Ressources et Formations

7 Conseils pour une boutique e-commerce durable et écologique : livraison, colis...

7 Conseils pour une boutique e-commerce durable et écologique : livraison, colis...

L’éco-responsabilité n’a jamais été aussi présente dans l’actualité du retail et du commerce en ligne.

En Février 2021, le rapport de France Stratégie, du conseil général de l’environnement et du développement durable et de l’inspection générale des finances « Pour un développement durable du commerce en ligne » a été remis au Gouvernement français.

Près de 400 pages de bilan, de recherche et de prévisions ainsi que des propositions pour changer le paradigme du commerce, vers plus de responsabilité dans l’achat en ligne.

Car la France s’est engagée à atteindre sa neutralité carbone à l’horizon 2050. Un projet éthique nécessaire aussi partagé par les entreprises signataires du Fashion Pact dans le cadre du G7, un “pacte de la mode” regroupant de nombreux grands noms de l’habillement et du textile.

L’Alliance du commerce, en partenariat avec GreenFlex, vient de sortir un nouveau guide pour aider les marques et commerçants à se “décarboner”, de la phase de développement jusqu’à la gestion des invendus.

Dans ce projet de retour au vert des acteurs du commerce, plusieurs fédérations de la mode ont lancé le PARSE, “plan d’amplification sur la responsabilité sociétale des entreprises”, un fond et une formation pour les marques Made in France afin de les accompagner dans leur transition verte (candidature à déposer sur le site www.connexionsmode.com).

Même si la mode est un secteur pointé du doigt du fait de son action dangereuse sur l’environnement, c’est tout un système commercial et marketing qu’il faut réinventer.

Comment faire pour entrer dans le mouvement et changer l'expérience d’achat à son échelle ? Découvrez tous nos conseils dans cette formation express, pour faire de votre business un exemple de responsabilité pour le monde de demain.

Qu’est ce que le e-commerce durable ?

Le e-commerce n’est pas exempt d’effet environnemental sur les territoires. Bien que l’implication du retail physique soit plus “visible” dans la balance écologique, le commerce en ligne est lui aussi impliqué dans le système, au même titre que le tourisme et les services.

Vous l’aurez compris, l’enjeu du e-commerce est aujourd'hui de changer la donne en termes de développement durable. Ainsi, la définition du “e-commerce durable” peut appeler plusieurs significations.

Tout d’abord, cette notion peut faire apparaître des questionnements autour de la responsabilité du e-commerce dans le débat. Quels effets de la gestion des sites Internet, de l’emploi, des entrepôts, de la logistique, des stocks, de la livraison, de l’expédition, du service client ?

D’un autre côté, elle est à réfléchir du côté de l’action : comment faire pour transformer ses habitudes, en tant que e-commerçants ? En tant qu'acheteurs?

Au-delà d’un mouvement global regroupant les territoires, les pays, les continents et les plus grandes entreprises, ce sont les mentalités qui doivent changer, et les cyberacheteurs sont déjà bien avancés sur ces problématiques.

Selon Médiamétrie, en France, 53% des acheteurs affirment que l’environnement entre en jeu dans leur achat en ligne ; 45% d’entre eux avouent avoir acheté un produit issu de l’économie circulaire sur Internet en 2019.

Suivre le mouvement c’est à la fois œuvrer pour la planète mais c’est aussi entrer dans des perspectives d’avenir, pour les bienfaits de l’environnement ainsi que de son image de marque.

Les clés pour devenir un e-commerçant responsable

On ne vous demandera pas de réinventer toute la filière du e-commerce. Bien que le public soit exigeant, opérer un changement radical dans son entreprise vers plus d’éco-responsabilité a un prix, peut prendre du temps et demande un emploi du temps personnel très flexible.

Seulement, quels sont les avantages pour votre e-commerce que de se convertir au green ? Tout d’abord, dans les modes de production, il faut voir vos changements et modifications comme un investissement sur le long terme.

Choisir des matériaux plus respectueux de l’environnement, à l’impact écologique contrôlé, c’est œuvrer pour la planète aujourd’hui et anticiper les normes obligatoires qui verront le jour dès demain.

