Le Blog ecommerce de WiziShop

Click to Chat & Click to Call, les bonnes pratiques – Le Livre Blanc iAdvize

Publié dans Dossiers et livres blancs le mardi 19 novembre 2013 | Par Séverine

Vous connaissez très certainement la solution iAdvize,  un service de chat commercial et convivial qui s’intègre facilement à votre site et qui vous permet de dialoguer en direct avec vos clients.

Cette société spécialisée dans la e-relation client en temps réel a souhaité partager les retours d’expérience de 15 sociétés qui leur font confiance et qui ont choisi de remettre l’humain au coeur de la relation client. Parmi ces sociétés figurent la FNAC, Monster, la MAAF, Florajet, Amaguiz ou encore IDTGV.

iAdvize permet aux visiteurs de solliciter un conseiller afin d’être accompagnés et guidés en ligne, par Click to Chat ou Click to Call et ainsi, améliorer les taux de conversion de votre site. 

Ce partenaire de WiziShop vient de publier un Livre Blanc gratuit sur les bonnes pratiques du Click to Chat & Click to Call au travers de 15 success stories. Le but : améliorer l’expérience client sur leurs différents sites web. Dans ce livre blanc rédigé par deux représentants d’iAdvize, les 15 sociétés reviennent sur les différentes stratégies mises en place et sur leurs résultats.

 

Voici quelques chiffres clés relevés suite à la lecture de ce livre blanc :

  • Les visiteurs assistés par chat convertissent 3 fois plus chez Amaguiz et 4 fois plus chez Florajet
  • Une augmentation de 26% du panier moyen chez Boulanger, et un panier moyen tout simplement doublé chez TéléShopping
  • Le Click to Chat est le canal n°1 en matière de satisfaction client chez IDTGV
  • 30% du chiffre d’affaires réalisé au service client fnac.com est généré par Click to Chat
  • 25% des visiteurs sont convertis en clients sur fnac.com grâce au Click to Chat
  • Bilan : des taux de satisfaction client entre 88% et 93% mesurés à la suite d’un échange par chat.

 

On retiendra surtout de ce livre blanc :

  • Une augmentation du panier moyen
  • Un excellent taux de satisfaction client
  • Des meilleurs taux de conversion
  • L’amélioration de l’image de l’entreprise grâce à une relation client plus humaine
  • Une baisse des abandons de paniers.

 

Ce Livre blanc est totalement gratuit, il vous suffit d’entrer vos coordonnées pour le télécharger !
http://docs.comarketing-news.fr/livre-blanc-iadvize-wmc/

 

Grâce à notre partenariat, je rappelle aux WiziShopiens que vous bénéficiez d’une remise à vie de 10% sur les abonnements d’iAdvize.

Pour bénéficiez de cette remise, entrez le code : WIZISHOP10%

 

Et vous, e-commerçants de notre communauté, avez-vous déjà testé la solution iAdvize ?

 

Aucun commentaire Soyez le premier à commenter cet article

Les articles incontournables de la semaine

Publié dans La revue de presse le lundi 18 novembre 2013 | Par Séverine

La revue de presse du Blog Wizishop

Mardi 12 Novembre 2013

Avis d’expert : optimisez votre taux de rebond en 3 étapes
Le taux de rebond correspond au pourcentage de visites au cours desquelles l’internaute n’a consulté qu’une seule page de votre site (Capitaine Commerce)

Bien gérer la relation client en 5 étapes
Vos clients sont le cœur de votre entreprise. Voici donc 5 conseils qui vous guideront dans la mise en place d’une bonne gestion de relation client (Blog Neocamino)

Mercredi 13 Novembre 2013

E-commerce : la France condamnée à la stagnation ?
Où en est le e-commerce en France, y a-t-il encore des perspectives d’évolutions et de croissance ? (Ecommercemag)

Google, de nouvelles SERPs pour de nouveaux enjeux
Qu’est-ce qui va changer dans les résultats de recherche Google suite aux modifications de l’algorithme ? (Blog Polynet Online)

Jeudi 14 Novembre 2013

Comment booster son SEO par la rédaction ?
Le contenu de votre site : un point essentiel pour optimiser votre référencement (Pressmyweb)

