Ressources et Formations

Quel réseau social pour quel objectif ?

Quel réseau social pour quel objectif ?

Tous les ans, Adobe nous présente une infographie présentant l’influence des réseaux sociaux sur 4 principaux critères : le SEO, la notoriété de la marque, la relation client et la génération de trafic. Cette année, cette infographie dans laquelle ont été ajoutés de nouveaux réseaux sociaux, a été traduite par l’agence Webmarketing Creapulse. Ainsi, quels sont les réseaux sociaux à privilégier pour atteindre les objectifs que vous avez fixés pour votre boutique e-commerce ? Tous les détails ci-dessous…

Facebook et Twitter tirent toujours leur épingle du jeu

Twitter se distingue avec une progression de son influence sur le référencement naturel par rapport aux années passées. Les tweets favorisent de meilleures positions sur les recherches personnalisées et les requêtes chaudes, soit les requêtes pour lesquelles il y a un afflux soudain (une nouveauté ou un sujet d’actualité, par exemple). Twitter est également un excellent moyen de développer la notoriété de sa marque, surveiller son e-réputation ainsi que celle de ses concurrents et de générer du trafic lorsqu’un lien est présent dans le tweet. Enfin, ce réseau social est entré dans les mœurs car il est devenu un véritable réflexe lorsqu’un consommateur cherche à entrer en contact avec une marque.

Concernant Facebook, son impact sur le SEO est bon mais il va tendre à s’améliorer dans le futur car il ne prend actuellement en compte que le partage social depuis les pages fan et non les profils personnels. Au niveau de la relation client et de la génération de trafic, Facebook tire également son épingle du jeu mais il n’est plus aussi pertinent qu’avant pour développer la notoriété de la marque, compte tenu de la baisse de la portée des publications. Cependant, loin d’être non-performante, son influence à ce niveau reste correcte.

Linkedin et Youtube pour la relation-client. Google + pour le référencement et la notoriété

Linkedin n’est pas un signal social déterminant pour Google mais les profils personnels et entreprises contiennent beaucoup de contenu et de liens « dofollow » qui sont généralement bien positionnés sur le moteur de recherche en chef. Linkedin progresse également en terme de génération de trafic bien que ce ne soit pas l’objectif premier de ce réseau social professionnel. Cette amélioration est due au développement de son flux d’actualité.

Bien que Youtube permet de bien développer la notoriété de sa marque, acquérir de nouveaux inscrits peut prendre beaucoup de temps. Il reste cependant efficace en SEO pour le référencement vidéo (VSEO), pour la page de la vidéo sur Youtube même ou pour la page de votre site Web qui intègre la vidéo Youtube. Les tags et la description représentent un moyen supplémentaire de bien se positionner. Enfin, Youtube permet de générer du trafic via les liens intégrés à la vidéo, les publicités avant la vidéo et les liens dans les commentaires mais une étude récente montre que son apport en trafic reste inférieur à Linkedin et Google. Enfin, Youtube reste performant au niveau de la relation client de façon incomparable car les utilisateurs peuvent être divertis, informés et engagés en même temps. Ils peuvent également répondre via les commentaires de la vidéo.

Tout naturellement, Google + est intéressant pour le SEO via le fameux bouton « +1″ qui permet à l’information d’être recherchée, qu’elle soit public ou privée. C’est forcément un facteur de positionnement pris en compte par Google mais c’est aussi un facteur de crawl car une URL partager sur Google + sera immédiatement vue par Google. En terme de notoriété, Google + est également intéressant car ce réseau social vous offre une excellente visibilité. Vous pouvez atteindre les gens qui son hors de vos cercles et vous apparaissez également dans les pages de résultats de Google, ce qui accroit votre exposition. En revanche, bien que l’intention du réseau social y est, on note que les internautes ne privilégient pas ce canal pour entrer en contact avec son entreprise.

Pinterest : champion de la création de trafic !

