Ressources et Formations

E-commerce : Les 20 avantages et inconvénients du commerce en ligne en 2020

E-commerce : Les 20 avantages et inconvénients du commerce en ligne en 2020

Le saviez-vous ? Selon la FEVAD, l’e-commerce français génère 81,7 milliards d'euros, ce qui a représenté en 2018 une croissance de 14,3 % des ventes !

Autrement dit, si vous avez toujours rêvé de lancer votre propre entreprise, il pourrait bien s'agir d'un marché porteur !

C'est ainsi que j'ai énuméré les principaux avantages et inconvénients à ouvrir votre commerce en ligne. Voici donc quelques arguments qui vous aideront probablement à peser le pour et le contre avant de vous lancer !

Les avantages du e-commerce

1. L’e-commerce, un marché en plein essor

Les chiffres mis en avant par la Fédération du E-commerce et de la Vente à Distance (FEVAD) sont sans appel : l’e-commerce est un marché particulièrement dynamique.

Pour preuve, le cap des 100 milliards d'euros de chiffre d'affaires devrait être franchi en 2019. À ce jour, 87,5 % des internautes français achètent sur Internet et 22 % des ventes en ligne sont même désormais réalisées depuis un terminal mobile.

Ces chiffres suffisent à donner le tournis et parlent d'eux-mêmes : l’e-commerce est l'un des secteurs les plus dynamiques du moment, une tendance qui se confirme d'année en année et qui ne cesse d'ailleurs de s'amplifier.

2. L'ouverture d'une boutique en ligne : un projet facilement finançable

Malgré le fort potentiel des sites marchands, leur ouverture ne nécessite qu'un faible budget de départ.

Pour ouvrir une boutique physique traditionnelle, plusieurs milliers d'euros sont nécessaires, notamment pour permettre la location ou l'achat d'un local. En faisant le choix d'une boutique dématérialisée, ces coûts sont considérablement réduits.

Des plateformes comme WiziShop permettent même de créer des sites marchands en à peine 90 minutes, de façon ultra-intuitive, en contrepartie d'un abonnement mensuel et d'un infime pourcentage des ventes réalisées.

Mieux encore : l'hébergement du site et l'accompagnement sont inclus ! Enfin, si vous n'êtes pas franchement familiers avec l'univers du e-commerce ou du Web marketing, sachez que Wizishop offre même une formation pour vous familiariser avec ces outils, ainsi que 15 jours de tests gratuits.

Créer une boutique e-commerce avec WiziShop - Test Gratuit 15 Jours

3. Faire du monde entier son lieu de travail potentiel

Avant toute chose, pour créer votre site marchand et devenir un commerçant digne de ce nom, il vous faudra néanmoins créer votre statut d'auto-entreprise.

Rassurez-vous, il s'agit d'une étape toute simple à surmonter, qui nécessite à peine une vingtaine de minutes. Après cela, vous aurez même votre propre numéro de SIRET et vous pourrez le crier haut et fort : vous serez votre propre patron !

Bien entendu, si vous vendez rapidement de nombreux produits sur votre e-shop, ce que je vous souhaite de tout cœur, il vous faudra alors revoir vos statuts pour passer en SARL ou en SAS… Mais nous n'en sommes pas encore là !

Pour l'heure, vous n'y avez peut-être pas encore songé mais, en optant pour une boutique en ligne, vous pourrez désormais travailler de n'importe quel endroit dans le monde ! Seule contrainte ? Avoir une connexion Internet.

4. Qui n'a jamais rêvé de devenir son propre patron ?

En troquant votre statut de salarié contre celui d'entrepreneur individuel, vous constaterez aussi rapidement que vous jouirez d'une liberté totale.

Attention, cela ne signifie pas forcément que vous travaillerez moins. En revanche, vous n'aurez plus aucun compte à rendre à personne !

