Ressources et Formations

Benchmark E-commerce : Comment identifier et analyser vos concurrents ?

Benchmark E-commerce : Comment identifier et analyser vos concurrents ?

Pour augmenter votre chiffre d'affaires et vos parts de marché, il est essentiel d'analyser en permanence votre environnement et d'effectuer régulièrement un benchmark e-commerce.

Le terme “benchmark” désigne simplement une analyse concurrentielle. Le benchmarking consiste à comparer son offre de produits ou de services par rapport à celle de ses concurrents et par rapport à celle des leaders du marché.

Si vous cherchez une définition simple, cela revient à observer les bonnes pratiques de chacun pour s'en inspirer, tout en se démarquant et en affirmant sa position au regard de ses clients potentiels ou existants. Dans cette démarche, voici un article pour vous aider à réaliser un benchmark e-commerce pertinent !

Pourquoi réaliser un benchmark de vos concurrents e-commerce ?

Effectuer un benchmark e-commerce permet de mettre en avant la stratégie de vos principaux concurrents sur le web, pour ensuite réfléchir à votre propre stratégie d'entreprise.

Cela revient à étudier leurs problématiques et leurs façons d'y répondre, pour vous différencier avec succès et trouver votre propre voie tout en améliorant votre taux de conversion.

L'analyse concurrentielle est essentielle pour se positionner face à son marché, quel que soit l'âge de votre société.

En effet, le benchmark est tout aussi pertinent que vous soyez en phase de création d'entreprise qu'en plein développement d'activité.

Parce que le marché ne cesse d'évoluer au gré des nouvelles normes, des tendances, des attentes des consommateurs ou de l'arrivée de nouveaux produits, le benchmark permet de se mettre à jour et de suivre toutes ces évolutions.

Connaître son marché avec précision permet d'anticiper tous les risques potentiels, susceptibles de mettre à mal votre business e-commerce. Mieux maîtriser son environnement économique est un point essentiel pour assurer la pérennité et le développement de votre entreprise sur le web.

Comment trouver vos concurrents ?

En premier lieu, pour réaliser votre benchmark e-commerce, il convient de trouver les concurrents que vous souhaitez analyser.

Sachez d'abord qu'il existe deux types de concurrents différents :

  • Les concurrents directs, c'est-à-dire tous ceux proposant des produits ou services très proches des vôtres ;
  • Les concurrents indirects, c'est-à-dire tous ceux proposant des produits ou services différents, mais répondants aux mêmes besoins de consommateurs.

Généralement, il est plus pertinent d'analyser ses concurrents directs. Pour cela, tapez le nom de vos produits ou de vos services sur Google et analysez les entreprises les mieux référencées.

Si celles-ci ressortent dans les premiers résultats de votre recherche, c'est qu'elles sont probablement parmi les leaders sur ce marché.

Comment analyser vos concurrents ?

Maintenant que vous avez trouvé les concurrents que vous souhaitez analyser, il ne vous reste plus qu'à orienter vos recherches sur différents aspects de leur activité.

Analyser le site

Puisque nous sommes sur un benchmark e-commerce, la qualité du site Internet de vos concurrents est un point clé à prendre en compte.

Commencez par observer les produits qu'ils proposent, les prix qu'ils pratiquent, les différentes fonctionnalités offertes par leur site, l'ensemble de leur contenu, le design de leurs pages, ou encore leurs moyens de paiement et de livraison.

Mettez-vous dans la peau d'un visiteur et demandez-vous en quoi l'expérience client proposée est agréable et fidélisante.

Vous ne pourrez alors que vous en inspirer pour votre propre site Internet dans le but d’améliorer votre taux de conversion.

Analyser les leviers d'acquisition

Ensuite, demandez-vous quelles sont les méthodes marketing employées par vos concurrents pour acquérir leur notoriété et leur trafic sur leur site.

