• Fonctionnalités
    • Avantages
    • Puissance SEO
    • Topic Cluster Manager
  • Références
    • Témoignages
    • Exemples boutiques
    • Presse
  • Tarifs
    • Nos abonnements
    • Migrez vers WiziShop
  • Ressources
    • Nouveautés
    • Partenaires Experts
    • Aides
    • API
    • Glossaire E-commerce
    • Les conseils de Grégory Beyrouti
  • Blog

Générer du CA

Créer sa boutique Générer du CA Ressources et Formations SEO Témoignages Groupe WiziShop

22 septembre 2021 • Générer du CA

Comment optimiser vos campagnes Google Shopping ? Les 10 meilleurs conseils !

Comment optimiser vos campagnes Google Shopping ? Les 10 meilleurs conseils !

Le flux de produits que vous créez dans Google Merchant Center est ce que Google utilisera comme base pour toutes vos futures campagnes Google Shopping. Les flux optimisés vont permettre à vos campagnes d’atteindre de belles performances tout en adaptant votre budget enchère. Votre stratégie doit être orientée résultats afin d’assurer la conversion nécessaire à votre réussite e-commerce.

Tout d'abord, l’optimisation de campagnes améliore les performances du flux, ce qui permet à vos groupes d’annonces Shopping d'obtenir plus de clics, plus de trafic, ce qui devrait également conduire à plus de ventes, donc un taux de conversions boosté.

Ensuite, si vous investissez dans des groupes d’annonces payantes plutôt que dans des campagnes d’annonces gratuites, elle vous permettra de réaliser des économies par enchère, ce qui aura une incidence sur le budget total de Google Shopping dans votre stratégie marketing.

Il existe toutes sortes de mesures que les e-commerçants peuvent prendre pour optimiser leurs flux et donc améliorer leurs campagnes, leurs enchères, leurs performances de trafic, leurs objectifs de conversions et donc leurs résultats. Voici 10 recommandations pour vous aider à démarrer et à découvrir le fonctionnement de Google Shopping !

1. Utilisez des titres adaptés aux recherches

Au-delà des images, afin d’améliorer sa visibilité, les titres de produits sont des leviers de performances de vos campagnes. Même si vous disposez d'une superbe photo pour présenter votre produit, un titre attrayant peut être le facteur déterminant pour que votre client cible décide de cliquer sur votre annonce.

Vous devrez optimiser les titres de vos annonces pour leur donner plus de chances d'apparaître dans le top des résultats de recherche.

De nombreux facteurs peuvent avoir un impact sur le classement de vos annonces dans Google Shopping. Il s'agit notamment de la marque, des attributs, la référence fabricant (MPN), des majuscules excessives, des problèmes HTML ou de la lisibilité de votre texte.

Google vous autorise à utiliser un maximum de 150 caractères dans un titre de produit, mais selon la taille des écrans, Google n’affiche parfois que 70 caractères. Pour cette raison, ajoutez toujours les informations les plus importantes au début du titre.

Aussi, mettez-vous à la place de vos clients potentiels. Vous voulez que les titres de vos annonces Shopping soient aussi clairs que possible pour éviter de dérouter les consommateurs. La gestion des mots-clés devient alors l’un de vos objectifs principaux.

N'utilisez pas de mots dans une langue différente de celle de votre public cible. Veillez à ce que votre formulation soit professionnelle et utilisez une grammaire correcte pour avoir la chance de booster rapidement vos performances de trafic et de conversion.

2. Soignez vos mots-clés

L'une des différences entre les annonces Shopping et les annonces Ads sur Google réside dans le fait que vos enchères portent sur les clics plutôt que sur les mots-clés. Néanmoins, les mots-clés jouent un rôle essentiel dans le succès de chaque campagne Shopping.

Savoir quels mots ou expressions les membres de votre public cible sont susceptibles d'utiliser dans leurs requêtes de recherche peut vous aider à obtenir un meilleur classement de vos annonces dans les résultats de recherche. Votre intérêt sera alors de faire des recherches pour déterminer quels mots-clés correspondent au mieux pour le titre et la description de votre produit.

N'oubliez pas que, pour les titres de produits en particulier, comme lors de vos campagnes d’Ads, ce ne sont pas seulement les mots que vous utilisez mais l'ordre dans lequel vous les placez qui peut influencer le classement de votre annonce.

Par exemple, si votre produit appartient à une marque connue, il est bon de placer le nom de la marque au tout début du titre. Toutefois, si la marque n’est pas connue du grand public, il est préférable d'ajouter d'autres termes descriptifs au début.

