• Fonctionnalités
    • Avantages
    • Puissance SEO
    • Topic Cluster Manager
  • Références
    • Témoignages
    • Exemples boutiques
    • Presse
  • Tarifs
    • Nos abonnements
    • Migrez vers WiziShop
  • Ressources
    • Nouveautés
    • Partenaires Experts
    • Aides
    • API
    • Glossaire E-commerce
    • Les conseils de Grégory Beyrouti
  • Blog

SEO

Créer sa boutique Générer du CA Ressources et Formations SEO Témoignages Groupe WiziShop

22 avril 2022 • SEO

Comment optimiser une page catégorie pour le SEO : guide complet et bonnes pratiques

Comment optimiser une page catégorie pour le SEO : guide complet et bonnes pratiques

En e-commerce, les pages catégories sont de véritables piliers. Elles permettent de fluidifier au maximum la navigation tout en garantissant une expérience utilisateur optimale. C’est à cet endroit que l’internaute consulte votre catalogue, avant de se rendre sur la fiche produit et finaliser son achat.

Ce sont également des pages clés en SEO. Souvent mises en avant, elles reçoivent de nombreux liens internes, ce qui les rendent particulièrement puissantes pour se positionner sur les mots clés concurrentiels.

Dans cet article, je vais vous démontrer l’importance de ces pages et vous partager les bonnes pratiques pour optimiser le référencement naturel de vos catégories e-commerce.

Qu'est-ce qu'une page catégorie de site web ?

En e-commerce, les pages catégories sont des listings qui présentent les différents produits de votre catalogue, le tout classé par univers.

categorie-ecommerce

Pour illustrer, les pages catégories sont similaires aux rayons d’un magasin. Si je reste dans l’exemple du surf que je reprends souvent au sein des articles SEO, imaginez-vous dans un magasin dédié à ce sport nautique.

Ce type de magasin propose de nombreux produits dans l’univers du surf : planches, combinaisons, chaussons, maillots de bain, protection UV, serviettes et ponchos. Chaque produit est rangé dans le rayon adapté.

Dans certains rayons, différentes gammes de produits sont proposées. Par exemple, dans le rayon des planches de surf, vous avez les planches de surf shortboard, hybrides, fish et longboard. Dans le rayon des combinaisons, tout sera classé par genre (fille, garçon, femme, homme), ou encore type (longue et courte).

En e-commerce, c’est exactement pareil. Les rayons du magasin sont représentés par les catégories. Les sections à l’intérieur de chaque rayon sont représentées par les sous-catégories.

Elles permettent de classer les produits efficacement. Elles sont un élément essentiel de la structure du site et permettent aux utilisateurs de naviguer plus facilement.

Pour reprendre l’exemple de la boutique de sport nautique, les pages catégories seraient les suivantes : « planche de surf », « combinaison de surf », « maillot de bain surf »… et les sous-catégories : « planche de surf shortboard », « planche de surf hybride », « combinaison de surf fille », « combinaison de surf garçon »…

Pourquoi optimiser le SEO des pages catégories en e-commerce ?

Comme vous l’aurez compris, les pages catégories sont les pages les plus puissantes sur votre site e-commerce. Elles doivent être au cœur de votre stratégie SEO.

Des pages qui génèrent plus de trafic

Une récente étude présentée au cours du salon SMX 2020 a démontré que les catégories étaient d'excellentes pages à prioriser pour favoriser le trafic vers votre boutique en ligne.

statistiques-categorie-seo-trafic

Source : Slideshare

Cette étude effectuée sur 30 des principaux e-commerces américains a démontré que les pages catégories avaient surpassé les pages produits au niveau des classements des mots-clés et du trafic.

Comparé aux fiches produits, les pages catégories de cette étude ont :

  • 19% de mots clés positionnés en plus,
  • 413% de trafic supplémentaire estimé en plus,
  • 32% de trafic potentiel en plus en mettant en place des optimisations SEO.

Ce trafic est notamment expliqué par le fait que ces pages sont au sommet de l’entonnoir. Elles sont très puissantes et se positionnent sur des mots clés à très fort volume.

Des pages puissantes pour cibler des mots clés à fort volume

Au sein de la structure d’un site e-commerce, les pages catégories sont fortement favorisées. Via le menu, les catégories, ou encore les produits de la catégorie concernée, cette typologie de page reçoit un très grand nombre de liens internes.

Cette puissance leur permet donc de se positionner sur des mots clés concurrentiels et très intéressants pour le SEO.

Des pages centrales pour le crawl des robots

Le nombre important de liens qui pointent vers les catégories font de ces pages de véritables hubs pour les robots des moteurs de recherche.

Ce lieu de passage leur permet notamment de découvrir les différents produits proposés sur votre catalogue et les catégories associées à travers votre maillage interne.

