E-commerce en France : 10 ans de croissance ininterrompue !

Publié dans Blog ecommerce > Etudes le jeudi 18 février 2016 | Par Alexandre | 1 commentaire

Alors que la Fevad vient d’annoncer que le secteur du e-commerce a réalisé une croissance de 14% en 2015, le site Les Echos revient sur la décennie qui vient de se découler et qui a vu le e-commerce exploser ! Comment a évolué la vente en ligne depuis 2015 ? Vous allez voir que certains chiffres sont impressionnants…

ecommerce-france-croissance

Des ventes en progression continue

En 10 ans, le montant des achats des Français sur Internet a été multiplié par 8 ! A l’époque, le chiffre d’affaires des sites e-commerce s’élevait à 8,4 milliards d’euros. Aujourd’hui, il en vaut 64,9 milliards… La croissance du commerce électronique fut naturellement plus rapide au début du siècle. Elle était supérieure à 30% en 2005 et 2006 et à 20% entre 2007 et 2011. Seule l’année 2014 rencontre un léger ralentissement, à 11%. Dans un contexte de recul de la croissance globale, cette année-là avait été marquée par les terribles attentats ainsi qu’un mois d’Avril en berne niveau ventes en ligne. L’an dernier, la croissance s’est de nouveau accélérée pour atteindre à nouveau 14% (comme en 2013).

ecommerce-croissance-10-ans-france

Les achats boostés par l’élargissement de l’offre

Aujourd’hui, nous recensons 182 000 boutiques en ligne actives. Savez-vous combien il y en avait en 2005 ? « À peine » 14 500… La croissance du e-commerce est étroitement liée à l’élargissement de l’offre. Là encore, la création de nouveaux sites e-commerce a ralentit avec le temps. Au début du siècle, elle s’élevait à plus de 50% ! Le cap symbolique des 100 000 boutiques en ligne actives a été dépassé en 2011. Cette année, nous devrions dépasser l’échelon supérieur, à savoir les 200 000 boutiques.

En revanche, si le nombre de sites marchands est monté en flèche en 10 ans, il convient de noter que seulement 5% d’entre eux réalisent aujourd’hui 85% du chiffre d’affaires de l’ensemble du secteur.

croissance-ecommerce-france-10-ans

Le retour des enseignes traditionnelles dans le Top 10 des sites

Avec l’apparition du Web, nous avons découvert de nouvelles enseignes « pure-players », vendant exclusivement en ligne, qui ont de suite dominé le marché : eBay, Cidscount, Amazon, PriceMinister, Rue du Commerce, Vente-privée… Depuis, grâce à une stratégie multicanale associant leurs points de vente physiques à leurs ventes en ligne, les enseignes traditionnelles sont revenues dans la course. La Fnac ne l’a jamais quittée. Mais des enseignes telles que Carrefour, E.Leclerc, Darty sont apparues là où Rue Du Commerce, qui a, entre temps, racheté Alapage, a perdu du terrain.

On note également la fin de la domination d’eBay, au profit d’Amazon. En 2015, eBay n’est plus qu’à la 4ème place du podium, après Cdiscount et Fnac.

croissance-ecommerce-france-10-ans

La diversification de la clientèle

En corrélation avec l’augmentation du nombre de ménages possédant un ordinateur, Internet et le haut débit, l’adhésion des Français au commerce en ligne est naturellement, de plus en plus forte. Aujourd’hui, nous sommes 36,3 millions à acheter en ligne alors que nous étions que 12,3 millions en 2015. Le nombre de cyberacheteurs a donc été multiplié par 3, en 10 ans. Saluons également les efforts des professionnels du e-commerce qui ont fait en sorte de donner confiance aux internautes pour vendre en ligne.

croissance-ecommerce-france-10-ans

Le profil des cyberacheteurs

Au fil de la décennie écoulée, la fracture générationelle ainsi que sociale s’est réduite. Bien que les 25-34 ans restent les plus adeptes du e-commerce, c’est chez les seniors (50 ans et +) que la progression a été la plus forte. Il y a 5 ans, les 65 ans et + n’étaient que 61% à commander en ligne et les 50-64 ans, 69,5%. Aujourd’hui, ils sont respectivement 75,4% et et 85,4 mais ils ne rattrapent pas les 25-34 ans qui sont 90,1% à plébisciter Internet pour leurs achats.