Mais surtout, à court terme, c’est une véritable opportunité de ventes : les consommateurs sont de plus en plus désireux d’acheter sans polluer et en valorisant les initiatives positives pour l’environnement et les Hommes.

Tous vos actes, tous vos choix seront des arguments de communication qui feront votre réussite. Partagez vos actions, même les plus petites, afin de prouver votre engagement pour l’avenir.

Voici 7 leviers d’actions qui feront de votre e-commerce une référence de durabilité. Des petits pas pour de grandes conséquences !

L’emballage : un enjeu de taille

Faire du packaging un manifeste éco-responsable doit être une priorité dans votre plan marketing. La France se positionne parmi les bons élèves : selon STATISTA, 87 entreprises sur 100 ont enlevé le plastique de leurs emballages et 66 utilisent désormais des contenants à la taille de leurs produits.

Un élément que l’on minimise est bien celui de l’importance des colis et l’espace utilisé dans le transport. « L’espace vide représente en moyenne 24% du volume des conteneurs expédiés par bateau, soit l’équivalent de 61 millions de conteneurs par an. » : selon DS Smith, cabinet britannique spécialiste de l’emballage industriel, cette proportion peut atteindre 64% concernant les produits en verre vendus sur Internet.

À cela s’ajoute le choix du contenant utilisé. Et en la matière, difficile de rivaliser avec le carton ondulé, comme Amazon. Selon le rapport remis au Gouvernement en février 2021, « le secteur du commerce en ligne représente environ 7 % des usages du carton ondulé en France, soit 195 000 tonnes, ou 385 millions de mètres carrés consommés chaque année ».

Heureusement, de nouvelles initiatives existent pour en finir avec la surproduction de cartons qui finissent, pour la plupart, à la benne. Il faut alors penser à plusieurs facteurs : le matériaux recyclé, recyclable et/ou réutilisable, et l’économie d’espace.

L’alternative aux cartons peut être trouvée du côté des packagings biodégradables ou le plastique végétal par exemple, mais attention à bien choisir la matière première utilisée car toutes ne sont pas durables. Fécule de pomme de terre, d’amidon de maïs ou encore de bagasse sont à privilégier.

Offrir également des emballages réutilisables est aussi une solution pour fidéliser, comme avec Samsung et son carton TV pouvant se transformer en niche pour chat ou la marque anglaise Monday’s Child qui envoie ses colis dans des boîtes qui se transforment en maisons de poupées !

mondays-child

Enfin, pour apporter une petite touche personnalisée tout en pensant à la planète, pourquoi ne pas laisser un petit mot ou un bon de réduction sur du papier ensemencé ?

Une fois le message reçu, le client pourra mettre votre petite attention dans de la terre pour y faire pousser les graines enfermées dans la feuille. Une nouvelle tendance d’avenir personnalisable comme avec la marque Papier Fleur.

Opter pour des modes de livraison plus green

En cette année touchée par la pandémie et l’apparition du Click & Collect en France, les acheteurs ont été séduits par cette nouvelle pratique grâce à un coût de livraison presque inexistant.

Malgré tout, en 2020, les livraisons à domicile et au travail sont les deux destinations préférées des utilisateurs, non sans désagréments pour l’environnement. Le transport aérien, tout comme dans le tourisme, représente un risque énorme pour l’environnement.

Selon l’étude de Capital.fr, 24% des colis sont retournés, soit 1 sur 6 voire plus dans l’habillement. Également, l’échec de livraison qui induit un retour du livreur le lendemain s’élève à 20% des commandes en ligne. Enfin, saviez-vous que 25% des émissions de CO2 en ville sont dues au transport de marchandises ?

Plusieurs alternatives s’offrent à vous :

  • Tout d’abord, en évitant les livraisons express, vous évitez de passer par des transporteurs qui opèrent leur tournées quasiment à vide. Afin d’aider vos acheteurs à mieux comprendre cette démarche, faites-en un argument de vente et communiquez sur cette décision !
  • Tournez vous vers des transporteurs qui ont troqué une livraison standard pour des véhicules électriques, ou même des coursiers à vélo si la ville de destination le permet !
  • Mettez en avant la livraison en point relais auprès de vos clients en ligne au moment du paiement. Cette solution limite de 70% les arrêts : une pollution évitée !

