Ressources et Formations

iTrack, concept novateur pour contrôler la livraison des colis

Aujourd’hui, je suis très heureux d’accueillir Florian Cimetière, le co-fondateur de la société ITinsell, qui va nous présenter la solution iTrack, qui est un concept assez innovant, permettant aux e-commerçants d’avoir un contrôle automatique permanent de toutes les expéditions de colis.
Entièrement convaincu, je vous laisse découvrir les avantages de cette solution au travers d’une interview de Florian qui répondra certainement à une partie de vos interrogations.

Pouvez-vous vous présenter ?

J’ai commencé à travailler dans le e-commerce il y a 3 ans, à la fin de mes études de droit et de sciences politiques. Tout est tellement rapide dans le domaine de la vente à distance : les évolutions techniques, la concurrence exacerbée, on apprend énormément et très vite ! En 2008, après avoir travaillé un an et demi dans la vente multicanal, je me suis lancé dans l’aventure ITinSell avec deux associés. Mes associés sont à l’origine e-commerçants, ils ont beaucoup aidé à développer une solution parfaitement adaptée aux besoins et problématiques du métier.

Quel est le concept iTrack ?

Mes associés et moi travaillions tous dans le e-commerce au départ, l’idée d’iTrack est venue naturellement : nous contrôlions au départ les délais d’acheminement à la main puis devant la complexité des procédures de contrôle, l’idée a été de développer un système qui automatiserait ce contrôle pour pouvoir le proposer ensuite à tous les e-commerçants.
Très vite, nous nous sommes aperçus du potentiel de la solution et l’avons étendu progressivement au traitement de tous les incidents de livraisons comme :

  • les colis perdus,
  • les colis détériorés,
  • NPAI,
  • l’information auprès de l’acheteur,
  • etc.

A travers la gestion et l’anticipation des anomalies de livraison, on développe un levier supplémentaire pour améliorer la satisfaction des e-consommateurs.

Aujourd’hui, iTrack est un système quasiment autonome qui contrôle et traite toutes les problématiques liées aux expéditions. L’expéditeur intervient seulement lors du chargement des états d’expéditions (opération en 4 clics !), de la transmission des bordereaux d’expéditions (une à deux fois par mois) et des factures commerciales à charger sur le back office en cas de perte ou détérioration afin que le transporteur procède à l’indemnisation.
Le système iTrack est même capable de lire et interpréter les réponses du transporteur pour suivre jusqu’à aboutissement les procédures administratives auprès du transporteur, c’est ce qui fait la force de notre système.
iTrack en effet, n’est pas uniquement un service informatique, c’est aussi une arme administrative qui déleste le commerçant des nombreuses procédures contraignantes auprès des transporteurs. Pour protéger cette innovation, nous avons d’ailleurs déposé un brevet pour l’ensemble de nos systèmes.

Avez-vous quelques chiffres clés à nous communiquer ?

Je commencerai par citer différents sondages illustrant les préjudices causés par des retards ou incidents de livraison :

  • 66% des cyber-acheteurs considèrent que les conditions de livraison constituent un élément déterminant dans le choix du site marchand (source : Baromètre FEVAD-Mediamétrie/Netratings – juin 2007).
  • 20% d’entre eux refusent même de commander à nouveau sur un site après l’apparition d’un retard. (source : Ifop pour L4 Epsilon – Octobre 2009).

Les cyber-acheteurs sont des consommateurs extrêmement exigeants, dans le contexte d’une offre aussi diversifiée qu’apporte internet, les e-commerçants considèrent qu’ « un consommateur déçu est un consommateur perdu ».
Et les retards ne sont pas anecdotiques ! Pour le colissimo guichet, les chiffres publiés par La Poste indique un taux de retard de 15% sur le colissimo guichet en 2008 (source : La Poste)

Quant à nos statistiques internes sur les livraisons de colissimo, nous avons une moyenne basse de 12% sur les expéditions des professionnels, le taux pouvant doubler pendant les périodes de rush comme dernièrement.
Un colis en retard est indemnisé à hauteur de 100% des frais d’expéditions, c’est donc un potentiel d’indemnisation équivalent au taux de retard auquel ont droit les e-commerçants.
Concernant le taux d’enquêtes ouvertes (colissimo non livré à J+4), nous constatons un taux de 2% sur nos flux.
A partir de ces chiffres on peut évaluer un potentiel de 147 000 000 € d’indemnisations uniquement pour les professionnels suite aux hors délais avec l’offre colissimo. (me contacter si vous souhaitez les données précises pour le calcul de ce montant)
Je ne peux pas fournir de statistiques fiables pour les autres transporteurs : notre solution n’étant pas encore finalisée pour eux et leurs données sont plus difficiles accessibles que celles de ColiPoste qui est contrôlé par l’ARCEP (autorité de régulation des communications électroniques et des postes).
Pour conclure sur ces chiffres, je dirais aux e-commerçants qu’il ne faut surtout pas sous-estimer le préjudice causé par les incidents de livraison car ils peuvent générer une importante perte de fidélisation.

