Le blog ecommerce

14 mars 2019 • Ressources et Formations

Site internet à vendre : Pourquoi et comment vendre un site efficacement ?

Site internet à vendre : Pourquoi et comment vendre un site efficacement ?

Vous êtes sur le point de fermer votre boutique en ligne.

Vous avez travaillé avec ferveur sur ce projet e-commerce qui vous tenait à coeur. Vous y avez mis tous vos efforts et, peut-être même, vos économies.

Aujourd’hui, vous aspirez à d’autres ambitions.

Par envie d’autre chose ou par besoin, vous avez pris la décision d’arrêter votre site e-commerce.

Chaque année, bon nombre d’e-commerçants doivent faire face à cette décision désolante de mettre fin à leur e-business.

Et vous vous dites que c’est tellement dommage, après tant d’investissements et d’efforts fournis.

Et si je vous disais qu’au lieu de fermer votre site, vous pourriez le revendre à prix d’or ?

Mieux vaut gagner quelques centaines ou milliers d’euros à revendre votre site web plutôt que de le fermer sans en retirer le moindre bénéfice, n’est-ce pas ?

Attendez donc un peu avant de cliquer sur le bouton “Fermer” et lisez plutôt ce qui suit…

Tous vos efforts ont de la valeur. La popularité de votre site, son référencement naturel, votre base clients,...

De la vente de votre site internet, vous allez donc pouvoir gagner une certaine somme. Et ceci est tout autant valable pour un site Web qui rencontre un certain succès comme au contraire, une boutique en ligne qui n’a réalisé aucune vente jusqu’alors...

En effet, dites-vous qu’une personne qui souhaite se lancer dans la vente en ligne a tout intérêt à le faire avec un site déjà prêt.

Dans cet article, je vais vous expliquer toutes les ficelles de la cession d’un site Internet. Quels sont les avantages à la vente et à l’achat ? Comment définir le prix de vente de votre site ? Comment revendre votre site Internet ou votre boutique en ligne ?

Et je vous donnerai notamment un bon plan 100% gratuit pour mettre votre site en vente ainsi qu’un outil simple pour évaluer la valeur du site.

Vous êtes prêt.e à gagner de l’argent ?

C’est parti !

Pourquoi vendre votre site Internet ? Les avantages pour le vendeur

Vous l’avez compris.

Tout simplement, vous n’y pensez pas forcément mais votre boutique en ligne et le travail que vous avez réalisé sur celle-ci ont de la valeur.

Et ceci est tout aussi valable pour une boutique réalisant des ventes que pour une boutique où il n’y a pas encore eu de commande.

Ainsi, si vous souhaitez fermer votre site e-commerce, plutôt que de, tout simplement, l’abandonner, vous avez tout intérêt à le mettre en vente pour gagner de l’argent et retirer les fruits de votre travail.

Vous n’avez rien à perdre. Au contraire ! Vous avez même tout à gagner !

Je me souviens de l’histoire de Mathew Carpenter, Australien de 22 ans, qui, en 2015, dépassé par le succès, a mis son site en vente, 3 jours seulement après sa sortie !

Au début, son idée “Ship Your Enemies Glitter” (“Envoyez des paillettes à vos ennemis”), ressemblait pourtant à une mauvaise blague. Toutefois, le site a fait l’objet d’un tel buzz qu’il a généré 20 000 dollars australiens (environ 14 150 euros) de ventes en quelques heures seulement, selon le Télégraph. En 4 jours, le site comptait 2,5 millions de visites.

Lors de sa mise en vente aux enchères, celles-ci étaient montées à 70 800 dollars, à 2 jours de la fin. (Source : 20 minutes).

Alors là, c’est évident, ce projet Web est un succès. Et vous allez me demander… Quels seraient les avantages à acheter un site Internet qui n’a fait aucune vente jusqu’alors ?

Et bien, vous allez voir que c’est tout aussi intéressant !Pourquoi acheter un site Web ?

Pourquoi acheter un site Internet ? Les avantages pour l’acheteur

On y pense encore moins.

Et pourtant, quelqu’un qui souhaite se lancer dans le commerce en ligne et vendre sur Internet a un grand intérêt de le faire avec une reprise de site internet déjà prêt.

Imaginez déjà le temps gagné à ne pas avoir à créer un nouveau site de A à Z. Vous vous lancez ainsi immédiatement, sans passer par l’étape de création du site, de configuration de la boutique, etc.

Surtout, même si le site internet à vendre, a réalisé, peu voire aucune vente, il bénéficie déjà d’un contenu éditorial et d’une antériorité intéressante pour son référencement naturel. Le nom du site est peut-être déjà connu par un certain nombre de personnes.

Il fait donc l’objet d’une popularité plus ou moins importante qui sera bénéfique pour l’acquéreur.

Ce sont de véritables atouts.

Attention toutefois, la nuance réside dans la nature de l’achat selon le succès du site à vendre :

  • Si vous achetez une boutique e-commerce qui réalise déjà un certain chiffre d’affaires, c’est comme si vous achetiez une entreprise.
  • Si vous achetez un site avec uniquement un design et du contenu éditorial, sans réel SEO ni vente, c’est comme si vous achetiez un outil de communication brute.