Des pages importantes pour l’internaute

Je parle beaucoup de SEO car c’est l’objectif de cet article mais les pages catégories sont extrêmement importantes pour les visiteurs de votre site. Elles sont même essentielles.

Elles permettent de classifier vos produits en différents groupes et univers, ce qui rend la navigation plus fluide et agréable. Elles sont d’une aide précieuse pour accéder de façon intuitive aux articles recherchés et favoriser la conversion sur votre boutique en ligne.

Les pages catégories sont aussi un excellent moyen d'avoir une vue d'ensemble des produits que vous possédez sur votre site.

Comment rédiger et optimiser le SEO des pages catégories ?

Maintenant que vous avez conscience de l'importance des pages catégories au sein de votre e-commerce, voici les différentes optimisations SEO à mettre en place pour profiter de tout leur potentiel !

Rechercher le mot clé pertinent

Comme la majorité des pages de votre site, la mise en place d’une stratégie SEO sur vos pages catégories passe forcément par une recherche au préalable des mots clés sur Google.

Une des premières étapes dans l’optimisation ou la création de votre page catégorie va être de cibler un mot clé pertinent. Par pertinence, je veux dire que votre catégorie doit avoir comme objectif de se positionner sur un mot clé qui a :

  • de l’intérêt : vérifier que le mot clé est tapé par les internautes et dispose d’un certain volume de recherche.
  • un niveau de concurrence adapté : vérifier que le mot clé est accessible pour avoir une chance de se classer devant les concurrents.
  • une intention de recherche transactionnelle : vérifier que les résultats de recherche affichent bien des pages catégories de sites e-commerce.

Si vous ne savez pas comment effectuer votre recherche de mots clés, je vous invite à découvrir notre MasterClass vidéo dédiée sur le sujet :


Vous pouvez également consulter notre article complet qui liste différents générateurs de mots clés pour compléter vos recherches de mots clés.


Respecter la hiérarchie

Lorsque vous créez et ajoutez une catégorie au sein de votre site, vous devez respecter une certaine structure hiérarchique au sein de votre arborescence. Vos pages catégories et sous-catégories doivent être logiques et cohérentes entre elles.

Revenons à notre exemple du matériel de surf. Vous allez avoir une catégorie principale consacrée aux planches de surf. Elle-même sera découpée dans d'autres sous-catégories : planche de surf shortboard, planche de surf hybride, planche de surf fish, etc.

La structure fréquemment utilisée en e-commerce pour mettre en place un ordre hiérarchique sur votre site est celle en silo. Elle est présentée en détail dans notre article sur le maillage interne.

maillage-interne-structure-silo

Elle consiste à respecter la gradualité des sujets (toujours aller du plus large au plus précis) pour placer votre catégorie au bon endroit dans votre site.

Lors de la structuration de votre site, il est donc impératif d'éviter les catégories « fourre-tout ». La hiérarchisation d'un site est une question d'équilibre !

Organiser ses catégories est un travail qui demande du temps. Tout doit être fait de façon réfléchie. Néanmoins, le jeu en vaut la chandelle…

Des pages catégories bien organisées augmentent considérablement le temps de visite de chaque internaute sur vos pages, favorisent le maillage interne et facilitent le parcours des robots des moteurs de recherche sur votre site.

Les basiques SEO

Comme pour les autres pages de votre site, les pages catégories ne dérogent pas à la règle des basiques du SEO.

  • Balise Title : titre qui s’affiche directement dans les résultats de recherche
title-wizishop

Pour bien la rédiger, vous devez insérer votre mot clé au début et respecter un maximum d’environ 65 caractères. Cette balise doit également être percutante pour inciter les visiteurs à se rendre sur votre page.


Découvrez notre guide complet sur la balise Title.


  • Balise Meta description : court résumé qui s’affiche directement dans les résultats de recherche
meta-description-serp

Le contenu de la meta description n’a aucun impact direct sur le SEO. En revanche, c’est un élément qui apparaît en premier plan dans les résultats des moteurs de recherche. Elle doit donc donner envie de découvrir votre page.


Découvrez notre guide complet sur la balise Meta description.


  • Balises Hn : titres et sous-titres qui s’affichent directement sur la page

La structure de votre page est mise en relief par ce que l'on appelle des balises Hn. Il s'agit de toutes les balises H1, H2, H3, etc. Elles ont un certain poids SEO et permettent de structurer le contenu de votre page.

En e-commerce, il est fréquent de voir des balises Hn sur l’ensemble des noms de produits présents dans le listing. Il n’y a pas vraiment de bonnes ou mauvaises pratiques à ce niveau, les deux peuvent fonctionner. Mais dans certains cas, cela peut amener à une forte répétition de certains mots clés dans la structure Hn et avoir des effets négatifs.