Est-ce que votre solution est accessible à tous les e-commerçants ?

Absolument ! Tout comme le modèle économique de WiziShop, nos principaux services sont uniquement facturés à la commission sur les indemnisations perçues, il n’y a pas de frais fixes et aucun investissement à faire ! Nos clients ne sont facturés qu’après avoir été indemnisés. Ils sont ainsi assurés d’obtenir un bilan économique positif. iTrack est un Web Service qui ne nécessite aucune installation, l’outil se prend en main en 15 minutes.
Nous n’avons pas de flux minimum ou maximum requis, les problématiques liées aux expéditions sont universelles ! Nous travaillons aujourd’hui aussi bien avec de petits e-commerçants qui débutent qu’avec des logisticiens.

Quelles sont vos ambitions pour 2010 ?

Nous avions un planning de déploiement relativement modeste, nous espérons atteindre les 500 clients d’ici à la fin 2010 alors que le marché est constitué de plus de 30 000 professionnels utilisant les services de ColiPoste sans compter les autres transporteurs, c’est donc une goutte d’eau !
Les effets de la crise ont vraisemblablement incité certains e-commerçants à rechercher des solutions pour faire des économies, même si le cost-killing n’est pas notre seule activité ! La conjoncture a un effet catalyseur imprévu.
Nous comptons étendre notre système aux offres Chronopost dès 2010 voire d’autres transporteurs si les délais le permettent.
Enfin, je peux vous annoncer que nous travaillons à une offre gratuite pour les particuliers qui voudront utiliser le système iTrack occasionnellement (contrôle de livraison et gestion intégrale du processus administratif d’indemnisation).

Rémi le 3 janvier 2010 à 18:27

Je me sens bête, là… parce que je n’ai rien compris.


J’ai pourtant l’impression d’être pile dans la cible (e-commerçant, qui s’interroge aux questions de livraison), mais après avoir lu l’interview, je n’ai pas la moindre idée de ce que fait iTrack, de pourquoi ça devrait m’intéresser, de combien ça coûte, de l’éventuelle inutilité, etc.


Bon, j’ai été sur le site, c’est pareil, j’ai abandonné. Mais c’est dommage que votre interview n’ait pas joué un rôle d’aide à la compréhension de ce service.


Pierre le 3 janvier 2010 à 18:47

euh … comment dire … si votre système ne fonctionne qu’avec Coliposte, celui-ci n’a âs d’interet. En effet, La poste fournit deja tous les outils et infos necessaires. Par ex, nous, nous recevons automatiquement toutes les nuits par ftp les fichiers de suivi de livraisons La poste. Un programme maison nous permet ensuite de traiter automatiquement ces infos.

Bref, cela deviendra interessant lorsque ce sera compatible GLS, Calberson ou autre.


Bertrand le 4 janvier 2010 à 06:15

Oui, tout a fait d’accord. Je viens d’aller sur leur site, ce n’est pas clair du tout. J’abandonne la lecture aussi.


Florian Cimetiere le 4 janvier 2010 à 09:53

Bonjour à tous et bonne année tout d’abord !

Je pense qu’il est nécessaire d’apporter quelques éclaircissement suite aux deux commentaires ci-dessus !


Pour répondre à Rémi, notre système permet de gérer automatiquement et pour vous le contrôle de vos expéditions dans un premier temps et ensuite l’ouverture des réclamations pour colis en retard. Cela vous permet d’obtenir vos indemnisations pour colis hors délais, perdus, détériorés, etc. Le service iTrack peut t’apporter une économie potentielle de 12% sur tes factures transporteurs. Si vous avez besoins de plus d’éclaircissement, vous pouvez utiliser la fenêtre « plus d’informations » sur notre site pour que l’on vous contacte.


Maintenant pour répondre à Pierre, vous parlez surement de l’EDI. Notre système est complètement différent de l’EDI des transporteurs qui vous fournissent uniquement les états d’acheminement, certes notre outil le permet mais il traite surtout et en intégralité toutes les procédures administratives auprès du transporteur avec un minimum d’intervention de votre part. Si vous traitez aujourd’hui vos réclamations pour livraisons en retard, perdues, bloquées, détériorées, etc., vous avez dû vous apercevoir que cela devient vite très lourd à suivre dès que l’on a un peu de volumes ! Idem, si vous avez besoin de renseignements supplémentaires, faites une demande d’informations à partir de notre site pour des explications pour en détails !


A bientôt peut-être.


Eric le 13 janvier 2010 à 16:37

Pour ma part, aucun problème de compréhension sur le service, fonctionnement et tarif, le site est très clair et je me suis inscrit.