Une nouvelle exigence de la clientèle électronique va bientôt voir le jour. Ce qui ressort de l’étude STATISTA est également la possibilité pour le e-commerce d’adopter le Click & Reserve car de plus en plus d’utilisateurs se méfient de la sécurité de leurs données en ligne.

Le client réserve l’article en ligne, vient le récupérer en boutique et le paie auprès du commerçant physique. Et si vous le proposiez dès maintenant ?

Encourager le recyclage et la seconde main

Les marques prennent conscience de leur effet sur l’environnement. La maison française de prêt-à-porter Balzac s’engage auprès de ses clients dans un grand manifeste.

balzac_mode_durable

Nike se lance dans le reconditionnement de ses sneakers, pendant que Adidas fait appel à I:CO pour confectionner des articles à partir de tissus faits en chaussures de sport recyclées.

ota_sneakers_pneux

En termes de sneakers, la marque O.T.A On The Asphalt s’est spécialisée dans la vente de chaussures en pneus recyclés pouvant être elles-mêmes recyclées en fin de vie.

Sur l’année 2020 en France, la plus grosse ascension dans le palmarès des sites les plus fréquentés par les consommateurs a été le site de revente de seconde main entre particuliers Vinted, selon FoxIntelligence.

Dans cette dynamique, de nombreuses enseignes souhaitent proposer un service de revente ou de réhabilitation de leurs invendus, pour pouvoir concurrencer les pure players comme Back Market et LeBonCoin.

Une entreprise s’est spécialisée dans un type de solution durable pour les marques : Place2Swap propose de transformer les retours clients en opportunités de ventes durables.

Plutôt que de renvoyer son article, le client prévient la plateforme de la disponibilité du produit. Un second client va alors acheter le produit qui sera expédié d’un point relais à proximité du premier client.

Ainsi, le produit ne retourne pas à l'entrepôt pour repartir une seconde fois : deux voyages d’économisés. Un service qui a déjà séduit le géant Veepee.

Place2Swap propose également aux enseignes de créer leur propre espace de seconde main directement sur leur site de vente, comme pour Cdiscount.

L’initiative de la revente soit d’invendus soit d’articles reconditionnés, le “re-commerce”, a déjà touché tous les secteurs, d’appareils électroniques Apple en passant par la maison de souliers de luxe J.M. Weston à travers la remise en vente de paires remises en forme dans leurs usines.

Une double opportunité de distribution pour le e-commerçant qui ouvre ainsi deux marchés sur une seule plateforme.

Rien ne se perd, tout se recycle, souvent en mieux comme pour l’upcycling : voilà le nouveau paradigme qui doit s’imposer dans les esprits et les foyers.

Produire responsable

  • Des nouvelles exigences éthiques

Comme vu précédemment, la démarche éco-responsable passe pour beaucoup par une conception, une distribution et des livraisons respectueuses de l’environnement.

En choisissant des fournisseurs précis, en France, en Europe, et des matériaux produits de manière raisonnée, votre image de marque sera regonflée, et vous vous rapprocherez des exigences gouvernementales de demain.

Car d’ici à 2024, un “Score Carbone” devrait être obligatoire afin d’informer le consommateur sur la portée éthique du produit vendu. Pas de panique, des entreprises mettent déjà à disposition leurs outils dédiés à ces nouveaux labels.

C’est le cas de Allbirds : la marque américaine de sneakers a créé pour ses créations un curseur de “durée de vie” qu’elle propose désormais au marché international.

  • Des stocks sur-mesure

Pour contrer le problème du surstockage et de la production en masse, un nouveau schéma est revenu, comme un retour à l’essentiel, celui de la vente sans stock.

De nouvelles entreprises se créent pour contrer l’effet désastreux de la surconsommation. Ces acteurs sont à la recherche d’une dynamique semblable à celle d’antan : produire sur-mesure.

C’est le cas de la maison Réuni.co : quelques mois avant la production, on vote et on commande son produit via le site Internet de la marque. Dans les entrepôts ne seront confectionnées que les pièces réservées à l’avance.