Sur la solution e-commerce WiziShop, nous avons choisi de placer les noms des produits dans une balise <p>. Vous pouvez donc créer votre propre structure Hn.


Découvrez nos guides complets sur la balise H1 et le balisage Hn.


  • URL : adresse de la page

La plupart du temps, votre CMS génère automatiquement l’URL de votre page catégorie en récupérant votre titre. Je vous conseille de la personnaliser et de l’optimiser. Voici les bonnes pratiques :

  • Format court et concis ;
  • Décrire la catégorie ;
  • Inclure votre mot clé principal ;
  • Ne pas intégrer les mots de liaison.

Découvrez notre guide complet sur les URLs.


  • Textes alternatifs des images : courte présentation d'une image

Le texte alternatif, ou attribut Alt, est un élément qui permet de renseigner une courte description d'une image. La page catégorie contient de nombreux visuels, il est donc intéressant de renseigner cet attribut pour chacune d’elles.

Voici les bonnes pratiques :

  • Décrire le visuel ;
  • Format court d’environ 3 à 10 mots ;
  • Unique pour chaque image.

Découvrez notre guide complet sur l’attribut Alt.


Le contenu

Vos pages catégories ne doivent pas contenir uniquement des titres et les noms de vos produits.

Pour profiter au maximum de leur puissance, il faudra ajouter du contenu pour contextualiser la page, améliorer le SEO et faciliter la compréhension des robots des moteurs de recherche.

  • Le placement du contenu

Le placement de votre contenu va surtout dépendre de votre template. Celui-ci peut-être en haut de la page, sur le côté ou encore en dessous du listing produits. Il peut également être à plusieurs endroits à la fois.

Vous pouvez également cacher une partie du contenu avec les balises “En lire plus”, également appelé accordéon. Lorsque vous mettez en place cet affichage, je vous conseille de vérifier que Google a bien la possibilité d’analyser votre texte.

Sur la solution e-commerce WiziShop, vous pouvez ajouter du texte sur l’ensemble de vos catégories. Le placement de la zone de contenu est différent selon le template. Nous remontons également le texte des catégories dans le code via du flex CSS pour faire en sorte que ce soit le premier élément que les robots de moteurs de recherche découvrent.

  • Le nombre de mots

Là encore, tout est une question d'équilibre… John Mueller de Google a récemment été interrogé sur la quantité de contenu préconisée dans une page catégorie d'un e-commerce. Celui-ci a alors expliqué qu'un peu de contenu était toujours utile mais qu'il ne fallait pas non plus en faire trop. Il a ainsi précisé qu'il ne fallait pas non plus transformer sa page catégorie en une sorte d'article classique. Pourquoi ? Selon lui, intégrer trop de contenu dilue la valeur des pages catégories.

L'objectif du contenu des pages catégories est d'apporter du contexte, sans pour autant noyer les éléments essentiels. Je vous conseille donc plutôt de rédiger des textes d’environ 300 mots.

Bien entendu, en SEO, une réponse qui va revenir souvent est le fameux “ça dépend”. Si vous vous apercevez que les 10 premiers résultats sur votre mot clé cible affichent un contenu de 800 mots alors vous serez peut-être tenté de faire pareil, et c’est normal. Cette recommandation est donc à adapter.

  • Le type de contenu

Je vous recommande de focaliser le contenu des catégories sur du texte purement commercial, mettant en avant votre offre et vos produits : spécificités, caractéristiques, avantages, types d’utilisation, avis utilisateurs, etc.

Évitez les tournures informationnelles du type “qu’est-ce qu’une planche de surf”, gardez plutôt ce type de contenu pour votre blog. Ce texte doit être intéressant pour les utilisateurs en leur apportant des informations complémentaires.

Le maillage interne

Comme à son habitude, le maillage interne représente un élément clé pour l’optimisation et l’amélioration SEO de vos pages catégories.

Ces pages reçoivent souvent de nombreux liens internes et en contiennent également un certain nombre.

Pour assurer un ordre logique de navigation et offrir un maximum de confort d'utilisation à vos internautes, il est nécessaire d'intégrer des liens cohérents et pertinents. En règle générale, ils vont pointer vers vos différentes catégories et sous-catégories du même univers et les produits de votre listing.

Vous pouvez également insérer des liens internes vers des guides d’achats et des articles de blog, en rapport avec votre catégorie.

Par exemple, sur la catégorie “planche de surf”, je peux insérer un lien vers mon guide d’achat “Comment choisir sa planche de surf ?”. Je peux également ajouter quelques liens vers des articles de blog comme “Comment waxer une planche de surf” et “Comment nettoyer sa planche de surf ?”.

Dès que vous en aurez la possibilité sur votre site, il sera tout aussi intéressant de faire des liens vers votre catégorie.


