20 septembre 2013 • Témoignages

Témoignage de e-commerçant – Evolution de la boutique Ederton de Xavier

Cette semaine, nous vous proposons le témoignage de Xavier qui avait déjà partagé son expérience avec notre communauté lors d’une première interview. Il a accepté de témoigner à nouveau sur l’évolution de sa boutique « Ederton », une marque élégante pour chemises, cravates et accessoires.

ederton-700x492

Bonjour Xavier, c’est la deuxième fois que nous vous interviewons sur ce blog, c’est plutôt bon signe, non ?

C’est la deuxième fois en effet que vous nous ouvrez les pages de votre blog et je vous en remercie. Il semblerait que la première interview ait suscité de l’intérêt, ce qui est la première bonne nouvelle.

La seconde, et certainement celle à laquelle vous faites allusion, c’est que nous sommes encore là pour vous répondre… Pas forcément gagné d’avance par les temps qui courent !

 

Avez-vous rencontré des difficultés depuis la mise en ligne de votre boutique, si oui, lesquelles ?

Bientôt trois ans depuis la mise en ligne de notre boutique et nous évoquions lors de la dernière interview les difficultés liées à la visibilité. Il s’agit en effet du nerf de la guerre : sans visibilité pas de trafic, et sans trafic pas de clients !

C’est un sujet récurant sur lequel il n’y a pas de répits. D’autant que nous sommes dans un secteur d’activité hyper-concurrentiel où la lutte sur les mots-clés est féroce. Les choses ont considérablement changé depuis un an ; sur une requête comme « chemise homme » par exemple, les modifications successives de l’algorithme de Google ont grandement favorisé les géants de l’habillement qui ont pris les premières positions au détriment de commerçants indépendants et plus spécialisés.

Par bonheur, Ederton est parvenu jusqu’à présent à garder une position en première page, faisant un peu figure de rescapé.

 

Votre boutique a t’elle subi un lifting depuis ses débuts ou est-ce quelque chose que vous avez planifié ?

L’an dernier, nous étions intervenu sur votre blog juste après le lancement de la version 2 du site. Il s’agissait alors d’un remaniement en profondeur, à la fois du code et de l’interface. Cette version du site a permis de fixer l’image d’Ederton et a contribué à mieux faire appréhender aux internautes l’univers de la marque.

En 2013 nous avons principalement fait des ajustements de l’interface afin d’améliorer la navigation dans la boutique et proposer aux visiteurs une vision plus rapide et plus optimisée du catalogue.

 

Avez-vous modifié votre stratégie et vos plans de communication ?

Pas de grands changements de cap sur ce plan là :

- Le référencement naturel est une tâche de longue haleine qui ne porte ses fruits qu’au bout de plusieurs mois. Il faut donc de la constance sur le sujet, et du sérieux si l’on ne veut pas se voir pénalisé par les moteurs de recherche.

- Les réseaux sociaux (essentiellement Facebook et Google+ jusqu’à présent) nous ont permis de développer une stratégie d’information avec une certaine tranche de notre clientèle.

- La Newsletter, même s’il s’agit là d’un média auquel les internautes portent moins d’intérêt, permet d’informer une autre partie des fidèles de la marque : souvent des clients plus âgés, peu ou pas intéressés par les réseaux sociaux.

- Les liens sponsorisés de Google Adwords sont également incontournables dans notre secteur d’activité. Mais il faut savoir les utiliser à bon escient sous peine d’y laisser un budget déraisonnable.

 

Votre structure a t’elle évolué, avez-vous fait appel à des partenaires extérieurs ?

Début 2012, nous avions déjà des partenaires extérieurs pour la plupart des missions citées dans le point précédent ; mais aucun pour administrer les campagnes Google Adwords qui ne me semblaient pas alors suffisamment optimisées.

Segmentation des campagnes et des annonces, test des messages et des mots clés, optimisation du Quality Score, ouverture des différents canaux de diffusion, etc…

Une bonne stratégie Adwords est extrêmement complexe à mettre en place et très consommatrice de temps. Elle nécessite en plus des compétences de spécialistes. C’est essentiellement sur ce poste là que notre structure a évolué depuis un an, avec l’arrivée d’un partenaire supplémentaire.

 

Avez-vous constaté une progression au niveau de vos ventes, de vos visites et de votre taux de conversion (pouvez-vous nous donner des chiffres si ce n’est pas trop indiscret) ?

Avec la mise en ligne de la v2 du site, le travail de référencement naturel et le taux de conversion ont été grandement améliorés. Le trafic a augmenté significativement dès le premier semestre 2012, de même que la conversion, nous permettant d’atteindre un doublement du chiffre d’affaires annuel.

