15 avril 2016 • Témoignages

Marketplaces : Shopping Flux présente Arctic, sa nouvelle fonctionnalité innovante

Marketplaces : Shopping Flux présente Arctic, sa nouvelle fonctionnalité innovante

Comment ça ? Vous ne connaissez pas encore Shopping Flux !? Il s’agit du gestionnaire de flux pour les comparateurs de prix et places de marché, développé par l’équipe d’Olivier Levy et de son agence, Blog Ecommerce. En marge du développement de la solution en Europe et aux Etats-Unis, Shopping Flux vient d’annoncer le lancement d’une toute nouvelle fonctionnalité pour optimiser la présence des e-commerçants sur les places de marché. A cette occasion, j’ai eu l’opportunité d’interviewer Olivier Levy qui nous en apprend davantage sur cette fonctionnalité innovante ainsi que sur le développement de Shopping Flux. Il nous donne également ses meilleurs conseils pour performer sur les marketplaces.

Bonjour Olivier, comment vas-tu depuis notre dernière interview pour le Formidable Ecommerçant ?

Bonjour WiziShop et bonjour à tous les WiziShopiens ! Shopping Flux se déploie de plus en plus en Europe et en Amérique. Donc tout avance comme nous le souhaitons. Nous orientons notre stratégie 2016 vers l’Europe et ses nombreux marchands. L’année s’annonce intense et remplie de challenges.

Je crois savoir que tu n’as pas chômé ces derniers mois pour développer Shopping Flux et Blog Ecommerce. Peux-tu nous en dire un peu plus, stp ?

Shopping Flux a su imposer une nouvelle façon de proposer de la gestion de flux en France, grâce à son produit intuitif et puissant. Il est temps maintenant d’imposer ces innovations sur le reste de l’Europe et les USA. Blog Ecommerce continue, lui aussi, son développement et s’axe sur la vidéo comme moyen de communication moderne. Après avoir misé sa communication via l’écriture d’un Blog, à une époque où ni Facebook, ni Twitter n’existaient, nous venons d’ouvrir notre chaine YouTube : la Blog Ecommerce TV.

Vous venez de présenter une nouvelle fonctionnalité pour Shopping Flux, quelle est-elle ?

Elle se nomme Arctic. Anciennement nommée Iceber (nous avons dû changer de nom vis à vis d’un partenaire dont le nom était proche), Arctic se propose pour la première fois de révéler la partie cachée des flux créés par notre solution.

La création d’un flux n’est pas seulement une association entre un flux d’entrée et un flux de sortie. Il existe, au contraire, tout un process de transformation de ces flux, et ce sont les étapes de ce process de transformation que nous avons souhaité rendre accessibles à nos marchands.

Par exemple, votre produit est au prix de 100€ au sein de votre boutique Wizishop, mais se retrouve à 110€ sur Amazon. Arctic va vous montrer de façon intuitive qu’il existe une règle Chercher/Remplacer au sein de votre Shopping Flux, qui a pour mission d’augmenter les prix sur Amazon de 10%. Règle dont vous aviez, peut-être, oublié l’existence. Via un simple clic, vous allez maintenant avoir accès directement à cette règle si vous souhaitez la modifier.

Le challenge était important, car un client débutant crée très vite plus de 10 règles au sein de son Shopping Flux, et un client moyen en possède une trentaine. Un gros catalogue avec des milliers de produits et des centaines de marques, lui, peut très vite atteindre la centaine.

Le challenge était donc d’imaginer une interface intuitive pour se repérer parmi ces dizaines de règles, impactées sur des milliers de produits, et des dizaines de champs.

Lorsque l’on est e-commerçant et que l’on vend sur les marketplaces, comment et pourquoi l’un de nos produits peut ne pas y être en vente ?

Les exigences des Places des Marché vont plus loin que le simple matching de champs entre un flux entrant et un flux sortant. Cela, Shopping Flux le sait depuis son origine, et c’est pour cette raison que nous avons toujours milité pour la création d’un Gestionnaire de Flux intelligent. Un gestionnaire qui ne se contenterait pas seulement de créer des flux de sortie, sans se soucier d’un objectif élevé de taux de diffusion. Atteindre un taux de 100% de succès de diffusion est notre mission. Cela marquera la différence face à la concurrence sur les Amazon et autres Cdiscount.