Par ailleurs, en optant pour le commerce électronique, vous n'aurez pas à subir les contraintes horaires qu'impose une boutique physique. Vos heures de travail seront désormais totalement flexibles ! Vous souhaitez travailler la nuit ? Aucun problème puisque, dans tous les cas, votre commerce sur Internet reste ouvert 24h/24…

5. Toucher des clients partout dans le monde grâce au e-commerce

Alors que le champ d'action des magasins traditionnels se limite aux communes avoisinantes, l’e-commerce permet de toucher une zone beaucoup plus vaste.

Dès l'ouverture de votre boutique en ligne, vous serez à même de vendre vos produits à des clients venus du monde entier ! Après tout, qui n'a jamais rêvé d'exporter ses propres produits à l'autre bout du monde pour les faire découvrir au plus grand nombre ?

Avec une clientèle de magasins classiques, les clients restent souvent les mêmes. Avec Internet, vos produits pourront tout autant se vendre en France qu'aux États-Unis, en Asie ou en Amérique du Sud !

De même, tandis qu'une boutique physique ne peut recevoir qu'un nombre limité de clients, un site Internet est toujours capable d'accueillir une quantité presque illimitée d'acheteurs.

C’est simple : la vente en ligne permet de démultiplier votre puissance de vente !

6. Votre boutique reste ouverte 24h/24 et 7j/7

Les sites marchands permettent non seulement de vendre partout et à tout le monde, mais ils servent également à commercialiser vos produits tout le temps ! Oubliez les contraintes législatives imposées aux commerces traditionnels, les obligeant, par exemple, à ouvrir de 9h à 19h.

Sur Internet, les clients peuvent se rendre dans votre magasin virtuel absolument quand ils le souhaitent, de jour comme de nuit, 7j/7 et 24h/24.

Là encore, cette vaste amplitude horaire permet de toucher des clients du monde entier, sans avoir à subir les contraintes des décalages horaires. Cela contribue aussi à attirer toutes les personnes travaillant à des horaires décalés et n'ayant pas forcément le temps disponible pour faire leurs courses en magasin.

Avec l’e-commerce, vous n'avez plus à vous préoccuper des employés payés double durant la nuit pour faire fonctionner votre boutique. Alors que vous dormez, les acheteurs peuvent encore effectuer leurs achats et vous rapporter de l'argent.

7. Optimiser ses ventes en mettant facilement en avant ses produits stars

Dans une boutique en ligne, il est également très simple de mettre en avant ses produits stars.

En affichant vos best-sellers sur votre page d'accueil, vos clients ne pourront pas les rater ! À cela, vous pouvez également ajouter des commentaires flatteurs de clients ou des stratégies de marketing incitatives à la vente.

De manière générale, croyez-moi, il est beaucoup plus simple de mettre en avant un produit sur Internet que de devoir réorganiser tout un facing de magasin, pour attirer l'œil des clients sur un produit en particulier.

Libre à vous, également, de changer régulièrement la présentation de votre site Web pour le rendre plus attractif, ou même de le personnaliser en fonction des clients, lorsque ces derniers se connectent avec des identifiants…

Voilà une petite attention vis-à-vis de vos fidèles acheteurs qui fera forcément mouche !

8. Une pléthore d'outils marketing pour accroître ses ventes

Pour développer votre société, tout un tas d'outils marketing sont également accessibles, pour favoriser notamment les achats impulsifs ou l'acquisition de produits additionnels.

Pour cela, je vous suggère de prêter attention à la qualité de vos photos ainsi qu'à la mise en page de votre site. De même, je vous conseille de vous pencher sérieusement sur votre stratégie publicitaire.

Si cette tâche peut d'abord paraître fastidieuse, soyez-en sûr, le jeu en vaut la chandelle !

L’e-commerce a la capacité de répondre à un très grand nombre de commandes à la fois, sans forcément avoir à embaucher ou à trouver des locaux plus grands. Il favorise donc le développement rapide des entreprises.

9. La possibilité de varier les formes de contenus

Pour encourager le trafic naturel sur votre site et offrir un contenu attrayant aux visiteurs de votre page, je vous conseille aussi fortement de varier les supports et les types de contenus utilisés.