Au niveau des catégories sociaux professionnelles, les disparités se rapprochent. En 2010, déjà 89,5% des CSP+ commandaient en ligne alors que les CSP- ne comptaient que 65,8% de cyberacheteurs. Aujourd’hui, ces taux s’élèvent respectivement à 90,4% et 83,5%.

croissance-ecommerce-france-10-ans

La baisse du panier moyen compensée par une fréquence d’achat en hausse

À 78 euros en 2015, le panier moyen des achats en ligne est en baisse de 11 euros par rapport à 2005. Après une tendance à la hausse (91 euros en 2010), ce montant n’a cessé de baisser depuis. Ce constat reflète la banalisation de l’achat en ligne qui se confirme avec la hausse du nombre de transactions par acheteurs. Aujourd’hui, on compte en moyenne 23 commandes en ligne par acheteur et par an, alors qu’on n’en réalisait que 7 en 2005. Cela s’explique notamment par une réduction des frais de livraison qui pousse les clients à réaliser davantage de petits achats.

Le montant dépensé par acheteur est également en progression. Alors que nous dépensions, en moyenne, 625 euros par an en 2005, aujourd’hui, le montant de l’ensemble de nos transactions en ligne s’élève à 1 780 euros !

croissance-ecommerce-france-10-ans

Les produits et services les plus achetés en ligne

La mode n’a pas toujours connu ses heures de gloire dont elle bénéficie aujourd’hui. En 2015, quelque soit le support (ordinateur, smartphone ou tablette), le secteur de l’habillement est le roi du e-commerce. Il n’était que sur la 4ème page du podium en 2010. A l’époque, le voyage et le tourisme dominaient mais malgré son ralentissement, ce secteur est toujours 2ème du classement. Les produits culturels, eux, sont toujours autant plébiscités sur Internet. La beauté et la santé gagnent du terrain, là où les produits high-tech ont en perdu. Cela peut s’expliquer par l’arrivée récente des pharmacies sur Internet et l’ouverture des médicaments à la vente en ligne. Le secteur de la décoration connaît un léger ralentissement et les jeux et jouets ainsi que l’alimentation sont toujours, respectivement, 9ème et 10ème du classement.

croissance-ecommerce-france-10-ans

Le mobile continue sa croissance mais l’ordinateur domine toujours

Le mobile est un levier stratégique pour la vente en ligne puisqu’il représente désormais 10% des ventes sur Internet. 6 millions de Français ont acheté sur mobile en 2015 alors qu’ils étaient 4,3 millions en 2012. Les mobiles et tablettes sont des supports toujours plus adoptés par les cyberacheteurs. Leur taux d’utilisation croît toujours depuis 2013 alors que l’ordinateur domine toujours mais stagne voire perd du terrain…

croissance-ecommerce-france-10-ans

Les Français, sur la 3ème marche du podium européen

Le podium du e-commerce européen n’a que très peu évolué depuis 2005. Les Français sont restés sur leur 3ème place mais alors que l’Allemagne dominait à l’époque, elle a, depuis, laissé sa pole position au Royaume-Uni. En effet, la croissance du e-commerce a été plus rapide au Royaume-Uni puisque le chiffre d’affaires du marché est passé de 21,1 milliards d’euros en 2005 à 143,9 milliards d’euros en 2015 !

ecommerce-croissance-france-10-ans

Que pensez-vous de ces chiffres ? Comment imaginez-vous la nouvelle décennie qui arrive dans le domaine de la vente en ligne ? Dites-nous tout dans les commentaires…

1 commentaire pour "E-commerce en France : 10 ans de croissance ininterrompue !"
Par P&V bail commercial le mardi 23 février 2016

Tous ces chiffres sont très bons signes pour les e-commerces déjà implanté, mais aussi pour statups qui se lancent dans le e-commerce. Je pense que cette évolution ne s’arrêtera pas de si tôt. Elle est constante d’année en année, il ne serait pas choquant de voir le e-commerce dépasser le commerce traditionnel dans une dizaine d’année.
Merci beaucoup pour votre retour et les infographies partagées.

Faire un commentaire
Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <em> <strong>

×

Ne perdez plus de temps ! Testez WiziShop dès aujourd'hui...

L'essai est gratuit pendant 15 jours, sans engagement et vous donne accès à l'ensemble des fonctionnalités.

TESTER WIZISHOP