Le blog ecommerce

05 juin 2010 • Ressources et Formations

Les 10 règles d’or du e-commerce (Atelier E1)

Hier, l’équipe de WiziShop était invitée à participer à l’E1, une journée de conférences et d’ateliers sur tous les sujets actuels du web (le financement, les nouveaux usages, le e-commerce, les réseaux sociaux, etc.).

Cette journée, parfaitement organisée et orchestrée par l’équipe du 43.117 (Félicitations à toute l’équipe) nous a permis de faire de nombreuses rencontres et d’animer un premier atelier sur le e-commerce en compagnie d’Hervé Bourdon et de Daniel Broche (Discounteo).

Mais je souhaitais revenir en détail sur le dernier atelier de la journée, intitulé « Les 10 règles d’or du e-commerce ».

Pour cet atelier, Olivier Sauvage (alias Capitaine Commerce, qui, pour l’occasion, avait réellement revêtu sa plus belle paire de collant vert – oui, oui, j’vous jure on a même la preuve en photo) et François Ziserman (Araok!) étaient venus compléter l’équipe.

atelier-e1

Voici les 10 règles d’OR qui sont ressorties de cet atelier :

1. Penser trafic
Il faut toujours garder à l’esprit que pour fonctionner, son e-commerce doit recevoir de nombreux visiteurs qualifiés.

2. Convertir
Une fois que vous avez vos visiteurs, il est important de les convertir en acheteur. Il faut que vous arriviez à convaincre le plus grand nombre possible de visiteurs de passer à l’acte !

3. Tester et mesurer
Lorsque vous tentez un nouvel axe de communication ou que vous optimisez une page de votre site, il faut penser à tester, vérifier et mesurer le résultat.

4. Rassurer
Votre visiteur est inquiet et frileux, n’oubliez pas de le rassurer un maximum (moyen de paiement, service après vente, livraison, etc.). Afficher votre numéro de téléphone est l’une des meilleures techniques pour rassurer votre visiteur.

5. Parler et écouter vos clients
La vente en ligne reste du commerce. Il est important de rester en contact direct avec vos clients (pour avoir leurs retours et impressions notamment). Essayez de tisser un lien fort entre vous et eux (blog, téléphone, chat…).

6. Faire évoluer le site
Il faut toujours garder à l’esprit que votre site peut être améliorer et qu’il doit évoluer (nouvelles fiches produits, nouvelles mises en avant, animation…).

7. Muscler l’offre
La réussite de votre projet passe par un positionnement clair et des offres intéressantes pour le client. Il faut penser au site en lui même mais avant tout à votre produit et service. N’hésitez pas à faire des packages, des promotions, des offres spéciales qui feront la différence.

8. Penser aux services
La concurrence est rude alors démarquez vous par des services supplémentaires que vos concurrents ne proposent pas.

9. S’adapter
Tout comme votre site, vos offres et services doivent s’adapter en fonction des besoins et des avis de vos visiteurs. Par exemple, n’hésitez pas à enrichir une gamme de vos produits si vos visiteurs vous en font la demande.

10. Ne pas rester seul dans son coin
N’hésitez pas à vous entourer, à parler de votre projet et à échanger avec des professionnels du milieu. Leur expérience vous permettra de faire la différence.

L’atelier s’est terminé par un 11ème conseil (le bonus final) : Se focaliser sur les fondamentaux !
En effet, il est primordial de ne pas bruler les étapes et de se concentrer en premier lieu aux tâches les plus importantes, avoir de belles photos de produit et un positionnement prix cohérent par exemple, avant de vouloir une fonctionnalité ultra sophistiquée sur son site de e-commerce (comme une cabine d’essayage virtuelle par exemple).

forex en ligne le 23 octobre à 17:16

Merci pour cet article très intéressant.


Accroche sac le 6 juin à 20:53

Merci pour ces dix conseils que l’on ne répétera jamais assez !


Christine vêtement bébé le 5 juin à 18:26

D’excellents conseils de base à ne jamais oublier.

Je pense que celui relatif à la « gestion client » (capacité à créer une relation personnelle) est très important pour de petites structures.

Cela permet une réelle différenciation par rapport à des mastodontes pas toujours efficaces sur ce point.


LaurentB le 5 juin à 17:31

La conclusion est salvatrice. Les fondamentaux qu’on peut même étendre à la notion de simplicité.

Sur le Web, la simplicité est la solution à 99% des problèmes.


Frank le 5 juin à 16:36

10 points clés simple, évident et pourtant tant de travail pour les réaliser tous, surtout quand on gère l’ensemble des aspects tout seul comme je peux le faire avec mon ecommerce matériel dessin et arts graphiques http://www.creaexpert.co

En tout cas merci de remettre cette liste dans ma tête et refaire de nouveaux projets pour faire évoluer le site


Merci de remplir tous les champs et de valider le captcha pour envoyer un commentaire.
Votre commentaire a été enregistré avec succés. Merci !
Chargement