3 points clés pour gérer sa e-réputation
Soignez votre e-reputation ! (Blog Neocamino)

Vendredi 15 Novembre 2013

5 Conseils pour augmenter votre taux de clic
Quel est le meilleur outil pour doper votre taux de transformation ? (Webmarketing)

Ecommerce: le magasin reste clef dans le parcours d’achat
Une nouvelle étude sur le e-acheteurs et leurs comportements (Frenchweb)

Aucun commentaire Soyez le premier à commenter cet article

Julien vous présente la solution Lucky Cart qui utilise le jeu et la chance comme leviers promotionnels e-commerce

Publié dans Concepts et idées le vendredi 15 novembre 2013 | Par Séverine

Julien, pouvez-vous nous expliquer votre concept ?

L’idée de Lucky Cart est de mettre à disposition des e-commerçants un nouvel outil promotionnel, dit de promogaming, qui va leur permettre d’offrir à leurs clients la possibilité de tenter de gagner, dès leur achat confirmé, la commande qu’ils viennent de réaliser.

Un jeu personnalisé en fonction du contenu du panier s’insère sur la page de confirmation de commande. Le client n’a plus qu’à jouer pour découvrir, instantanément, s’il a gagné.

Comment avez-vous eu cette idée de promogaming pour les e-boutiques ?

L’idée de faire jouer les gens pour les récompenser d’un achat nous vient de Chine. En effet, l’état Chinois fournit aux commerces des factures sur lesquelles figurent des numéros de loterie. Ainsi, ce sont les clients qui contraignent les commerçants à déclarer leur chiffre d’affaires en réclamant une facture leur offrant une chance de gagner à la loterie nationale.

Ce qui ressort de cette pratique c’est que le jeu attaché à l’achat peut être bénéfique à la fois pour le commerçant, qui peut fidéliser ses clients par rapport à un concurrent moins respectueux de la loi, ainsi que pour les clients, qui vont pouvoir rêver d’un gain à la loterie nationale.

Nous avons donc décidé de transposer cette pratique au e-commerce, convaincus par ailleurs qu’un nouvel outil promotionnel ne serait pas de trop, en partant du constat que les e-commerçants s’appuient bien trop souvent sur des mécaniques promotionnelles identiques et surtout vues et revues : remise, frais de livraison offert… Ceci nuit donc à leur efficacité car aucun message ne sort particulièrement du lot parmi toutes les offres que les consommateurs voient passer quotidiennement.


Selon vous, qu’est-ce qui plaît aux consommateurs dans ce nouveau concept ?

D’après un sondage Médiamétrie/Netratings mais aussi d’après les nombreuses enquêtes de satisfaction que nous avons menées auprès des joueurs, nous avons noté que plusieurs aspects du promogaming plaisaient :

  • La nouveauté : jouer dès la fin de leur achat pour tenter d’en gagner le remboursement change des promotions dont ils ont l’habitude. Le fait de rêver de gagner et d’être acteur de la promotion apportent indéniablement un plus à l’acte d’achat

  • La facilité : beaucoup de consommateurs sont étonnés de pouvoir jouer aussi simplement et rapidement dès la fin de leur achat

  • L’instantanéité : connaître le résultat immédiatement dans ce type de mécanique « votre achat 100% remboursé » est inédit, les consommateurs sont donc toujours agréablement surpris, y compris lorsqu’ils perdent

  • La personnalisation : jouer pour tenter de gagner précisément le montant de son panier, ou un des articles de son panier, montre un effort de personnalisation apprécié des consommateurs.

Pouvez-vous aborder l’aspect juridique ainsi que la mise en place de ce concept sur une boutique ? Est-ce facile à installer pour les e-commerçants ?

C’est très simple à mettre en place. Lors de la conception de nos technologies de promogaming, il était primordial à nos yeux que l’aspect technique ne soit pas un frein pour les e-commerçants, nous souhaitions que n’importe quel site marchand puisse intégrer notre plugin sans difficulté. Aujourd’hui nos clients ont en moyenne besoin de 4 heures de travail pour l’intégration et les tests. Une fois cela fait, il n’y a plus aucune intervention technique nécessaire pour la mise en place de nouvelles campagnes promotionnelles.

