• Fonctionnalités
    • Avantages
    • Puissance SEO
    • Topic Cluster Manager
  • Références
    • Témoignages
    • Exemples boutiques
    • Presse
  • Tarifs
    • Nos abonnements
    • Migrez vers WiziShop
  • Ressources
    • Nouveautés
    • Partenaires Experts
    • Aides
    • API
    • Glossaire E-commerce
    • Les conseils de Grégory Beyrouti
  • Blog

Générer du CA

Créer sa boutique Générer du CA Ressources et Formations SEO Témoignages Groupe WiziShop

30 janvier 2019 • Générer du CA

Créer une newsletter parfaite et efficace en 2022 : Guide complet en 12 étapes

Créer une newsletter parfaite et efficace en 2022 : Guide complet en 12 étapes

Aux premiers abords, créer une newsletter digne de ce nom parait compliqué. Et bien, laissez-moi vous enlever tout de suite cette idée de la tête !

Avec ces quelques astuces, vous verrez qu’il n’y a rien de plus simple à condition de bien les mettre en pratique.

Voici les étapes clés à suivre : définir vos objectifs, les points importants de vos contenus à évoquer ainsi qu’une cible, choisir un objet convaincant, créer la newsletter puis envoyer votre campagne et enfin, analyser ses résultats.

Découvrez tous nos conseils pour créer des newsletters efficaces grâce aux meilleurs outils, aux top logiciels du marché et trouver l'éditeur qui pourra vous permettre de développer ce levier marketing.

Pourquoi créer et mettre en place une newsletter ?

Pourquoi envoyer une newsletter ? À faible coût, une campagne newsletter vous permettra de partager des informations liées à l’entreprise ou l’arrivée d’un nouveau produit, d'une nouvelle page dans la vie de votre marque avec vos clients et vos partenaires.

C’est le moment idéal de profiter de cette vague digitale.

Réunissez les points clés de vos personas (profil type ciblé pour un produit ou une action marketing) pour la segmentation de votre base de données. Et personnalisez ainsi vos newsletters pour le plus grand plaisir de vos destinataires pour qu'ils deviennent des lecteurs assidus.

Choisissez à qui et quand envoyer vos campagnes, automatisez-les à l’aide d’un des meilleurs logiciels marketing et bénéficiez de données supplémentaires pour anticiper vos prochaines actions webmarketing.

Dès lors, vous éliminerez les tâches répétitives pour vous concentrer sur d’autres missions.

Comment créer une newsletter réussie : la stratégie complète en 12 étapes

1. Définir un objectif avant de faire sa newsletter

Toute entreprise est consciente de l'importance des newsletters pour le développement de son activité. En effet, c’est un moyen efficace et privilégié de rester en contact avec ses clients. Newsletters mensuelles ou lettres d'informations hebdomadaires, ce levier marketing peut générer un retour sur investissement considérablement plus élevé que les autres canaux de communication ou, bien au contraire, ternir l’image d’une entreprise si celle-ci n’a pas correctement ciblé ses campagnes.

La fréquence d'envoi va aussi jouer sur ces critères : à vous de déterminer le meilleur moment pour son envoi ainsi que les contenus qui sont intégrés pour rester équilibré dans votre message (call-to-action, texte, images, vidéos, etc.).

Comme tous les leviers marketing, vous devrez définir un objectif précis pour réaliser votre campagne. En général, celui-ci concerne la croissance des ventes et l’image de l’entreprise. Aujourd’hui, il est primordial d’utiliser la newsletter dans votre stratégie d’inbound marketing.

Dans le cadre strictement professionnel, créer une newsletter vous servira lors de la prospection ou la fidélisation de clients.

Prenons l’exemple d’une marque de bijoux. Chaque mois, sa newsletter rappelle sa présence sur le marché et présente les nouvelles pièces aux points de vente partenaires. À la suite de cela, ils peuvent être amenés à commander soit pour réapprovisionner leurs stocks, soit se laisser tenter par une nouvelle pièce qui pourrait plaire à leur clientèle.

Votre objectif et vos KPIs détermineront les indices cibles. Il pourra être quantitatif et concernera le trafic, les internautes, les ventes… Ou il sera qualitatif et on s’intéressera alors à l’image de la marque, aux avis, à la relation client…

À vous de déterminer quels KPIs vous souhaitez poursuivre !