Concrètement, comment fonctionne Arctic ?

Premièrement, Arctic est connecté aux API erreurs des Places de Marché. Chacune des ces API est différente, donc Arctic joue d’abord le rôle de « containeur » des ces différentes informations.

Ensuite, plus qu’un simple containeur, l’équipe Innovation de Shopping Flux a souhaité aller plus loin, et s’est donc posé la question « Et si Arctic était capable de reconnaitre l’endroit dans le flux qui pose le souci, afin d’assister les marchands dans la résolution du problème ? ». Remonter les erreurs est une chose. Etre capable de les interpréter est l’étape en plus qui aidera vraiment.

Pour appuyer mon propos, imaginez-vous, par exemple, aller chez votre médecin. Celui-ci vous diagnostique un mal de gorge sans pour autant vous délivrer d’ordonnance, car il ne sait pas s’il s’agit d’une angine ou d’une grippe. C’est le sentiment qu’auraient eu nos marchands si Arctic s’était comporté uniquement comme un simple containeur d’erreurs. La partie diagnostic est ce qui a le plus mobilisé notre équipe Innovation, et qui va réellement aider nos marchands.

Quel est le modèle économique de la fonctionnalité ?

Comme je le précisais au début de cette interview, notre mission originelle est d’atteindre un taux de diffusion de 100% des produits de nos marchands. Nous considérons qu’Arctic apporte une solution qui se trouve au coeur de cette mission, et avons ainsi décidé de le fournir sans surcoût à nos clients.

Selon toi, quels enjeux représentent les marketplaces aujourd’hui ?

Par leur simplicité dans le process d’achat pour les internautes (comptes des acheteurs déjà enregistrés, parfois même la CB), les Places de Marché sont très sollicitées par les acheteurs en ligne, et leur importance est donc amenée à progresser.

De plus, une nouvelle génération de Places de Marché arrive : les médias en ligne. A l’heure de la faible rentabilité dans la publicité en ligne (constat aggravé par la multiplication des adblockers), l’ouverture d’une Place de Marché est l’avenir pour les médias en ligne.

Et l’histoire retiendra d’ailleurs que c’est le journal l’Equipe (partenaire Shopping Flux), avec sa place de Marché, L’Equipe Store, qui aura ouvert la voie.

As-tu des conseils à donner aux e-commerçants qui souhaitent vendre sur les marketplaces ?

Pour rester dans le thème de ce sujet, le conseil que je donnerais aux marchands est d’avoir pour objectif de diffuser 100% des produits souhaités sur les Places de Marché : nous voyons trop de marchands pousser un flux le premier jour et se contenter, sur le long terme, de 70%, voire parfois moins de 50%, des produits diffusés. Autant de chiffre d’affaires potentiel perdu. Arctic espère apporter une réponse à cette problématique, et cela de manière puissante et intuitive, au même titre que toutes les innovations Shopping Flux.

Merci beaucoup Olivier pour toutes ces précisions. Cher e-commerçants, si vous souhaitez découvrir la solution Shopping Flux et ses fonctionnalités innovantes, rendez-vous sur www.shopping-flux.com.

Merci de remplir tous les champs et de valider le captcha pour envoyer un commentaire.
Votre commentaire a été enregistré avec succés. Merci !
Chargement

Les articles populaires

Témoignages

Multiboutique : Témoignage d’un e-commerçant qui gère plusieurs sites e-commerce

Témoignages

Hoanui : Ines Duhard revient sur la création de sa marque de vêtements

Témoignages

Témoignage vidéo : L’OGC Nice choisit WiziShop pour son nouveau site e-commerce

Témoignages

Témoignage de la boutique MonPetitBikini : Success Story du E-commerce

Créons ensemble votre boutique en ligne WiziShop

Quel est votre prénom ?

Vous allez bénéficier de 15 jours de test gratuit

Enchanté ...

Quel est votre nom ?

Retour

Comment souhaitez-vous
nommer votre boutique ?

Retour

..., merci de définir
votre mot de passe

Le mot de passe doit contenir 6 caractères minimum.

Retour

..., dîtes-moi tout.
Quelle est votre couleur préférée ?

Retour

, quels types de produits allez-vous vendre ?

Retour