• Fonctionnalités
    • Avantages
    • Shopping Ads
  • Références
    • Témoignages
    • Exemples boutiques
    • Presse
  • Tarifs
    • Nos abonnements
    • Migrez vers WiziShop
  • Ressources
    • Nouveautés
    • Partenaires
    • Aides
    • API
    • Glossaire E-commerce
    • Les conseils de Grégory Beyrouti
  • Blog
Tout Lexique Commerce Lexique Marketing Lexique Entrepreneur Lexique Logistique

Crowdfunding

Le crowdfunding est ce que l'on appelle aussi « financement participatif ». Son but est de mettre en contact des investisseurs avec des porteurs de projets, par l'intermédiaire d'une plateforme sur Internet.

Ce mécanisme permet de réaliser une collecte d’argent (dans la même logique que la levée de fonds) auprès de différentes personnes pour réaliser des projets, dans de nombreux domaines, tant dans l'immobilier que dans la technologie ou le milieu culturel.

Le crowdfunding est aujourd'hui une pratique encadrée par une réglementation spécifique, mise en place par l'ordonnance du 30 mai 2014, suivie du décret du 5 septembre de la même année.

Dans le cadre d'un financement participatif, deux parties sont mises en présence :

  • Les investisseurs qui offrent de l'argent pour financer un projet auquel ils croient ;
  • Le porteur de projet qui recherche des fonds pour mettre en œuvre son idée.

Bien entendu, les investisseurs qui financent les projets reçoivent une contrepartie. Parfois, il s'agit de simples récompenses ou de cadeaux.

D'autres fois, il s'agit de parts du capital, ce qui laisse entrevoir un certain retour sur investissement.

Cependant, comme dans tout investissement, rien ne garantit la réussite du projet de l’entreprise. Le crowdfunding peut donc engendrer un risque de perte totale ou partielle du capital investi.

Dans ce contexte, l'investisseur a tout intérêt à bien évaluer le risque avant d'injecter de l'argent.

En matière de crowdfunding, trois types de financements participatifs existent :

  • Le don : dans ce cas, l'investisseur décide de soutenir un projet mais n'attend aucune contrepartie. Très souvent, lorsqu'il s'agit d'un projet culturel, il obtient néanmoins une récompense, telle qu'un CD ou un billet gratuit pour un concert.
  • Le prêt : dans ce cas, l'argent est avancé par l'investisseur, avant d'être remboursé avec ou sans intérêts par le porteur de projet, selon un échéancier fixé à l'avance.
  • L'investissement : dans ce cas, l'investisseur reçoit des titres financiers (actions, obligations, etc.) en échange de son argent.

Il existe également plusieurs types de plateformes de crowdfunding :

  • Les plateformes de financement participatif par souscription de titres financiers émis par une société non cotée. Il s'agit des plateformes qui permettent de réaliser des investissements. Ces dernières doivent être immatriculées à l’ORIAS en tant que conseiller en investissement participatif.
  • Les plateformes de dons ou de prêts, avec ou sans intérêts. Ces dernières doivent aussi être immatriculées à l’ORIAS en tant qu'intermédiaires en financement participatif.

En France, le plafond de collecte sur ces types de plateformes est fixé à 2,5 millions d'euros.

Ne perdez plus de temps ! Testez WiziShop dès aujourd’hui…

Rejoignez les 250 000 entrepreneurs qui ont déjà lancé leur business en ligne.

CRÉER MA BOUTIQUE

Ne perdez plus de temps ! Testez WiziShop dès aujourd'hui...

L'essai est gratuit pendant 15 jours, sans engagement et vous donne accès à l'ensemble des fonctionnalités.

Créons ensemble votre boutique en ligne WiziShop

Quel est votre prénom ?

Vous allez bénéficier de 15 jours de test gratuit

Enchanté ...

Quel est votre nom ?

Retour

Comment souhaitez-vous
nommer votre boutique ?

Retour

..., merci de définir
votre mot de passe

Le mot de passe doit contenir 6 caractères minimum.

Retour

..., dîtes-moi tout.
Quelle est votre couleur préférée ?

Retour

, quels types de produits allez-vous vendre ?

Retour