Le blog ecommerce

Créer sa boutique

Les plateformes e-commerce – Rentashop

Je vais maintenant vous présenter la solution de création de boutiques en ligne Rentashop qui a été lancée en juin 2005. La particularité de Rentashop est qu’ils ont une communauté (les « Rentashoppers ») qui s’entraide et complète le support de l’entreprise et sa hotline, ce qui permet de bénéficier d’un support de qualité.

rentashop

Sans plus attendre, voyons les réponses de François Huet à nos questions (propos recueillis en octobre 2007) :

- Pouvez-vous nous en dire plus sur votre société ?
« La société PH+ / Rentashop a été créée par Jérôme Pautex (24 ans), concepteur de programmes en PHP MySql, et moi-même, François Huet (45 ans), graphiste de formation et intégrateur web ayant une longue expérience du commerce et de la distribution.
Freelance, mais travaillant régulièrement ensemble sur des projets web depuis 2001, une boutique réalisée pour une de nos agences partenaires nous a donné l’idée de créer Rentashop fin 2004 et nous avons décidé de monter une société pour gérer cette solution e-commerce ASP.
En juin 2005, nous lancions Rentashop dans une version déjà bien aboutie et marquée par notre philosophie « mutualiste » : le concept étant de mettre à la disposition du public un outil simple d’utilisation, ergonomique et efficace, développant de nouvelles fonctions en suivant les besoins de notre clientèle. Jérôme a mis tout son talent dans la programmation de cette application, pendant que je m’appuyais sur mon expérience de directeur artistique et chef de projet pour apporter le plus de conseils et de support possible à une clientèle souvent novice en matière de web.
Nous travaillons à distance grâce à des outils que nous avons développés nous-mêmes et au besoin faisons appel à notre réseau de spécialistes freelance pour des besoins particuliers, mais la plupart de nos travaux sont réalisés en interne. Cette façon de concevoir notre business nous offre une très grande souplesse et nous permet de répondre à toutes les attentes de nos clients avec une grande réactivité. »

- Depuis quand existe votre solution e-commerce ? Combien de clients comptabilisez vous ? Combien de nouveaux clients comptabilisez-vous chaque mois ? Quel est le panier moyen de vos clients ?
« Rentashop est commercialisé depuis juin 2005, mais le réel décollage de notre société date de la rentrée 2006. Rentashop héberge une soixantaine de sites marchands dont plus de la moitié est gérée par des agences partenaires, le reste directement par notre équipe. Il est donc difficile d’établir une moyenne, mais nous mettons en ligne de 2 à 5 boutiques par mois. En terme de panier moyen, là encore, difficile de donner des chiffres : de la petite association qui vend ses tee-shirts pour sponsoriser une team de compétition moto à l’entreprise qui vend des miroirs chauffants en B2B, c’est le grand écart… mais si on regarde uniquement les projets médians, on peut établir une moyenne autour de 70 euros par panier. »

- Pouvez-vous nous donner quelques exemples de clients ? Pouvez-vous nous dire combien de vente par mois font vos plus gros clients ?
« Choix difficile… une de nos particularité est l’implication de l’équipe Rentashop dans les projets de nos clients (s’ils le souhaitent, bien entendu), chacune de ces boutiques est un peu notre bébé aussi :)
Mais prenons en 5 :