Les mots-clés sont également importants dans vos descriptions de produits. Google examine également les détails que vous présentez dans vos descriptions pour déterminer la pertinence de vos annonces. Les mots-clés que vos descriptions doivent mettre en évidence les caractéristiques les plus importantes de vos produits.

Enfin, l'optimisation des titres et des descriptions de vos produits n'est pas une tâche définitive. Ce levier marketing demande une gestion précise et suivie des mots-clés.

Lorsque de nouveaux termes deviennent populaires dans les résultats de recherches, il est bon de mettre à jour vos titres et descriptions en conséquence.

3. Rédigez des descriptions détaillées

Bien que Google autorise jusqu'à 5 000 caractères dans les descriptions de produits, jouez plutôt sur l’urgence et sur l’efficacité de vos textes pour plus de performances.

Il est généralement préférable de faire figurer les informations essentielles dans les 160 à 500 premiers caractères.

Soyez précis dans les détails, car cela aidera les acheteurs à déterminer si votre produit répond à leurs besoins. N'oubliez pas d'ajouter les caractéristiques et les éléments visuels qui sont les plus pertinents.

Par exemple, pensez à inclure des données telles que la marque, la taille, le matériau, le type de produit, le motif, la texture, les caractéristiques spéciales, le design et les spécifications techniques, le tout écrit avec un ton adapté à la cible que vous visez.

S'il existe différents modèles de votre produit, veillez à fournir également les caractéristiques qui les définissent.

Les descriptions de vos produits dans Google Shopping vont évidemment avoir quelques similitudes avec celles publiées sur votre site marchand. Néanmoins, faites attention à ne pas “copier/coller” une seule et même description : vous risquerez de ralentir vos performances tout en passant à côté d’une meilleure visibilité pour votre catalogue.

4. Remplissez les attributs "google_product_category" et "product_type"

Chaque produit de votre flux sera automatiquement placé dans une catégorie de produits spécifique. Les groupes de produits sont déterminés par le système de taxes officiel. Le niveau de produit permet à Google d’organiser et de classer les marchandises sur la plateforme Shopping.

Il est important de sélectionner les bonnes catégories pour les produits que vous mettez en vente. En effet, Google les utilise pour déterminer si vos annonces sont pertinentes par rapport aux requêtes de recherche.

Pour vous assurer que vos ads apparaissent pour les recherches les plus pertinentes, essayez d'utiliser une catégorie comportant au moins deux ou trois niveaux. Si vous vendez des bandeaux en soie, par exemple, vous pouvez simplement sélectionner "Vêtements et accessoires > Accessoires".

Cependant, en utilisant "Vêtements et accessoires > Accessoires > Accessoires pour cheveux > Bandeaux", vous pourrez atteindre des groupes de consommateurs mieux ciblés. Votre budget ads sera alors optimisé car vos campagnes auront de meilleurs taux de conversions.

Le fait de fournir des informations dans la section "product_type" (type de produits) vous permet d’ajouter des mots-clés supplémentaires pour définir davantage votre produit.

Par exemple, disons que votre boutique en ligne vend des articles pour animaux de compagnie. Google classerait très probablement un frisbee pour chien dans le groupe suivant : “Animaux et accessoires pour animaux de compagnie > Accessoires pour animaux de compagnie > Accessoires pour chiens > Jouets pour chiens”.

Avec l'attribut "product_type", vous pouvez même utiliser le système de classification propre à votre boutique si vous souhaitez adapter vos campagnes Google Shopping à vos groupes. Par exemple, le frisbee pour chien serait ajouté dans ce groupe de catégories : “Accueil > Chiens > Jouets pour chiens > Jouets à attraper > Disques”.

5. Remplissez les codes d'article internationaux (GTIN)

Un code GTIN (Global Trade Item Code) est un identifiant unique qui peut être utilisé pour trouver des informations sur un produit spécifique. Google va automatiquement analyser et apporter les données supplémentaires pour pouvoir booster les performances d’une annonce.

Selon la provenance de l'article, différents types de GTIN peuvent être présents. Les codes universels de produit (UPC) et les numéros d'article européens (EAN) en sont des exemples.

Bien que l'ajout de GTIN aux flux soit facultatif, il peut être particulièrement avantageux si votre entreprise vend des marchandises qui sont également vendues par d'autres e-commerçants.

Un GTIN aidera votre produit à apparaître plus facilement pour les acheteurs qui le recherchent, ce qui lui permettra également d'apparaître dans plus d’espaces en ligne.

En outre, l'ajout d'un GTIN peut contribuer à empêcher les produits de contrefaçon d'entrer sur le marché. Cela permet également d'augmenter le nombre d'impressions sur vos annonces.

