Ressources et Formations

Accessibilité et e-commerce : Qu’est-ce que le W3C et le WAI ?

Voici la suite de mon dossier consacré à l’accessibilité et le e-commerce.

Qu’est-ce que le W3C et le WAI ?

« Amener le web à son plein potentiel »
C’est avec ce Leitmotiv que le W3C (World Wide Web Consortium) se présente comme l’organisme régulateur de l’Internet mondial. La philosophie des 400 membres (de tous les continents) qui composent le W3C est de « mettre les avantages de la technologie internet à la disposition des individus, quels que soient leur matériel, logiciel, infrastructure de réseau, langage naturel, culture, emplacement géographique ou capacité physique ou mentale ».

logo w3c

Pour cela, l’organisme a mis aux points une liste de standards et de recommandations. Cette approche vise clairement à rendre le web plus accessible. Un projet a d’ailleurs été mis en place spécifiquement pour les personnes souffrant de handicap. Il s’agit de la Web Accessibility initiative (WAI).

Web Accessibility initiative (WAI)

La WAI a 5 domaines d’action :

  1. les technologies de l’Internet
  2. le développement de recommandations (ce qui nous interesse ici)
  3. le développement d’outils pour analyser et évaluer le degrès d’accessibilité des pages web
  4. la formation de la communauté Internet
  5. la recherche et le développement avancé

La WAI a donc mis en place un certain nombre de recommandations (ou directives) servant de référence en matière d’accessibilité. On les appelle les Web Content Accessibility Guidelines (WCAG) ou, pour ceux qui restent attachés à notre belle langue française : les Directives pour l’accessibilité des contenus web.

Si on traduit le document officiel de la WAI, on peut lire :

« en suivant ces directives, le contenu Web s’en trouvera plus accessible à tous les utilisateurs, [...] On permettra également aux utilisateurs de trouver de l’information sur le Web plus rapidement. Ces directives ne cherchent pas à décourager l’utilisation par les créateurs de contenu d’images, de vidéos, etc., mais expliquent plutôt comment rendre les contenus multimédias plus accessibles à une large audience. »

Comme je le disais dans le premier billet de ce dossier, clairement, si l’accessibilité est orientée à l’origine vers les personnes souffrant de handicaps, elle reste un concept utile à tous !

Les 14 directives de la WAI

  1. Donner des alternatives textuelles complémentaires à du contenu audio et vidéo
  2. Utiliser les couleurs de manière appropriée
  3. Utiliser les balises et les feuilles de style de façon appropriée
  4. Clarifier l’utilisation du langage naturel (pour faciliter la prononciation ou l’interprétation de texte abrégé ou en langue étrangère)
  5. Créer des tableaux qui puissent se transformer de manière élégante
  6. Faire en sorte que les pages restent accessibles même si le visiteur ne supportent pas certaines technologies ou les a désactivées
  7. Permettre à l’utilisateur de contrôler certains éléments qui peuvent bouger, clignoter, défiler ou qui se mettent automatiquement à jour afin de faciliter son accès
  8. Permettre l’accès direct à des interfaces utilisateurs intégrées
  9. Créer du contenu web qui ne s’appuie pas sur un seul périphérique d’entrée ou de sortie spécifique
  10. Utiliser des solutions intermédiaires
  11. Utiliser les recommandations du W3C
  12. Donner des informations contextuelles ou d’orientation afin d’aider l’utilisateur à comprendre des pages ou des éléments complexes
  13. Utiliser des mécanismes de navigation clairs
  14. Créer des documents simples et clairs (par un langage clair, par des contenus visuels et auditifs complémentaires pour une meilleure compréhension et par une cohérence entre toutes les pages du site)

Il y a plusieurs niveaux de conformité pour l’accessibilité des sites web.

Priorité A : Permet d’assurer une accessibilité minimale. Personnellement, je pense que tout site marchand devrait tenir compte de ce niveau de priorité.

Priorité AA : Si cette priorité n’est pas respectée, certaines personnes handicapées pourraient ne pas accéder à toutes les parties du site.

Priorité AAA : Le plus haut niveau d’accessibilité. Mais ce n’est pas fondamental pour un site de e-commerce (à moins de cibler prioritairement un public qui aurait certains handicaps).

Bon, tout cela peut vous paraitre un peu flou alors je vous résume les points essentiels…
Le W3C est un organisme chargé de réguler internet. Il a créer une liste de recommandations et il est très important pour vous que votre site marchand suivent la grande majorité de ces règles.
Si vous souhaitez aller encore plus loin en terme d’accessibilité, le W3C a créé un groupe de travail nommé WAI qui a mis au point un certain nombre de règles (appelés WCAG). Vous avez 3 façons plus ou moins poussées pour appliquer ces règles et je vous conseille la priorité A, qui est déjà un très bon point de départ.

Avec ces quelques notions vous pouvez aller voir votre agence web et leur demander de prendre en compte l’accessibilité dans leur développement.
Le prochain billet sera un peu plus concret avec quelques conseils pour rendre son site e-commerce accessible.

Pour aller plus loin :

  • Les tests de conformités du WCAG
  • Accessiweb (ressources et recherches sur l’accessibilité)
  • Braillenet (ressources et recherches sur l’accessibilité)
  • Openweb (pour les standards du web)
  • Mémoire sur l’accessibilité numérique de Maxime Digue

max le 26 juin 2008 à 18:16

Et que penses tu des WCAG 2.0. Qu’est ce que cela doit/pourrait changer dans le ecommerce ?


Gregory le 27 juin 2008 à 09:45

Max > Les WCAG 2.0 ne sont pas encore définies clairement mais on s’approche ! Il y a eu un assez mauvais départ (manque de précisions) mais l’appel à commentaire a bien fonctionné et on est très proche d’une version définitive (prévue pour la fin de l’année).

La conséquence sur le e-commerce ? La même que pour les autres sites en général, toujours plus d’accessibilité et donc, la possibilité pour tous de voir l’information du site.


Gregory le 27 juin 2008 à 11:52

Max, j’avais oublié que tu avais posté ton mémoire en PDF. Je viens de rajouter le lien dans le billet.


max le 27 juin 2008 à 12:47

Merci pour le lien


Jérôme le 27 juin 2008 à 16:21

Bonjour,


J’ai également fais un mémoire sur l’accessibilité Numérique:


L’accessibilité numérique: étude à travers la création d’un site web


Il est surtout basé sur une approche concrète de l’utilisateur


Gregory le 27 juin 2008 à 16:24

Merci pour l’info Jérôme


Merci de remplir tous les champs et de valider le captcha pour envoyer un commentaire.
Votre commentaire a été enregistré avec succés. Merci !
Chargement

Les articles populaires

Ressources et Formations

E-commerce : Les 20 avantages et inconvénients du commerce en ligne en 2021

Ressources et Formations

10 Objets faits main & DIY à fabriquer soi-même pour vendre en ligne : bois, verre...

Ressources et Formations

Formation e-commerce : Plus de 95 vidéos en ligne pour vous former gratuitement !

Ressources et Formations

Pourquoi les plateformes e-commerce Open Source ne sont pas faites pour vous ⛔️

Créons ensemble votre boutique en ligne WiziShop

Quel est votre prénom ?

Vous allez bénéficier de 15 jours de test gratuit

Enchanté ...

Quel est votre nom ?

Retour

Comment souhaitez-vous
nommer votre boutique ?

Retour

..., merci de définir
votre mot de passe

Le mot de passe doit contenir 6 caractères minimum.

Retour

..., dîtes-moi tout.
Quelle est votre couleur préférée ?

Retour

, quels types de produits allez-vous vendre ?

Retour