• Fonctionnalités
    • Avantages
    • Shopping Ads
  • Références
    • Témoignages
    • Exemples boutiques
    • Presse
  • Tarifs
    • Nos abonnements
    • Migrez vers WiziShop
  • Ressources
    • Nouveautés
    • Partenaires
    • Aides
    • API
    • Glossaire E-commerce
    • Les conseils de Grégory Beyrouti
  • Blog

SEO

Créer sa boutique Générer du CA Ressources et Formations Témoignages Groupe WiziShop SEO
Wizishop - Black Friday
Black Friday Fever ! Votre boutique en ligne à 1€ HT*

*Jusqu'au lundi 29 novembre, boutique en ligne à 1€ HT / mois, pendant 3 mois, sur un plan WiziShop Standard, Pro ou Advanced, avec engagement 12 mois.

Code Promo : BFF

29 juillet 2021 • SEO

URL canonique & Balise canonical : Définition, intérêts SEO et 9 erreurs fréquentes

URL canonique & Balise canonical : Définition, intérêts SEO et 9 erreurs fréquentes

En matière de SEO, il existe plusieurs éléments à prendre en compte pour bénéficier d'une bonne visibilité dans les résultats des recherches Google. Une des informations principales : Google déteste le contenu dupliqué !

Lorsque le moteur de recherche constate que certaines pages sur votre site sont identiques, il a tendance à moins bien vous positionner dans les résultats.

Fort heureusement pour vous, il existe une solution pour déjouer le duplicate content au sein de votre boutique en ligne : la balise canonical.

En indiquant l’URL canonique au sein de cette dernière, vous signifiez à Google quelle est la page prioritaire à prendre en compte. Cette indication vous permet d’informer le moteur de recherche des URLs principales à indexer et d’éviter les baisses dans les classements.

Qu’est-ce qu’une URL canonique ?

Selon Google, l’URL canonique désigne « l'URL de la page considérée par Google comme la plus représentative de l'ensemble des pages dupliquées sur votre site ».

Autrement dit, il s'agit d'indiquer aux moteurs de recherche une URL préférée sur votre site parmi des pages au contenu identique. C’est, en quelque sorte, une page principale à définir lorsque plusieurs URLs de votre site renvoient vers des pages avec du duplicate content.

Lorsque vous indiquez une URL canonique, en théorie, c’est elle qui sera indexée et apparaîtra dans les résultats des recherches Google. Les pages secondaires seront toujours visitées par les robots mais beaucoup moins que la principale.

Qu’est-ce qu’une balise canonical ?

Pour définir une URL canonique dans le code source de votre page, il vous faut insérer une balise canonical.

C’est une balise HTML qui contient l’URL canonique et indique aux robots des moteurs de recherche que l’URL concernée est la page “officielle”.

Pour imager le concept, il s'agit en quelque sorte d'un panneau indicateur à destination de Google, pour lui préciser où aller et éviter les conséquences néfastes du duplicate content. Dès que le robot arrive sur une page et qu’il identifie dans le code source une balise canonique, avec une URL canonical pointant vers une autre URL, il va identifier l’URL principale.

La balise canonical lui permet de se focaliser sur une seule URL et de passer moins de temps sur toutes les autres pages dont les contenus sont similaires.

Comment renseigner une balise canonical ?

Il existe deux façons de renseigner une balise canonical : via le code HTML ou dans l'entête HTTP de la page.

Dans la balise head

La solution la plus simple consiste à placer une balise canonical dans l'entête HTML de votre page.

Pour cela, il suffit d'utiliser ce format :

<link rel="canonical" href="URL" />

Par exemple, sur cet article, la balise canonical est :

<link rel="canonical" href="https://www.wizishop.fr/blog/balise-canonical" />

Côté codage, le code de la balise affiche deux composants principaux :

  • link rel = “canonical” : rel est l'abréviation de relation. Il s'agit donc d'un lien ayant une relation canonique.
  • href = “URL” : href est le point d'arrivée du lien. Il s'agit de l’URL principale, considérée comme la page officielle.

Dans l’entête http

L'autre solution consiste à ajouter une ligne dans l'entête HTTP. Dans ce cas, le format est le suivant :

Link: <URL>; rel="canonical"

Par exemple, sur cet article, c’est :

Link: <https://www.wizishop.fr/blog/balise-canonical>; rel="canonical"

Pourquoi utiliser une URL canonique ?

Tout d’abord, il est important de préciser que chaque page unique de votre site peut contenir par défaut une “self-canonical”, c'est-à-dire une URL canonique pointant vers elle-même. C’est une bonne pratique qui sert de prévention.

Ensuite, plusieurs situations peuvent vous amener à posséder des pages très similaires et à devoir utiliser une URL canonique, surtout en e-commerce ! Vous allez voir que non, le duplicate content ne résulte pas uniquement d'un manque de temps ou de motivation pour écrire du contenu unique sur chaque page.