Au niveau juridique, les jeux avec obligation d’achat sont autorisés en Europe depuis 2010. Ainsi, il est désormais légal de conditionner la participation au jeu à un achat.

Etant donné que nous sommes dans une logique de jeu concours, un règlement doit être déposé auprès d’un huissier, ce dont nous nous chargeons pour nos clients.


Une boutique en ligne peut-elle se différencier de ses concurrents grâce à ce type de jeu ?

C’était notre but et nous l’avons vérifié. Lors de campagnes mises en ligne pour nos clients, nous avons pu constater des augmentations significatives de leurs taux de conversion et donc de leurs chiffres d’affaires. Par ailleurs, les retours utilisateurs nous ont montré qu’une majorité des consommateurs préfère un message du type « 1 chance sur 10 de gagner votre panier ! » au lieu de « 10% de remise ».

Permettre aux e-commerçants de se différencier est indéniablement un des atouts maître de nos solutions de promogaming.


Avez-vous des exemples de campagne à présenter à notre communauté ? Quels retours les marques ont-elles reçu de la part de leurs clients ?

Nous avons plusieurs exemples intéressants avec des acteurs majeurs du e-commerce français. Nos solutions ont été mises en ligne sur tous les univers du e-commerce (voyage, mode, développement photo, équipement moto, parc d’attraction, jeux vidéo…).

Les consommateurs, que nous avons eu l’occasion d’interroger à travers des enquêtes de satisfaction, sont ravis de découvrir une telle mécanique promotionnelle ! Ils sont majoritairement agréablement surpris de véritablement jouer et d’avoir le résultat immédiatement. Et ceux qui gagnent disent souvent merci !

 

Quel est votre modèle économique ?

L’intégration de notre solution est gratuite, nous prenons en charge la totalité de la campagne, du design du jeu au virement des gains et le coût d’une opération correspond à 80% du coût d’une remise équivalente.

Le e-commerçant réalise ainsi une économie de 20% par rapport à une remise traditionnelle.


Selon vous, qu’est-ce qui plaît aux e-commerçants dans ce nouveau concept ?

L’avantage de Lucky Cart par rapport aux autres leviers promotionnels est qu’il permet de répondre à plusieurs objectifs en e-marketing.

En effet, si l’objectif initial est en général d’améliorer le taux de transformation sur le site, notre solution va également permettre au e-commerçant de :

  • Générer du trafic en utilisant un message promotionnel plus impactant qu’une remise traditionnelle

  • Communiquer autour de sa marque grâce au bouche à oreille engendré par l’opération, et notamment sur les réseaux sociaux

  • Acquérir de nouveaux clients : le cyberacheteur préfèrera profiter d’une offre avec 1 chance sur 20 de gagner le remboursement de sa commande plutôt que de bénéficier d’une remise de 5% disponible sur le site concurrent (cf. notre étude Médiamétrie)

  • Fidéliser : le cyberacheteur qui se fait rembourser sa commande aura plus de raisons de revenir que celui auquel on offre une remise.


Quels conseils pouvez-vous donner aux e-commerçants qui nous lisent et qui hésitent à proposer Lucky Cart à leurs clients sur leur boutique en ligne ?

De ne plus hésiter ! Les vraies bonnes raisons de s’appuyer sur le promogaming sont nombreuses, mais je dirais que le fait de dépenser 20% de moins avec le promogaming qu’avec une remise traditionnelle est une première bonne raison, améliorer son taux de transformation également, proposer quelque chose de nouveau à ses clients tout en améliorant leur expérience d’achat aussi…

Une étude que nous avons réalisée avec Médiametrie/Netratings démontre que 60% des consommateurs préfèrent avoir 5% de chance de gagner un panier de 70€ plutôt que de bénéficier d’une remise de 5%. Vos clients veulent pouvoir jouer pour tenter de gagner leur panier !

7 commentaires Écrire un commentaire

Pour tenter de remporter le livre WiziShop « Réussir son Marketing Web », RDV sur notre page Facebook !

Publié dans Wizishop le jeudi 14 novembre 2013 | Par Séverine

WiziShop organise un jeu concours sur sa page Facebook !

Répondez correctement à notre Quizz en ligne et participez au tirage au sort pour tenter de remporter notre livre e-commerce « Réussir son Marketing Web » du 14 novembre au 13 décembre 2013 !

