Le blog ecommerce

21 août 2013 • Créer sa boutique en ligne

Panorama des solutions e-commerce open source

Comme ce post est mon premier sur le blog WiziShop, je vais en profiter pour me présenter. Je suis Vanessa et j’ai rejoint l’équipe il y a quelques semaines. Mon rôle est de m’occuper des agences web qui utilisent notre solution pour créer les sites de leurs clients. Je suis là pour les accompagner dans la gestion de leurs projets, répondre à leurs questions et les conseiller. En échangeant avec eux, j’ai été surprise de constater que 99% des agences ont pour réflexe de se tourner vers des solutions open source pour créer les boutiques en ligne de leurs clients.

J’ai voulu comprendre pourquoi et j’ai donc fait un tour d’horizon des solutions e-commerce open source les plus utilisées par les agences web. J’en profite pour partager mes impressions avec vous.

Magento

Leader mondial sur son marché et propriété d’eBay, Magento est une solution flexible qui permet de répondre à une grande variétés de besoins. Riche en extensions et fonctionnalités (plus de 350), Magento offre notamment :

  • un outil de suggestion de produits avec commentaires et notations
  • mise en avant des promotions et du merchandising en fonction des cibles de client
  • segmentation de clients
  • SEO
  • option de paiement et de méthode de livraison multiples

Depuis sa création en 2008 aux Etats-Unis, plus de 150 000 boutiques ont été créées sous Magento avec des clients célèbres tels que The North Face, Zadig&Votltaire ou encore les boutiques australiennes et anglaises de Nike.

Mon avis : Magento est une des solutions open source les plus puissantes et populaires du moment. Mais c’est aussi une des solutions les plus complexes à maîtriser et à paramétrer qui nécessite de nombreuses connaissances techniques voire un spécialiste Magento en interne. Il me semble donc judicieux de ne se tourner vers cette solution que pour réaliser des projets ambitieux au budget adapté.

 Prestashop

Prestashop, le challenger français, a su s’imposer en France et en Europe et a reçu de nombreux prix depuis sa création. Après deux levées de fonds en 2010 et 2011, l’objectif est d’intensifier son développement à l’international et d’améliorer la solution : lancement d’une nouvelle version en mars dernier et développement de nouvelles fonctionnalités. La solution fédère une communauté importante d’agences, de développeurs et de commerçants. Elle met à disposition de ses utilisateurs plus de 300 modules et de fonctionnalités parmi lesquels :

  • SEO
  • outils statistiques et de reporting
  • gestion des taxes selon la localisation

Lancée en 2007, Prestashop revendique la création de 135 000 boutiques avec des clients tels que Planet Sushi ou The Fab Shoes.

Mon avis : simple à prendre en main, Prestashop est une bonne solution, française de surcroît, particulièrement adaptée pour les projets des PME disposant d’un budget moyen. Mais après une année 2012 difficile et le lancement laborieux de sa version 1.5, Prestashop suscite beaucoup d’interrogations et est attendu au tournant par ses partenaires. Beaucoup d’agences se demandent quelle va être la stratégie de Prestashop pour les mois à venir.

 OpenCart

Open Cart a fait son apparition récemment sur le marché des solutions e-commerce open source et s’est fait remarquée par sa facilité d’installation et ses nombreux avantages :

  • multi-langues, multi-devises, multi-boutiques
  • possibilité de noter et commenter les produits
  • SEO
  • outil de back-up et de restauration de la boutique

Crée en 2010 aux Etats-Unis, Open Cart a par exemple été choisie par The British Red Cross. et est actuellement la solution open source qui monte.

Mon avis : Open Cart est particulièrement adaptée pour les projets des start-ups et des petits e-commerçants mais nécessiterait de fortes compétences en matière de langage PHP. Encore confidentielle en France, c’est la solution open source qui monte en ce moment. A suivre de près donc.

RBS Change

Lancée en 2010 en open-source, cette solution française offre de nombreuses fonctionnalités intéressantes comme le multi-boutiques, le multi-canal, le multi-entrepôts. Sa véritable valeur ajoutée réside dans la gestion du cross-commerce.

Aubert et Rossignol ont choisi RBS Change pour la réalisation de leur site e-commerce.

Mon avis : Evolutive et efficace, RBS Change est à conseiller pour des projets ambitieux et des clients ayant un bon budget de départ.

