• Fonctionnalités
  • Références
    • Témoignages
    • Exemples boutiques
    • Presse
  • Tarifs
    • Nos abonnements
    • Migrez vers WiziShop
  • Ressources
    • Nouveautés
    • Partenaires
    • Aides
    • API
    • Glossaire E-commerce
    • Les conseils de Grégory Beyrouti
  • Blog
Tout Lexique Commerce Lexique Marketing Lexique Entrepreneur Lexique Logistique

Capitaux propres

Les capitaux propres correspondent aux ressources financières de l’entreprise. Ils prennent en compte à la fois les ressources apportées lors de la création de l’entreprise et celles engendrées durant son activité.

Les capitaux propres, également appelés “fonds propres” représentent donc la trésorerie de l'entreprise. Ils sont une composante essentielle du bilan comptable.

Plusieurs ressources financières constituent les capitaux propres, il s’agit notamment :

  • Du capital social : montant investi au moment de la création de l'entreprise ;
  • Du résultat net de l’exercice comptable ;
  • Des primes liées au capital (prime de fusion, d’émission, etc.) ;
  • Des réserves légales accumulées (bénéfices antérieurs n’ayant pas été distribués);
  • Du report à nouveau (bénéfices passés non mis en réserve et non distribués).

Toutes ces ressources cumulées permettent de calculer le montant des capitaux propres d’une entreprise.

En comptabilité, ces éléments figurent au sein du plan comptable général, dans les comptes de classe 10 à 14.

Il est également possible de calculer les capitaux propres d’une entreprise en utilisant la formule suivante : capitaux propres = patrimoine de l’entreprise - dettes.

Le montant des capitaux propres permet d’évaluer la santé financière d’une entreprise. Il s’agit d’un véritable indicateur de valeur.

Plus le montant est élevé, plus l'entreprise à de la valeur. A l’inverse, lorsque le montant des capitaux propres est faible voire même négatif, plus la valeur de l’entreprise se voit affectée.

Différents types d'événements peuvent faire évoluer le montant des capitaux propres. Il s’agit notamment :

  • De la hausse ou de la baisse de l’activité de l’entreprise ;
  • Des opérations liées au capital social : augmentation ou réduction du capital ;
  • De la distribution des dividendes aux actionnaires, etc.

En cas de perte de capitaux propres, l’entreprise peut décider lors d’une assemblée générale de dissoudre la société de façon anticipée ou bien de poursuivre l’activité afin de reconstituer les capitaux propres.

Dans ce cas, l'entreprise dispose d’un délai de deux ans maximum pour retrouver une santé financière. Pour cela, elle a la possibilité d’augmenter son capital social ou bien de réduire, voire même de stopper le versement des dividendes aux bénéficiaires.

Le suivi régulier des capitaux propres est essentiel pour évaluer la bonne santé de l’entreprise. Pour cela il est recommandé de se faire accompagner par un expert comptable.

De plus, mieux vaut ne pas attendre le bilan de fin d'année fiscale pour effectuer ce bilan des capitaux propres, au risque qu'il soit trop tard pour remédier à une baisse éventuelle.

Ne perdez plus de temps ! Testez WiziShop dès aujourd’hui…

Rejoignez les 200 000 entrepreneurs qui ont déjà lancé leur business en ligne.

CRÉER MA BOUTIQUE

Ne perdez plus de temps ! Testez WiziShop dès aujourd'hui...

L'essai est gratuit pendant 15 jours, sans engagement et vous donne accès à l'ensemble des fonctionnalités.

Créons ensemble votre boutique en ligne WiziShop

Quel est votre prénom ?

Vous allez bénéficier de 15 jours de test gratuit

Enchanté ...

Quel est votre nom ?

Retour

Comment souhaitez-vous
nommer votre boutique ?

Retour

..., merci de définir
votre mot de passe

Le mot de passe doit contenir 6 caractères minimum.

Retour

..., dîtes-moi tout.
Quelle est votre couleur préférée ?

Retour

, quels types de produits allez-vous vendre ?

Retour