Le blog ecommerce

29 janvier 2016 • Actualités

Patate Anonyme : l’idée WTF du #ecommerce !

Patate Anonyme : l’idée WTF du #ecommerce !

Clément Brun est un jeune entrepreneur de 24 ans qui est revenu d’un séjour aux Etats-Unis avec un projet entrepreneurial pour le moins surprenant… Sur sa boutique en ligne, Patate Anonyme, Clément propose d’envoyer des messages anonymes sur un support original : une pomme de terre. J’ai voulu tester le concept pour me rendre compte par moi-même de l’engouement de cette offre. Et c’est ainsi que mon collègue Michele a reçu une patate anonyme et sa réaction fut plutôt amusante : « J’ouvrirai ce colis plus tard, il y a un truc avec une forme bizarre dedans… » (mettez-y l’accent italien svp !)…

Ma curiosité m’a donc poussé à demander à Clément d’où lui est venue cette folle idée. Au final, on se retrouve avec une interview très inspirante qui nous apprend, entre autres, comment trouver une idée de niche pour lancer son e-commerce. Egalement, conscient des efforts financiers à fournir pour assurer le succès de sa boutique, Clément nous dévoile l’importance de ses investissements et de leurs retombées. Et vous pouvez d’ailleurs le soutenir dans une campagne de crowdfunding récemment lancée ! Rencontre avec un jeune entrepreneur qui ne manque pas de ressources…

Bonjour Clément, tout d’abord, pouvez-vous vous présenter auprès de nos lecteurs svp ? Qui se cache derrière la boutique en ligne La Patate Anonyme ?

Bonjour à tous, donc je m’appelle Clément, j’ai 24 ans, je suis diplômé d’une licence en communication. J’ai toujours eu l’esprit entrepreneurial, j’ai toujours eu énormément de projet en tête, je pense que j’ai cette fibre là dans le sang. C’est étonnant car je suis le seul à être comme cela dans ma famille. Mais je prends tellement de plaisir à mener mon propre business, même si cela engendre un stress certain.

Pouvez-vous nous présenter votre boutique e-commerce et nous parler de son concept, SVP ?

www.patateanonyme.fr a pour but de désherber la monotonie du quotidien, d’amener de la bonne humeur, de la surprise, du fun à travers un support particulier : une pomme de terre. Pour être plus clair, sur notre site, vous avez la possibilité d’envoyer des messages anonymes à qui vous le souhaitez par la poste, par SMS (dans ce cas il s’agit d’une patate « virtuelle », un MMS avec la photo de la patate) ainsi que sur Facebook où vous recevez une photo du tubercule directement dans votre messagerie. La surprise sera totale !

Envoyer anonymement une patate avec un message, c’est plutôt original et surprenant. Comment vous est venue cette idée délirante ?

Alors c’est un concept que j’ai importé des USA. Lors d’un voyage en Amérique du Nord, il y a une petite année de cela, je découvre, dans la presse locale, l’interview d’un jeune américain qui avait lancé sa boite et faisait un véritable carton à travers le territoire en envoyant des patates dans tout le pays. Au début, quand j’ai lu cela, j’ai trouvé l’idée vraiment stupide ! Puis mon esprit entrepreneurial s’est mis en marche et à mon retour en France. J’ai regardé un petit peu si cela se faisait… Rien de tel. L’aventure a commencé comme cela ! A contrario de mon compère américain, j’ai fait évolué le concept avec une petite touche 2.0 et l’envoi par SMS (qui marche très fort) ainsi que l’option Facebook. Et bientôt une autre fonctionnalité… mais je n’en dirai pas plus, nous sommes en phases de tests.

patate-anonyme

Comment votre offre est-elle perçue de façon générale ?

C’est très variable selon les personnes. Certains ne comprennent pas l’intérêt d’écrire un message anonyme, d’autres trouvent cela dommage de « gaspiller » la nourriture (ce qui est faux puisque les messages sont inscrits avec un stylo alimentaire qui rend la pomme de terre comestible, aucune pomme de terre n’est jetée). D’autres sont complètement fans du concept et trouvent cela réellement amusant. Ils n’hésitent pas à commander plusieurs fois par mois. Les avis sont partagés mais, dans l’ensemble, les retours sont très positifs. De toute façon, il n’est pas possible de plaire à tout le monde.

patate-anonyme-hipster

La Patate Anonyme reçue par mon collègue, Michele.

 

Quel a été l’élément déclencheur pour vous lancer dans le e-commerce ?

J’ai toujours voulu avoir ma boutique e-commerce. Cela m’a toujours fait rêver. Faire du business sur le net me faisait fantasmer. J’ai eu tellement d’idées plus farfelues les unes que les autres : faire du dropshipping, vendre des parapluies, des bottes de pluies, des écharpes, des foulards… Quand j’y repense je crois que j’ai voulu tout mais tout vendre sur internet (rires).

Avez-vous rencontré des difficultés à vous lancer dans le e-commerce ? Si oui, lesquelles ?

Je n’ai pas rencontré de difficultés particulières. J’avais de bonnes connaissances en informatique, ce qui m’a permis de créer mon site moi même (une belle économie réalisée). Ce qui a été quelque peu pénible fut la création d’un compte professionnel, d’une compte professionnel à la poste, obtenir le Kbiss, des papiers, beaucoup de papiers mais cela en vaut la peine !

Pouvez-vous nous présenter votre équipe ? Comment l’entreprise est-elle structurée aujourd’hui ?

Aujourd’hui, je travaille essentiellement seul mais je fais très souvent appel à des freelances pour m’aider (Graphiste, développeur, traducteur, community manager, conseil en communication…).

Pouvez-vous nous parler de votre stratégie pour faire connaître votre boutique en ligne ? Quelle est votre stratégie de communication / marketing ?