Bien entendu, la 2nde option sera forcément moins chère. L’achat d’un tel site vous fait gagner du temps mais il ne vous garantit rien en matière de résultat.

Désormais, nous allons voir comment réussir votre revente / reprise de site web.

Comment évaluer le prix de vente de votre site e-commerce ?

Combien coûte un site de vente sur Internet ? C’est la question la plus délicate.

Il est très difficile de définir la valeur exacte d’un site, tant les critères d’évaluation sont nombreux et surtout, subjectifs.

Et c’est encore plus délicat lorsqu’il s’agit d’un commerce électronique.

Voici toutes les informations qui vous aideront à acheter ou vendre un site Internet dans les meilleures conditions.

Il n’y a pas de méthode meilleure qu’une autre. Chaque site doit être considéré comme un cas particulier.

Ici, je vais vous donner quelques pistes qui vous permettront de fixer le prix de votre boutique en ligne.

Et vous pourrez également télécharger un outil gratuit qui calcule automatiquement une estimation du prix de vente, selon les critères de votre site marchand.

Tout d’abord, du côté de l’acheteur, comment évaluer si le prix d’un site vitrine ou d’un site e-commerce est juste ?

Tout simplement, vous devez vous demander combien cela vous coûterait de vous en passer. Par exemple, combien cela vous coûterait de créer votre site, le configurer, rédiger son contenu, le référencer, que ce soit par vous-même ou via un freelance, une agence…

On situe, en général, un site sans vente et sans base client dans une fourchette de prix comprise entre 250 et 2 500 euros.

Voici les paramètres généraux qui entrent en compte dans l’estimation de la valeur de son site Internet :

  • Nature du site : site vitrine ou site e-commerce
  • Fréquentation
  • Rentabilité
  • Potentiel de croissance
  • Facilité de maintenance

Rentrons, tout de même, dans le détail...

Comme vous pouvez le comprendre, il s’agit, dans un premier temps, d’apprécier l’existant puis de se projeter dans son potentiel de développement. Cela se fait à travers les éléments suivants :

  • La qualité du contenu :
    • Le thème est-il bien ciblé (ni trop généraliste ni confidentiel ?)
    • Le contenu est-il copywrité ?
    • Le contenu est-il efficace pour le SEO ?
    • Le contenu est-il à jour ? Sa mise à jour est-elle facile ?
    • Le contenu est-il intemporel ? Il s’agit de savoir s’il reste pertinent au fil du temps.
  • La fréquentation du site, son développement et ses performances dans le temps :
    • Le nombre de visiteurs uniques, une base.
    • Le profil des visiteurs est-il homogène ? Sont-ils susceptibles d’être intéressés par une offre bien spécifique ?
    • Les sources de trafic naturel sont-elles solides et variées (trafic organique provenant des moteurs de recherche, trafic direct témoignant de la popularité du site, trafic social, ou trafic refferal avec des liens entrants...) ? La diversité des sources de trafic réduit le risque de dépendance à une seul levier d’acquisition.
    • Le site est-il déjà bien référencé ?
    • Le site présente-t-il les bons pré-requis techniques pour être optimisé en référencement naturel SEO sur ordinateur et mobile ?
    • La fréquentation du site augmente-t-elle rapidement ?
    • Le taux de conversion est-il élevé ? Cela sera témoin de plusieurs atouts : ergonomie efficace du site, adéquation de l’offre, potentiel du marché…
    • Le taux de fidélité est-il significatif ? Est-ce facile de fidéliser la clientèle ou doit-on se concentrer continuellement sur l’acquisition de nouveaux clients ?
    • Le pouvoir d’achat : un site sera d’autant plus valorisé si ses visiteurs ont un pouvoir d’achat important. Pour le vérifier, fiez-vous au montant du panier moyen.
    • La notoriété du site internet, son image de marque et sa réputation
    • La satisfaction des visiteurs à travers les avis, témoignages et partages sur les réseaux sociaux.
    • L’exhaustivité des informations renseignées sur les visiteurs : les coordonnées sont-elles détaillées afin de pouvoir les contacter et les suivre dans le temps ?
    • Une véritable communauté existe-t-elle ? Les utilisateurs interagissent-ils entre eux sur le site ou sur les réseaux sociaux ?
    • Le type de revenus est-il varié et durable ? Provient-il uniquement de la boutique en ligne ou également de services tiers, de partenariats publicitaires, etc. ?
    • Le site continuera-t-il à faire des ventes si le gérant change ? Par exemple, un blog est un site qui dépend beaucoup de l’image de son gérant. C’est également le cas pour une marque où le gérant est très représenté.
    • Le site est-il robuste et évolutif ?
  • Les revenus générés par le site web :
    • Le chiffre d’affaires, le taux de marge sur les produits vendus ainsi que les bénéfices sont-ils élevés ?
    • La rentabilité du site ?
    • Les dépenses en maintenance, marketing et communication sont-elles faibles ?Le temps nécessaire pour la maintenance du site est-il faible ?
  • Les caractéristiques de l’entreprise
    • La concurrence : quels sont les concurrents en place ? Le site a-t-il une position concurrentielle ? Est-il basé sur une niche ?
    • Les fournisseurs sont-ils solides et adéquats ?
    • La distribution peut-elle être améliorée ?
    • Certains employés possèdent-ils un savoir faire ou des connaissances non transmissibles ?