Pour rentabiliser son site de vente en ligne, il n’y a pas de secret. La communication et le marketing sont la clé de la réussite. Mais comment communiquer sur le web ? Quelles sont les différentes possibilités ? Et surtout, comment optimiser chaque campagne de communication pour qu’elle soit la plus efficace possible ?

Le Livre plus en détails…

Le livre e-commerce « Réussir son marketing web, des campagnes de communication efficaces pour un site e-commerce rentable », proposé par WiziShop est un ouvrage de 360 pages qui vous permettra de :

  • Comprendre la notion de marketing et mettre en place une véritable stratégie de communication
  • Créer des publicités efficaces et les diffuser sur Internet
  • Maîtriser les liens sponsorisés sur les moteurs de recherche
  • Annoncer et utiliser les réseaux sociaux pour développer son site e-commerce
  • Utiliser la visibilité des comparateurs de prix et des places de marché
  • Créer et optimiser ses campagnes d’emailing
  • Comprendre les avantages des publicités vidéos ou des publicités sur mobile
  • Optimiser son site pour le référencement naturel
  • Mesurer et analyser la performance de chaque campagne de communication pour mieux les optimiser

Caractéristiques du livre :

  • Préface de WiziShop
  • Type de livre : broché
  • Nombre de pages : 362
  • Langue : Française
  • ISBN : 979-10-90713-01-7
  • Editeur : WiziEditions par 19Editions
  • Catégorie : Livre e-commerce

Il s’adresse à tous les e-commerçants qui souhaitent développer leurs ventes mais peut également convenir à un public plus large car les techniques présentées peuvent également s’appliquer à un site web plus classique.

E-commerçants et professionnels du web, ce livre a été écrit et pensé pour vous ! Alors tentez votre chance !

RDV sur notre page Facebook pour participer au concours :

https://www.facebook.com/wizishop

 

5 commentaires Écrire un commentaire

Les articles incontournables de la semaine

Publié dans La revue de presse le mardi 12 novembre 2013 | Par Séverine

La revue de presse du Blog Wizishop

Lundi 4 Novembre 2013

Transport et e-commerce : une stratégie marketing
Vos modes de livraison doivent représenter un aspect important de votre stratégie marketing (Webmarketing & Com)

7 éléments importants pour bien positionner son site dans les moteurs de recherche
7 comme le nombre de conditions primordiales à respecter lors du travail de référencement (Consonaute)

Mardi 5 Novembre 2013

Quand le paiement en ligne devient solidaire
Que se cache derrière cette notion de paiement solidaire ? (Le paiement sur internet)

Evolution du géant de l’internet en une infographie
Quelles ont été les grandes évolutions depuis ces 15 dernières années pour Google ? (Webzeen)

Mercredi 6 Novembre 2013

Le référencement naturel un travail d’optimisation constant
Google change et adapte en permanence ses algorithmes afin de pénaliser les contenus sur-optimisés (Just Search)

Jeudi 7 Novembre 2013

Les 3 raisons qui devraient vous pousser à adopter une stratégie marketing mobile
De plus en plus d’internautes parcourent le net via leur mobile : un potentiel que vous devez exploiter (Blog Neocamino)

5 conseils et 1 infographie pour optimiser vos campagnes Adwords
Tirez profit de vos campagnes Adwords en suivant ces 5 leçons ! (Business on line)

Vendredi 8 Novembre 2013

Bien choisir les mots clés de son site
Rappel des critères à prendre en compte et des méthodes à appliquer afin que les mots-clés choisis génèrent du trafic et apportent des prospects qualifiés (SoftyBlog)

Pourquoi faut-il bien référencer son site ?
Référencer son site c’est mettre en place un certain nombre de techniques pour optimiser la visibilité d’un site web sur les moteurs de recherche (Arobasenet)

2 commentaires Écrire un commentaire

Témoignage – Guillaume, 28 ans, e-commerçant et déjà 3 boutiques en ligne !

Publié dans Témoignages le vendredi 8 novembre 2013 | Par Séverine

Aujourd’hui, je souhaite vous faire découvrir (ou redécouvrir pour ceux qui nous suivent depuis longtemps) les différents projets de Guillaume.