Hybris

Cette solution allemande offre une très bonne gestion du multi-canal et des grands catalogues produits. Hybris possède de nombreux points forts comme les « demonstration stores », boutiques clés-en-main, pré-paramétrées et fonctionnelles.

Créé en 1997, Hybris a été choisie par des entreprises internationales comme AdidasLufthansa et Levi’s.

Mon avis : Hybris est une solution particulièrement adaptée aux enjeux des projets e-commerce de grandes entreprises.

 VirtueMart

Lancée en 1997, la solution allemande est utilisée par de nombreux e-commerçants et fédère une communauté active de 300 000 membres sur son forum. Si cette communauté produit de nombreux modules, la solution reste plutôt faible en terme de fonctionnalités. Hérité de Joomla, son système de templates est particulièrement efficace.

Mon avis : VirtueMart convient très bien dans le cas de petits et moyens projets e-commerce.

Drupal Commerce

Drupal Commerce est une solution robuste et complètement personnalisable grâce à 16 000 modules additionnels disponibles. Pour une prise en main plus simple et  un lancement rapide, Drupal propose une version « kickstart store » avec des paramètres préconfigurés.

Lancée en 2011, Drupal est une solution e-commerce jeune mais qui a déjà conquis plus de 25 000 commerçants tels que Cartier, ou Kenzo.

Mon avis : Drupal est une solution flexible qui s’adapte à de nombreux types de projets. Elle est particulièrement efficace pour les boutiques ayant à gérer des catalogues produits de plusieurs milliers de références.

Oracle

Présente sur le marché depuis 1998, ATG a été rachetée par Oracle en 2011.

Mon avis : Oracle est une solution flexible, au back-office simple à prendre en main et plutôt adaptée à des gros sites e-commerce disposant d’un beau budget.

Oxid E-shop

 

La solution allemande existe depuis 2003 mais n’est sorti en version open source qu’en 2008 et compte parmi ses clients Intersport et Haribo.

 

Mon avis : cette solution permet de réaliser des sites de qualité malgré quelques limites en termes de fonctionnalités. Elle réalise malgré tout de belles performances sur des projets e-commerce complexes.

ZenCart

Lancée en 2003 aux Etats-Unis,  ZenCart est aujourd’hui utilisée par une large communautés d’e-commerçants à l’international.

Mon avis : n’ayant pas bénéficié d’investissements et de développements, la solution apparaît comme « datée » comparée à ses concurrents.

Les questions à se poser avant de choisir une solution e-commerce

Comme nous pouvons le voir, les agences ont le choix entre de nombreuses solutions open source lorsqu’il s’agit de développer les sites e-commerce de leurs clients. Impossible de déterminer laquelle est la meilleure puisque chacune est adaptée à un type de projet. Pour déterminer quelle solution saura le mieux répondre aux besoins de leurs clients, les agences doivent ainsi pouvoir répondre à plusieurs questions :

  • Quel est le budget du client ?
  • Quels sont ses besoins en terme de fonctionnalités ?
  • Dispose-t-il de connaissances techniques ou faudra-t-il le former pour qu’il puisse prendre en main son site ?

De nombreuses questions se doivent d’être posées à son client afin de mieux connaître son projet, ses besoins, ses capacités… et bien évidemment son budget. Je vous propose d’approfondir ce sujet dans un nouveau billet qui sera publié la semaine prochaine et dont le thème sera « L’Open Source est-il réellement synonyme de liberté ?« . Tout un programme !
En attendant, je vous invite à réagir et à me faire partager vos expériences et votre point de vue en tant qu’agence web, freelance…

Tristan - Agence web Barriton le 21 août à 11:08

A mon avis, la réelle seule solution robuste, efficace, et qui est 100% flexible : Drupal Commerce.

A la fois pour des boutiques de petites tailles mais aussi pour les boutiques dont les spécificités sont grandes, Drupal Commerce est la seule solution qui s’adapte sur tous types de projets.

De plus, encore jeune, un grand avenir lui est sur !


Romain BOYER le 21 août à 15:08

Je suis assez surpris qu’à la fin de ce très bon article, il n’y ait pas un comparatif avec les solutions comme Wizishop qui peuvent être de vraies alternatives en fonction des clients, même pour les agences qui peuvent paramétrer/personnaliser pas mal de choses pour le compte du client (css, solutions d’AB testing on the fly,…)


Vanessa le 21 août à 16:08

Merci Romain. Je n’ai pas parlé de WiziShop dans cet article car je souhaitais vraiment me concentrer sur les solutions open source. Mais je risque de le faire très prochainement…


Arnaud G le 21 août à 17:08

Merci pour ce post. Article très intéressant.


