Ressources et Formations

Les 11 techniques les plus efficaces pour augmenter le trafic de votre blog !

Les 11 techniques les plus efficaces pour augmenter le trafic de votre blog !

Que ce soit à titre personnel ou à vocation professionnelle, les blogs sont très nombreux sur Internet.

Ce levier est très intéressant pour la génération de trafic, mais il est vrai qu’il nécessite un réel investissement ainsi qu'une implication importante en termes de temps.

Les internautes ne passent généralement que 37 secondes à lire des contenus sur le web, 43 % des lecteurs ne font que les survoler ! Pour capter l’attention de vos visiteurs en un temps record, et ainsi augmenter le trafic de votre blog, mieux vaut donc suivre quelques étapes.

Voici quelques conseils pour que vos résultats soient à la hauteur de vos attentes et du travail fourni.

Créer ses personas

Avant même de vous lancer dans la rédaction de votre blog, il est important de savoir quelle est la cible à laquelle vous vous adressez.

Ainsi, je vous conseille vivement de commencer par dresser une description détaillée de la personnalité de vos clients. Bien les connaître vous permettra de mieux rentrer dans leur tête et d'établir un lien plus abouti et fidélisant avec eux.

Bien évidemment, le profil type de vos clients passe déjà par leur âge, leur sexe, leur zone géographique, leurs habitudes d'achats, etc.

Pensez aussi à vous demander comment ces derniers peuvent potentiellement découvrir vos produits sur le web. Quelles sont les informations qu'ils recherchent ?

C'est en étudiant précisément ces données et en cherchant à vous mettre à leur place que vous parviendrez à créer avec eux de véritables histoires et des contenus adaptés. Mieux vaut un blog destiné à une audience plus ciblée, mais qualitative que des textes jugés trop vagues et n'intéressant finalement personne.

Trouver des idées de contenu

Ensuite, il est nécessaire de trouver des idées de sujet à publier sur votre blog pour vous positionner sur différents mots clés liés à votre thématique.

Pour cela, n'hésitez pas à multiplier les sources d'inspiration :

  • Demandez directement à vos clients ce qu'ils attendent ;
  • Inspirez-vous des événements en lien avec votre secteur d'activité ;
  • Allez chiner dans les forums et des discussions sur le web ;
  • Lisez d'autres blogs sur internet ;
  • Parcourez les discussions et les commentaires sur les réseaux sociaux ;
  • Observez le contenu social le plus populaire ;
  • Faites un brainstorming autour de vous, tant dans votre cercle personnel que professionnel ;
  • Utilisez les suggestions du moteur de recherche Google ;

Certains outils marketing et seo sont d'ailleurs spécifiquement conçus pour vous aider à trouver les termes les plus fréquemment utilisés par les internautes dans votre secteur d'activité : Ubersuggest ou encore SemRush.

Analyser les blogs concurrents

Comme toute activité professionnelle, la rédaction d'un blog nécessite une veille permanente. Cela consiste aussi à observer de près les blogs de vos principaux concurrents sur le web.

Essayez de recouper les différentes informations présentes sur les meilleurs résultats des recherches Google en lien avec votre activité.

Observez les textes de vos concurrents et tentez de trouver quels sont les mots-clés les plus utilisés. En ce sens, ne vous placez pas comme un lecteur lambda, mais analysez quels sont les éléments qui font potentiellement la qualité du contenu.

Après tout, rien ne vous empêche de vous inspirer d'un article déjà existant sur Google, en changeant la formulation ainsi que la structure de la page, et tout en mettant à jour les données de ce texte avec du contenu plus récent. Cette démarche est considérée comme de la recherche et non comme du plagiat ou du copier-coller.

Elle vous permet d’écrire beaucoup plus facilement vos pages de blog et la plupart des blogueurs sur internet utilisent cette technique !

Faire mieux que les autres sites

La plupart des sujets sont aujourd’hui déjà traités sur le web par des blogueurs. Pour vous démarquer et attirer les visiteurs, il vous faut travailler davantage le contenu par rapport à la concurrence.

L’idée est de faire mieux que ce qui existe !