  • La boutique du chanteur honni des coiffeurs : Mathieu Chédid (http://m.attitude-shopping.com/) est l’une des boutiques d’artistes que nous comptons parmi nos rangs. C’est l’une des plus anciennes boutiques que nous ayons créé en collaboration avec l’agence Attitude qui gère de nombreux sites d’artistes.
  • Mademoiselle Bio (http://www.mademoiselle-bio.com/) nous tient particulièrement à cœur. C’est l’une de nos boutiques dans le domaine du bio et une réalisation dont nous sommes particulièrement fiers. Violette Watine, la fondatrice, nous pousse dans nos limites en permanence et chacune de ses requêtes est un plus pour l’ensemble de la communauté des utilisateurs de Rentashop. Elle a bien compris notre approche mutualiste et son exigence profite donc à tous.
  • Verelec (http://www.verelec.net/) est une société qui distribue des miroirs chauffants en B2B et qui utilise Rentashop comme son outil principal de gestion : « Rentashop est devenu spontanément notre système d’informations principal : Rentashop est notre outil de communication interne, notre outil de gestion commerciale, notre outil de gestion des stocks et notre outil de gestion de production et logistique… ». C’est un bon exemple de boutique B2B qui tourne sur notre solution.
  • Solidaribio est un exemple de boutique construite par notre web agency intégrée, le Studio RS. Depuis l’étude stratégique du projet à la mise en ligne, tout a été conçu et réalisé par notre équipe en collaboration directe avec le client dans le cadre de notre « offre clé en main » qui permet d’accompagner toute création de site avec une véritable approche agence sur la base de notre logiciel mutualisé.
  • Pour finir je citerais la boutique Zoetee’s (http://shop.zoetees.fr), en collaboration avec l’agence UZIK. La conception « ouverte » de notre logiciel permet donc aussi à des agences de communication de concevoir des outils totalement originaux sur les bases de notre solution ecommerce.

En ce qui concerne le C.A. de nos clients, nos plus gros clients font une moyenne de 150.000 euros de C.A. / mois. »

- A qui s’adresse votre solution ? A partir de quel budget peut-on s’adresser à vous ?
« Nous avons conçu Rentashop comme un outil universel et répondons aux demandes de tout type de société, mais il semble que nous soyons particulièrement attractifs pour des activités e-commerce en création qui sont séduits par notre approche agence, nos tarifs attractifs, notre réactivité et le large choix de fonctions du logiciel. En effet, notre capacité à manager un projet dans son intégralité (le logiciel, le conseil communication et marketing, notre capacité à concevoir des interfaces graphiques professionnelles, les services annexes) et à l’accompagner dans son développement est, au dire de nos clients, ce qui fait notre force. De plus, notre structure légère nous permet de proposer des tarifs particulièrement avantageux au regard des prestations apportées.
De plus en plus de PME se sentant à l’étroit et souhaitant développer la vente en ligne nous demandent de migrer leur activité en préservant leur référencement depuis leur ancien site vers Rentashop. Un budget de départ pour une boutique Rentashop ? Un client disposant déjà d’une charte graphique ou d’une identité visuelle définie peut se lancer dans la vente en ligne pour moins de 1000 euros sur une de nos « petites » formules, mais nous pensons que pour pouvoir bénéficier de toute la puissance de notre logiciel, un budget de 2500 euros est raisonnable… nous proposons le pack « Clé en main » à partir de 2990 € HT.
»

- Quel est le tarif de votre solution ?
« Notre solution complète revient à 99 € par mois, mais nous proposons également une version “light”, idéale pour intégrer une boutique à un site existant à partir de 59 €. La version multi-boutiques revient au prix de la version complète + 50 euros par boutique supplémentaire : 5 boutiques, par exemple, reviennent à 299€ / mois. Une offre « catalogue » (boutique sans possibilité d’achat direct) est disponible à 45 € / mois »

- Y a-t-il des options payantes ? Si oui, lesquelles ?
« Non, tout est compris dans Rentashop… c’est notre philosophie, les seuls suppléments sont ceux relatifs aux programmes que nous développons en parallèle de nos boutiques. Par exemple l’interaction de Rentashop avec la solution informatisée de préparation et gestion des envois de la Poste Expeditor I-Net, est intégrée à notre solution sans surcoût. Un programme spécifique pour la distribution de fichiers numériques, un programme de jeu / test, tout est possible avec Rentashop. Pour ce type de programmes, nous offrons des solutions d’hébergement à 15 € / mois et les programmes sont développés par nos soins aux tarifs du marché.