Samuel - Freelance le 22 août à 11:08

Bonne initiative de la part de wizi et belle revue de plateformes …

C’est une grande chance lorsque l’on peut travailler au plus proche du client et de son projet en amont avant la création du e-commerce.. On peut à ce stade lui éviter certains écueils et travailler en profondeur le projet en lui même en mettant les moyens et les objectifs en phase. C’est d’autant plus important qu’aujourd’hui le e-commerce a atteint une certaine maturité et que les places sont chères… La réalité du e-commerce n’échappe pas à n’importe quelle logique d’entreprise : on entreprend sur le web en pensant ROI, investissement, budget et surtout pérennité.

Il faut prendre en considération aussi que ce scénario idéal n’est pas toujours le cas et que la prestation intervient très souvent par la suite une fois le choix réalisé et l’ e-commerce lancé.

La relation wizi avec les freelances qui travaillent sur sa plateforme est pour moi une richesse essentielle jusqu’ici largement sous exploitée ou tout le monde y gagnera largement …

A suivre donc avec le prochain article …


Séb le 22 août à 15:08

Et pour le plugin e-commerce de wordpress ? Je sais que ce n’est pas une solution à part entière mais j’aurais aimé avoir quelques avis


Echelles Gentner le 22 août à 17:08

Personnellement je pense passer à Prestashop, après beaucoup de recherches et de réflexion, Prestashop reste l’alternative open source la plus adéquate à un site e-commerce de taille moyenne et en plus c’est une alternative made in France


Caroline * paquet-calin.com le 22 août à 23:08

Merci pour cet article !

On pourrait aussi citer Woocommerce, solution ecommerce de WordPress.

Très facile à prendre en main. Beaucoup de thèmes et plugins disponibles.

À bientôt !


referencement naturel le 23 août à 14:08

Effectivement, il faut tout de même faire attention à Oracle qui est très loin d’être Open Source et surtout très loin d’être simple d’utilisation par rapport aux autres solutions de gestion de Base de Données connues


Frederic le 27 août à 11:08

Hybris et ATG open source? Seriously?


Ils n’affichent même pas de captures d’écrans de leurs outils alors leur code, c’est pas pour tout de suite…


Sinon le comparatif est assez bien vu. Il y a également Thelia et Sylius qui, bien qu’encore un peu en retrait fonctionnellement face à des solutions plus matures comme Magento ou Change, n’ont pas à pâlir face à des outils comme Virtuemart ou Opencart.


voitures occasion Jeep Tunisie le 27 août à 13:08

Avec Oracle c’est la galère pour moi dans son utilisation. Donc du coup je me suis orienté vers les logiciel open source comme Prestashop qui est très efficace pour moi. Merci pour l’article.


Logiciel Centre d'appel le 27 août à 15:08

je n’ai jamais vraiment étudier le cas de Zencart, il est peut-être temps que je m’y mette


Philippe le 4 mars à 18:03

Bonjour


Grace a cet article, j’ai essayé opencart pour le besoin d’un artisan boulanger :

Ca me convient vraiment. J’hésite maintenant entre prestashop et opencart


Merci donc pour cet article

Phil


YoSoft le 12 mars à 01:03

Pour les besoins très spécifiques d’un client imprimeur, je pense prendre Drupal. Merci pour se tour d’horizon. Je suis une utilisatrice assidue (pour ne pas dire bonne connaisseuse) de Prestashop. Il est donc temps que je regarde ailleurs pour comparer. Merci.


sushi toulouse le 30 août à 19:08

Bonjour,


Je souhaite réaliser un module pour mon site internet, mais jusqu’ici je n’ai pas encore trouver de prestataire.


FranckBonjour, le 6 avril à 23:04

Bonjour,

Je suis à la recherche d’une solution ecommerce open source qui permettrait de faire le suivant :

Je choisis un produit, disons un poster. il offre 2 options : version papier ou version éléctronique. Si je coche l’option papier, d’autres choix apparaissent (type du papier par exemple).

Cette possibilité de faire des options en cascade je n’arrive pas à la trouver dans aucune solution. Connaissez-vous une solution qui contient cette fonctionnalité ?

Merci


Merci de remplir tous les champs et de valider le captcha pour envoyer un commentaire.
Votre commentaire a été enregistré avec succés, un modérateur doit le valider. Merci !
Chargement