Guillaume a déjà témoigné à deux reprises sur notre blog au sujet de ses deux boutiques lors de ses débuts en 2012 : Le Slip Français et Léon Flam.

J’ai souhaité revenir vers lui car son parcours et sa motivation reflètent une réelle envie d’entreprendre.

L’expérience de Guillaume, créateur de trois boutiques, j’en suis sûre, vous apportera beaucoup en tant qu’e-commerçant ou en tant que futur e-commerçant !

 

 

Guillaume, pouvez-vous vous présenter à nouveau pour ceux qui ne vous connaissent pas ?

Oui ! Guillaume Gibault, 28 ans, Parisien, je parle beaucoup de Slips !

 

Pouvez-vous revenir rapidement sur votre parcours ? Comment sont nés vos projets ?

Je suis sorti d’ Hec en 2009 et après avoir travaillé 2 ans chez Bio c Bon, une petite chaine de supermarchés Bio, j’ai découvert l’histoire de mon arrière grand père Léon Flam, qui fabriquait des bagages pour les pilotes de l’aéropostale dans les années 20. J’ai repris la marque avec mon associé Louis Epaulard en Décembre 2011 : www.leonflam.com.

En cours de route j’ai fait le pari un peu fou de lancer une marque de sous vêtements made in France : Le Slip Français ! www.leslipfrancais.fr

Enfin dernier de la bande, j’ai lancé avec un autre associé Gaspard Droz le concept Store en ligne Monsieur Marcel en décembre dernier : www.monsieurmarcel.fr

Donc 3 projets, dont 1 dont je m’occupe à plein temps, Le Slip Français.

 

D’après vous, quels facteurs vous différencient des autres boutiques sur un marché aussi concurrentiel ? Serait-ce la qualité des produits ? L’histoire familiale de la marque ? La “French Touch” peut être…

L’ensemble de tout ça ! L’idée pour se différencier aujourd’hui est d’avoir un bon mix de tous les leviers : marque forte, bons produits, et contenus adaptés aux réseaux sociaux. Avec tout ça, du temps et beaucoup de travail, normalement ça marche ! La concurrence est effectivement si forte que si l’un de ces leviers est négligé, l’affaire devient franchement compliquée…

 

Quelles difficultés rencontrez-vous au quotidien en gérant plusieurs boutiques ? et, au contraire, quels aspects deviennent plus simples à gérer dans ce cas de figure ?

Le plus compliqué est de construire son actualité, son contenu, pour créer du trafic. Il faut sans cesse avoir des choses à dire, de la nouveauté, c’est exigeant dans le temps et surtout pour des petites structures comme les nôtres. Par contre avec plusieurs boutiques, on mutualise les bonnes méthodes d’utilisation des réseaux sociaux, des campagnes de mailing, de logistique, de référencement… on gagne effectivement beaucoup de temps et on acquière notre expérience 3 fois plus vite.

 

Conseilleriez-vous d’ouvrir des boutiques dans un même secteur d’activité afin de pouvoir promouvoir chaque boutique entre elles ?

Je conseillerai de manière générale de ne pas lancer trop de projets trop vite. Ça a été mon erreur mais je me recentre de plus en plus sur un seul projet, ayant un rôle plus d’observateur extérieur et de conseil sur les autres. Mais tant qu’à faire effectivement, autant les faire dans des secteurs proches afin de profiter au mieux de tout le réseau qui se met en place. Nous ne faisons par contre pas d’action web particulière pour connecter les boutiques entre elles et par exemple, elles ne vendent pas les produits des unes et des autres.

 

Si ce n’est pas trop indiscret, pouvez-vous communiquer sur quelques chiffres afin de constater la progression de vos boutiques en ligne ?

Le Slip Français, CA 2012 : 300k , objectif 2013 : 900k

 

Comment vos structures ont-elles évolué, votre équipe a t-elle grandi pour répondre aux demandes de trois boutiques en ligne ?

Oui ! nous maintenant 7 : bientôt 3 CDI, 3 Stagiaires et moi.

 

Avez-vous modifié votre stratégie de communication depuis vos débuts ?

Non ! Du contenu de marque décalé et original sur internet pour promouvoir de bons produits vendus on line. C’est, je pense, quelque chose qui ne changera jamais !