2. Définir sa cible pour pouvoir rédiger son texte

Votre campagne ne peut pas s’adresser à tous. Vous devez choisir une cible et donc, identifier un profil type pour créer des listes de contacts segmentés.

Pour créer une newsletter idéale, assurez-vous d’avoir correctement sélectionné votre audience, vos internautes, et que votre campagne soit individualisée. Très sollicités, voire même sur-informés, vos destinataires ne consacreront que quelques secondes à mettre votre newsletter à la poubelle ou dans les spams si elle ne les concerne pas.

Voici les différentes caractéristiques d’un persona à récolter en fonction de votre objectif :

  • son âge
  • sa localisation
  • sa situation familiale
  • sa situation économique
  • ses études/sa situation professionnelle
  • ses articles en attente dans le panier
  • ses habitudes d’achats
  • ses revenus
  • ses hobbies
  • etc.

Aujourd’hui, il est plus facile d’observer les personas des concurrents grâce aux réseaux sociaux et aux avis sur le web. Profitez-en donc pour qualifier votre audience cible. N'hésitez pas à regarder la page Instagram des abonnés aux comptes de vos concurrents directs afin de comprendre les enjeux de ces potentiels clients.

Plus commun, la création d’un formulaire vous permet aussi de récupérer ce type d’informations. Mettez-le en avant lors d’un achat, un événement ou affichez-le sur plusieurs pages de votre site ou sur un article de blog porteur de trafic pour inciter les visiteurs à s’inscrire. Dès lors, vous récolterez plus d’informations sur vos leads et clients.

N’hésitez pas à ajouter des champs qui vous serviront et de remplir le call-to-action avec des contenus qui soient attractifs.

De fait, selon votre objectif, vous choisirez différents champs lors de la création ou la modification de votre formulaire. Ce dernier doit être assez précis afin de vous apporter les données dont vous avez besoin pour définir et étudier votre cible. Posez des questions relatives à une activité particulière, un corps de métier ou la fréquence d’utilisation d’un certain produit…

Libre à vous de poser la question qui vous permettra de réaliser une newsletter parfaitement adaptée à son destinataire pour créer le lien parfait entre vous et le futur client.

Prenons l’exemple d’un photographe qui souhaiterait mieux cibler une newsletter. De prime abord, il est évident que ses clients particuliers et professionnels ne pourront pas recevoir les mêmes campagnes. Leurs attentes ne sont pas les mêmes.

De plus, la fréquence dépend des besoins des clients : un modèle nécessitera des séances régulières alors qu’un couple se mariant n’aura pas besoin de ses services avant le prochain événement.

C’est en prenant en compte de telles informations que le photographe pourra adapter ses campagnes newsletter à ses différents profils de clients.

3. Importer ses contacts et vérifier sa base de données clients

Évidemment, pour pouvoir créer une newsletter qui fonctionne, il faudra recruter des abonnés.

Peut-être en avez-vous déjà quelques-uns qui seraient intéressés de suivre les actualités de votre entreprise. Ainsi, il vous faudra remplir votre base de données avec les informations essentielles de vos clients : au moins le prénom et l’adresse e-mail, et si vous le pouvez le nom de l'expéditeur et le numéro de téléphone portable.

Dans un document sous format classeur ou tableau, remplissez chaque case avec une information pour pouvoir télécharger ce document en format CSV et l’importer facilement dans votre solution de newsletter.

Si vous êtes encore en recherche de contacts qualifiés, ce sera le moment de mettre en place des bonnes pratiques marketing pour recruter davantage d’abonnés à votre liste : sur votre boutique en ligne, vous pouvez penser à la mise en place d'une réduction en échange de l’abonnement via un formulaire d'inscription ; sur les réseaux sociaux, vous pouvez proposer un jeu concours ou toute sorte de valeur ajoutée en échange des coordonnées de vos futurs clients, etc.

Plus vous aurez d’informations dans votre liste de données, plus vous pourrez affiner ces listes pour les segmenter de la meilleure des manières.

4. Établir la thématique de votre envoi et le but de votre message

Envoyer une newsletter, c’est bien, mais vous devez en amont déterminer la thématique de cet envoi !

Votre message se doit d’avoir un but : la plupart du temps, cet objectif sera dicté par les abonnés à qui vous allez envoyer votre e-mail. Grâce à la connaissance de vos contacts, vous pourrez déterminer les leviers marketing qui seront les plus inspirants pour eux.