Pinterest se distingue tout particulièrement pour créer du trafic du fait que chaque photo génère un lien vers sa page source. La part de trafic référent moyen provenant de Pinterest a progressé de 89% entre 2012 et 2013 ! Ce réseau social représente également un excellent levier pour accroitre la notoriété de sa marque, notamment pour les secteurs de la mode et de la décoration. Son influence sur le SEO progresse également de façon indirecte, du fait de son association avec Twitter et de l’engagement social général.

Petit point noir : la relation client est totalement laissée pour compte, notamment à cause du fait qu’il n’y a pas de messagerie privée.

SlideShare et Instagram : encore des efforts à fournir…

SlideShare est un peu la bête noire de ce classement, notamment au niveau de la génération de trafic et de la relation client. Aucune interaction n’est possible entre le visiteur et la marque. Il faut donc penser à renseigner une adresse mail et/ou un numéro de téléphone dans le slide. En revanche, SlideShare est bon au niveau de l’image de marque vu qu’on peut renforcer sa crédibilité avec l’édition de diaporamas. Enfin, pour le SEO, ce n’est pas trop mal car le contenu téléchargé sur SlideShare est retranscrit sous format texte et on peut y ajouter des liens vers des pages. Les liens sur les PDF, qui sont suivis par Google, auraient un impact plus important que d’autres liens.

Enfin, nous en avons déjà parlé sur ce blog. Instagram est excellent pour l’image de marque et la relation-client, surtout depuis l’apparition d’une messagerie privée sur ce réseau social très visuel.

En revanche, Instagram n’apporte strictement rien du tout en terme de SEO et de création de trafic vers un site Web car les liens ne sont pas cliquables.

Conclusion : fixez bien vos objectifs en amont

Nous ne cessons de vous le répéter. Pour votre stratégie Social Media, comme pour votre stratégie Webmarketing en général, il faut toujours fixer précisément vos objectifs et mettre en place des indicateurs pour évaluer la performance de chaque réseau et éventuellement faire évoluer cette stratégie. En fonction de ces objectifs, vous pourrez ainsi vous aider de cette infographie pour identifier les réseaux sociaux à privilégier. Même si Facebook et Twitter semblent aujourd’hui inévitables, vous pourrez faire ressortir de gros avantages de Pinterest ou Instagram, notamment en terme de notoriété ou encore de Google + pour votre référencement naturel.

Je vous laisse le soin d’étudier l’infographie en détail ci-dessous de Creapulse :

14594031122_4b70524c79_o-792x1024

Toutes les poitrines le 20 juillet 2014 à 22:59

Les réseaux sociaux font intégralement partis de la communication d’une marque ou d’une boutique en ligne surtout ces dernières années. Les marques ont vite compris l’importance de ces nouveaux moyens de communiquer surtout sur les nouveaux produits. Merci pour cet article très intéressant.


Compte PriceMinister le 21 juillet 2014 à 12:18

Merci pour cette infographie, elle est bien intéressante Il est indispensable de connaitre les réseaux sociaux clés et leur poids ainsi que leur importance pour bien les utiliser. Je reste toujours étonné du succès de Pinterest qui a pu accaparer un trafic énorme.


Christophe le 26 juillet 2014 à 23:29

Je suis d’accord avec votre article pour les réseaux sociaux. Pour Google tous les SEO sont dessus et très peu de personnes pour échanger comme FB. Dommage d’alleurs parce que personnellement j’aime G pour sa simplicité. Ensuite, il ne faut surtout pas négliger FB, parce qu’une étude récente place Fb à 29% d’engagement lorsqu’un poste est écrit; alors que G et Twitter s’écroule ce dernier trimestre.

Donc conclusion, pour le SEO c’est Google et pour une notoriété avec un engagement plus que certain ce sera FB. Pour Pinterest, les décorateurs en sont friands !


ahmed le 27 juillet 2014 à 19:01

Les réseaux sociaux sont devenus essentiels pour augmente la visibilité sur la toile, il est plus qu’interessant de combiner blog et réseaux sociaux et ainsi créer des articles qui vont se propager très facilement


Olivier le 14 août 2014 à 17:43

Toute la colonne SEO est sujette à débat, voire fausse. On voit bien que le créateur ne maitrise pas son sujet avec des formules comme « influencent les positions d’une manière plus ou moins indirecte ». Ok à la rigueur pour YouTube et SlideShare.