Nos tarifs s’entendent donc « tout compris », les seuls frais supplémentaires sont un éventuel dépassement de la bande passante mensuelle (sites à gros trafic seulement) et la consommation des crédits mails de notre plate-forme d’emailing intégrée Mails-Pro »

- D’après vous, quel est le budget total à réunir avant de se lancer dans le e-commerce ?
« Je ne peux répondre que pour nos propres clients, car si l’on veut vraiment dépenser son argent, on peut atteindre des sommes impressionnantes, en ce qui nous concerne, tout dépend du projet, bien entendu, mais si l’on considère un projet “moyen” qui part de zéro et dont l’objectif est de “nourrir son homme”, on peut tabler sur un investissement de départ d’environ 3500 euros pour le site. Pour la promotion du site, un budget référencement de 2000 à 5000 euros peut-être considéré comme raisonnable, bien que nombre de nos clients fassent eux même le travail de référencement naturel grâce aux outils fournis par Rentashop.
Pour l’entretien du site, tout dépend du rythme auquel on souhaite rafraîchir sa charte, mais une refonte graphique et son intégration peuvent intervenir à partir de 1500 euros. Pour ce qui est de nos tarifs d’intervention, nous pratiquons une politique tarifaire privilégiée pour nos clients. Un système de “bons d’intervention” permet d’offrir des tarifs horaires très intéressants. Une intervention (ajout d’une nouvelle fonction nécessitant l’édition du code source, par exemple) sur une de nos boutiques peut se faire pour 23 euros seulement.
»

- Qu’offre votre solution en matière de promotion, communication ? Et en matière de référencement ?
« Notre version “Full” est dotée d’un système d’emailing, d’une fonction “suggérer à un ami”, d’un système de commentaires clients, d’un livre d’or, d’un système de publication de news, d’un blog très efficace pour le référencement, un système d’export des bases articles vers les guides d’achat, un système de points fidélité, de codes promo, de promotions par article, rayon, sur le port, etc. La plate forme d’emailing est intégrée et nous proposons un outil puissant de profiling permettant la génération de bases de données email sur de très nombreux critères qui permettent de communiquer avec précision et efficacité. La liste est longue, mais résumons : nous mettons à disposition tous les outils nécessaires.

Pour le référencement, nous avons adapté notre logiciel aux demandes des prestataires de nos clients, ce qui fait qu’aujourd’hui l’outil est prêt à l’emploi pour n’importe quel référenceur, mais aussi pour ceux qui préféreraient le gérer eux-mêmes ou faire appel à nos services. Une de la particularité de Rentashop est son esprit “communautaire”. Nos clients se retrouvent sur un forum intégré à notre backoffice pour s’échanger conseils et astuces en matière de référencement et sur tous les sujets relatifs à la vente en ligne. Ce forum est un outil extraordinaire, aux dires de nos clients, car il leur permet de faire évoluer leur activité en s’appuyant sur l’expérience de chacun. »

- Quelles sont les compétences demandées à vos utilisateurs pour utiliser votre solution ?

« Nous avons voulu concevoir un outil universel à la portée de tous, et il semble que ce soit une réussite, si j’en crois les utilisateurs. En théorie, il suffit de savoir naviguer sur le web, avoir environ 10 doigts, un cerveau en état de fonctionner, deux yeux et beaucoup d’énergie pour se lancer dans l’aventure. »

- Y a-t-il un support, une formation ou tout autre aide relative à la création d’une boutique ?
« Bien sûr, c’est ce qui fait notre force : nos clients sont en rapport direct avec les spécialistes qui agissent sur leur boutique. Notre soucis étant de nous mettre à leur portée et de ne pas leur parler « technique ». Notre hotline est disponible sans limites pour les clients qui ont choisi notre pack d’intégration. Ceci est rendu possible par le soin que nous avons apporté à notre backoffice : aide en ligne, aide contextuelle, forum, hotline, tous les outils sont à disposition. Nous sommes également en mesure de former certains utilisateurs à la gestion des images, de les aider à rédiger leur contenu texte, nous leur apportons des conseils pour la gestion de leur logistique etc. »

