Ressources et Formations

Comment gérer les produits en rupture de stock sur votre boutique en ligne ?

Comment gérer les produits en rupture de stock sur votre boutique en ligne ?

Il arrive souvent qu’un produit soit en rupture de stock sur votre boutique en ligne. Dans ce cas-là, les e-commerçants ne savent pas toujours quoi faire étant donné que l’impact en référencement est très important. C’est désormais de l’histoire ancienne grâce à cette infographie que j’ai dénichée sur le site de l’agence Web Axenet et qui nous explique quelles sont les actions à entreprendre pour ne pas impacter son référencement en cas de rupture de stock.

Rupture de stock : les problèmes qui se posent

La frustration de votre visiteur

Le problème qui se pose avec un produit en rupture de stock, c’est qu’en général, il disparait de vos catégories. C’est plutôt logique sinon vos visiteurs verraient des centaines d’articles qui ne peuvent pas commander et cela serait très frustrant. Mais la frustration peut être bien et bien présente car généralement, si un produit n’est plus disponible, son URL devient obsolète et finit par ne plus exister. C’est une erreur 404 qui va finalement la remplacer. Du coup, si votre visiteur arrive par un lien trouvé sur un autre site, il pourrait être frustré de tomber sur une « page non trouvée ».

Les risques en référencement naturel

Surtout, si au fil des mois et des années, vous accumulez les erreurs 404 et vous retrouvez avec autant de pages d’erreurs que de produits visibles (voir plus chez certains destockeurs), cette situation peut être dévalorisante aux yeux de Google. Et vous connaissez la suite… Cela pourra impacter négativement votre référencement naturel. Ce n’est pas très grave si vous comptez seulement quelques cas d’erreurs mais ça peut le devenir si vous les accumulez.

L’autre souci intervient si vous avez des liens en provenance de l’extérieur de votre site. Dans le cas d’une fiche produit supprimée, vous perdrez tout l’impact en référencement gagné grâce à ce lien et votre référencement naturel en sera encore pénalisé.

Rupture de stock : les problèmes qui se posent

Comment devez-vous donc gérer ces ruptures de stock de sorte à ce que ce soit le plus agréable possible pour les visiteurs de votre boutique en ligne et pour Google ? La réponse avec l’infographie ci-dessous et les détails qui suivent…

e-commerce-SEO

Gérer une rupture de stock temporaire

Concentrons-nous dans un premier temps dans le cas où un produit est indisponible pour quelques jours seulement. Ici, il est hors de question de ne plus l’afficher au catalogue et de risquer une erreur ! Dans l’idéal, votre solution e-commerce doit vous permettre de continuer à afficher le produit dans sa catégorie. En revanche, c’est votre devoir d’afficher clairement que le produit est en rupture de stock, tout en indiquant le délai de réapprovisionnement. Il ne faut surtout pas que votre client puisse commander le produit et qu’il se retrouve à attendre la livraison pendant des semaines. Sa frustration sera telle qu’il n’accordera plus aucune confiance à votre boutique et en parlera sans doute même sur ses réseaux. Il faut être transparent dès le début. Le bouton d’ajout au panier devra être grisé ou remplacé et devenir non fonctionnel.

Le bénéfice, c’est que votre client attendra peut-être une remise en stock et n’ira pas commander ailleurs. Dans le meilleur des cas, il faut lui proposer un système d’alerte par email qui permet de le prévenir lorsque le produit est de nouveau disponible. Certains sites proposent également la possibilité de commander et d’être livré une fois que le produit est réapprovisionné.

En fonctionnant de la sorte, aucun problème de référencement n’aura lieu.

Gérer une rupture de stock définitive

Ça se complique ! Lorsqu’un produit n’est définitivement plus disponible, il n’est plus question de continuer à l’afficher au visiteur pour éviter de le frustrer et pour soigner son expérience en ligne. Voici donc la logique à adopter…

Si un nouveau produit remplace le produit expiré

Si l’URL de l’ancien produit est réutilisable (c’est à dire, s’il n’y a pas de particularité spécifique dans l’URL), alors vous pouvez garder cette page et modifier son contenu pour l’adapter aux spécificités du nouveau produit et continuer à bénéficier du référencement. Attention, on parle bien d’un nouveau produit dont les spécificités sont proches de celui expiré et non pas d’un produit complètement différent.

Si l’URL n’est pas réutilisable car elle mentionne par exemple la référence de l’ancien produit, il convient alors de créer une nouvelle fiche produit et de rediriger l’ancienne URL vers la nouvelle, en code 301.

Si un produit approchant existe

Si l’ancien produit en rupture de stock est bien référencé, il faut effectuer une redirection 301 de l’URL du produit périmé vers un produit similaire existant. S’il n’était pas bien référencé ni ne recevait de lien externe, il est donc préférable d’envisager une erreur 404 ou mieux, une erreur 410.

Si aucun produit approchant n’existe

Il faut alors se demander si la catégorie supérieure existe. Si c’est le cas, il faut envisager une redirection 301 vers la catégorie. Sinon, on peut laisser faire une erreur 404 ou 410.