Qui a dit que votre site marchand ne devait contenir que des textes et des photos ? Pour plus d'originalité, misez aussi sur les vidéos ou même l’ajout de quelques articles de blog.

Ces derniers vous permettront d'apparaître aux yeux de tous comme un spécialiste dans votre domaine, tout en améliorant le référencement naturel de votre site sur les moteurs de recherche.

10. Une boutique facilement adaptative aux tendances

Les boutiques en ligne sont également très personnalisables et adaptables en fonction des tendances ou des différentes périodes de l'année.

Ici, nul besoin de refaire l'intégralité de votre commerce ou d'entreprendre des travaux de grande ampleur. Il vous suffit simplement de changer de fond d'écran ou d'ajouter çà et là quelques décorations, pour passer d'une boutique à l'ambiance estivale à un site réconfortant et chaleureux, plus adapté aux froides journées d'hiver !

11. L’e-commerce : un réel confort d'achat pour le client

Notons également que les avantages du e-commerce ne sont pas exclusivement réservés aux commerçants. Les clients y trouvent aussi leur compte, ce qui explique d'ailleurs l'incroyable essor des sites marchands.

En seulement quelques clics, ils ont accès à une immensité d'articles en tous genres. Des filtres et des moteurs de recherche leur permettent de mieux cibler leurs achats.

Ces derniers peuvent ensuite être finalisés en à peine quelques minutes, sans même qu'ils n'aient à quitter leur canapé, et ce à n'importe quelle heure du jour comme de la nuit.

Alors, en tant que commerçant attentif au confort de vos clients, quelle meilleur expérience que celle-ci pouvez-vous leur offrir ?

12. Un style de vente moins intrusif pour le client

De même, certains clients plus introvertis détestent se rendre dans les magasins, par simple horreur d'échanger avec les employés.

Pour un peu que la vendeuse soit « envahissante », et ils se sentent soudainement incapables de se concentrer sur leur shopping.

Voilà pourquoi bon nombre de clients préfère faire leurs achats en ligne. Bien que les offres y soient très alléchantes, les méthodes de vente y sont beaucoup moins intrusives.

Au besoin, certaines boutiques en ligne offrent des fonctions de chat ou de messagerie, si le client a d'éventuelles questions. En revanche, s'il le désire, il est libre d'effectuer ses achats à son rythme et comme bon lui semble.

13. Une immense source d'informations pour enrichir votre fichier clients

Enfin, notons aussi qu'il est beaucoup plus simple d'étoffer son fichier clients par l'intermédiaire d'une boutique en ligne que dans un commerce traditionnel.

Lorsque les clients effectuent leurs achats sur Internet, ils sont obligés de renseigner certains champs, comme leur adresse, leur e-mail ou leur numéro de téléphone. Cela leur paraît même tout naturel…

En magasin, en revanche, ils sont beaucoup plus réticents à fournir ces données à la caissière.

Voilà pourquoi les sites de vente en ligne disposent de fichiers clients beaucoup plus fournis et régulièrement mis à jour. Or, il s'agit d'informations capitales pour mieux cerner votre clientèle et mettre en place des actions publicitaires.

Les inconvénients du e-commerce

Vous l'aurez compris, ouvrir un site marchand offre un fort potentiel de développement, et représente donc une formidable opportunité de carrière. Cependant, je vous mentirais en affirmant haut et fort que tout est rose et que la gestion d'une boutique en ligne n'implique aucun inconvénient…

1. La concurrence est rude !

Même si le potentiel d'Internet reste immense, la concurrence se veut particulièrement rude dans le secteur du e-commerce.

Pour preuve, d'après la FEVAD, le commerce français sur Internet compte plus de 182 000 sites marchands (3). Pire encore : 87 % du chiffre d'affaires généré sur le web est réalisé par seulement 5 % des plus gros sites marchands, ce qui équivaut à environ 9000 boutiques en ligne.

Bien entendu, le haut du classement est toujours réparti entre les mêmes géants du Web, à savoir Amazon, la Fnac ou encore CDiscount.

Néanmoins, rassurez-vous, malgré cette concurrence, 68% des sites marchands déclarent tout de même être rentables.