Comment font-ils pour toucher tant d'internautes et avoir tant de visiteurs sur le digital ? Quels leviers d'acquisition de trafic utilisent-ils ? Pour cela, je vous conseille vivement de vous intéresser à quatre notions principales :

  • Leur trafic ;
  • Leurs méthodes de référencement ;
  • Le comportement de leurs consommateurs ;
  • Leurs canaux d'acquisition.

1. SEO

Commençons par le levier marketing du référencement naturel.

L'objectif de votre benchmark e-commerce doit être de vérifier la façon dont sont construits les sites marchands de vos concurrents les plus efficaces.

Le SEO est l'un des aspects essentiels qui permet à un site web d'être bien répertorié sur les moteurs de recherche. Chaque jour, les robots de Google parcourent des millions de sites. Ils positionnent les sites Web en fonction de leur pertinence et de leur qualité sur des sujets traités.

Si le site de votre concurrent apparaît en premier, c'est qu'il fournit forcément de bonnes informations et utilise des mots-clés rigoureusement sélectionnés. En ce sens, pensez à comparer la structure de vos pages à celles que vous analysez.

Pour cela, utilisez des outils comme Ubersuggest, SEMrush, Ahrefs, Yooda Insight, SeeURank, et bien d’autres, qui vous aideront à trouver les mots-clés les plus pertinents pour être bien répertorié sur Google.

Si vous avez un site en ligne depuis quelques mois, sachez qu'il vous est aussi possible d’analyser vos mots-clés mal positionnés dans la Search Console. Avec l’onglet rapport, vous pouvez lister les différents keywords par position et trouver des mots clés sur lesquels vous êtes très éloignés dans les résultats de recherche.

search-console

Il s'agit aussi d'une technique très utile pour savoir si les internautes utilisent bel et bien le vocabulaire qui vous semble pertinent.

Enfin, outre les mots choisis à proprement parler, regardez aussi la façon dont vos concurrents s'adressent à leur cible. Repérez le ton employé pour vous en inspirer, tout en essayant de sortir du lot.

2. Publicités

Puisque nous avons d'abord parlé du référencement naturel, évoquons maintenant le levier marketing du référencement payant.

En effet, beaucoup d'entreprises e-commerce ont également recours au SEA pour se faire connaître. En ce sens, observer les annonces publicitaires des autres sociétés de votre secteur peut souvent s'avérer très profitable.

Analysez par exemple :

  • Les lieux où vos concurrents font de la publicité ;
  • Leurs annonces les plus performantes et celles qui les différencient des autres ;
  • Les landing pages qui obtiennent le meilleur taux de conversion…

Là encore, certains outils existent :

  • Auction Insights est une fonction de Google Adwords qui vous permet d'analyser la performance de vos annonces payantes par rapport à celles de vos concurrents ;
  • Keyword Planner, quant à lui, est utilisé pour trouver les mots-clés les plus utilisés par vos concurrents, ainsi que ceux sur lesquels ils misent pour leurs annonces payantes. Par son intermédiaire, il vous suffit d'entrer l’URL des sites e-commerce que vous souhaitez analyser, pour faire ressortir la liste des mots qui valent le plus cher sur leur marché.
  • SEMrush, permet d’analyser les différentes campagnes publicitaires de vos concurrents. Vous pouvez découvrir, en quelques clics, toutes les annonces display et search !

3. Réseaux sociaux

Parce que les réseaux sociaux sont un formidable levier commercial, il est important de les intégrer à votre benchmark. Surveillez-les en permanence en réalisant de la veille sociale !

Par leur intermédiaire, vous pourrez dénicher de potentiels clients, tout en observant les dernières tendances e-commerce ou en trouvant des influenceurs pour asseoir votre notoriété.

Faites de votre communication sur les réseaux sociaux une des priorités. Tâchez de proposer à vos utilisateurs une page attrayante et ergonomique, reliée à un site tout aussi agréable, tant sur PC que sur mobile.