Un mode de consommation responsable pour une expérience client digitale qui rapproche le consommateur de valeurs saines.

reuni_precommande
  • Favoriser l’inclusion

Les codes ont changé du côté de l’humain. Les utilisateurs ont besoin d’actions concrètes vers plus de respect dans le travail et la reconnaissance de tous.

En interne, vous pouvez faire appel à des institutions spécialisées dans l’insertion professionnelle.

En externe, communiquez sur les différences et l’égalité. En prenant exemple sur la campagne massive de publicité Zalando, il n’est plus question de représenter une seule image mais bien d’arborer fièrement un discours de vérité pour faire avancer la société.

zalando_campagne

Encouragez les acheteurs à agir

Aider les consommateurs à devenir meilleurs sera l’une de vos missions en vous emparant de la problématique de la durabilité.

Selon l’étude Sendcloud de 2021, en France, seulement 12% des acheteurs sondés seraient prêts à payer plus cher pour une livraison “verte”.

Avec vos actions, vous pouvez encourager votre clientèle dans la voie d’une logistique responsable en élargissant les connaissances des utilisateurs sur la question du e-commerce durable.

Et si vous étiez à l’origine d’initiatives communautaires avec votre réseau de clients ? Par exemple, vous pouvez imaginer une collecte de cartons Amazon afin de vous permettre de les réutiliser pour vos propres envois.

Sur les réseaux sociaux, les challenges sont à la mode : demandez à vos abonnés de relever des défis en rapport avec l’économie circulaire, un contenu éthique et ludique !

Avant tout, communiquez un maximum autour de votre engagement : votre contenu est précieux et peut influencer positivement les utilisateurs.

Sensibilisez à la pollution digitale

Capital a fait appel à Frédéric Bordage, expert en impact environnemental du digital, pour calculer le bilan carbone des 1,5 milliard de transactions réalisées en 2019.

Le rapport est sans appel : toutes ces transactions ont dégagé l’équivalent de 1347 tours du monde en voiture, rien qu’en énergie consommée par les réseaux et les data centers.

Nous ne parlons pas ici des livraisons ni des expéditions, mais bien des conséquences de l’activité purement digitale du e-commerce.

“À chaque transaction, on consulte en moyenne une quinzaine de pages Web pour chercher les informations produits, s’identifier et payer, explique notre Frédéric Bordage. Au total, cela représente 9.900 tonnes de gaz à effet de serre en un an”.

En sachant cela, comment peut-on rester insensible à l’influence du numérique sur l’environnement ?

À votre échelle, vous pouvez partager toutes ces informations afin d’encourager votre clientèle à faire attention à leurs habitudes web. Ne pas envoyer de mail inutilement, réguler son utilisation du digital…

De votre côté, vous pouvez instaurer de nouveaux réflexes pour alléger votre consommation numérique : utilisez des polices de caractère standard sur votre site et compresser un maximum vos images pour qu’elles ne dépassent pas les 100 ko.

D’ailleurs, Google va mettre en ligne un nouveau filtre dans les recherches, lié à la performance des sites web : une bonne raison de challenger sa plateforme vers plus de fluidité !

Soyez inspirant et transparent !

Selon l'étude "OpinionWay-MagasinResponsable.com : les Français et les enjeux environnementaux dans les commerces", les acheteurs jugent très sévèrement les efforts écologiques des enseignes, surtout dans le domaine de l’habillement.

Seulement 14% du panel croient les marques dans leurs actions responsables. Ce chiffre, en progression sur l’année dernière de 4 points, reste tout de même bas.

En parallèle, 60% sont prêts à boycotter des marques non équitables dans le milieu du prêt-à-porter

En 2021, il n’est plus question pour les marques de ne dévoiler qu’une partie de leurs coulisses ou de dissimuler la vérité : elle éclate toujours.

Votre discours durable ne peut pas exister sans actions concrètes. Lutter contre la déforestation, les gaz à effet de serre, la pollution des océans : le but sera de trouver l’engagement le plus en phase avec votre activité.