Pour créer du contenu original, vous devez donc intégrer dans votre article de blog vos propres idées, vos expériences personnelles, vos histoires.

Lorsque vos visiteurs découvrent vos contenus, ils doivent se dire “Whaou ! Là j’ai appris quelque chose !”.

Planifier ses publications

Sachez également qu'un blog efficace sur internet ne doit pas uniquement fournir du contenu de qualité. Pour générer du trafic, il doit aussi faire paraitre des publications régulières.

Ainsi, pour ne pas vous laisser déborder par les tâches quotidiennes quitte à délaisser votre blog, je vous conseille vivement d'établir un planning éditorial des sujets que vous voulez évoquer.

Bien évidemment, la fréquence de rédaction ne signifie pas qu'il faut absolument fournir de la quantité au détriment de la qualité. Il est absolument contre-productif de remplir votre blog à tout prix avec des pages sans intérêt.

Cependant, n'oubliez pas que la régularité reste un facteur essentiel de fidélisation et de référencement. Un contenu fréquemment publié permet donc de booster le trafic d'un blog. Pensez-y et tâchez de trouver le juste équilibre entre la quantité de texte fourni et la qualité du contenu dans votre stratégie marketing.

En ce sens, efforcez-vous d'établir un planning et de vous y tenir, quitte à déléguer la rédaction de certains articles à des professionnels de l'écriture, comme des agences de contenu éditorial ou des rédacteurs freelance.

Définir un champ sémantique

Le référencement est un enjeu majeur pour augmenter le trafic de votre blog.

Pour assurer votre présence dans les premiers résultats des moteurs de recherche, il est primordial de travailler les mots-clés dans votre contenu.

YourTextGuru, par exemple, est un outil SEO qui vous permet d’analyser de manière très précise le champ sémantique de votre requête pour répondre aux attentes de Google.

Là encore, tout est une question d'équilibre. Il est inutile de vouloir caser à tout prix des mots-clés spécifiques dans le texte de votre page, au détriment de la qualité. N'oubliez pas que la lecture doit rester fluide et agréable et que cette technique, appelée “keyword stuffing” peut-être pénalisée par les moteurs de recherche.

D'ailleurs, c'est précisément pour cela que l'on parle de « référencement naturel »… En toute logique, même si des mots-clés sont judicieusement intégrés à votre contenu, votre texte doit rester naturel.

Donner une structure à ses articles

Toujours en vue d'améliorer votre référencement, n'oubliez pas de donner une structure seo à votre texte.

Tout d'abord, cela permet de rendre la lecture plus agréable et d'organiser vos articles. Pensez à intégrer des titres et des sous-titres, tout en aérant les différentes parties de la page.

De même, dans chacun de vos titres, essayez tant que possible d’incorporer des mots-clés.

Certains éléments permettent d'améliorer naturellement le référencement :

  • Optimisez la longueur et le contenu de votre title et de votre méta description ;
  • N’hésitez pas à répéter les mots-clés dans vos titres et dans le corps de votre texte ;
  • Structurez votre contenu en utilisant des h1, h2, h3…
  • Aérez vos différents paragraphes ;
  • Donnez du relief à vos contenus avec la mise en gras, le surlignage, les listes à puces...
  • Intégrez des liens vers des sources pertinentes ;
  • Pensez aux liens internes entre vos différentes pages ;
  • Ajoutez des images optimisées pour vous positionner sur Google images (nom du fichier, attribut alt, taille)

Utiliser les médias sociaux

Les réseaux sociaux comptent des milliers d'utilisateurs. Ils représentent une source importante de trafic pour votre entreprise. N'oubliez pas de les utiliser pour augmenter le nombre de visiteurs sur vos articles !

Faites ainsi du social média le relais de vos textes. Cela ne fera qu’augmenter votre visibilité, tout en apportant plus de viralité à vos contenus sur le web.

En ce sens, n'hésitez pas à investir dans des annonces sur les réseaux sociaux. Ces dernières offrent généralement d'excellents retours, à condition d'être correctement ciblées dès le départ.

