Le blog ecommerce

Ressources et Formations

Comment devenir un blogueur professionnel ?

Comment devenir un blogueur professionnel ?

Créer un blog n’a jamais été aussi facile qu’aujourd’hui grâce à tous les outils à notre disposition et notamment l’un des meilleurs outils pour faire un blog : Wordpress, utilisé par plus de 25% des sites dans le monde.

S'il est facile de débuter un blog, en revanche, devenir un blogueur à succès et pouvoir en vivre n’est pas chose facile.

C’est pourquoi, aujourd’hui, nous allons voir comment faire passer son blog de simple site amateur à un véritable blog professionnel.

Le blogueur pro se forme et fait de la veille régulièrement

Avec la concurrence accrue dans toutes les niches, vous ne devez plus faire du blogging amateur, il est important de maîtriser plusieurs compétences pour réussir :

  • Wordpress
  • Sécurité d’un site
  • Rédaction
  • SEO
  • Webmarketing
  • Relation client
  • Commerce

On voit bien que ça demande de maîtriser pas mal de compétences. Vous ne devez pas tout maîtriser mais au moins comprendre les grandes lignes de chacune d’entre elles.

Pour vous former, vous avez l’embarras du choix entre les livres sur Amazon et les ebooks proposés sur plusieurs blogs. Je vous conseille donc de commencer par un livre sur le blogging et à mesure que vous le lisez, vous implémentez tout de suite.

Si vous ne le faites pas, vous risquez d’oublier ce que vous avez appris.

Par la suite, vous devez continuer à vous former et faire de la veille. Le blogging et le monde d’internet en général évoluent très vite. Vous devez toujours être au fait des dernières tendances.

Le blogueur professionnel répond à un besoin/problème

Selon vous, pourquoi les blogueurs inscrits dans des niches (fitness, healthy food, apprendre à bloguer, musique, bio, business…) fonctionnent ?

Tout simplement, ils répondent à un problème :

  • je veux maigrir !
  • Je veux manger plus sainement !
  • Je veux devenir mon propre patron !
  • Je veux apprendre à faire de la guitare !

Vous devez partir de là pour répondre à un besoin ou un problème.

Imaginons que vous ayez l’e-commerce comme compétence. Pourquoi ne pas faire un blog pour apprendre aux gens à gagner de l’argent avec une boutique en ligne ?

Vous êtes passionné de violon ? Vous pouvez apprendre aux gens à en jouer !

La passion et les compétences dont vous disposez répondent souvent à un besoin.

En revanche, une fois que vous êtes lancé, le meilleur moyen de connaître les attentes de vos lecteurs et de leur poser la question sous forme de sondage. Ainsi, vous pourrez proposer le bon produit.

Par exemple, pour l’un de mes blogs, c'est en faisant un sondage que je me suis rendu compte que ce qui rebutait mon audience était la partie technique. J’ai donc proposé des sites clé en main alors qu’à la base, j’allais partir sur une formation pour aider les internautes à lancer des sites e-commerce.

Je vous donne cet exemple pour vous faire comprendre l’importance de répondre à un besoin.

Cependant, pour répondre à un besoin, il faut le connaître.

Et le sondage reste l’un des meilleurs outils pour ça.

Le contenu de qualité

Votre contenu est la base de votre site. Vous devez y accorder beaucoup d’intérêt.

Sans ce contenu de qualité, personne ne partagera vos articles. C’est au sein de ceux-ci que vous montrez votre savoir faire dans le domaine de prédilection.

Voici mon secret pour proposer du contenu de qualité : j’analyse celui de mes “concurrents” / confrères et je me demande ce que je peux apporter de plus…

Qu’est-ce que tel ou tel blogueur a oublié de dire ?

Le SEO

Le gros de votre trafic va provenir de Google.

Vous devez donc avoir de bonnes bases en SEO (référencement naturel). Il est désormais rare d’écrire un article qui se positionnera en 1ère position sur un mot clé très recherché.

Le SEO peut être très technique. Toutefois, si vous avez les bases, vous pourrez avoir un trafic qualifié qui sera régulier et surtout, gratuit.

Vous devez vous former au référencement naturel.

À nouveau, vous trouverez de nombreux ouvrages sur le sujet.

La preuve sociale

Pour inspirer confiance aux lecteurs qui vous suivent et pour qu’ils puissent devenir clients par la suite, vous devez ajouter de la preuve sociale sur votre blog.

Pour ce faire, vous pouvez :

  • Mettre en avant vos réseaux sociaux - si votre nombre d’abonnés est intéressant
  • Afficher le nombre de personnes inscrites à votre newsletter dès que vous en avez plus de 500-1000.
  • Afficher vos parutions dans les médias avec des logos sur votre home page.
  • Ajouter des témoignages clients - il n’y a rien de mieux qu’un client qui parle de vos produits.
  • Ajouter un système de notation sur vos articles ainsi que sur votre site.
  • Engager les gens à mettre des commentaires sur vos articles.