Cette analyse de destinataire va alors vous guider pour déterminer le thème abordé dans votre envoi : nouvelle collection, soldes, actualité de la marque… Gardez à l’esprit qu’une newsletter permet d’événementialiser votre marque à tout moment de l’année.

Aidez-vous du calendrier des marronniers annuels et des fêtes nationales pour déterminer les sujets de vos envois.

Aussi, la newsletter sera moins le lieu où pousser vos produits et vos promotions : il sera alors plus question de storytelling et d’image de marque afin de fidéliser votre clientèle sur le long terme.

5. Choisir le meilleur format de newsletter

Tout d’abord, la première question à se poser est la suivante : HTML ou plain-text ?

Opter pour l’email en HTML, c’est profiter d’un design soigné. Vous aurez davantage de possibilités de mise en forme. De plus, cela ne nécessitera pas de connaissances avancées si vous vous aidez d’une solution emailing, surtout en cas de problème de configuration par exemple.

Ajoutez à cela la possibilité d’ajouter des boutons d’actions personnalisés pour optimiser votre conversion. Véhiculez aussi l’image souhaitée grâce à un style graphique et des couleurs spécifiques. En général, ce format est utilisé pour le B2C.

En plain-text, comme son nom l’indique, votre email ne sera composé que de texte. Ici donc, pas de mise en forme, pas de codage HTML, il paraîtra tel un mail classique écrit sur Outlook ou Gmail. Il est plus authentique et s’adapte parfaitement au milieu professionnel (B2B).

6. Choisir sa template et personnaliser son design

Une newsletter ne peut exister sans un design et une template adaptés avec votre charte graphique.

Pour que votre message soit lu et intéresse le plus grand nombre de vos abonnés, une belle présentation sera nécessaire.

Si vous n’avez pas l’âme d’un graphiste, pas de panique : la plupart des solutions d’envoi d’e-mails proposent des templates et des modèles de newsletters déjà optimisées sur lesquelles vous n’avez plus qu’à configurer vos messages personnalisés.

Si vous le pouvez, n’hésitez pas à ajouter des visuels qui vous ressemblent et des montages qui pourront faire en sorte que l’abonné soit transporté dans votre univers.

Enfin, ne sous-estimez pas la place des différents boutons d’appel à l'action ou call-to-action (CTA) : choisissez de belles couleurs et invitez les abonnés à cliquer sur chaque bouton afin de booster votre taux de conversion.

7. Rédiger ses contenus

Maintenant que vous avez le modèle de newsletter de votre futur envoi, il faudra passer à la mise au point de votre contenu écrit.

Une première règle avant de vous lancer dans la création de votre première newsletter : nous vous conseillons vivement de commencer par l’écriture du corps du texte de votre mail avant celle de l’objet du mail. En effet, il sera beaucoup plus facile pour vous de trouver les bons mots afin de concevoir votre objet une fois votre e-mail quasiment terminé, plutôt que l’inverse.

Aussi, pensez que votre e-mail sera certainement lu à partir d’un appareil mobile : on évite alors les longs paragraphes et les longues phrases.

Mieux vaut trois petites phrases avec trois informations différentes qu’une longue phrase pleine de virgules.

Pensez toujours à la place de vos visuels dans votre e-mail : une belle photo ou un GIF sympa vaudra toujours 1000 textes, surtout en ce qui concerne l’exercice de la newsletter.

Ce qu’il faut garder en tête pour créer une newsletter, c’est que votre texte doit être approprié à votre audience. Cela paraît évident mais ce n’est pourtant pas tout le temps appliqué. En effet, il doit utiliser le même langage et respecter l’offre promise dans l’objet. Cela sera votre meilleur atout.

Grâce à votre base de données préalablement (et régulièrement) mise à jour, vous pourrez créer une newsletter en accord avec les attentes de la liste sélectionnée. Cette même liste est réalisée grâce au choix et à l’étude d’une cible.

Donnez envie à vos lecteurs et guidez-les tout au long de votre newsletter. Là encore, soyez explicite et informez-les de ce qu’ils trouveront en cliquant sur votre lien. Evitez les mauvaises surprises et respectez l’offre promise.

Quelques petites astuces :

  • Comme pour l’objet, créer un sentiment d’urgence augmente le taux de clics. Une offre éphémère aura donc un bon impact sur une campagne newsletter
  • La notion de gratuité ou d’essai attire aussi les visiteurs
  • Attention à ne pas utiliser de spam words, soit des mots repérés par les filtres spam ou les fournisseurs de messagerie qui conduisent vos emails directement dans les courriers indésirables

8. Configurer son objet

Votre objectif en tête et votre cible définie, passez à la rédaction de votre newsletter. Celle-ci commence par le choix du bon objet. En effet, il doit être cohérent et attractif pour améliorer votre taux d’ouverture.

