• Fonctionnalités
    • Avantages
    • Puissance SEO
    • Topic Cluster Manager
  • Références
    • Témoignages
    • Exemples boutiques
    • Presse
  • Tarifs
    • Nos abonnements
    • Migrez vers WiziShop
  • Ressources
    • Nouveautés
    • Partenaires Experts
    • Aides
    • API
    • Glossaire E-commerce
    • Les conseils de Grégory Beyrouti
  • Blog
Tout Lexique Commerce Lexique Marketing Lexique Entrepreneur Lexique Logistique

Top down / Bottom up

Les méthodes top-down (descendante) et bottom-up (ascendante) sont utilisées dans de nombreux domaines tels que le marketing, la finance, la communication d’entreprise ou encore le management.

Dans le monde de l’entreprise, ces deux méthodes cohabitent parfois. Pour bien comprendre ce qu’elles impliquent, voici comment les définir :

  • La méthode top-down : en matière de communication interne, la méthode top-down fait référence aux informations que la direction envoie aux salariés.

La hiérarchie est respectée et les niveaux les plus hauts de l’entreprise font descendre l'information vers les niveaux les plus bas. En marketing, la méthode top-down permet généralement d’asseoir une stratégie de marketing push.

La marque se présente comme étant incontournable, elle communique en maîtrisant les informations qu’elle diffuse sans faire appel à l’intervention des consommateurs. Ce modèle “historique” tend toutefois à disparaître, aussi bien au sein de l’entreprise que lors de la mise en place de campagnes marketing.

  • La méthode bottom-up : il s’agit du parfait opposé de la méthode top-down.

En communication interne, cette pratique consiste à faire remonter à la direction les informations provenant des salariés. Les avis, les suggestions, les plaintes, etc. des niveaux les plus bas de l’entreprise sont recueillis de différentes façons afin d’être présentés aux managers ou à la direction.

Dans le cadre d’une campagne marketing, ici aussi l’entreprise fait appel aux avis et aux suggestions des consommateurs.

Avec l’avènement d’Internet et des réseaux sociaux, les consommateurs ont accès à l’information de façon beaucoup plus simple. Ils sont même souvent surinformés et exigent désormais que l’entreprise fasse preuve de transparence. Les consommateurs souhaitent aussi s’impliquer dans les actions de l’entreprise et être écoutés.

Le sens de l’information s’inverse donc, celle-ci émane davantage des salariés en entreprise ou des consommateurs en marketing. La méthode bottom-up prend donc de plus en plus de place.

Il est de plus en plus rare de voir des dirigeants, des marques ou des vendeurs se présenter comme étant des acteurs omniscients.

Aujourd'hui, le partage du savoir se fait avec plus d'humilité et la connaissance du client est essentielle. En se basant sur la méthode bottom-up, les marques développent leurs stratégies à l’aide de nombreux outils tels que les shared médias.

Les réseaux sociaux sont en effet devenus incontournables pour collecter des informations sur les clients mais aussi pour les faire participer.

Un nouveau modèle économique se profile donc et il sera certainement basé sur le partage de l’information et le développement des communautés collaboratives en ligne.

Ne perdez plus de temps ! Testez WiziShop dès aujourd’hui…

Rejoignez les 250 000 entrepreneurs qui ont déjà lancé leur business en ligne.

CRÉER MA BOUTIQUE

Ne perdez plus de temps ! Testez WiziShop dès aujourd'hui...

L'essai est gratuit pendant 15 jours, sans engagement et vous donne accès à l'ensemble des fonctionnalités.

Créez votre boutique en ligne

Test gratuit 15 jours - Sans engagement - Accès à toutes les fonctionnalités

Votre email
est déjà utilisé.
Veuillez vous connecter pour créer la boutique

Mot de passe oublié?

Le mot de passe incorrect

La liaison avec le serveur n'a pas abouti, veuillez réessayer

Retourner à la création

En fournissant votre adresse e-mail, vous acceptez nos Conditions Générales d’utilisation.

Vous avez déjà un compte WiziShop ? Connectez-vous