Fiches produits avec des variations

Si vous possédez des produits avec des variations, vous pouvez être confrontés au duplicate content…

En fonction de la solution e-commerce que vous utilisez, lorsqu’un produit est disponible dans différentes couleurs ou différentes tailles, cela peut créer de nouvelles URLs.

Sur la fiche produit, quand vous cliquez sur le choix de la couleur, de la taille ou autres variations, analysez l’URL pour identifier si oui ou non, celle-ci se modifie. Il est fréquent d’avoir par exemple “?variation=xx” qui va se rajouter à la fin. C’est donc une nouvelle URL, avec un contenu totalement identique, qui se génère.

Il est donc recommandé de gérer cette configuration via une balise canonical.

Sachez que sur notre plateforme WiziShop, le choix des variations ne génère aucune URL. Ce qui est la meilleure solution pour éviter les pages dupliquées afin d’optimiser votre SEO et votre budget crawl.

Produit présent dans plusieurs catégories

Un même produit peut également être présent dans plusieurs catégories d'articles.

Par exemple, sur certains sites Internet, il est possible de retrouver des articles dans la catégorie « décoration intérieure » et dans une autre rubrique « handmade ».

Dans ce cas et encore une fois selon la solution e-commerce, vous pouvez vous retrouver avec deux URLs qui renvoient vers des pages identiques !

Vous devez donc choisir la catégorie principale pour définir l’URL canonique que vous allez indiquer.

Avec WiziShop, vous choisissez la catégorie principale de votre produit. Cette configuration permet d’avoir une URL unique. Par exemple, si votre produit est dans la catégorie principale “décoration intérieure” et dans “handmade”, l’URL sera toujours “.../decoration-interieure/produit".


Si vous souhaitez en savoir plus, découvrez notre article complet sur l’optimisation de vos URLs pour le SEO.


Liens de tracking et affiliation

Sur certaines pages, il est également possible de mettre en place des liens de tracking.

Par exemple, pour analyser les retombées d'une campagne marketing, certaines URLs peuvent être paramétrées et personnalisées, de façon à suivre les informations sur un clic.

Dans ce cas, l'URL standard est souvent rattachée à un “?” suivi du symbole = et d'un nombre. Par exemple, http://example.com?product=1234.

Cette URL personnalisée renvoie exactement vers la même page que l'originale. Cependant, là encore, Google peut prendre cette information pour du contenu dupliqué. Il faut donc bien configurer vos balises canonical.

Pages présentes dans plusieurs sites

Une même page peut également être présente sous plusieurs noms de domaines différents.

Dans ce cas, depuis 2009, Google permet de définir des URLs canoniques entre plusieurs sites différents.

Autrement dit, il est tout à fait possible de définir des URLs canoniques inter-domaines.

Les erreurs liées à l’ajout de balises canonical

Vous l'aurez compris, la principale fonction de l'URL canonique est de vous éviter les problématiques de contenu dupliqué. Cependant, lorsqu'elle est mal utilisée, elle peut aussi nuire à votre SEO.

Voici donc un rapide tour d'horizon des principales erreurs rencontrées…

Mauvais placement de la balise canonical

Nous l'avons vu précédemment, la façon la plus simple de configurer une URL canonique est de placer une balise dans l'entête HTML de votre page.

Cependant, soyez très vigilants, votre balise doit être correctement placée. Elle doit se situer dans la balise head uniquement. Si vous l'intégrez dans la balise body, celle-ci sera totalement inutile et non prise en compte !

URL canonique qui renvoie vers une page avec du contenu différent

L’URL canonique doit être utilisée lorsque des pages possèdent un contenu dupliqué. C’est sa principale fonction.

Or, il peut arriver de voir des pages avec des URLs canoniques pointant vers des pages qui ne sont pas du tout similaires et possédant un contenu très différent… C'est une erreur à ne pas commettre.

URL canonique qui renvoie vers une autre URL qui elle-même renvoie vers la première

Il s'agit d'une page A qui est la représentante officielle de plusieurs autres pages. Les URLs canoniques ne doivent donc pas se renvoyer la balle. L'URL canonique ne fonctionne que dans un seul sens.

Par exemple, si votre page B possède une balise canonical vers votre page A, votre page A ne doit pas disposer elle aussi d'une balise canonical renvoyant vers la page B.

De même, il ne peut y avoir qu'un seul lien canonique pour une seule page. Dans le cas contraire, si votre page principale possède plusieurs URLs canoniques, Google prendra l'initiative de n'en retenir qu'une seule. Mieux vaut bien paramétrer votre balise canonical pour que ce choix vous revienne.

URL canonique qui renvoie vers une redirection

L’URL canonique doit renvoyer vers des pages existantes.

Si une page A possède une URL canonique vers une page B, qui elle-même renvoie un code HTTP 301, c’est une erreur. La page principale, ciblée par la balise canonical, doit être accessible et répondre en code 200.

Dans ce cas, mieux vaut paramétrer directement l'URL canonique vers la nouvelle page destinataire de la redirection.