Je vous renvoie à nouveau pour cette partie-là vers notre guide du maillage interne qui évoque la structure en silo.


Les aspects techniques

En e-commerce, le levier technique est particulièrement important. Une mauvaise configuration de votre boutique, et plus précisément de vos pages catégories, peut entraîner des problématiques SEO.

  • La pagination

La pagination est représentée par les pages numérotées qui se créent lorsque vous avez un certain nombre de produits dans votre catégorie.

pagination-optimisee-2

Mal gérée, elle peut entraîner des problèmes de crawl et d’indexation.

Voici la configuration que nous recommandons et qui est présente sur l’ensemble des boutiques WiziShop :

  • À partir de la page 2+ : Balise Title désoptimisée
  • À partir de la page 2+ : Aucun H1
  • À partir de la page 2+ : Aucun contenu pour éviter de dupliquer le texte en 1ère page
  • Chaque URL paginée contient sa propre balise canonical
  • Numérotation optimisée permettant d’avoir accès à chaque page en 3 clics maximum (voir exemple ci-dessus)

Sur WiziShop, vous pouvez également choisir le nombre de produits qui s’affiche par page. Ce nombre est par défaut de 20. Il peut être compris entre 5 et 100. Cette configuration vous permet de réduire la pagination, la profondeur du site et donc de faciliter le parcours des utilisateurs et des robots.

En général, le nombre de produits moyen par page est d’environ 48. Le plus important est de trouver un juste milieu entre le nombre de produits affiché et le temps de chargement.


Découvrez notre guide sur la pagination.


  • Les liens vers les produits

Le listing de votre catégorie contient souvent des dizaines de produits. Chaque produit représente un lien interne.

En fonction du CMS que vous utilisez, vous pouvez vous retrouver dans ces cas de figure où votre produit contient de multiples liens vers la même URL.

lien-produit

Sur cet exemple de bloc produit dans un listing catégorie, chaque carré rouge représente un lien vers la fiche produit. C’est donc environ 10 liens qui pointent vers la même page. Vous imaginez donc rapidement le nombre de liens internes sans intérêt si vous multipliez par le nombre de produits affichés.

Sur WiziShop, nous fonctionnons avec un système de <div> qui permet d’englober l’ensemble des éléments et d’avoir un seul lien par produit.

  • Les filtres de tri et facettes

Les filtres de tri et la navigation à facettes font partie des éléments les plus problématiques en SEO.

Mal configurés, ils peuvent générer des milliers de pages de faible qualité, avec des liens internes sans intérêt directement présents sur la page catégorie. Ce qui peut occasionner des problèmes d’exploration pour les robots des moteurs de recherche et de lourdes conséquences sur le SEO.

Une fois encore, voici la configuration que nous recommandons et qui est présente sur l’ensemble des boutiques WiziShop :

  • Gestion via des balises <button onclick> au lieu de la balise standard <a href> pour éviter aux moteurs de recherche de suivre les liens des filtres
  • Présence d’une balise noindex sur chaque page de tri et de facette

Dans certains cas, il peut également être intéressant d’ouvrir certains filtres pour cibler la longue traîne en SEO. Nous travaillons en ce moment sur ce sujet pour vous offrir cette possibilité sur WiziShop.

Les pages catégories sont des pages essentielles à votre activité d’e-commerçant. Elles regorgent d’opportunités SEO très intéressantes pour votre business.

Vous devez donc les travailler efficacement pour garantir une expérience utilisateur optimale et un référencement naturel performant. Ciblez le bon mot clé, optimisez vos différentes balises, ajoutez du contenu pertinent, vérifiez vos éléments techniques et renforcez le tout avec un maillage interne cohérent !

Merci de remplir tous les champs et de valider le captcha pour envoyer un commentaire.
Votre commentaire a été enregistré avec succés. Merci !
Chargement

Les articles populaires

SEO

Topic Cluster : définition, étapes de création et fonctionnalité WiziShop

SEO

Générateur de mots clés : 11 meilleurs outils gratuits & payants en 2022 [+Bonus]

SEO

Google Search Console : Comprendre et corriger le rapport de couverture

SEO

Référencement E-commerce : Les 50+ optimisations SEO de la solution WiziShop

Créez votre boutique en ligne

Test gratuit 15 jours - Sans engagement - Accès à toutes les fonctionnalités

Votre email
est déjà utilisé.
Veuillez vous connecter pour créer la boutique

Mot de passe oublié?

Le mot de passe incorrect

La liaison avec le serveur n'a pas abouti, veuillez réessayer

Retourner à la création

En fournissant votre adresse e-mail, vous acceptez nos Conditions Générales d’utilisation.

Vous avez déjà un compte WiziShop ? Connectez-vous