Ressources et Formations

Le challenge de lancer sa propre marque : le témoignage de Kahina Millot de la boutique #ecommerce Bibalou

Le challenge de lancer sa propre marque : le témoignage de Kahina Millot de la boutique #ecommerce Bibalou

C’est après être devenue Maman que Kahina Millot a décidé de se lancer dans un véritable challenge entrepreneurial : commercialiser sa propre marque de chaussons pour enfants. Après une première expérience dans le e-commerce, c’est tout naturellement qu’elle a décidé de lancer sa boutique en ligne Bibalou. De l’émergence de l’idée jusqu’à la commercialisation, en passant par la conception de ses produits et la création de sa marque, Kahina a eu la gentillesse de nous partager son expérience d’e-commerçante !

Bonjour Kahina, pouvez-vous vous présenter ? Qui se cache derrière la boutique Bibalou ?

Bonjour à tous et à toutes, je suis Kahina Millot la créatrice de la marque Bibalou et de la boutique dédiée exclusivement à la vente en ligne de nos chaussons en cuir souple.

Pouvez-vous nous présenter l’histoire de votre boutique et son concept ?

L’idée de créer ma propre marque de chaussons en cuir souple m’est venue quelque temps après la naissance de mon fils qui a été ma source d’inspiration. Après sa naissance et ce, pendant quelques mois, j’ai été réticente à le chausser de peur d’abimer ses petits pieds. De ce fait, il n’a porté que des chaussettes. Le voyant commencer à se tenir debout, je me suis rendu à l’évidence qu’il faillait tout de même lui mettre des chaussures. J’ai donc été faire les boutiques et je suis tombée sur une boutique qui commercialisait ces fameux petits chaussons en cuir souple.

J’ai été complètement séduite par le concept du chausson, le cuir souple, l’élastique qui maintenait bien la cheville, le design, c’est comme s’il portait des chaussettes. En revanche, ce qui m’a le moins séduit, c’est le prix (45 euros pour une paire chez une marque concurrente). De 9 mois à 15 mois, il n’a porté que ces petits chaussons en cuir souple. D’ailleurs, il ne voulait mettre plus que ça ! :)

Vous commercialisez votre propre marque de chaussons pour bébés. De l’inspiration à la commercialisation, en passant par la conception et la fabrication, comment cela se passe ?

Mon après midi shopping bébé terminée et sur le chemin du retour, je n’ai pensé qu’à ça en me disant : « Tiens pourquoi ne pas commercialiser ce type de chaussons, mais à des prix plus compétitifs ? ». Après tout, j’ai été séduite par le concept et toutes les mamans sont censées être séduite, je ne suis qu’une maman comme les autres ! J’en ai donc parlé à mon époux qui m’a un peu freinée, en me disant qu’il y avait de la concurrence et que ça allait être difficile d’y trouver sa place.

Les autres et pourquoi pas moi ? J’ai donc dessiné des modèles à mes heures perdues, cherché des artisans fabricants à l’autre bout de la planète. Bref après un an d’acharnement, de recherche, de stress et de persévérance, j’ai enfin ouvert ma boutique en ligne. En revanche, pour ce qui est de ma marque Bibalou, elle a été quand même la première étape de création de mon projet et ça m’a pris un an pour valider le nom. J’en avais des tas à l’époque…

chaussons-enfants-bibalou

Quel a été l’élément déclencheur pour vous lancer dans l’e-commerce ?

Bibalou n’est pas ma première expérience en e-commerce. Ayant déjà 7 ans d’expérience dans la vente en ligne dans un tout autre domaine, c’est complètement naturellement que j’ai pensé à créer une boutique en ligne plutôt qu’une boutique physique. Pour moi, il n’y a que des avantages à cela, à commencer par la liberté que cela procure !

Avez-vous rencontré des difficultés à vous lancer dans le e-commerce ? Si oui, lesquelles ?

Je n’ai pas rencontré de difficulté particulière à lancer Bibalou du fait de l’expérience que j’avais déjà accumulée dans le secteur. Les difficultés que j’ai rencontrées sont plutôt liées à la recherche de partenaires fiables, sérieux et ponctuels pour cette nouvelle aventure.

Pouvez-vous nous présenter votre équipe ? Comment l’entreprise est-elle structurée aujourd’hui ?

L’équipe Bibalou se compose actuellement de trois personnes. Emmanuel s’occupe de toute la partie technique du site, du référencement naturel et payant, de la production d’éléments graphiques. Marie, notre nouvelle collaboratrice, s’occupe de toute la partie logistique et de la relation clients. Pour ma part, je m’occupe de toute la partie création (nouveaux modèles), marketing et relationnel (Echange avec les bloggeuses, les émissions TV, page Facebook, photos, etc).

Pouvez-vous nous parler de votre stratégie pour faire connaître votre boutique en ligne ? Quelle est votre stratégie de communication / marketing exactement ?

Je travaille avec quelques bloggeuses mamans, émissions TV (Les Maternelles sur France 5) qui parlent de mes créations. Je fais beaucoup de photos de mise en scène de mes chaussons pour alimenter les réseaux sociaux et notre blog. Et ce qui fonctionne le mieux par dessus tout, c’est le bouche à oreille ! Les mamans discutent beaucoup à la sortie des crèches et des écoles et s’échangent leurs bons plans…

Est-ce plus simple de communiquer sur sa boutique en ligne lorsque l’on a les moyens de développer une véritable image de marque ?