WiziShop met d’ailleurs tout en place pour favoriser la réussite des e-commerçants : accompagnement par des business coach experts de la vente en ligne, formation e-commerce complète et offerte, plus de 400 outils et fonctionnalités incluses pour vendre sur internet, etc.

Profiter d'un accompagnement et d'une formation offerte ! - Test Gratuit 15 Jours

2. Gare aux problèmes techniques rendant le site indisponible !

Au-delà de la concurrence, l'autre inconvénient majeur en matière d’e-commerce relève d'un point de vue purement technique… Rien n'est plus dommageable qu'un site Internet en panne ou fonctionnant au ralenti.

Par conséquent, je vous conseille d'être très vigilant quant au choix de votre hébergeur. Ne vous laissez pas séduire par les offres trop alléchantes et les hébergements à tarif réduit. Cela cache forcément quelque chose !

Privilégiez les hébergeurs de qualité, qui vous permettront d'intégrer un vaste contenu sur vos pages, tout en rendant votre site accessible simultanément à un grand nombre de visiteurs. Même si les pannes ne sont jamais exclues, les problèmes techniques doivent rester occasionnels pour ne pas être dommageables à votre activité.

Heureusement pour vous, ces problèmes sont beaucoup plus fréquents avec des solutions Open Source. Une plateforme SaaS comme WiziShop s’occupe de toute l’infrastructure technique qui se cache derrière votre boutique en ligne.

Les interruptions sont quasi-inexistantes et l’équipe très réactive en cas de problème ! C’est donc un point que vous n’aurez jamais à gérer.

Se lancer dans l'e-commerce sans se préoccuper de l'aspect technique ! - Test Gratuit 15 Jours

3. L’e-commerce ne permet pas d'essayage avant achat

Autre problème majeur du e-commerce, souvent relevé par les clients eux-mêmes : l'impossibilité d'essayer les articles.

Certes, il est tout à fait possible de renvoyer un produit lorsque celui-ci ne convient pas, ou de se faire envoyer plusieurs articles et payer uniquement ce que l'on garde. Cependant, cela implique des démarches de la part du consommateur. L'impossibilité d'essayer est l'un des freins majeurs à la consommation sur Internet.

Là encore, rassurez-vous, avec l'amélioration des technologies, et notamment grâce à la réalité augmentée, les clients ont désormais un aperçu de plus en plus réaliste du rendu de leurs articles.

Certains sites de vente en ligne misent sur des expériences plus interactives, qui permettent même à leurs clients d'essayer leurs nouvelles lunettes, ou même de tester leur maquillage sur leur visage !

Les problèmes d'essayage ne seront donc bientôt qu'un mauvais souvenir…

4. Le client doit se montrer patient pour avoir des réponses à ses questions

De même, l’e-commerce peut parfois frustrer les clients les plus impatients. Si l'acheteur sait précisément ce qu'il recherche, cela ne pose aucun souci particulier.

En revanche, s'il a des questions sur un article, il peut parfois avoir du mal à trouver des réponses.

En magasin, il lui suffit de s'adresser à un vendeur compétent pour solutionner son problème.

Sur un site marchand, en revanche, il doit envoyer un message ou contacter le service client pour obtenir sa réponse.

Pour éviter les malentendus et garantir la satisfaction de votre clientèle, je vous incite donc à être le plus réactif possible ! Si votre boutique en ligne prend de l'ampleur, n'hésitez pas à sous-traiter cette tâche à des conseillers spécialisés, travaillant sur des plages horaires étendues.

5. Les articles vendus doivent être expédiés

D'ailleurs, puisque nous en sommes à l'impatience des clients, dites-vous bien que les délais d'expédition sont l'un des plus gros inconvénients du e-commerce.

Lorsque le client a réellement envie ou besoin d'un article, il peut l’avoir beaucoup plus rapidement chez lui s'il se rend en boutique traditionnelle pour l'acheter.

En faisant un achat sur Internet, il est obligé d'attendre que l'article soit préparé puis expédié, ce à quoi s'ajoutent encore les délais postaux.

