Le Formidable Projet E-commerce 2017 : « Les Franjynes » est finaliste

Publié par Alexandre sur le Blog ecommerce de WiziShop dans la rubrique Les actualités, le lundi 2 octobre 2017 | Aucun commentaire

Les finalistes de la 4ème édition du concours « Le Formidable Ecommerçant » viennent d’être dévoilés. Désormais, le sort des candidats est entre les mains du jury qui a la lourde tâche de sélectionner les 3 lauréats qui se partageront plus de 113 000 euros de lots. Ces services et prestations e-commerce leur permettront de booster leur boutique en ligne ainsi que leur chiffre d’affaires. En attendant les résultats, le 26 Octobre 2017 lors de la Formidable Soirée du Ecommerce, je vous propose de découvrir les finalistes sur le blog.

A l’âge de 27 ans, Julie Meunier est touchée par un cancer du sein de grade III. Lorsqu’elle a perdu ses cheveux, le port de la perruque ne lui convient pas. Dynamique malgré la maladie, elle lance Les Franjynes, une frange agrémentée d’un turban. Le tout est 100% remboursé par la sécurité sociale. Julie est finaliste dans la catégorie « Formidable Projet E-commerce ».

Les-Franjynes

Bonjour Julie, pouvez-vous présenter votre projet e-commerce ?

Les FRANJYNES, c’est une alternative à la perruque. Je m’explique, ce sont de jolies franges de 7 couleurs différentes: blond doré, blond platine, brun, châtain, poivre & sel, roux et auburn disposant d’un système breveté afin de tenir sur les têtes sans cheveux. Le tout, toujours accompagné d’un beau turban, car l’un ne va pas sans l’autre.

Ce sont des Frangins… Enfin des Franjynes ;)

D’où me vient cette idée? En deux mots, à l’âge de 27 ans, j’ai eu un cancer du sein de grade III. Oui, je sais, j’avais presque autant de chance qu’une météorite me tombe sur la tête ! J’ai donc eu droit à 1 an et demi de traitements (24 chimio, 2 opérations et 40 séances de radiothérapie) et désormais j’en prends pour 10 ans d’hormonothérapie. Quand j’ai perdu mes cheveux, j’ai acheté une perruque mais je n’ai pas réussi à la porter. J’avais l’impression, chaque matin, d’enfiler un bonnet, et ce qui me manquait, c’était me coiffer tout simplement (avant j’avais les cheveux très longs). Du coup, j’ai commencé à nouer des turbans que j’accessoirisais d’une fausse frange. Effet garanti, personne ne se doutait que j’étais chauve en dessous.

Depuis, j’ai répertorié 7 nouages différents, un pour chaque jours de la semaine. En faisant mon nouage, je retrouvais cette sensation de me coiffer. Les nouages ont été pour moi thérapeutiques. Grâce à ça, j’ai moins souffert de la perte de mes cheveux. Et aujourd’hui, même si mes cheveux ont repoussé, je continue à porter des turbans. Pour moi, pas de connotation de maladie, c’est juste un accessoire de mode. Alors j’ai eu envie de partager tout cela et j’ai eu l’idée de créer LES FRANJYNES.

Des franges, entièrement adaptées à l’alopécie (perte totale des cheveux), qui se voudront évolutives à la repousse des cheveux. Le tout associé à des turbans de matières nobles afin que le crâne soit enveloppé avec douceur. L’idée a été de décliner cette solution aussi pour les enfants, car peu de choses existent pour nos petits anges qui peuvent être aussi touchés par le cancer. La gamme adulte s’appelle « LES FRANJYNES » et la gamme enfants « LES FRANJYNETTES »

Pourquoi ce nom? LES FRANJYNES, ce sont les soeurs de combat. C’est aussi la communauté que nous sommes. C’est l’entraide, et le partage. Et c’est aussi un clin d’oeil aux franges qui m’accompagnent depuis le début bien sûr ! Tous les produits sont en vente sur le site www.lesfranjynes.com depuis le 29 juin 2017. Parce que mon rêve, c’est de rebooster le moral de mes protégées. Le moral, il est essentiel pour affronter les traitements qui eux sont essentiels à la guérison. Je veux casser les codes et redonner le sourire à toutes ces femmes qui passent par cette parenthèse désenchantée (car le sourire a été mon arme secrète à moi contre le cancer ;)

Julie-Meunier

Julie Meunier, fondatrice de la boutique Les Franjynes

Pourquoi vous lancer dans la vente en ligne ?

Je me suis lancée dans la vente en ligne pour la simple et bonne raison que je souhaitais que les franjynes soient livrables partout en France (même dans des contrées lointaines) et aussi parce que lorsqu’on a un cancer et qu’on est en traitement, on est parfois trop fatigué pour sortir de chez soi.

Quel est le produit phare de votre projet ?

Le produit phare de mon projet est la fausse frange qui dispose d’un système breveté afin de tenir sur les têtes sans cheveux et qui est aussi évolutives à la repousse de ceux-ci. C’est à dire que le système de fixation évolue quand les cheveux reviennent de leurs congés estival !

franjynes

Quelles ont été les démarches entreprises jusqu’alors ?