Le lecteur qui arrive sur votre site doit pouvoir se dire qu’il n’est pas le seul à lire ce blog. L’effet de communauté apporte de la confiance et la confiance apporte des ventes.

Un site professionnel

Le blog des années 2000, c’est fini ! Le vôtre doit être professionnel !

Il ya quelques jours, je suis tombé sur un site américain : “Problogger”. Avec un nom comme ça, il ne faut pas se rater ! Seulement, quand vous visitez le site, vous pouvez vous rendre compte qu’il est bien professionnel. Plusieurs atouts : il y a une vraie page de présentation, on arrive à voir rapidement ce qu’il propose, le site est clair et épuré…

Donner avant de recevoir

L’internaute est sur-sollicité de toute part. Vous avez de la concurrence dans tous les secteurs.

Vous devez donc apporter plus que les autres.

Ce n’est pas car vous avez fait une page avec vos produits que vos visiteurs vont devenir clients en un instant.

Vous devez donner avant de recevoir.

Le prospect doit voir ce que vous avez sous le capot. Mettez-lui l’eau à la bouche. Il doit pouvoir se rendre compte de votre expertise sur les sujets traités. L’achat doit devenir comme une évidence pour lui.

Cependant, s’il ne vous connaît pas, pensez vous qu’il va facilement entrer sa carte bleue ?

Je ne pense pas.

Dans la vente en ligne, c’est un peu la même chose. Les clients préfèrent acheter sur Amazon plutôt que sur le petit site du coin qu’ils ne connaissent pas.

Pourquoi, me direz-vous ?

Tout simplement, Amazon a déjà fait ses preuves !

Livraison rapide, service client, choix des produits, simplicité d’utilisation du site… Le client sait qu’il y aura aucune mauvaise surprise avec Amazon.

Vous devez donc être le Amazon des blogueurs.

Le prospect doit se dire qu’acheter chez vous est une évidence puisque vous avez fait vos preuves. Après avoir lu votre contenu, il fait de vous, une référence dans votre secteur.

Comment donner avant de recevoir ? Offrez des ebooks gratuits, des mini formations gratuites, des tutoriels, des vidéos… Vous verrez alors que votre client sera plus enclin à acheter chez vous.

Pour illustrer mes propos, j’ai pris le cas d’un blogueur qui souhaite vendre ses propres produits et prestations (création de site, cours, formation, ebook…). C’est la même chose si vous optez pour de l’affiliation. L’internaute doit se dire que vous avez bien travaillé votre contenu et qu’il passera par vous pour acheter le produit afin que vous puissiez toucher une commission.

Bloguer régulièrement

Quoi de pire que tomber sur un site ou le dernier article date de l’année dernière ?

L’abandon est la pire des mauvaises impressions.

Forcément, il n’y a pas ce problème sur un site classique. Or, sur un blog, la date est affichée. On peut, bien entendu, l’enlever mais c’est déconseillé.

Vous devez donc rédiger du contenu régulièrement, peu importe le format, mais vous DEVEZ le faire !

Fixez-vous des objectifs chiffrés. Au moins un article par semaine est un bon rythme.

Ce genre de petit détail va vous faire passer de blogueur amateur à blogueur professionnel.

Promouvoir vos articles

Ecrire des articles à la chaîne et attendre que le trafic arrive tout seul, c’est fini !

Vous devez désormais faire la promotion de vos articles pour qu’ils soient lus.

Pour promouvoir votre contenu, vous pouvez contacter les influenceurs / blogueurs afin que ces derniers le partagent auprès de leur communauté.

Ils le feront plus facilement si vous les mentionnez dans votre article.

Vous pouvez aussi partager une étude pointue sur un sujet sous forme d’infographie. Proposez donc cette infographie à des journalistes qui seront peut-être intéressés de la relayer.

Vous devez être actif sur les réseaux sociaux. Partagez aussi vos articles à vos abonnés par email.

Il existe de multiples façons de promouvoir vos articles. À vous d’être créatif !

Surtout, n’envoyez pas un mail à l’influenceur du type : “Voici mon superbe article ! Et si vous le partagiez ?!"

Vous devez apporter de la valeur à l’autre. Cela doit être un partenariat gagnant/gagnant.

De plus, si vous avez développé votre réseau, cette étape sera plus facile. Nous y reviendrons ci-après.

Monétiser votre blog

Selon moi, un blogueur professionnel est un blogueur qui vit de son blog. Et pour cela, vous devez commencer par le monétiser.