Réponse à un problème, conseils d'utilisation de vos produits, présentation d'une nouvelle collection, session live sur votre page Instagram... Quel événement souhaitez-vous mettre en avant en priorité ?

Evitez les phrases d’accroche un peu kitsch… Le but est d’inviter les destinataires à ouvrir votre email. Cela ne fonctionnera pas en proposant un slogan lu et relu. Consacrez-y du temps. L’objet de votre newsletter boostera vos indicateurs de performance.

Voici quelques astuces pour trouver la phrase d’accroche idéale :

  • Humanisez et personnalisez votre email. Un mail froid n’a jamais été attractif.
  • Mettez-vous à la place du destinataire et imaginez ce que vous n’aimeriez absolument pas recevoir
  • Faites une liste d’objets et laissez vos collègues sélectionner le plus pertinent
  • Utilisez le A/B test, créez deux campagnes (voire plus) et gardez celle avec le meilleur taux d’ouverture
  • Choisissez une phrase courte car les caractères sont limités
  • Utilisez des emojis. Plus de 56% des marques ont observé des taux d’ouverture plus élevés que sur les objets qui n’avaient pas d’emojis (Forbes 2017)
  • Jouez sur l’urgence ou l’exclusivité d’une offre. Cela plaira à certains lecteurs
  • Attisez la curiosité du lecteur

Il n’y a pas de façon très précise de trouver votre objet. Cela dépend de votre activité, des outils et fonctionnalités proposés, du produit/service promu, des relations que vous avez avec vos clients…

Tous les moyens sont bons pour améliorer vos performances et programmer la meilleure version de votre campagne depuis votre éditeur.

9. S'envoyer des tests et relire son e-mail (plusieurs fois)

On fait tous des erreurs et des fautes d’orthographe !

Vous serez certainement très gêné de vous rendre compte, une fois votre mail envoyé à votre liste de contacts et des dizaines d'internautes, que vous avez fait des erreurs dans votre envoi.

Pour éviter ce genre d’événement, envoyez votre brouillon à votre entourage mais aussi à vous-même pour bien vérifier que tous les éléments s’affichent de la bonne manière et que vos textes sont corrects.

Il n’y a pas de honte à avoir des doutes sur l’écriture et sur la grammaire : n’hésitez pas à consulter les applications et les sites Internet dédiés à l’orthographe en cas de doute sur une tournure de phrase. De nombreuses versions gratuites existent pour vous aider, profitez-en !

Et enfin, vérifiez plusieurs fois et avec attention l’objet de votre mail : il est la première impression que le client de messagerie se fera de votre campagne d'email marketing. C’est donc l’endroit le plus décisif de votre newsletter : ne laissez rien au hasard !

10. Testez et envoyez votre campagne

Faire une newsletter qui atteindra, à coup sûr, la boîte de réception de ses destinataires, c’est le rêve de tous marketeurs.

À présent, c’est possible grâce aux logiciels emailing qui analysent le contenu de votre newsletter avant qu’elle ne soit envoyée et vous indiquent quels éléments pourraient impacter la délivrabilité de votre email.

Le contenu n’étant pas toujours affiché de la même façon, ils sont également utiles pour prévisualiser votre newsletter sur tous les supports que ce soit sur mobile, ordinateur ou tablette.

Certains logiciels vont jusqu’à vous proposer un ensemble de vérifications à effectuer avant d'envoyer votre campagne afin d’être certain de ne rien avoir oublié : poids du message, format, hébergement des images… Tant de détails vous sont donnés afin de faciliter vos envois.

De votre côté, n’hésitez pas à envoyer plusieurs newsletters afin de savoir laquelle obtient les meilleurs résultats. Ainsi, vous pourrez garder celle qui a le plus grand succès et vous en inspirer pour vos campagnes à venir.

11. Effectuer des A/B Tests sur vos segments de clients

Votre mail est envoyé, vous avez bien configuré vos envois, vos segments sont à peu près déterminés : pour faire évoluer votre taux d’ouverture et votre taux de clics au fur et à mesure de vos envois de newsletter, vous pouvez imaginer créer des A/B testings selon les segments de votre base de données.