Avec 33 millions d'utilisateurs mobiles sur Facebook, 15,2 millions sur Twitter et 11 millions sur Instagram, vous ne pouvez pas négliger cette cible !

Pour ce qui est de vos concurrents, observez les plateformes qu'ils utilisent le plus, ainsi que leur nombre d'abonnés et le rythme de leurs posts.

Sachez également que les principaux réseaux sociaux sont munis de fonctionnalités pouvant vous servir dans votre benchmark e-commerce.

Par exemple, pour surveiller de près les pages de vos concurrents sur Facebook, il vous suffit de vous rendre dans vos statistiques. Sur la page « Vue d’ensemble », descendez jusqu’à la rubrique « Pages à surveiller » et ajoutez les liens vers vos concurrents à suivre.

4. Stratégie Influenceurs

En lien direct avec les réseaux sociaux, les Influenceurs peuvent aussi être très bénéfiques pour votre boutique en ligne.

Observez donc de près tous ceux ayant un lien direct avec votre activité e-commerce. Pour cela, surveillez-les pages de vos concurrents et les publications identifiées. Vous devez sûrement connaître cet onglet sur Instagram :

publication-identifiee

Ensuite, abonnez-vous à leurs réseaux sociaux. Ils vous permettront de connaître toutes les dernières tendances de votre thématique. Pensez à observer également tous les commentaires laissés par leur communauté. Il s'agit d'une mine d'informations intarissable sur les évolutions dans votre secteur.

5. Emailing

Pour ne jamais rater les derniers événements de vos concurrents, inscrivez-vous à leur newsletter.

Bien évidemment, pensez à le faire avec une adresse neutre, afin qu'ils ne se doutent pas que vous les observez.

De même, pour avoir une idée de ce à quoi ressemble leur mail de relance panier, allez sur leur site et abandonnez volontairement un panier. Vous verrez ainsi sous combien de temps votre concurrent vous envoie une relance et avec quels arguments !

6. Présence sur les marketplaces

Enfin, pour profiter d'une plus importante visibilité, nombreux sont les e-commerçants à être présents sur des places de marché.

Mais savez-vous quelles sont celles utilisées par les leaders de votre secteur ?

Pour que votre présence sur les marketplaces soit payante, encore faut-il choisir les bonnes plateformes. Si les leaders de votre marché sont présents sur l'une d'entre elles, c'est qu'il y a très probablement une raison…

En conclusion, le benchmark e-commerce est un processus qui doit être réalisé fréquemment. En effet, de nouveaux concurrents font constamment leur apparition, tout comme de nouveaux produits.

Le benchmark permet de rester au fait des nouvelles tendances e-commerce et des changements économiques. Il est donc pertinent tout au long de la vie de votre entreprise.

Merci de remplir tous les champs et de valider le captcha pour envoyer un commentaire.
Votre commentaire a été enregistré avec succés. Merci !
Chargement

Les articles populaires

Ressources et Formations

E-commerce : Les 20 avantages et inconvénients du commerce en ligne en 2021

Ressources et Formations

10 Objets faits main & DIY à fabriquer soi-même pour vendre en ligne : bois, verre...

Ressources et Formations

Formation e-commerce : Plus de 95 vidéos en ligne pour vous former gratuitement !

Ressources et Formations

Pourquoi les plateformes e-commerce Open Source ne sont pas faites pour vous ⛔️

Créons ensemble votre boutique en ligne WiziShop

Quel est votre prénom ?

Vous allez bénéficier de 15 jours de test gratuit

Enchanté ...

Quel est votre nom ?

Retour

Comment souhaitez-vous
nommer votre boutique ?

Retour

..., merci de définir
votre mot de passe

Le mot de passe doit contenir 6 caractères minimum.

Retour

..., dîtes-moi tout.
Quelle est votre couleur préférée ?

Retour

, quels types de produits allez-vous vendre ?

Retour