 

Grâce à votre expérience d’e-commerçant, quels conseils pourriez-vous donner aux futurs e-commerçants qui hésitent à ouvrir leur 1ère boutique en ligne ?

Le e-commerce est pour moi la seule façon de démarrer une boite sans moyens particuliers . C’est parfait pour tester ses velléités d’entrepreneur !

 

Selon vous, quelles sont les clés de la réussite ?

Le bon sens, la créativité et le travail, c’est déjà beaucoup !

 

Un grand merci à vous Guillaume pour vos conseils et votre retour d’expérience, ils seront très utiles à notre communauté d’e-commerçants et précieux pour ceux qui hésitent à se lancer.

Si vous aussi vous souhaitez partager votre expérience d’e-commerçants avec notre communauté, n’hésitez pas à commenter cet article !

1 commentaire Écrire un commentaire

Video de la Table ronde Blend Web Mix : E-commerce, m-commerce, web-to-store… what’s next ?

Publié dans Les actualités le jeudi 7 novembre 2013 | Par Séverine

Dans un précédent article, je vous avais annoncé l’événement « Blend Web Mix » à Lyon, qui s’est déroulé les 1er et 2 octobre 2013.  L’événement Blend Web Mix 2013 a réuni les différents talents du web et mixé les spécialités de chacun.

Dans cette dernière édition, Blend Web Mix a proposé 2 journées rythmées autour de nombreuses conférences, ateliers et tables rondes. René COTTON, co-fondateur et Directeur Technique de WiziShop, a participé le mercredi 2 octobre à une table ronde sur l’actualité du e-commerce aux côtés d’Olivier Bernasson (pecheur.com) et Mickaël Froger (Lengow).

Cette table ronde, intitulée « E-commerce, M-commerce, web-to-store,… what’s next ? » et animée par Grégory Palayer (président de La Cuisine du Web), propose un état des lieux du e-commerce actuel puis un échange sur les tendances à venir sur le marché. 

René COTTON, co-fondateur et Directeur Technique de WiziShop, intervenant lors de la table ronde


Il n’a jamais été aussi simple de créer sa boutique en ligne. Le plus difficile de nos jours, est de la conserver sur le long terme et de la développer…

Pour ceux qui n’ont pas pu y assister, je vous invite à regarder la vidéo de cette table ronde disponible sur Youtube à l’adresse suivante : https://www.youtube.com/watch?v=8LL7cONBpBs

 

Vous pouvez regarder l’ensemble des vidéos de l’édition 2013 en cliquant sur le lien ci-dessous (si vous êtes intéressé par l’édition de l’an prochain, vous pouvez également vous inscrire dès à présent) :

http://www.blendconference.com/videos-2013/

 

Aucun commentaire Soyez le premier à commenter cet article

Assistez gratuitement à des web-conférences animées par des experts de l’e-commerce, du marketing et du digital

Publié dans Les actualités le mercredi 6 novembre 2013 | Par Séverine

E-Commerce live, des web-conférences

E-Commerce Live propose des web-conférences pour les professionnels, sur des thématiques liées au web, à l’e-commerce, au marketing et au monde de l’entreprise.

 

Comment ça marche ?

Aussi appelé webinar ou webinaire, une conférence en ligne est un séminaire interactif accessible sur inscription en ligne, qui réunit des spécialistes et experts dans le but de découvrir de nouvelles solutions et créer des relations professionnelles. Aucune installation de logiciel n’est requise, vous vous connectez simplement sur le site quelques minutes avant le début de la web-conférence. Le côté sympa, c’est justement l’interactivité : vous pouvez interagir en ligne par le biais du chat et ainsi poser vos questions en direct à votre interlocuteur !

Les web-conférences qui pourraient vous intéresser…


SmartFocus – Comment collecter et optimiser les données client ?

Mardi 12 novembre 14h

http://ecommerce-live.net/event/comment-collecter-optimiser-les-donnees-clients/

Vous n’arrêtez pas de vous creuser la tête afin de vous échapper de l’emprise du géant américain ? Vous cherchez à exploiter aux maximum vos données pour acquérir de  nouveaux clients et fidéliser les anciens ? Cette visioconférence devrait répondre à toutes vos interrogations.

