Ressources et Formations

L’abandon de panier est un véritable fléau pour le ecommerce !

L’abandon de panier est un véritable fléau pour le ecommerce !

Aujourd’hui, je tenais à vous présenter cette infographie, fournie par le blog lkconseil.com, sur l’abandon de panier. Outre les traditionnelles raisons et solutions pour ce fléau que connaissent les e-commerçants, cette infographie va plus loin car elle vous permet de vous situer par rapport à la moyenne de votre marché.

Le contexte

Pour justifier cette infographie, lkconseil.com s’est basé sur les chiffres de croissance de l’e-commerce en 2013. Kamel Lefata affirme d’abord que les français ont dépensé 50 milliards d’euros en ligne, pour un total de 600 millions de transactions. Malgré cela, le panier moyen a reculé de 3,5% par rapport à l’année précédente, s’élevant à 83€ et les taux de conversion ne sont pas non plus au beau fixe. Le phénomène d’abandon de panier n’est pas étranger à cela. Avec 7 visiteurs sur 10 qui mettent un produit dans leur panier mais qui ne finalisent pas leur commande, les e-commerçants ont affaire à un véritable fléau !

Le taux d’abandon de panier, secteur par secteur

Pourtant, certains secteurs s’en sortent mieux que d’autres. C’est le cas des produits High-tech et électroménagers qui connaissent respectivement, un taux d’abandon de 52% et 59%. A contrario, les sites de téléphonie mobile souffrent de ce syndrome de l’abandon de panier avec un taux s’élevant jusqu’à 80,9%. Mais ce n’est rien comparé aux tours opérateurs qui explosent les statistiques avec 98% ! En bon juste-milieu, le taux d’abandon de panier du secteur de l’habillement s’élève à 64%

Également, il n’est pas inutile de rappeler que les supports mobiles convertissent moins que les ordinateurs. Le smartphone, pour lequel le taux de conversion s’élève à seulement 1,01%, est plus généralement utilisé pour rechercher des prix ou se renseigner sur un produit. Mais le confort d’utilisation dû à la taille des écrans est un véritable obstacle à l’achat. D’un autre côté, la tablette tactile est plus prometteuse pour transformer des visiteurs en acheteurs avec un taux de conversion qui s’élève à 2,59%. En attendant, l’ordinateur convertit le mieux avec un ratio de 3,11%.

En revanche, la différence avec un commerce physique est notable lorsque l’on voit qu’en magasin, on arrive à transformer 50% des visites en vente. Alors quelles sont les raisons pour lesquelles, ce chiffre est à peine de 2,13% pour le commerce électronique ? Je vous invite à lire ou à relire cet article pour comprendre les raisons de l’abandon de panier et les solutions à mettre en place pour y remédier.

Vous pouvez également découvrir l’intégralité de l’étude sur l’infographie ci-dessous…

Abandon-panier-blog

Martin le 4 juin 2014 à 11:18

Bonjour,

je trouve cet article très intéressant, sans parler de l’infographie qui est une mine d’or.

Je suis heureux d’être tombé sur cet article parce que je ne pensais pas que le taux d’abandon était aussi élevé.

Je pensais aussi que la baisse des ventes sur les e-commerces était dûe en grande partie à la crise mais apparemment non. Toutefois, les raisons évoquées sont celles auxquelles je fais face tous les jours. Et les solutions ne sont pas mauvaises, même si je penses que « Proposer des moyens de paiements alternatifs » et l’affichage des labels sont comme même souvent utilisé.

Par contre je ne comprends pas que certains sites, comme Ventes Privées ne fasse pas la livraison gratuite à partir d’un certain montant.


Bref, article très intéressant. Je garde l’infographie dans ma poche.

Bonne journée.


Chouchourouge le 28 octobre 2014 à 04:39

Bonjour, n’y aurait-il pas aussi une corrélation entre l’abandon de panier et la période. Je m’explique, nous sommes dans l’habillement et on peut remarquer très nettement qu’en saison basse, septembre/octobre et plus régulièrement en fin de mois, les abandons de panier deviennent nettement plus important. 2 fois pus en moyenne.


Alexandre le 28 octobre 2014 à 11:08

Bonjour, à ma connaissance, aucune étude n’a prouvé ce constat mais c’est fort possible, en fonction du secteur dans lequel vous vous trouvez. Je pense notamment aux sites de e-tourisme qui doivent connaitre un fort taux d’abandon de panier durant les périodes de préparation de voyages et un taux d’abandon moindre pour les périodes de pré-vacances (au moment d’effectuer les réservations).


Thibaud le 23 février 2015 à 14:49

Bonjour,

Merci pour cette infographie intéressante et surtout très bien réalisée.


A titre d’information, je voudrais rajouter qu’il est possible d’éviter un taux d’abandon trop important grâce à une solution Click to Chat. En effet, cette technologie permet de répondra à toutes les interrogations de l’internaute (délai de livraison, frais cachés, conditions de retours, informations supplémentaires sur le produit…) pour ainsi le rassurer et faire en sorte qu’il puisse valider sa commande.


Mettre en place un support client disponible est la meilleure solution pour convertir ses prospects en clients.


Je ne sais pas si vous êtes d’accord avec moi


Pour en savoir plus:

Bonne continuation


Clément GUIMERA le 10 août 2015 à 18:59

Ce serait intéressant de savoir l’impact de la loi Hamon sur ce phénomène.

Les « délais de livraison » pas bien indiqués ne devraient plus « normalement » être le cas…


Malheureusement, on dirait bien que même les géants du e-commerce tardent/ ont tardés à se mettre en conformité.


Merci de remplir tous les champs et de valider le captcha pour envoyer un commentaire.
Votre commentaire a été enregistré avec succés. Merci !
Chargement

Les articles populaires

Ressources et Formations

E-commerce : Les 20 avantages et inconvénients du commerce en ligne en 2021

Ressources et Formations

10 Objets faits main & DIY à fabriquer soi-même pour vendre en ligne : bois, verre...

Ressources et Formations

Formation e-commerce : Plus de 95 vidéos en ligne pour vous former gratuitement !

Ressources et Formations

Pourquoi les plateformes e-commerce Open Source ne sont pas faites pour vous ⛔️

Créons ensemble votre boutique en ligne WiziShop

Quel est votre prénom ?

Vous allez bénéficier de 15 jours de test gratuit

Enchanté ...

Quel est votre nom ?

Retour

Comment souhaitez-vous
nommer votre boutique ?

Retour

..., merci de définir
votre mot de passe

Le mot de passe doit contenir 6 caractères minimum.

Retour

..., dîtes-moi tout.
Quelle est votre couleur préférée ?

Retour

, quels types de produits allez-vous vendre ?

Retour