Les bénéfices de ces initiatives

Si l’URL est conservée avec un nouveau contenu, il n’y a pas de perte au niveau du référencement. Ceci suppose que la balise Title de la page reste proche. C’est typiquement le cas pour un produit dont changent seulement la référence et les visuels.

Si une redirection 301 est effectuée vers un produit équivalent ou la catégorie supérieure, on conserve l’essentiel du « jus ». Les liens qui pointaient vers le produit ne sont pas perdus et continuent à être bénéfiques pour le référencement. En parallèle, pour l’internaute qui arrive par un lien, ce n’est pas trop perturbant.

Les erreurs à éviter

Attention, il ne faut pas exagérer pour converser le bénéfice des liens à tout prix. Voici quelques précautions à prendre :

  • Si le produit était mal référencé, pas la peine de transmettre un « jus » quasi nul.
  • Il convient d’éviter les redirections 301 après plusieurs ruptures successives.
  • Evitez les redirections vers des catégories qui n’ont rien à voir.
  • Une redirection vers la page d’accueil n’est pas pertinente. Cela peut être un dernier recours si le produit était très bien positionné sur les moteurs de recherche et qu’aucune URL de niveau inférieur n’est adaptée. Mais cela doit rester un cas rare.

Et vous, e-commerçants, comment gérez vous les pages des produits en rupture de stock ? Si vous n’avez pas pensé à faire des redirections, servez-vous de ces conseils pour ne pas accumuler les pages d’erreur 404. Egalement, souvenez-vous qu’il est possible de tirer profit de ces pages d’erreur 404 en les personnalisant avec la mise en avant de vos best-sellers ou de recommandations personnalisées, par exemple.

Laura Internet Communication le 20 mars 2015 à 14:58

Un sujet fort délicat pour tous les marchands car il est nécessaire de définir des process pérennes et ne surtout pas innover pour chaque nouvelle rupture de stock.

Réutiliser une ancienne fiche produit pour un produit similaire est possible mais attention, Google n’aime pas que l’on modifie le contenu des pages indexées. A utiliser avec stratégie ! Et je vous rejoindrai sur la nécessité de manipuler les 301 avec la plus grande prudence. Voilà, un point souvent sousestimé mais qui impacte le référencement naturel !


sara @secrétariat à distance le 26 mars 2015 à 13:52

bon stratégie pour géré la Rupture de stock par SEO merci beaucoup pour ces info


paccou le 27 mars 2015 à 11:48

Bonjour,


j’ai lu attentivement tous vos conseils mais comment gère-t-on une rupture de stock temporaire sur une boutique wizishop ? Si je mets le stock à 0 pour un produit, un message s’affiche bien pour l’acheteur : « Ce produit n’est plus en stock. Nous serons réapprovisionnés très prochainement.  » Cependant, l’acheteur a encore la possibilité de le mettre dans son panier et de le commander, alors qu’il n’est pas disponible. Si dans l’interface produits, on met ce produit en « indisponible » à la place de « affiché », il disparait de la boutique, ce qui n’est pas le but vu que l’acheteur va croire qu’il n’existe plus. Pouvez-vous expliquer la marche à suivre pour laisser un produit indisponible visible mais non commandable pour une durée déterminée ?


Merci à vous


Alexandre le 27 mars 2015 à 15:53

Bonjour,


Sur WiziShop, pour bloquer les commandes pour un produit qui n’est plus disponible temporairement, tout en le laissant visible, il faut se rendre dans l’onglet Configuration > Stocks et vous précisez « Le client ne peut pas commander une quantité supérieure au stock disponible ». Vous définissez la période de votre choix puis lorsque le produit est à nouveau disponible, vous enlevez cette option.

Le support technique est à votre disposition si besoin. Pour le contacter, il suffit de se rendre dans le menu « Aide » de votre administration.


Alexandre


Paris Romuald le 5 avril 2015 à 21:58

Une infographie bien connue des SEO mais certainement pas assez pour les ecommerçants en règle général.


Merci de remplir tous les champs et de valider le captcha pour envoyer un commentaire.
Votre commentaire a été enregistré avec succés. Merci !
Chargement

Les articles populaires

Ressources et Formations

E-commerce : Les 20 avantages et inconvénients du commerce en ligne en 2020

Ressources et Formations

10 Produits DIY à fabriquer et créer vous-même à la main pour vendre sur internet

Ressources et Formations

Formation e-commerce : Comment se former gratuitement à la vente en ligne ?

Ressources et Formations

Pourquoi les plateformes e-commerce Open Source ne sont pas faites pour vous ⛔️

Créons ensemble votre boutique en ligne WiziShop

Quel est votre prénom ?

Enchanté ...

Quel est votre nom ?

Retour

Comment souhaitez-vous
nommer votre boutique ?

Retour

..., merci de définir
votre mot de passe

Le mot de passe doit contenir 6 caractères minimum.

Retour

..., dîtes-moi tout.
Quelle est votre couleur préférée ?

Retour

, quels types de produits allez-vous vendre ?

Retour