Enzo le 25 mai 2016 à 23:39

Hello,


Je vais un peu parler dans ce message de Youtube car je passe toujours par l’achat vues, mais egalement de l’achat de fans ou de followers d’un site bon marché qu’on m’avait recommandé d’ailleurs que des amis artistes, bloggeurs et web-marketers achètent leurs vues YouTube, Fans ou followers Facebook, Instagram et Twitter.


Personnellement, lorsque je crée de nouveaux sites web avec des pages fans et des comptes Twitter/Instagram/Facebook associés, et une chaine Youtube pour mes videos, j’ai toujours eu beaucoup de mal à faire grimper ces deux chiffres.


Une fois les quelques milliers passés, tout se passe bien, car l’effet viral prend de l’ampleur, mais lorsque vous partez de 0, c’est une sacrée galère.


J’ai donc testé l’achat de followers et de fans sur dernièrement pour directement faire grimper mes chiffres à 10 000 sur chaque compte.


J’ai remarqué que ces followers et ces fans sont une puissante preuve sociale.


Je m’explique :


Lorsque vous arrivez sur un blog que vous ne connaissez pas encore, quelles sont les premières choses que vous faites ?


Vous regardez le nombre d’articles, de commentaire,s le nombre d’abonnés au flux RSS, le nombre de fans/followers et j’en passe.


Si vous observez qu’il y a 0 commentaire à chaque article et quelques dizaines de followers, d’inscrit au flux RSS et de fans, vous vous dites tout de suite que ce site n’est pas intéressant.


Même si le contenu est de très bonne qualité, personne ne suit ce blog, c’est un désert, point à la ligne.


Par contre, si vous arrivez sur un autre blog où se trouvent plusieurs milliers de fans/followers/inscrits, vous allez être intrigué.


La petite voix dans votre tête va vous dire “wow, il y a un nombre impressionnant de personnes qui suivent ce blog, il doit être intéressant donc je vais le suivre aussi !”


C’est ça la preuve sociale : tout le monde le fait, donc je suis le troupeau.


Personne ne fait ça, je ne prends pas le risque ou la peine de le faire aussi.


Mais en attendant, je n’ai jamais vu quelque chose booster aussi rapidement ma notoriété, même si elle est factuelle, elle ne l’est pas pour mes visiteurs.


Lorsqu’ils voient mes 10 000 fans/vues/followers, ils ont également envie de rejoindre le troupeau.


Je suis célèbre (de leur point de vue).


C’est vrai également pour mes taux de conversion qui ont pris un sacré coup de boost, lorsque vous pouvez présenter tel chiffre sur votre blog, vous convertissez infiniment plus de visiteurs en prospect.


C’est certainement le cas pour les taux de conversions prospects/clients également, mais je n’ai pas pu mesurer cela, je ne peux donc pas l’affirmer.


moi je vous recommande vivement , un tres bon rapport qualite/prix et un bon support technique.


Amicalement,


Merci de remplir tous les champs et de valider le captcha pour envoyer un commentaire.
Votre commentaire a été enregistré avec succés. Merci !
Chargement

Les articles populaires

Ressources et Formations

E-commerce : Les 20 avantages et inconvénients du commerce en ligne en 2021

Ressources et Formations

10 Objets faits main & DIY à fabriquer soi-même pour vendre en ligne : bois, verre...

Ressources et Formations

Formation e-commerce : Plus de 95 vidéos en ligne pour vous former gratuitement !

Ressources et Formations

Pourquoi les plateformes e-commerce Open Source ne sont pas faites pour vous ⛔️

Créons ensemble votre boutique en ligne WiziShop

Quel est votre prénom ?

Vous allez bénéficier de 15 jours de test gratuit

Enchanté ...

Quel est votre nom ?

Retour

Comment souhaitez-vous
nommer votre boutique ?

Retour

..., merci de définir
votre mot de passe

Le mot de passe doit contenir 6 caractères minimum.

Retour

..., dîtes-moi tout.
Quelle est votre couleur préférée ?

Retour

, quels types de produits allez-vous vendre ?

Retour