Changez légèrement votre design, tournez vos phrases d’une nouvelle manière, testez de nouveaux CTA, sortez des sentiers battus au niveau de l’objet… Bref, n’hésitez pas à bousculer vos codes de temps en temps afin de faire évoluer l’impact de votre newsletter sur vos clients et ainsi développer ce levier marketing dans le temps.

12. Analyser les résultats de ses envois

Enfin, l’exercice une fois accompli, il sera temps de récolter les données liées à vos envois et de passer à l'analyse de vos newsletters : taux d'ouverture, taux de conversion, taux de clics… L’engagement de vos abonnés donnera la température de votre message vis-à-vis des clients normalement qualifiés et susceptibles d’être intéressés par ces envois.

À travers le temps, vous pourrez analyser l’importance de vos messages vis-à-vis de votre public cible et prendre des décisions sur les thématiques abordées dans votre e-mailing pour faire évoluer vos modèles de newsletter.

Si vos résultats sont parfois en baisse, essayez d’analyser les éléments à améliorer pour vos futurs envois. Peut-être avez-vous envoyé votre e-mail à un mauvais moment dans la semaine ? Dans ce cas, il faudra essayer de prévoir votre prochaine campagne d'email marketing pour le week-end, le dimanche en fin de journée par exemple...

N’oubliez pas que vos prospects doivent recevoir des centaines de mails et de newsletters par semaine : ne soyez pas trop gourmand et n’envoyez pas trop souvent d’e-mails à vos abonnés. Faites en sorte d’avoir toujours des informations intéressantes à partager à vos clients et si, pour une fois, vous sentez que vos actualités sont trop légères pour en faire une newsletter, essayez de trouver de nouvelles idées qui pourront ravir vos destinataires, comme une actualité de votre milieu, une astuce pour résoudre un problème du quotidien grâce à vos produits, ou même la vidéo de la semaine choisie par votre entreprise sur les réseaux sociaux pour donner le sourire à vos clients fidèles !

Quel outil d'envoi d'e-mail choisir selon ses besoins ?

Sendinblue : la solution de création gratuite

Avec la solution Sendinblue, créer ses campagnes d'emailing est très simple : l'éditeur drag and drop est un outil qui permet de créer des templates totalement personnalisées.

Vous n’avez qu’à composer votre message avant de personnaliser le contenu, de créer une version finale parfaite composée de toutes les images, le texte et les contenus que vous souhaitez, choisir vos destinataires et ensuite envoyer votre campagne simplement. La solution permet de créer des A/B tests en quelques clics. Le machine learning vous permet d’envoyer vos newsletters au meilleur moment grâce aux outils intelligents déjà inclus dans les fonctionnalités. Une solution d'emailing performante dont la période d'essai est gratuite !

Mailchimp : l'outil plus populaire

Mailchimp est la solution leader internationale sur le marché de la newsletter. Dotée de centaines de templates, il sera très facile pour vous de personnaliser votre envoi. Vous pouvez également créer des landing pages.

Créez des segments de lecteurs avec les destinataires de votre choix en quelques clics grâce à vos listes de données clients importées en seulement quelques secondes. La solution vous permet de créer vos campagnes de mails à partir de 11 $ par mois. Le leader sur le marché !

Mailjet : l'outil de création français

Si vous travaillez en équipe, Mailjet est fait pour vous ! La collaboration en temps réel permet de personnaliser vos templates de mails en équipe est en direct : commentaires et autres communication live vous permettent de travailler efficacement sur vos configuration de mail.

Évidemment, il est possible de personnaliser tous les modèles d’e-mail afin de correspondre à vos segments de destinataires.

Vous pouvez facilement gérer les contacts présents dans votre base de données et recruter de nouveaux abonnés grâce au widget d’inscription géré directement par Mailjet. Démarrez votre expérience gratuitement grâce a un essai offert.

Auto-Mail Booster : la fonctionnalité e-commerce de WiziShop

Si votre newsletter est liées à votre site e-commerce, savez-vous qu’il est possible de créer des campagnes très facilement et rapidement dans votre interface ?

En choisissant la solution WiziShop, vous bénéficiez automatiquement de la solution Auto-Mail Booster pour l’envoi de toutes vos campagnes de newsletter directement dans votre back office.