- En combien de temps le commerçant peut-il utiliser sa boutique en ligne ?
« En théorie, si le projet est bouclé, qu’il dispose de ses textes, tarifs, photos, il peut se mettre en action en moins de 24h. Dans la pratique c’est sûr, c’est différent. Il faut compter avec la réactivité des banquiers pour la mise en place d’un système de paiement (ça peut parfois prendre plus de 2 semaines), et avec le niveau de préparation du projet du client. Il faut savoir que préparer son catalogue, textes, photos, prix ; définir sa politique tarifaire en matière de frais d’expédition, établir sa grille de transport, bref mettre en place sa boutique peut prendre malgré tout un certain temps, c’est pourquoi nos clients disposent d’un délais pouvant aller jusqu’à 3 mois d’utilisation gratuite avant pour y parvenir.
Globalement, le temps de gestation d’une boutique s’étale de 2 à 8 semaines, en moyenne… mais de notre côté, il nous faut au maximum 24 heures pour mettre une boutique à disposition du client. »

- Au niveau du graphisme du site, quelles sont les possibilités que vous proposez ?
« Une de notre particularité est que nous pensons que chaque projet mérite un soin particulier. Dès le départ, nous avons conçu Rentashop pour permettre la plus grande liberté de création, il n’y a qu’à voir la variété des styles des boutiques de nos clients. Nous sommes plus qu’un fournisseur de solutions en ligne, nous agissons en tant que webagency en réalisant des chartes graphiques originales et intégrons aussi des chartes fournies par nos clients, très fréquemment en collaboration avec une agence de design ou un free lance que nous aidons à concevoir sa maquette. »

- Votre solution évolue-t-elle ? Si oui, tout le monde peut en profiter directement ? A quelle fréquence votre solution est-elle mise à jour ?
« Fort heureusement oui, et en permanence. Le plus souvent la demande provient du forum des Rentashoppers (les utilisateurs les plus actifs de notre logiciel). Nous agissons alors immédiatement si la demande ne nécessite pas de grandes modifications du programme. Chaque utilisateur ayant ses besoins spécifiques, nous avons parfois des demandes pour développer telle ou telle partie du programme. Toute amélioration est immédiatement disponible pour l’ensemble des boutiques, elles touchent, en général, au backoffice, mais par exemple le mois dernier, nous avons ajouté une fonction “blog” pour que les visiteurs puissent laisser un commentaire sur la boutique. Cette fonction est maintenant disponible par défaut sur nos boutiques, mais pour les clients plus anciens, nous avons du intervenir dans le code HTML de leur site. Pour ce type d’intervention, nous proposons un forfait (en l’occurrence 90 €) pour l’intégration de la nouvelle fonction, mais la plupart des améliorations mutualisées sont gratuites.
Aujourd’hui, le logiciel est abouti, la plupart des améliorations portent sur l’ergonomie du backoffice. Notre objectif étant de rendre le travail de nos clients plus facile, c’est donc tout naturellement que nous écoutons nos clients pour leur fournir le meilleur outil, en fonction de leurs demandes.
»

- Y a-t-il un blog ou site pour suivre les évolutions de votre solution ?
« Vous connaissez l’adage selon lequel ce sont les cordonniers les plus mal chaussés… notre site www.rentashop.fr avait besoin d’un peu de réorganisation, c’est chose faite depuis peu. L’étape suivante consiste à mettre en place notre propre blog et sa newsletter pour mieux informer et guider nos utilisateurs »

- Quels sont, d’après vous, les avantages de votre solution par rapport à vos concurrents ? Pourquoi vous choisir vous ?
« Je crois avoir longuement développé déjà, mais ce sont nos clients qui en parlent le mieux. Nos points forts sont :

  • Le logiciel en lui-même et son backoffice (disponible en démo sur notre site), rapide et puissant, simple d’utilisation, intuitif…
  • Une grande réactivité et, d’après nos clients, un excellent contact… nous faisons le maximum pour vulgariser l’informatique, pour ne pas noyer nos clients dans tout un jargon qu’ils ne maîtrisent pas forcément,
  • Notre implication dans le succès des projets que nous hébergeons et notre philosophie mutualiste : nombre de créateurs de boutiques en ligne n’ont qu’une vague idée de l’aspect technique, ils sont entrepreneurs mais n’ont pas forcément une vision globale, avec notre aide et celle de la communauté des Rentashoppers, ils trouvent le meilleur support possible,
  • Une totale transparence tarifaire…
  • Une très grande liberté de création graphique,
  • La souplesse du logiciel lui permettant de servir à des activités aux limites du e-commerce (plateforme d’abonnements en ligne, journaux numériques, bref toute application nécessitant un paiement en ligne). »