Les fausses idées reçues sur le SaaS

Depuis l’existence de WiziShop, nous entendons une grosse ERREUR à propos des sites e-commerce créés via une solution e-commerce SaaS telle que la nôtre.

Cet article est l’occasion ou jamais de faire le point dessus.

En effet, nous entendons par ci et là qu’il ne faut pas créer un site via une solution SaaS car du coup, on n’est pas propriétaire du site et on ne pourra jamais le revendre.

BALIVERNES !

Avec une solution SaaS, vous restez propriétaire de tous les éléments qui composent votre site : votre nom de domaine, votre base clients,... Et comme vous pouvez le voir avec tous les points évoqués ci-dessus, qui définissent le prix de vente, tout le travail que vous avez accompli sur votre boutique en ligne (configuration, développement, référencement, communication,...) sera valorisé.

Et surtout, le gros avantage d’une solution SaaS, c’est que les frais de maintenance et de gestion sont faibles. De plus, la maintenance du site est facile. Elle ne vous prendra pas beaucoup de temps puisque nous nous occupons de toute la partie technique.

En d’autres termes, avec une solution SaaS, vous avez tous atouts pour vendre votre site à prix d’or !

Un outil gratuit pour calculer facilement la valeur de votre site

Maintenant que vous avez toutes les informations en main pour évaluer la valeur de votre site Internet, voici un outil, créé par nos soins, que vous allez pouvoir télécharger gratuitement et qui vous permettra d’obtenir une évaluation du prix de vente.

Vous avez juste à créer une copie du document pour le télécharger. Puis, renseignez les différentes informations demandées dans la 1ère feuille “Données”. Automatiquement, les résultats et l’estimation du prix s’afficheront dans la 2nde feuille “Résultats”.

En d’autres termes, tout est déjà calculé pour vous !

Attention, comme je vous l’ai dit, l’estimation de la valeur d’un site reste très subjective. Il s’agit vraiment d’une estimation que vous pouvez prendre en compte et faire évoluer, selon votre ressenti personnel.

Téléchargez gratuitement l’outil de calcul du prix de votre boutique en ligne

Une obligation : Créez un contrat de cession

Même s’il s’agit d’un produit immatériel, selon les articles 1582 du Code Civil, la vente d’un site doit, tout de même, faire l’objet d’un contrat de vente en bonne et due forme.

Les éléments indispensables à retrouver sont :

  • le nom de l’acheteur et du vendeur
  • le prix de cession
  • les modalités d’exploitation du site Internet
  • les clauses relatives à la protection du droit d’auteur, aux droits cédés
  • la signature des 2 parties

Pensez également à négocier les détails concernant l’après-vente :

  • Une clause de non concurrence sur les 3 années à venir minimum
  • La signature des articles de blog
  • La conservation des liens dans le contenu qui sont importants pour vous

Déposez votre annonce gratuitement

Vous savez tout ! Maintenant, comment vendre votre site ?

Comme je vous l’annonçais en introduction, voici, désormais, un bon plan 100% gratuit pour déposer l’annonce de vente de votre site Internet et trouver des acheteurs potentiels.

Avec WiziShop, nous avons lancé le site de petites annonces www.cessionsiteweb.fr pour que, acheteur comme vendeur, puissiez faire de bonnes affaires !

Le site a un fort potentiel, notamment pour la visibilité de votre annonce. Vous y trouverez une liste des sites en vente avec les noms de domaine mis en avant.

Et surtout, il est 100% gratuit !

Vous déposez votre annonce gratuitement et la transaction se fait entre vous. Nous ne touchons aucune commission !

Vous avez donc tout à gagner à mettre votre site en vente sur Cession Site Web.

Déposez votre annonce gratuitement

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter de faire des bonnes affaires !

Merci de remplir tous les champs et de valider le captcha pour envoyer un commentaire.
Votre commentaire a été enregistré avec succés. Merci !
Chargement

Les articles populaires

Ressources et Formations

Seuil de rentabilité et point mort : outil efficace pour les calculer

Ressources et Formations

Formation e-commerce : Comment se former gratuitement à la vente en ligne ?

Ressources et Formations

Pourquoi les plateformes e-commerce Open Source ne sont pas faites pour vous ⛔️

Ressources et Formations

Top 8 des banques d’images gratuites

Créons ensemble votre boutique en ligne WiziShop

Quel est votre prénom ?

Enchanté ...

Quel est votre nom ?

Retour

Comment souhaitez-vous
nommer votre boutique ?

Retour

..., merci de définir
votre mot de passe

Le mot de passe doit contenir 6 caractères minimum.

Retour

..., dîtes-moi tout.
Quelle est votre couleur préférée ?

Retour

, Quels types de produits allez-vous vendre ?

Retour