Sur le concept, j’approuve totalement car faisant ces traitements à la main jusqu’à présent (environ une quarantaine d’heures par mois pour un flux de 1000 colis) c’est une grosse épine retirée du pied des e-commerçants !


Max le 1 février 2010 à 13:18

Petit lien pour Florian :



3- Conditions d’usage du site

(dernier paragraphe)

Les informations de suivi sont la propriété exclusive de La Poste, ce que l’utilisateur reconnaît et accepte expressément. L’utilisateur s’interdit en conséquence d’extraire de quelque manière que ce soit, notamment par un quelconque procédé AUTOMATIQUE, les informations de suivi et/ou de les exploiter à quelques fins que ce soit, commerciales ou non.


Les adresses IP (Internet Protocol) des ordinateurs des clients qui ont recours au service de suivi des colis seront enregistrées par nos serveurs et pourront être transmises au Procureur de la République et/ou à tout officier de police judiciaire qui en ferait la demande.


Alors ? *-)


ITinSell le 1 février 2010 à 13:30

Bonjour Max,


Nous travaillons aujourd’hui avec deux cabinets d’avocats spécialisés (plus un cabinet CPI), je n’irai pas dans les détails mais je souhaite te rassurer sur ce point, nos processus sont parfaitement légaux, nous ne tolérons aucune faille juridique dans nos systèmes de fonctionnement.


langlois le 9 juin 2010 à 10:34

bonjour ; apres lecture de cet offre complementaire a une logistique pour e commerce ; je trouve que ce qu il aurait ete vraiment interessant ; different et  » innovant » c est de l accompagnée d une plate forme logistique qui integrerai ce « i track » !! une offre complete ; tout en un !!!!! cela faciliterait la mis en place du stock et suivis en back office des sites commercant !!!!! merci et bon i track .cordialement.


Genty le 23 novembre 2011 à 12:49

J’utilise et ils sont très performant, en plus ils sont très compétitif au niveau de leurs facturation.

Un petit extrait de leurs services :

Grâce à notre logiciel Suividecolis. Le transfert de vos historiques de colis Expeditor (Logiciel Coliposte) est automatique, un clic suffit pour tout envoyer dans la base de données d’Hera -suividecolis.com.


Les numéros de suivi colissimo (8L…….) sont systématiquement traités par notre systéme de detection automatique de colis Hors délais.


Les réclamations concernant les colis livrés Hors Délais (+48h) sont ensuite envoyées au service Client Coliposte.


Les remboursements seront directement éffectués sur votre facture Coliposte. Notre facturation se base uniquement sur les indemnités Hors Délais visible sur la facture Coliposte.


Cordialement


HEMONET Julien le 21 mai 2013 à 17:21

Bonjour,

Attention le module Itrack ne fonctionne pas correctement avec le Transporteur TNT EXPRESS.

Plus de la moitié des colis ne sont pas remontés dans le back office Itrack et ils sont incapables depuis 6 mois de trouver la solution.

Cordialement

Julien HEMONET


HEMONET Julien le 13 juin 2013 à 10:18

Bonjour,

Le 13/06/2013 tous les problèmes de remontée de colis TNT sur Itrack sont résolus.

Le module fonctionne correctement et me permets enfin de vérifier en temps réel la livraison de mes colis.

Cordialement

Julien HEMONET


Envoi Colis le 14 mars 2016 à 16:57

Bon article. Les e-commerçants peuvent ainsi effectuer des économies sur leurs coûts transporteurs. Les procédures sont donc traitées et l’e-commerçant n’a besoin de n’effectuer aucune intervention.


Merci de remplir tous les champs et de valider le captcha pour envoyer un commentaire.
Votre commentaire a été enregistré avec succés. Merci !
Chargement

Les articles populaires

Ressources et Formations

E-commerce : Les 20 avantages et inconvénients du commerce en ligne en 2021

Ressources et Formations

10 Objets faits main & DIY à fabriquer soi-même pour vendre en ligne : bois, verre...

Ressources et Formations

Formation e-commerce : Plus de 95 vidéos en ligne pour vous former gratuitement !

Ressources et Formations

Pourquoi les plateformes e-commerce Open Source ne sont pas faites pour vous ⛔️

Créons ensemble votre boutique en ligne WiziShop

Quel est votre prénom ?

Vous allez bénéficier de 15 jours de test gratuit

Enchanté ...

Quel est votre nom ?

Retour

Comment souhaitez-vous
nommer votre boutique ?

Retour

..., merci de définir
votre mot de passe

Le mot de passe doit contenir 6 caractères minimum.

Retour

..., dîtes-moi tout.
Quelle est votre couleur préférée ?

Retour

, quels types de produits allez-vous vendre ?

Retour