Ayant eu un cancer, je suis difficilement bancable. Afin de pouvoir lancer cette entreprise j’avais besoin de 31 000 euros, et je ne trouvais pas de banque pour me prêter l’argent nécessaire à la création à cause de mon cancer et malgré que je sois déclarée en rémission. J’ai donc fait une levée de fond via le crowdfunding sur la plateforme de ULULE et j’ai réussi à lever 35 000 euros de dons en 45 jours (fin de la campagne le 2 décembre 2016).

Aujourd’hui, j’ai mené de front toute la création de l’entreprise avec l’aide de ACEC BGE côte d’azur, j’ai identifié mes usines de tissus et de cheveux (voyage au portugal pour les identifier en février), et fournisseurs et passé commande de ma première production.

J’ai lancé la première page du site internet en février 2017 afin que les personnes intéressées par LES FRANJYNES puissent s’inscrire à la newsletter pour être informées du lancement officiel. Il y a eu plus de 4000 personnes qui se sont inscrites à cette newsletter. Le 29 juin j’ai lancé officiellement le site internet lors d’une soirée de lancement et j’ai lancé en même temps les « préventes »afin de financer la deuxième production (afin de ne pas être sold out en une semaine).

J’ai reçu ma première production mi juillet et j’ai pu démarrer les ventes officielles en ligne fin Juillet. J’ai envoyé plus de 300 commandes depuis le 29 juin 2017.

Quand comptez-vous lancer votre projet ? Quelles sont les prochaines étapes ?

Le projet a été lancé le 29 Juin.

Les prochaines étapes sont de développer le marché BtoB et l’export à l’international, ainsi que le référencement. Puis développer mes gammes de franges et de turbans. Des nouveauté arrivent déjà pour cette fin d’année.

Quelle est votre stratégie marketing pour faire connaître votre projet ?

Ma force stratégique est les réseaux sociaux. Comme expliqué plus haut, tout commence par un blog qui parlait du cancer autrement et qui répertoriait pleins d’astuces beauté bien être et bonne humeur. C’était nouveau alors ça a eu une notoriété assez rapide. Depuis la communauté n’a fait que grandir.

J’ai pris aussi récemment une agence de communication afin de m’aider, car je n’arrivais plus à tout gérer toute seule (car oui je travaille toute seule) mais aussi pour m’aider à conserver des actualités presses pour essayer d’élargir ma communauté et d’assoir les Franjynes dans le secteurs du bien être, de la santé et de la mode grâce à des publications dans des magazines de qualités et renommés.

Pour votre boutique en ligne, vous avez été accompagné(e) par une agence. Qu’est-ce que celle-ci vous a apportée ?

L’agence que j’ai mandatée pour créer ma boutique en ligne m’a aidé à trouver une identité et une charte visuelle, m’a conseillé sur les rubriques du site et surtout à fait tout ce que je ne savais pas faire… C’est à dire créer un site internet de A à Z !!!

Pour convaincre le jury, pourquoi pensez-vous être le formidable projet e-commerce de l’année ?

Je pense être le formidable projet e-commerce de l’année car comme je l’ai expliqué dans ma vidéo, grâce aux franjynes même sans cheveux, ni cils, ni sourcils j’arriverai à faire retrouver leurs sourires à toutes ces femmes et petites filles qui passent par cette parenthèse déchantée qu’est le cancer.

Pourquoi:

  • Parce que je propose un accessoire innovant et qui n’existait pas auparavant sur le marcher.
  • Parce que je propose aussi des turbans à nouer (avec des tutos vidéos) et des turbans déjà noués 100% coton et bientôt en coton biologique ainsi que des bonnets de bain anti-UV, le tout toujours avec du volume afin de ne pas remarquer le manque de cheveux en dessous.
  • Parce que la parrure « turban+frange » est prise en charge à 100 % par la sécurité sociale.
  • Parce que Les Franjynes sont donc accessibles à tous.
  • Parce que mes turbans sont pensés « mode » et donc destigmatisant par rapport à ceux qui existent sur le marché et qui sont spécialisés.
  • Parce que je livre partout en France, en Europe, dans les Dom Tom, au Canada et aux Etats-Unis et bientôt encore ailleurs.
  • Parce que les commandes sont traitées tous les jours et expédiées dans les 24 heures.
  • Parce que je créé des nouveautés régulièrement.
  • Parce que même si on est en bonne santé, on peut porter un turban « Les Franjynes » pour le côté mode ou pour accompagner un proche ou son enfant dans son combat.
  • Parce que le porter c’est s’engager dans la lutte contre le cancer, car 5% du montant des ventes est reversé à la recherche contre le cancer.

Julie sera-t-elle élue Formidable Projet E-commerce 2017 ? Pour le savoir, il faudra patienter jusqu’à la remise des prix qui aura lieu lors de la Formidable Soirée du Ecommerce, le 26 Octobre 2017, à Paris.

En attendant, vous pouvez le soutenir sur les réseaux sociaux avec le hashtag #jesuisformidable.

Aucun commentaire
Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <em> <strong>

Ne perdez plus de temps ! Testez WiziShop dès aujourd'hui...

L'essai est gratuit pendant 15 jours, sans engagement et vous donne accès à l'ensemble des fonctionnalités.

TESTER WIZISHOP