Les acheteurs sur Internet sont si pressés d'avoir leurs achats en leur possession qu'ils sont de plus en plus nombreux à souscrire à des services payants d'abonnement et de livraison rapide.

Dans tous les cas, indiquez toujours clairement à vos clients vos délais de livraison au moment de la commande et faites en sorte de les respecter… La satisfaction de vos cyberacheteurs en dépend !

6. La sécurité des informations est un enjeu primordial

Dans 85 % des cas (4), les internautes qui achètent sur le Web utilisent leur carte de bancaire comme moyen de paiement. Il s'agit de la méthode la plus répandue pour payer ses achats en ligne.

Voilà pourquoi, votre site doit obligatoirement être sécurisé.

Les adresses Internet des sites sécurisés sont facilement identifiables puisqu'elles commencent toujours par https et non pas par http. Un petit cadenas doit aussi être affiché en position fermée, à côté de l'adresse de la page de paiement.

Là aussi, toutes les boutiques WiziShop bénéficient d’un certificat de sécurité HTTPS nativement.

Créer une boutique sécurisée avec WiziShop - Test Gratuit 15 Jours

Enfin, le système 3D Secure peut encore demander un code supplémentaire aux clients, reçu par SMS, pour sécuriser la transaction.

Tous ces moyens luttent efficacement contre la fraude et rassurent grandement les consommateurs. Il vous faut absolument les mettre en place sur votre boutique en ligne !

7. Les boutiques physiques ont encore les faveurs du public

Enfin, malgré tous ces éléments, et même si l’e-commerce ne cesse de poursuivre son essor, les magasins physiques ont toujours la cote auprès du public. 90 % des achats en France (5) se font toujours en boutique traditionnelle.

En cause ? L'envie des acheteurs de pouvoir essayer, sentir, manipuler et toucher les produits.

Mais après tout, n'y a-t-il pas suffisamment de place pour tous les acteurs de la vente, tant pour les commerces physiques que pour les sites de vente en ligne ?

Maintenant que vous savez tout sur les principaux aspects du e-commerce, laissez-moi simplement vous rappeler quelques chiffres… Selon la Fédération du E-commerce et de la Vente à Distance (FEVAD), la France compte près de 38,8 millions d'acheteurs sur le net (6) , soit 1 505 milliards de transactions en ligne par an, pour un chiffre d'affaires de 92,6 milliards d'euros.

En d'autres termes, même si la concurrence est rude, le potentiel colossal du e-commerce vous laisse largement de quoi vous prendre une part du gâteau !

Avec des solutions comme WiziShop, nul besoin d'être informaticien pour concevoir votre propre commerce en ligne. Alors, qu'attendez-vous ? Mettez en place votre stratégie marketing, ouvrez votre boutique et ressentez l'euphorie des premières ventes réalisées sur votre propre site marchand !

Se lancer dans l'e-commerce avec la solution française WiziShop - Test Gratuit 15 Jours

Merci de remplir tous les champs et de valider le captcha pour envoyer un commentaire.
Votre commentaire a été enregistré avec succés. Merci !
Chargement

Les articles populaires

Ressources et Formations

E-commerce : Les 20 avantages et inconvénients du commerce en ligne en 2020

Ressources et Formations

10 Produits DIY à fabriquer et créer vous-même à la main pour vendre sur internet

Ressources et Formations

Formation e-commerce : Comment se former gratuitement à la vente en ligne ?

Ressources et Formations

Pourquoi les plateformes e-commerce Open Source ne sont pas faites pour vous ⛔️

Créons ensemble votre boutique en ligne WiziShop

Quel est votre prénom ?

Enchanté ...

Quel est votre nom ?

Retour

Comment souhaitez-vous
nommer votre boutique ?

Retour

..., merci de définir
votre mot de passe

Le mot de passe doit contenir 6 caractères minimum.

Retour

..., dîtes-moi tout.
Quelle est votre couleur préférée ?

Retour

, quels types de produits allez-vous vendre ?

Retour