Vous avez 4 façons :

  • la publicité Adsense
  • l’affiliation
  • les articles sponsorisés
  • la vente de vos produits

Développer votre réseau en nouant des partenariats

Développer votre réseau, en nouant des partenariats avec d’autres blogueurs / influenceurs est bénéfique pour votre blog. J’y vois 4 avantages :

  • Vous allez développer votre audience car celle de votre partenaire va vous découvrir.
  • Vous allez augmenter votre trafic, vos abonnées et vous allez probablement obtenir de nouveaux clients.
  • Vous pourrez proposer de l’affiliation à vos partenaires. Ceux-ci pourront alors vous ramener de nouveaux clients.
  • Vous allez travailler votre SEO. Si le partenaire vous fait un lien vers votre site, c’est bénéfique pour vous. Vos lecteurs qui connaîtront certainement ce blogueur ou influenceur vous trouveront plus légitime car son image de marque et la vôtre ont été apposées ensemble.

Pour entrer en contact avec ces blogueurs, il faut, encore une fois, donner avant de recevoir. Vous devez apporter de la valeur ajoutée à l’autre. Il ne doit pas sentir que vous lui proposez un partenariat où vous seul êtes gagnant.

Vous pouvez les contacter sur les réseaux sociaux ou par mail.

Avec le temps, vous deviendrez ami tout naturellement avec certains. Il sera alors plus facile de mettre en place des partenariats.

N’y allez pas en frontal, dès le premier jour, en proposant un partenariat. Commencez à créer une relation qui, même si elle peut être intéressée au départ, doit être réelle pour que le partenariat soit plus facile à mettre en place.

Ne pas avoir le “syndrome de l’imposteur”

Très souvent, lorsque l’on débute dans le blogging, nous pouvons être victimes du “syndrome de l’imposteur”, à savoir penser que l’on n’est pas assez qualifié sur le sujet.

Pour ma part, je pensais que pour être légitime à parler d’un sujet, il fallait que je gagne énormément d’argent avec celui-ci.

Sachez que lorsque vous avez de l’expérience ou une passion dans un secteur, vous en savez plus que 95% des personnes. Il n’y a donc aucun problème à bloguer sur un sujet. Vous allez apporter de la valeur ajoutée aux personnes qui vous suivent.

Il faut juste être franc dans votre communication en expliquant pourquoi vous êtes légitime. Ne vous inventez pas une vie et précisez ce que vous pourrez apporter.

Vous devez croire en vous !

Même si vous souhaitez traiter d’un sujet que vous ne maîtrisez pas à 100%, vous en saurez toujours plus que les débutants.

Le blogueur professionnel est persévérant

Pour espérer rencontrer le succès avec votre blog, vous devez vous montrer persévérant et régulier, à l’instar d’un entrepreneur.

En effet, le blogging n’est pas un sprint mais un marathon.

Vous allez devoir mettre en place de nombreuses petites actions au quotidien pour développer votre audience et donc votre chiffre d’affaires.

Par le passé, j’ai monté quelques blogs qui n’ont pas rencontré le succès.

Pourquoi ?

J’ai lâché trop vite. Et je n’ai pas mis les bonnes choses en place pour les faire connaître.

Si vous avez bien choisi le sujet de votre blog, notamment un thème qui répond à une problématique ou un besoin, vous finirez par connaître le succès.

J’aime me rappeler de l’histoire du fondateur de Blablacar dès que j’ai un petit coup de mou dans mes business et que je veux lâcher. Ce dernier a créé son site dédié au co-voiturage et pendant 10 ans, il ne faisait pas ou peu de chiffre d’affaires.

Il aura fallu 10 ans.

10 ans de persévérance.

D’optimisation.

De pivot.

10 ans pour que le site connaisse le succès…

Aujourd’hui, l’entreprise vaut 1 milliard d’euros !

À votre échelle donc, vous devez être certain de vos forces, ne rien lâcher et surtout, être régulier - Bloguer régulièrement, promouvoir vos articles, être actif sur les réseaux sociaux, répondre aux mails et commentaires, créer de nouveaux produits, ajouter de nouveaux programmes d’affiliation, améliorer vos widgets de capture d’email… Vous avez de quoi faire !

Le mieux, comme je vous le disais plus haut, reste de se donner des objectifs quantitatifs. Par exemple : 1 article par semaine, 2 nouveaux backlinks sur votre site par mois.

Surtout, écrivez tout ce que vous avez à faire sur une “to do list” pour ne rien oublier et supprimez, au fur et à mesure, vos tâches, lorsqu’elles auront été étés effectuées.

Bonne chance !

Merci de remplir tous les champs et de valider le captcha pour envoyer un commentaire.
Votre commentaire a été enregistré avec succés. Merci !
Chargement

Les articles populaires

Ressources et Formations

5 raisons d’avoir un blog professionnel