Intégrer des boutons d'appel à l'action

Rattaché à un site e-commerce, le blog est un excellent moyen de vous placer comme un expert de votre domaine et d'augmenter la confiance des utilisateurs à votre égard.

Il s'agit donc d'un très bon générateur de ventes pour votre entreprise.

Cependant, à la simple lecture de votre blog, la plupart des internautes ne sont pas encore prêts à acheter vos services. Pour pousser vos visiteurs à l'achat, ou au moins à visiter vos pages, n'oubliez pas d'intégrer des boutons d'appel à l'action à votre blog.

Envoyer des newsletters

Si les réseaux sociaux sont particulièrement en vogue pour générer du trafic, n'omettez pas non plus d'utiliser la newsletter dans votre stratégie marketing. Elle reste encore un très bon moyen d'augmenter sa visibilité.

Par ailleurs, elle permet aussi de fidéliser un lectorat déjà existant.

En revanche, pour générer des clics, les newsletters doivent présenter un réel intérêt au lecteur. Tâchez d'y glisser des articles pertinents, un contenu privilégié pour valoriser le destinataire ou encore des offres promotionnelles.

La newsletter est un excellent moyen de réactiver vos prospects ou vos clients. Or, tout bon commerçant sait pertinemment que, si la conquête de nouveaux clients est très importante, la fidélisation l’est d'autant plus !

Impliquer des influenceurs

Enfin, dernier levier pour augmenter le trafic sur votre blog : les influenceurs.

Parce que la recommandation fonctionne particulièrement bien, le marketing d’influence est une piste à privilégier pour augmenter le trafic vers votre site internet de façon virale.

Tâchez de vous rapprocher de quelques blogueurs particulièrement influents dans votre secteur d'activité.

S'ils vous donnent la parole ou font paraître un lien vers votre site dans l'un de leurs articles, il se pourrait bien que votre trafic décolle soudainement, tout comme vos ventes !

N'hésitez pas à frapper à la porte des géants de votre domaine. Après tout, tous ceux qui ont réussi un jour ont forcément tenté leur chance auparavant…

Être patient

Enfin, un des derniers conseils que je peux vous donner pour booster le trafic de votre blog sur internet est d’être patient.

Ne vous découragez pas si votre blog n’attire que très peu de trafic pendant plusieurs mois, celui-ci va décoller un jour ! Avec de la persévérance l’ensemble de vos articles vont peu à peu se positionner sur les moteurs de recherche et sur de nombreux mots clés.

Dites-vous bien que le trafic d'un blog est une donnée qui augmente souvent progressivement et qui requiert un travail continu. Le plus important est de vous montrer constant et persévérant.

Généralement, un positionnement intéressant et générateur de trafic sur Google s'obtient après plusieurs mois de publications régulières. Ne vous attendez donc pas à obtenir les retombées de votre travail après quelques jours seulement. La patience sera votre meilleure alliée.

Muriel le 5 septembre 2016 à 12:00

A la vue de toutes ces astuces d’experts, on voit bien que la qualité du contenu y est pour beaucoup, finalement, il n’y a pas de secret


Merci de remplir tous les champs et de valider le captcha pour envoyer un commentaire.
Votre commentaire a été enregistré avec succés. Merci !
Chargement

Les articles populaires

Ressources et Formations

E-commerce : Les 20 avantages et inconvénients du commerce en ligne en 2021

Ressources et Formations

10 Produits DIY à fabriquer et créer vous-même à la main pour vendre sur internet

Ressources et Formations

Formation e-commerce : Comment se former gratuitement à la vente en ligne ?

Ressources et Formations

Pourquoi les plateformes e-commerce Open Source ne sont pas faites pour vous ⛔️

Créons ensemble votre boutique en ligne WiziShop

Quel est votre prénom ?

Vous allez bénéficier de 15 jours de test gratuit

Enchanté ...

Quel est votre nom ?

Retour

Comment souhaitez-vous
nommer votre boutique ?

Retour

..., merci de définir
votre mot de passe

Le mot de passe doit contenir 6 caractères minimum.

Retour

..., dîtes-moi tout.
Quelle est votre couleur préférée ?

Retour

, quels types de produits allez-vous vendre ?

Retour