En ajoutant les GTIN corrects, vous augmentez également les chances de voir vos produits apparaître dans les recherches utilisant des mots tels que "Meilleur" ou "Top" si vous avez accumulé des avis positifs de clients.

Malgré les avantages que les GTIN peuvent apporter, les mettre dans votre flux n'est pas forcément applicable à votre boutique en ligne.

Si votre entreprise vend des pièces vintage ou anciennes ou si vous êtes le seul à vendre un produit sur Google Shopping, par exemple si vous le fabriquez vous-même, il n'est pas nécessaire d'inclure un GTIN pour ces articles.

6. Spécifiez les attributs de couleur

La couleur d'un article est une caractéristique importante voire centrale. Si une couleur spécifique est en rupture de stock ou si le résultat final ne correspond pas à la description, le client sera probablement déçu. Il pourra même abandonner son panier dans le pire des cas !

L'optimisation de la section "Couleur" de votre flux peut contribuer à minimiser la confusion et la frustration des clients. Il est obligatoire de fournir des données dans cette section si vous avez des ads Shopping pour des produits de la catégorie "Vêtements et accessoires" et que vous ciblez l'un des pays suivants : Brésil, France, Allemagne, Japon, Royaume-Uni et États-Unis.

Même si vous n'êtes pas obligé d’ajouter les détails sur les couleurs dans votre flux, il est préférable de le faire afin d’apporter un maximum d’informations à Google ainsi qu’à vos clients potentiels. Ici aussi, vous serez en mesure de maximiser votre taux de conversions !

Une erreur courante est de penser qu’il est préférable d’attribuer des couleurs courantes et populaires à vos ads Google Shopping. Mais avec Google, plus vous serez précis dans les détails plus vous serez récompensé.

Par exemple, si la couleur officielle de votre produit sur votre site Web est "vert émeraude", vous pourriez simplement utiliser "vert" comme couleur dans votre flux de produits.

Toutefois, Google désapprouve les données relatives aux produits qui ne correspondent pas à ce qui est indiqué sur le site Web de l'entreprise. Google pourrait donc vous pénaliser !

Si vous souhaitez inclure des noms de couleur standard dans le titre de votre produit, veillez à utiliser les termes figurant sur la page produit de votre flux de produits.

Si vos produits sont fabriqués à partir de métaux précieux, comme un bracelet en argent, ajoutez des données dans les sections "matériau" et "couleur".

7. Utilisez des images de grande qualité

Il est essentiel d'avoir d'excellentes photos de vos produits dans vos annonces Shopping, car c'est ce que les consommateurs vont remarquer en premier lorsqu'ils consulteront vos annonces.

La première impression est essentielle dans le domaine du commerce électronique, surtout si un produit fait l'objet d'une forte concurrence. Si les images de vos produits sont de mauvaise qualité ou ne mettent pas vos articles en valeur, les clients potentiels peuvent rapidement décider d'acheter auprès d’autres vendeurs.

Pour augmenter les chances que vos annonces attirent les acheteurs et ajuster votre budget en fonction de vos performances, vos images optimisées doivent être converties sous forme de liens, ajoutés sous l’attribut “image_link” dans votre campagne.

Il s'agit de l'URL de l'image principale de votre produit, que les consommateurs verront pour les annonces payantes et gratuites.

Assurez-vous que le lien que vous fournissez pour l'attribut "image_link" présente l’image ayant la plus haute résolution possible.

Google est plus enclin à faire apparaître des annonces avec des photos haute résolution, car les utilisateurs sont plus susceptibles de vouloir cliquer sur ces images.

Vous devez également vous assurer que les données que vous avez incluses pour les différentes variantes, telles que la couleur, le matériau et la taille, correspondent à l'image du produit.

Notez que la taille de votre fichier image ne doit pas dépasser 16 Mo et que l'image ne doit pas être supérieure à 64 mégapixels.

N'ajoutez pas d'images d’illustration ou d'images qui ne présentent pas réellement votre produit. Si vous souhaitez utiliser d'autres photos que votre image principale, vous pouvez indiquer leur URL dans la section "additional_image_link".

Enfin, vos produits seront mieux mis en valeur avec un fond blanc uni, sans logo ni écritures en filigrane sur l'image.

8. Mettez vos produits à jour

Au fur et à mesure que votre entreprise se développe, les mises à jour des informations sur vos produits peuvent devenir plus fréquentes.

Il est impératif que votre flux dans Merchant Center comporte des données précises et à jour, en particulier pour les attributs "prix" et "disponibilité".

Si vous fournissez des informations incorrectes, surtout sur le niveau de votre stock et le prix du produit, les clients potentiels risquent d'être déçus.