Animée par Jean-Charles Alexandre, Consultant avant-vente Smartfocus, cette conférence apportera les clés afin de tirer le meilleur avantage de votre visibilité.


gPartner – Google Apps for Business : comment réduire vos coûts informatiques et augmenter votre productivité

Jeudi 21 novembre 15h

http://ecommerce-live.net/event/google-apps-business-comment-reduire-vos-couts-informatiques-augmenter-votre-productivite-2/

Plus besoin d’acheter des licences chères et non collaboratives, aujourd’hui Google propose une suite d’applications qui répond à tous les besoins informatiques de votre entreprise : messagerie, agenda partagés, maps, bureautique, visioconférences, tout ceci 100% en ligne et donc collaboratif.

Animée par Héloïse Ravassard, Google Apps Account Manager gPartner, cette conférence vous fera découvrir Google Apps for Business, la suite d’application adapté à vos besoins professionnels.


Denis Payre – Entrepreneurs : politique et réussite

Vendredi 22 novembre 15h30

http://ecommerce-live.net/event/comment-nous-citoyens-peut-il-aider-les-entreprises-les-entrepreneurs/

Connaissez-vous Denis Payre ? Denis Payre fait partie des plus brillants entrepreneurs de France, diplômé de l’Essec, il a créé Business Objects (racheté par SAP) puis Kiala (racheté par UPS) et consacre aujourd’hui son temps au lancement de son nouveau parti politique : Nous Citoyens.

Lors de ce webinar Denis Payre reviendra sur son parcours étonnant et livrera ses réflexions sur l’entrepreneuriat en France.

Ce webinar sera plutôt orienté Débat, alors venez nombreux pour partager vos points de vue et vos questions.

 

Frédéric Cavazza – Mythes et réalités du social commerce

Jeudi 28 novembre 11h00

http://ecommerce-live.net/event/mythes-realites-du-social-commerce/

On ne présente plus Frédéric Cavazza, un des experts français les plus influents en matière de médias sociaux.

Frédéric présentera les différents leviers qui permettent aux marques de se faire connaître sur les réseaux sociaux : la visibilité, la réputation, la proximité, la contextualisation, la recommandation et le service client.

Bref, vous découvrirez comment dépasser la simple animation de votre page Facebook pour mettre en ouvre une vraie stratégie de médias sociaux.

 

WiziShop – Découvrez le programme d’affiliation et de partenariat « agences » de WiziShop

Jeudi 28 novembre 14h00

http://ecommerce-live.net/event/decouvrez-le-programme-daffiliation-de-partenariat-agences-de-wizishop/

Agences web et webdesigners, découvrez le nouveau programme Partenaires de WiziShop, la solution e-commerce SaaS. WiziShop offre une véritable alternative aux CMS open source aux prestataires qui peuvent désormais développer les sites de leurs clients plus rapidement et plus simplement.

Cette nouvelle offre  permet en plus à ses partenaires d’être commissionnés sur le chiffre d’affaires généré par les boutiques qu’ils ont réalisées.

En parallèle, un programme d’affiliation est lancé à destination des professionnels souhaitant recommander la solution WiziShop à leur réseau.

Ce programme est ouvert aux blogueurs, éditeurs, revendeurs informatiques, prestataires de services ou plus généralement tout professionnel du web souhaitant devenir prescripteur de la solution.

Profitez-en, Vanessa répondra à vos questions !


Hardis – Entrepôt et mécanisation : la solution à la spécificité de l’activité e-commerce

Jeudi 28 novembre 15h

http://ecommerce-live.net/event/entrepot-mecanisation-la-solution-a-la-specificite-de-lactivite-e-commerce/

A l’heure où la chaîne logistique devient un élément de plus en plus stratégique pour les entreprises, l’optimisation de votre entrepôt passera probablement par la mécanisation de celui-ci afin de relever les défis liés à l’évolution du e-commerce.

Cette conférence sera animée par Florent Boizard, chef de produits solutions logistiques Hardis.


Pour réserver votre place virtuelle pour les différentes conférences, il suffit de vous inscrire ici.