Cela peut-être aussi dans la confection de vos produits : Levi’s s’engage à utiliser moins d’eau dans la confection de ses jeans, un coton ultra gourmand.

stella_mccartney_beach_defender

La nouvelle collection Stella McCartney pour Adidas “Beach Defender” propose des vêtements confectionnés à partir de plastiques récoltés en mer recyclés en fibres textiles.

Vous pouvez soutenir des associations proches de votre ville, de votre ADN, en reversant des fonds à chaque commande passée sur une catégorie de votre catalogue. Encouragez le tourisme green par exemple et invitez vos abonnés à vous rejoindre pour nettoyer les plages avec une association spécialisée...

A l’image de Balzac Paris ou de Mulberry, écrivez votre propre manifeste éco-responsable que vous déclinerez ensuite sur toutes vos plateformes sociales. Vos engagements sont essentiels et se doivent d’être diffusés un maximum.

Vous êtes l’acteur du changement, déjà en marche aujourd’hui : inventez le monde de demain.

Nos clients sont engagés

Chas en poche

chas_en_poche

L’entreprise basée à Lesquin propose un univers de couture complet. Du sur-mesure au produit fini, tout est possible et réalisable, même les peluches pour petits ! Pour les enfants, des jouets d’éveils mixent bois non traité aux tissus.

L’engagement de Chas en Poche est aussi tourné vers le zéro déchet : tous les produits réutilisables sont proposés pour la vie de tous les jours.

Une création tournée vers l’avenir et une créatrice aux mille talents !

Les cousettes d’Olivia

cousettesdolivia

Depuis Avril 2020, la marque s’est spécialisée dans le "zéro déchet” avec une création artisanale de nombreux objets pour le quotidien.

Le réutilisable est ancré dans son ADN : lingettes, sachets de thé, “bee wraps” pour compenser le film alimentaire, essuies-tout lavables, éponges, masques de protection…

L’univers du bébé a aussi ses produits en microfibre de bambou et coton. Des produits pour toute la maison qui engagent le consommateur à diminuer drastiquement ses déchets tout en valorisant une créatrice engagée !

TrendEthics

trendethics

Cette association est engagée en Asie du Sud-Est. Elle promeut l’empowerment, œuvre pour l’emploi, l’éducation et l’environnement.

Le e-commerce de TrendEthics permet de mettre en valeur le travail de tissage employant des dizaines de personnes, notamment au Vietnam, tout en soutenant les actions de l’association.

Les produits proposés sont de beaux coussins cousus en région parisienne dans un atelier employant des femmes en réinsertion.

L’autre partie de la production est assemblée à Saigon au Vietnam ou à Phnom Penh au Cambodge par des femmes en situation précaire. Produits finis et sur-mesure sont disponibles.

Un voyage et des rencontres en perspective pour une initiative responsable à chaque étape de son activité.

Avec toutes ces données autour du e-commerce durable, il ne tient qu’à vous de modifier vos habitudes et intégrer ces réflexes salutaires dans votre logistique. Une aventure nouvelle, pour l’avenir de votre entreprise et de la planète !

Créez votre e-commerce durable - Test Gratuit 15 jours

Merci de remplir tous les champs et de valider le captcha pour envoyer un commentaire.
Votre commentaire a été enregistré avec succés. Merci !
Chargement

Les articles populaires

Ressources et Formations

E-commerce : Les 20 avantages et inconvénients du commerce en ligne en 2021

Ressources et Formations

10 Objets faits main & DIY à fabriquer soi-même pour vendre en ligne : bois, verre...

Ressources et Formations

Formation e-commerce : Plus de 95 vidéos en ligne pour vous former gratuitement !

Ressources et Formations

Pourquoi les plateformes e-commerce Open Source ne sont pas faites pour vous ⛔️

Créons ensemble votre boutique en ligne WiziShop

Quel est votre prénom ?

Vous allez bénéficier de 15 jours de test gratuit

Enchanté ...

Quel est votre nom ?

Retour

Comment souhaitez-vous
nommer votre boutique ?

Retour

..., merci de définir
votre mot de passe

Le mot de passe doit contenir 6 caractères minimum.

Retour

..., dîtes-moi tout.
Quelle est votre couleur préférée ?

Retour

, quels types de produits allez-vous vendre ?

Retour