Les acheteurs peuvent être encore plus frustrés s'ils découvrent que le ou les articles qui les intéressaient sont en rupture de stock sur votre site Web.

Évitez la frustration de vos prospects : cela permettra de booster votre image de marque et de prouver à votre public cible que votre entreprise est digne de confiance.

9. Utilisez les étiquettes personnalisées

Les étiquettes personnalisées sont des champs supplémentaires que vous pouvez ajouter à votre flux de produits dans Merchant Center. Elles vous permettent de diviser vos produits en groupes à l’aide de filtres que vous pouvez choisir vous-même, ce qui vous aide à mieux adapter vos enchères, vos campagnes à vos objectifs et à votre budget.

Notez qu'il n'y a pas de recommandation particulière concernant les étiquettes personnalisées à créer. Cependant, plusieurs options fréquemment utilisées incluent la segmentation des produits par saison, taux de vente, prix et marge.

Par exemple, disons que vous vendez des vêtements pour enfants. Il est probable que certains de vos produits soient plus populaires à certaines périodes de l’année. En créant une étiquette personnalisée pour la "saison", vous pouvez vous assurer que vos enchères les plus élevées iront aux produits qui sont les plus susceptibles d'intéresser les clients potentiels à un moment clé.

Google vous permet d'utiliser jusqu'à cinq étiquettes personnalisées différentes. Bien que vous ne soyez pas obligé de créer des étiquettes personnalisées dans votre flux, elles constituent un moyen simple de mieux organiser vos données et de faciliter l'optimisation des campagnes.

10. Créez des Promotions

Si votre boutique en ligne est en activité depuis un certain temps, vous avez probablement constaté que les promotions et offres spéciales peuvent augmenter les conversions et les ventes de produits. Saviez-vous que vous pouvez faire la même chose avec vos annonces Shopping ?

Pour optimiser davantage votre flux de produits en utilisant les Promotions dans Merchant Center, vous devez d'abord renseigner l'attribut “promotion_id” pour les produits qui feront l'objet de votre promotion.

En fonction de votre activité, les types de promotion sont la livraison gratuite, les offres "1 acheté 1 offert", les remises en pourcentage et les cadeaux.

Pour créer vos campagnes de promotion, vous devez vous rendre dans l'onglet "Promotions" du Merchant Center. À l'aide du générateur de promotion, vous pouvez spécifier la durée, le code promotionnel (si vous en utilisez un) et d'autres critères.

Notez que la possibilité de lancer des promotions n'est actuellement disponible qu'en Australie, au Canada, en France, en Allemagne, en Inde, au Royaume-Uni et aux États-Unis.

S'il est vrai que l'optimisation des flux demande un certain travail, c’est un investissement payant sur le long terme !

chaussures-de-sport-promotions

L’outil peut être une méthode très efficace pour développer votre activité de vente en ligne. Un flux de produits optimisé contribuera à booster votre visibilité. En plus, le tarif de Google Shopping est très attractif.

Que vous ayez déjà commencé à utiliser Google Shopping ou que vous cherchiez simplement à améliorer votre stratégie actuelle, l'optimisation des flux de produits est centrale.

Utilisez tous nos conseils pour vous assurer que votre flux d'achat est optimal et pour être sûr de récolter les premiers bénéfices rapidement !

Merci de remplir tous les champs et de valider le captcha pour envoyer un commentaire.
Votre commentaire a été enregistré avec succés. Merci !
Chargement

Les articles populaires

Générer du CA

Comment rédiger une fiche produit qui convertit à coup sûr ? 10 Conseils (+2 Bonus)

Générer du CA

Comment augmenter ses ventes en ligne et booster sa boutique : 22 Astuces !

Générer du CA

Abandon de Panier : 10 Conseils pour le réduire sur votre site !

Générer du CA

Comment faire du placement de produit influenceurs ? Guide complet [2022]

Générer du CA

Marketing e-commerce : 11 stratégies à mettre en place pour booster vos ventes !

Générer du CA

7 leviers du marketing digital pour développer votre chiffre d’affaires en e-commerce

Créez votre boutique en ligne

Test gratuit 15 jours - Sans engagement - Accès à toutes les fonctionnalités

Votre email
est déjà utilisé.
Veuillez vous connecter pour créer la boutique

Mot de passe oublié?

Le mot de passe incorrect

La liaison avec le serveur n'a pas abouti, veuillez réessayer

Retourner à la création

En fournissant votre adresse e-mail, vous acceptez nos Conditions Générales d’utilisation.

Vous avez déjà un compte WiziShop ? Connectez-vous