5 commentaires Écrire un commentaire

Les articles incontournables de la semaine

Publié dans La revue de presse le mardi 5 novembre 2013 | Par Séverine

La revue de presse du Blog Wizishop

Lundi 28 Octobre 2013

5 outils pour automatiser vos réseaux sociaux
Améliorer votre référencement naturel en optimisant vos publications sur les réseaux sociaux (Référencement.net)

Les chiffres E-commerce de l’année 2013 !
Vous êtes e-commercant ? Ces chiffres devraient vous intéresser ! (Ecommerce Webmarketing)

Mardi 29 Octobre 2013

La sécurisation des paiements sur internet au coeur des préoccupations des e-commerçants
La FEVAD dresse le bilan des systèmes de paiement sur internet, que doit-on en déduire ? (FEVAD)

Matt Cutts et le nombre de pages d’un site
Quelle est la logique du nombre de pages d’un site, quels avantages et quels inconvénients ? (Abondance)

Mercredi 30 Octobre 2013

Quelle est l’heure optimale pour envoyer ses newsletters ?
S’adapter à son public, personnaliser ses communications, capter l’attention immédiatement… Il faut tenir compte de nombreux éléments pour réussir une campagne e-mailing (Marketing on the beach)

3 raisons pour lesquelles votre stratégie de contenu est un échec, comment y remédier ?
Le marketing de contenu apparaît désormais comme étant une nécessité pour celui qui souhaite se faire une place au soleil sur internet… (Webmarketing and com)

Jeudi 31 Octobre 2013

Le social seo devient incontournable
Etre présent sur les réseaux sociaux est devenu incontournable pour votre référencement (Business on Line)

5 étapes pour écrire un article de blog en une heure top chrono
Besoin d’aide pour écrire un article de Blog ? (Emarketinglicious)

1 commentaire Écrire un commentaire

Le web-to-store, boutiques en ligne et boutiques physiques, une complémentarité évidente !

Publié dans Les actualités le jeudi 31 octobre 2013 | Par Séverine

Le web-to-store est une notion très en vogue dans le secteur de l’e-commerce. Il s’agit du nouveau comportement des acheteurs qui font un repérage de produits en ligne avant de passer à l’acte d’achat, en magasin physique. Effet de mode ? non, bien au contraire.

Selon la Fevad (Fédération du e-commerce et de la vente à distance), la France comptait 33 millions de cyberacheteurs au 1er trimestre 2013, soit 5 % de plus par rapport au 1er trimestre 2012. Les internautes ont intégré Internet dans leur processus d’achat. Près de 9 internautes sur 10 préparent leurs achats, quel que soit le canal, en consultant en premier lieu un site web.

C’est à partir de ce constat d’évolution des comportements que les marques développent une stratégie de web-to-store, afin de répondre aux besoins de leurs clients et à leurs nouvelles façons de consommer.

Vous l’aurez compris, la vente en ligne et la vente en boutique physique sont devenues complémentaires et n’entrent pas en concurrence, car elles ne proposent pas les mêmes services aux clients. Un magasin physique offre des avantages incontestables tels que des conseils personnalisés, la possibilité d’essayer les produits ou encore l’instantanéité puisque l’on peut repartir tout de suite avec son produit. Il est important pour les équipes des différents canaux de vente de travailler main dans la main et d’en comprendre les enjeux.

Par exemple, permettre de vérifier en ligne la disponibilité d’un produit dans un magasin physique est très apprécié quand le produit est indisponible sur internet. Ainsi, grâce à une digitalisation des magasins et à la mise en place d’une stratégie web-to-store (pas toujours évidente à mettre en place, je vous l’accorde), l’internaute sait exactement où trouver le produit qui l’intéresse. Une fois en boutique physique, le vendeur du magasin pourra proposer des produits complémentaires, et fidéliser le client grâce à ses conseils personnalisés et à son expérience.

En plus de regarder et comparer sur internet, les internautes commandent et se font parfois livrer en magasin. Il n’y a plus de frontière entre commerce physique et électronique. Il est donc nécessaire de développer une synergie entre vos canaux de ventes, ce sera justement le sujet du prochain article qui paraîtra sur notre blog…

1 commentaire Écrire un commentaire

Ne perdez plus de temps ! Testez WiziShop dès aujourd'hui...

L'essai est gratuit pendant 15 jours, sans engagement et vous donne accès à l'ensemble des fonctionnalités.

TESTER WIZISHOP