplacer en magasin.

Encore réservée aux grandes enseignes, la réalité augmentée a permis aux consommateurs de se projeter durant les confinements et aux commerçants d’investir l’environnement de leur client. Le fossé entre le numérique et le physique s’estompe de plus en plus, et ces modèles de présentation sont désormais populaires et appréciés des acheteurs, notamment en m-commerce.

9. Le télé-achat fait son grand retour : le Live Shopping

La possibilité d'acheter un produit directement pendant sa présentation en ligne ne vous rappelle rien ? Le télé-achat devient Live Shopping et renait de ses cendres.

En 2019, c’était NBC qui s’y essayait avec une application permettant aux téléspectateurs de “shopper” leurs produits vu à la TV directement sur leur smartphone.

En 2020, le Live Shopping est devenu viral en Chine grâce à Taobao Live, l'application dédiée de AliExpress. Depuis, la vague du commerce en live streaming s'étend aux quatre coins du monde. Instagram le développe sur sa plateforme, TikTok devrait également s'y mettre. Le télé-shopping a de beaux jours devant lui pour une toute nouvelle expérience client e-commerce !

10. Le voice commerce et la recherche vocale

Les assistants vocaux font partie intégrante de notre quotidien. 77% des français possèdent un assistant vocal et plus de 50% d'entre eux l'utilisent pour rechercher un produit.

Qu'ils soient sous forme d'enceintes connectées ou intégrés dans les smartphones, la place de ces aides vocales est de plus en plus importante avec un vrai challenge pour les marques que celui d'être reconnues comme "meilleur choix" afin d'avoir la chance d'être proposées aux consommateurs.

L'enjeu de 2022 sera de donner confiance aux utilisateurs encore réticents de passer commande sur les plateformes vocales, avec la peur de ne pas pouvoir sécuriser leurs données.

11. L'intelligence artificielle de la recherche inversée par image

Certains consommateurs ont une idée très précise du produit qu’ils recherchent. Dans l’objectif de faire la meilleure affaire possible, certains consommateurs ont pris pour habitude d’utiliser la recherche inversée de Google Image.

En insérant une image dans Google, il est possible de trouver des produits similaires voire identiques, et ainsi, trouver les boutiques qui proposent une offre au plus près de leur projet. 62% des moins de 35 ans souhaitent effectuer ce type de recherche pour réaliser leur achat. Des modules et extensions permettent désormais de rechercher des références de produits à partir d'une image trouvée sur Internet. L'avenir du e-commerce sera visuel !

Entre 2019 et 2021, quelles étaient les grandes tendances e-business ?

Ces dernières années, le e-commerce a été marqué par la Covid-19. Quelques tendances ont émergé et sont désormais durables, comme :

  • Les marketplaces se sont développées
  • Le dropshipping a explosé avant de ralentir
  • La réalité augmentée a envahi les sites de vente et les réseaux sociaux
  • Le paiement en plusieurs fois est devenu incontournable en e-commerce
  • Le re-commerce a séduit des millions d'utilisateurs
  • Le click & collect a permis de garder le lien entre e-commerce et retail pendant la crise
  • etc.

La fabuleuse résilience du secteur du e-commerce fait souffler un vent nouveau sur le commerce, qu’il soit physique ou électronique.

Des nouveaux leviers marketing, plus personnalisés, plus performants à la possibilité d’adapter le marché aux contraintes imposées par la crise sanitaire, tout semble possible pour booster l'impact du e-commerce sur le consommateur. Et votre boutique e-commerce ne demande qu’à se fier aux tendances.

Merci de remplir tous les champs et de valider le captcha pour envoyer un commentaire.
Votre commentaire a été enregistré avec succés. Merci !
Chargement

Les articles populaires

Ressources et Formations

E-commerce : Les 20 avantages et inconvénients du commerce en ligne en 2022

Ressources et Formations

10 Objets faits main & DIY à fabriquer soi-même pour vendre en ligne : bois, verre...

Ressources et Formations

Formation e-commerce : Plus de 95 vidéos en ligne pour vous former gratuitement !

Ressources et Formations

Pourquoi les plateformes e-commerce Open Source ne sont pas faites pour vous ⛔️

Créez votre boutique en ligne

Test gratuit 15 jours - Sans engagement - Accès à toutes les fonctionnalités

Votre email
est déjà utilisé.
Veuillez vous connecter pour créer la boutique

Mot de passe oublié?

Le mot de passe incorrect

La liaison avec le serveur n'a pas abouti, veuillez réessayer

Retourner à la création

En fournissant votre adresse e-mail, vous acceptez nos Conditions Générales d’utilisation.

Vous avez déjà un compte WiziShop ? Connectez-vous