En plus de ses fonctionnalités, vous pouvez complètement personnaliser vos envois d’e-mails automatiques comme les mails de confirmation par exemple autour de votre activité e-commerce. Abandon de panier, anniversaire, etc... Autant de contenus que vous pourrez envoyer dès lors que vous vous inscrivez sur la solution WiziShop. N’attendez plus et commencez vos 15 jours d’essai gratuits !

Créez votre boutique - Test Gratuit 15 jours

Analysez les résultats de votre newsletter

Votre campagne est rédigée, testée et envoyée. Il ne vous reste plus qu’à analyser les résultats et ainsi, avoir un aperçu des bénéfices de votre travail.

Pour créer une newsletter parfaite quelques points importants sont à observer :

  • Le taux de délivrabilité concerne le nombre d’emails arrivés à destination par rapport à la totalité de la campagne. À cause d’erreurs lors de l’inscription des utilisateurs, de changements d’adresses ou ayant atterris dans les spams, ce taux peut être impacté. En principe, un fichier d’abonnés sain obtient un taux de 98% car il est mis à jour régulièrement.
  • Le taux d’ouverture, première métrique analysée, permet d’évaluer l’efficacité de votre newsletter par rapport au total envoyé. Avec un taux élevé, il est facile d’imaginer que l’objet de votre email était suffisamment accrocheur.
  • Le taux de désabonnement désigne, tout simplement, le nombre de clics sur le lien pour se désabonner de vos campagnes par rapport à la totalité des emails envoyés. Attention à garder ce taux le plus bas possible, il pourrait altérer votre délivrabilité.
  • Le taux de NPAI, à l’origine pour les courriers, concerne les retours de hardbounce. Il s’agit du nombre d’emails retournés (soit pour adresse invalide ou changement d’adresse) par rapport au total d’emails envoyés. Un taux élevé vous obligerait donc à revoir puis mettre à jour votre base de donnée.
  • Le taux de conversion est l’indicateur clé. C’est le nombre d’utilisateurs ayant réalisé l’action recherchée par les marketeurs lors de la création de la campagne, à savoir un achat, une inscription à un événement, une participation à un concours, etc.

Parce que l’email e-commerce marketing est aujourd’hui un canal de communication incontournable, il est primordial, pour n’importe quelle entreprise, de l’optimiser pour améliorer sa productivité. Créer une campagne emailing performante nécessite donc : préparation, méticulosité et analyse.

Pour cela, soignez vos campagnes et donnez envie à vos destinataires de vous lire de par vos contenus, vos images, afin de montrer la meilleure version de votre entreprise. Un emailing bien constitué améliorera votre conversion : jetez un coup d'oeil à ces exemples de newsletters !

Merci de remplir tous les champs et de valider le captcha pour envoyer un commentaire.
Votre commentaire a été enregistré avec succés. Merci !
Chargement

Les articles populaires

Générer du CA

Comment rédiger une fiche produit qui convertit à coup sûr ? 10 Conseils (+2 Bonus)

Générer du CA

Comment augmenter ses ventes en ligne et booster sa boutique : 22 Astuces !

Générer du CA

Abandon de Panier : 10 Conseils pour le réduire sur votre site !

Générer du CA

Comment faire du placement de produit influenceurs ? Guide complet [2022]

Générer du CA

Marketing e-commerce : 11 stratégies à mettre en place pour booster vos ventes !

Générer du CA

7 leviers du marketing digital pour développer votre chiffre d’affaires en e-commerce

Créons ensemble votre boutique en ligne WiziShop

Quel est votre prénom ?

Vous allez bénéficier de 15 jours de test gratuit

Enchanté ...

Quel est votre nom ?

Retour

Comment souhaitez-vous
nommer votre boutique ?

Retour

..., merci de définir
votre mot de passe

Le mot de passe doit contenir 6 caractères minimum.

Retour

..., dîtes-moi tout.
Quelle est votre couleur préférée ?

Retour

, quels types de produits allez-vous vendre ?

En continuant, vous confirmez avoir lu et accepté nos conditions générales d'utilisation.

Retour

Créez votre boutique en ligne

Test gratuit 15 jours - Sans engagement - Accès à toutes les fonctionnalités

Votre email
est déjà utilisé.
Veuillez vous connecter pour créer la boutique

Mot de passe oublié?

Le mot de passe incorrect

La liaison avec le serveur n'a pas abouti, veuillez réessayer

Retourner à la création

En fournissant votre adresse e-mail, vous acceptez nos Conditions Générales d’utilisation.

Vous avez déjà un compte WiziShop ? Connectez-vous