Les modifications d’interface faites en 2013 sur la présentation du catalogue ont permis d’accroître notablement la durée moyenne de visite ainsi que le nombre moyen de pages vues. Ces bons résultats statistiques se sont immédiatement traduits par une nouvelle hausse du taux de conversion et, plus inattendu, une hausse du panier moyen.

 

Quel est, selon vous, le secret pour « perdurer » dans le monde du e-commerce ?

Face à la montée en puissance des places de marché, il devient de plus en plus difficile pour les petits e-commerçants de conserver une place. Pourtant, si l’on considère ce phénomène en analogie avec ce qui a eu lieu entre les hypermarchés et le commerce de proximité, on peut y trouver des pistes pour perdurer.

Les recettes du commerce traditionnel marchent aussi pour le e-commerce :

- Proposer un offre originale : idéalement, mieux vaut vendre un produit qui ne se trouve pas sur les places de marché ; que ce soit dû à sa nature (des pièces pour motos, du matériel pour professionnels, etc…), ou à sa singularité (une marque exclusive, une fabrication artisanale, …)

- Proposer un produit de qualité : la grande distribution est inondée de produits manufacturés de qualité médiocre. Il me semble difficile pour un indépendant de pouvoir rivaliser sur le plan tarifaire; alors si le produit est plus cher il doit aussi être plus qualitatif (Il y a aussi une clientèle pour ça !)

- Proposer un service de qualité : la clientèle qui cherche un produit (et pas seulement un prix) attend aussi un service impeccable ; que ce soit pour du conseil avant -vente, de la communication dans toutes les phases de la livraison ou la prise en charge des problèmes divers liés à tout rapport commercial.

Cette liste n’est bien entendu pas exhaustive, et cela reste un avis personnel.

Je finirai toutefois en pondérant un peu cet avis plein d’optimisme, en revenant sur la notion de visibilité : un commerçant de quartier bien implanté ne perdra que très rarement le bénéfice de son emplacement ; dans le e-commerce un bon positionnement peut à tout moment être remis en cause par le bon vouloir des moteurs de recherche. Pour avoir vu des sites très honorables perdre subitement plus d’un tiers de leur trafic, je dois bien avouer que cela me donne parfois des sueurs froides !

 

Merci à Xavier pour ce beau témoignage. Nous lui souhaitons d’aller encore plus haut et que son aventure dans le e-commerce perdure le plus longtemps possible !

Kadice le 20 septembre 2013 à 16:36

Nous sommes également e-commerçant sur ce même secteur d’activité et je rejoins Xavier sur l’importance de la visibilité. Pour ressortir le mieux possible il faut être présent sur toutes les plateformes disponibles ( marketplace, liens sponso, comparateur, ref nat, ect…). Difficile pour les petits acteurs de se faire une place parmi les grandes enseignes.


Sous location Bordeaux le 27 septembre 2013 à 10:44

La visibilité pour un e-commerce est vraiment le nerf de la guerre! Quand on sait que les 3 premiers résultats d’une requête obtiennent 60% des clics, c’est sur qu’il ne faut pas négliger sa présence sur les moteurs de recherche!

Je suis tout a fait d’accord avec Kadice, ce type de plate-forme n’est pas à négliger pour les petits acteurs étant donné qu’ils proposent souvent des prix concurrentiels. Ils sont déjà plus libre de jouer sur les prix!

Merci pour cet article/interview, c’est très intéressant comme sujet.


Merci de remplir tous les champs et de valider le captcha pour envoyer un commentaire.
Votre commentaire a été enregistré avec succés. Merci !
Chargement

Les articles populaires

Témoignages

Multiboutique : Témoignage d’un e-commerçant qui gère plusieurs sites e-commerce

Témoignages

Hoanui : Ines Duhard revient sur la création de sa marque de vêtements

Témoignages

Témoignage vidéo : L’OGC Nice choisit WiziShop pour son nouveau site e-commerce

Témoignages

Témoignage de la boutique MonPetitBikini : Success Story du E-commerce

Créons ensemble votre boutique en ligne WiziShop

Quel est votre prénom ?

Vous allez bénéficier de 15 jours de test gratuit

Enchanté ...

Quel est votre nom ?

Retour

Comment souhaitez-vous
nommer votre boutique ?

Retour

..., merci de définir
votre mot de passe

Le mot de passe doit contenir 6 caractères minimum.

Retour

..., dîtes-moi tout.
Quelle est votre couleur préférée ?

Retour

, quels types de produits allez-vous vendre ?

Retour