URL canonique qui renvoie vers une page en erreur

Pire encore que la redirection : la page en erreur. En toute logique, votre URL canonique ne doit pas renvoyer vers une page au code 404 !

Si vous configurez mal vos URLs et que vous renvoyez les robots vers des pages en erreur, vous risquez de pénaliser votre référencement naturel.

URL canonique qui renvoie vers une page non indexable ou bloquée via le fichier robots.txt

Si votre site possède un fichier robots.txt indiquant certaines pages à ne pas visiter, vérifiez bien que ces dernières ne soient pas les destinataires de vos URLs canoniques.

Dans le même registre, vérifiez que vos URLs principales ne possèdent pas de balises noindex.

Le rôle des URLs canoniques est d’envoyer les robots vers les pages principales. Il serait vraiment dommage que les moteurs de recherche ne puissent pas les visiter ou les indexer, vous ne pensez pas ?

Plusieurs URLs canoniques en chaîne

Comme je l’ai indiqué plus haut, une URL canonique ne fonctionne que dans un seul sens, de la page B secondaire, vers la page A principale. Sur la page A, il ne doit pas y avoir de balise canonical renvoyant vers la page B.

Cependant, il ne doit pas y avoir non plus de balise canonical renvoyant vers une autre page C. Par exemple, votre page A possède une canonical vers la B, qui elle-même possède une canonical vers la page C. C’est une erreur !

Votre site ne doit pas posséder plusieurs URLs canoniques en chaîne.

URLs secondaires présentes dans le sitemap

Etant donné que vos URLs secondaires renvoient, via des balises canoniques, vers d’autres principales, celles-ci ne possèdent pas réellement d’intérêt SEO.

Votre fichier sitemap doit uniquement comporter les URLs canoniques qui sont intéressantes pour le SEO et les robots des moteurs de recherche.

Pensez donc à ne pas inclure vos URLs secondaires avec un contenu dupliqué dans votre fichier sitemap.


Découvrez notre article complet sur le fichier sitemap.


Canonical dans la pagination

La pagination sur Internet désigne une séquence de plusieurs pages, que l'internaute peut parcourir en cliquant sur un lien de pagination.

Par exemple, sur une boutique WiziShop, la pagination désigne le nombre de pages au sein d’une catégorie, sur lesquelles il est possible de cliquer en bas de l'écran. La première page est la page principale et les suivantes sont appelées « pages paginées ».

pagination-optimisee

Il est fréquent de voir sur des sites e-commerce et sur l’ensemble des pages paginées, des URLs canoniques pointant vers la première page de la catégorie.

Pourtant chaque page de pagination est différente ! Elles contiennent des produits ou des articles différents et donc des contenus différents. En reprenant le principe de l’URL canonique qui est de différencier les pages en double, il est clair que ce n’est pas le cas dans cette situation.

Il est donc nécessaire que chaque page de pagination possède sa propre « self canonical ».

Autrement dit, chaque page paginée doit posséder sa propre URL canonique. Les pages 2 et + de la pagination ne doivent pas indiquer la page 1 en tant que canonique.

C’est d’ailleurs la configuration proposée sur l’ensemble des boutiques en ligne WiziShop.

En fonction de la plateforme que vous utilisez, je vous recommande vivement de vérifier vos URLs canoniques. Une mauvaise configuration peut entraîner des problématiques SEO importantes et vous occasionner des pertes dans les classements des résultats de recherche.

En tant qu’e-commerçant utilisant la plateforme WiziShop, vous bénéficiez de nombreuses optimisations natives pour vous éviter la plupart des problématiques énumérées ci-dessus.

Mobyssey : Marketing Digital Paris le 18 août 2021 à 12:24

Merci énormément pour toutes ces précisions ! votre article est très bien expliqué et vous avez réussi à simplifier tous les points importants.

Schiel Coralie le 18 août 2021 à 18:28

Merci beaucoup Mobyssey pour votre retour !


C'est un plaisir de vous aider dans l'optimisation de votre boutique en ligne :)

Niamul Anan le 1 septembre 2021 à 04:29

This one seems very effective content to me. These facts usually play a huge role as far as SEO is concerned. Thanks for letting us know the facts above.

Schiel Coralie le 1 septembre 2021 à 14:53

Thank you so much for your comment !

Merci de remplir tous les champs et de valider le captcha pour envoyer un commentaire.
Votre commentaire a été enregistré avec succés. Merci !
Chargement

Créons ensemble votre boutique en ligne WiziShop

Quel est votre prénom ?

Vous allez bénéficier de 15 jours de test gratuit

Enchanté ...

Quel est votre nom ?

Retour

Comment souhaitez-vous
nommer votre boutique ?

Retour

..., merci de définir
votre mot de passe

Le mot de passe doit contenir 6 caractères minimum.

Retour

..., dîtes-moi tout.
Quelle est votre couleur préférée ?

Retour

, quels types de produits allez-vous vendre ?

Retour