Sans aucun doute ! Créer une marque, c’est créer une sorte d’exclusivité autour de nos produits. Nous maitrisons la communication faite autour de Bibalou car toute information ou opération marketing qui parle de Bibalou passe entre nos mains. Cela évite aussi de se retrouver en concurrence de front avec toutes les boutiques qui vendent des grandes marques connues internationalement. Par contre, il ne faut pas être pressé. Faire connaître sa marque prend du temps.

Si ce n’est pas trop indiscret, pouvez-vous communiquer sur des chiffres clés ? (progression, nombre de ventes, statistiques…)

Il est difficile, vis à vis de la concurrence, de dévoiler des chiffres qui sont stratégiques. Chaque année, nous affichons une belle croissance et nous avons encore de nombreux leviers à actionner pour faire progresser nos ventes. Nous pensons notamment à vendre à l’étranger.

La question photo : Quel est le produit phare de Bibalou ?

Nos meilleures ventes restent les modèles les plus classiques : Le camion de pompier « Beau comme un camion » pour les garçons et les papillons « Farandole de papillons » pour les filles !

pantoufles-bébé-bibalou

Avec votre expérience d’e-commerçante, quels conseils pourriez-vous donner à ceux qui hésitent à créer leur boutique en ligne ?

De se lancer, tant que l’idée et la volonté sont là ! Avoir confiance en soi, ne jamais baisser les bras ou se laisser influencer par le discours négatif des autres. A force de persévérance, on peut y arriver. Chacun a sa place dans le business !

Quelles sont, selon vous, les clés du succès dans le e-commerce ?

Être très sérieux sur la qualité des produits proposés, sur les délais de livraison, sur la communication avec les clients. Pour gagner un client, il faut impérativement le rassurer, lui faciliter l’expérience d’achat, le convaincre qu’il a fait le bon choix en achetant son produit en ligne. Et enfin, rester à l’écoute des critiques et garder son calme face aux difficultés.

Merci à vous Kahina pour ce témoignage qui je suis sûr, apportera des éléments précieux aux personnes qui souhaitent se lancer dans l’entrepreneuriat. Nous vous souhaitons de très belles ventes avec Bibalou !

Mohamed le 3 juin 2015 à 14:47

Merci pour cet article très intéressant !

J’aurais une petite question. je projette moi aussi me lancer dans la création d’accessoires et de vêtements. J’aimerai savoir lorsque vous dites que vous avez dessiné vos modèles, est-ce car vous aviez déjà les compétences de styliste-modéliste, ou avez-vous fait appel à des compétences externes ? J’ai tout un concept en tête que je pourrais facilement mettre sous forme de dessins mais n’ayant pas suivi de formation artistique je m’interroge sur l’échange de mes idées avec mes futurs fabricants ?


Merci


Bibalou le 3 juin 2015 à 21:06

Bonjour Mohamed !


Pour répondre à votre question, nous n’avions pas de compétences particulières de styliste-modéliste.

Au départ, nous créons nos modèles en nous inspirant de motifs, dessins, imprimés qui nous plaisent. Avec un bon logiciel comme Photoshop, on peut ensuite faire une première ébauche à fournir à notre fabricant. Celui-ci créé ensuite le design de son côté et nous propose des prototypes sur lesquels nous modifions ou retravaillons certains détails. Petit à petit, nous parvenons à un produit final qui correspond à ce que nous avions imaginé au départ.

Il nous arrive également quelques fois de faire appel à des graphistes de métier qui apportent leur touche personnelle, originale à nos créations.


En espérant avoir répondu à votre question !


Bonne continuation !


Mohamed le 29 octobre 2015 à 18:41

Merci beaucoup pour votre réponse, toutes mes excuses je ne l’avais jamais vue. En effet, cela répond à ma question, la compétence vous l’avez trouvé chez le fabricant qui s’est inspiré de vos créations et parfois en collaboration avec des graphistes. Ca n’en a pas l’air mais cette simple réponse est pour moi beaucoup plus informative que des tonnes de pages web que j’ai consulté en vain.

Un grand merci à vous et une bonne continuation à vous et à Bibalou !


Merci de remplir tous les champs et de valider le captcha pour envoyer un commentaire.
Votre commentaire a été enregistré avec succés. Merci !
Chargement

Les articles populaires

Ressources et Formations

E-commerce : Les 20 avantages et inconvénients du commerce en ligne en 2021

Ressources et Formations

10 Objets faits main & DIY à fabriquer soi-même pour vendre en ligne : bois, verre...

Ressources et Formations

Formation e-commerce : Plus de 95 vidéos en ligne pour vous former gratuitement !

Ressources et Formations

Pourquoi les plateformes e-commerce Open Source ne sont pas faites pour vous ⛔️

Créons ensemble votre boutique en ligne WiziShop

Quel est votre prénom ?

Vous allez bénéficier de 15 jours de test gratuit

Enchanté ...

Quel est votre nom ?

Retour

Comment souhaitez-vous
nommer votre boutique ?

Retour

..., merci de définir
votre mot de passe

Le mot de passe doit contenir 6 caractères minimum.

Retour

..., dîtes-moi tout.
Quelle est votre couleur préférée ?

Retour

, quels types de produits allez-vous vendre ?

Retour