Le nerf de la guerre dans le e-commerce (comme ailleurs), c’est l’argent. Plus tu auras d’argent et plus tu seras visible sur la toile. C’est comme cela. J’ai dépensé beaucoup d’argent dans la publicité sur Facebook, c’est ainsi qu’en l’espace de 2 mois, j’ai pu obtenir 1 300 fans. Ce n’est pas si mal. Aussi, ce que je recommande aux personnes qui se lancent dans le e-commerce, ce sont les relations presse. Ne pas hésiter à faire appel à une agence de presse, c’est cher mais cela en vaut vraiment la peine ! Une attachée de presse travaille pour moi actuellement et elle fait des merveilles. Mon concept va passer sur Canal+, France 5, et c’est en discussion avec D8 ainsi de gros médias et des radios reconnues. C’est un point très important !

Niveau marketing, nous réalisons beaucoup d’opérations de street-marketing avec notre mascotte géante qui a été réalisée sur mesure. Vous pouvez la voir en pleine action dans les rues de Paris ici même avec une petite vidéo.

Et pour information, nous avons fait un petit test, sans cette mascotte. Nous avons, environ, 25% de refus supplémentaires pour la distribution de flyers. Malgré son investissement particulièrement important, elle fait réellement la différence.

Si ce n’est pas trop indiscret, pouvez-vous communiquer sur des chiffres clés ? (progression, nombre de ventes, statistiques…)

Aujourd’hui, après 4 mois d’activité, les ventes fluctuent d’un jour à l’autre mais nous sommes à environs 20 à 40 commandes par jour. C’est un très bon chiffre qui nous pousse à poursuivre nos efforts. Nous sommes en train de nous développer à l’international, nous avons lancé une opération de crowdfunding, il y a quelques jours de cela, que vous pouvez retrouver ici même.

N’hésitez pas à nous soutenir, nous avons besoin de beaucoup de monde !

Une anecdote ? Quel est le message le plus délirant que vous ayez envoyé ?

Les messages les plus délirants et ceux que je préfère sont les rendez-vous en mode drague anonyme. Je trouve cela tellement fun. Par exemple « Rdv à 20h devant le café Bancel. Indice : nœud papillon ». C’est cool, cela change de d’habitude, c’est ça que j’aime.

Avec votre expérience d’e-commerçant, quels conseils pourriez-vous donner à ceux qui recherchent une idée pour créer une boutique en ligne ?

Je n’ai que 24 ans, ne l’oublions pas. Cette question n’est pas évidente, je dirais de bien réfléchir à son projet, d’essayer de trouver une niche, quelque chose d’original. J’avais un ami qui voulait lancer un site de cigarettes électroniques. Je lui ai dit « Mais pourquoi ? Il y en a 50 sur la toile, tu n’as aucune chance ». Je pense que pour réussir dans le e-commerce, il faut être très réactif et se lancer dès qu’on sent le bon filon. Il est vraiment nécessaire d’être très rapide. Les voyages peuvent être une bonne source d’inspiration. Ils ouvrent l’esprit et nous font découvrir de nouvelles choses. Sans mon voyage, je n’en serais sans doute pas là…

Quelles sont, selon vous, les clés du succès dans le e-commerce ?

La persévérance, la connaissance de son marché, ne pas avoir peur du risque, ne pas craindre la critique qui peut déstabiliser mais aussi savoir se remettre en question par moment. Je pense aussi qu’il faut avoir un mental et une détermination vraiment très importants. Aujourd’hui, le business sur le net n’est pas aussi facile qu’il était il y a quelque temps, la concurrence est partout et est très agressive.

Merci beaucoup Clément pour cette interview très intéressante qui, je l’espère, aidera bon nombre d’e-commerçants à réussir leur activité e-commerce. Chers lecteurs, si vous avez un message à faire passer, pensez à la Patate Anonyme ! Et en attendant, vous pouvez toujours soutenir le développement international de l’entreprise avec la campagne KissKissBankBank

Yop le 29 janvier 2016 à 13:10

merci wizishop pour cette découverte.

Déçu par le rendu du message, un simple message au feutre,,, une personne qui trouvera l’idée sympa aura plus vite fait d’envoyer sa propre patate à moindre frais.

A mon avis, il est nécessaire d’apporter une grosse valeur ajoutée à cette idée… Gamin, on faisaient des tampons, en gravant le message dans la patate… Habier la patate… Un packaging original.. Bref c’est juste un avis


Lucas le 29 janvier 2016 à 14:01

Une belle interview intéressante

Je trouve le concept sympa, c’est original, j’aime assez perso


Juliette le 29 janvier 2016 à 20:24

Ahah Trop fort ! Je connaissais pas le site ! Merci wizishoop


Pierre et vacances revente le 30 janvier 2016 à 20:34

Le service que tu propose avec Patate Anomyme.fr est une idée farfelue, mais j’adore ce concept !! L’opération Street Marketing que l’on peut voir en vidéo est très marrante, on voit peu de personne jouer le jeu, mais ça a permis de faire connaître le site internet je pense.

Je vais me renseigner davantage sur votre offre e-commerce en me rendant sur votre site internet.

Merci pour cette découverte.


Jean Louis le 30 janvier 2016 à 23:08

C’est vrai que le concept est super original, mais j’adore, c’est trop bien et comme le dit Pierre et vacance, la vidéo est bien marrante, la mascotte était en forme ahah !

Puis interview très intéressante, Clément a l’air bien sympa

Bonne continuation à toi petit jeune


Merci de remplir tous les champs et de valider le captcha pour envoyer un commentaire.
Votre commentaire a été enregistré avec succés. Merci !
Chargement