- Quelles sont les limites de votre solution ?
« Aucune limite pour le nombre d’articles, le nombre de rayons, la hotline… les seules limites fixées (voir le tableau comparatif de nos offres) sont l’espace de stockage alloué pour chaque boutique et la bande passante allouée. Ces limites sont larges (aucun client ne les a jamais atteintes) et nous les avons mises en place pour éviter tout contentieux, aucun système automatique ne limite quoi que ce soit. Si nous constations un dépassement, cela nous permettrait d’en discuter avec le client pour évaluer un éventuel surcoût. Pour info, nous facturons le Go de bande passante supplémentaire 2,50€ seulement, pas de quoi ruiner l’utilisateur.
Aucun problème de localisation non plus, nous offrons même la possibilité de créer des boutiques depuis toute la CEE ou la Grande-Bretagne, dans les devises et les langues de son choix, même le backoffice a sa version anglaise. »

- Peut-on tester votre solution gratuitement ? Si oui, combien de jours et par quel biais ?
« Contrairement à la plupart de nos concurrents, nous donnons accès 24/7 à une version de démo de notre boutique, libre à qui le veut de l’utiliser autant qu’il le souhaite, libre à nos concurrents de s’en inspirer. Il nous arrive, sur demande, de fournir une boutique de test si la démo ne suffit pas »

bwin le 24 juin 2009 à 10:59

Les plates-formes e-trading : il faut simplement légiférer, avec des clauses de révision fréquentes, vu qu’on va essuyer les plâtres longtemps encore.


Gérard


parier en ligne le 30 septembre 2009 à 17:55

Entièrement d’accord avec toi, les révisions fréquentes sont selon moi un passage incontournable.


paris en ligne le 18 décembre 2009 à 01:39

Excellent article, merci pour toutes les informations.


paris sportif le 10 mai 2010 à 15:49

je confirme la communauté rentashop est vraiment sans faille. On vous aide et vous conseille.


paris sportifs le 23 mai 2010 à 13:20

Très bon concept qui marche très fort. J’ai testé et je confirme que c’est d’une grande efficacité. Pour débuter en ligne c’est véritablement une bonne alternative à moindres frais.


E-commerce le 19 juillet 2010 à 12:53

Article vraiment intéressant et complet, merci.


Annonces le 4 août 2010 à 13:18

je ne connaissais wizishop, je penserai à vous lorsque j’ouvrirais une boutique n ligne, car certaines fonctionnalités m’intéresse et bien sur aussi le prix.


check kenteken le 21 juin 2011 à 00:50

Article vraiment intéressant et complet, merci.


bonus bookmaker le 13 mars 2013 à 12:08

Bonjour,

Cela est-il toujours d’actualité aujourd’hui?

Je cherche une telle solution et du coup je fais un petit benchmark… Merci pour vos réponses!


Merci de remplir tous les champs et de valider le captcha pour envoyer un commentaire.
Votre commentaire a été enregistré avec succés. Merci !
Chargement

Les articles populaires

Créer sa boutique

Créez un site de vente en ligne plus performant que vos concurrents en seulement 90 minutes

Créer sa boutique

Faire du e-commerce : 11 choses à faire et à savoir avant de se lancer

Créer sa boutique

Comment créer une boutique en ligne qui réussit réellement ?

Créer sa boutique

Comment trouver des produits que les gens s’arrachent sur internet ?

Créons ensemble votre boutique en ligne WiziShop

Quel est votre prénom ?

Enchanté ...

Quel est votre nom ?

Retour

Comment souhaitez-vous
nommer votre boutique ?

Retour

..., merci de définir
votre mot de passe

Le mot de passe doit contenir 6 caractères minimum.

Retour

..., dîtes-moi tout.
Quelle est votre couleur préférée ?

Retour

, Quels types de produits allez-vous vendre ?

Retour