Le blog ecommerce

03 juillet 2015 • Témoignages

Florence Jacquet d’ArtsFlorence ou comment vendre de l’art en ligne ?

Florence Jacquet d’ArtsFlorence ou comment vendre de l’art en ligne ?

L’e-commerce de l’art a le vent en poupe. De plus en plus d’artistes se lancent dans la création de boutiques en ligne pour vendre leurs oeuvres. Pour exploiter ce sujet, nous avons interviewé Florence Jacquet de la boutique ArtsFlorence. Pourquoi a-t-elle souhaité vendre son art sur la toile ? Quelle est sa stratégie ? Quels sont ses projets ? Florence a eu la gentillesse de répondre à nos questions…

Bonjour Florence, pouvez-vous vous présenter ? Qui se cache derrière la boutique Arts Florence ?

Je suis Artsflorence (Florence Jacquet), artiste contemporaine et décorative, ancienne Parisienne qui a posé ses valises à Angoulême, ville de l’Image et de la BD. Diplômée de l’Ecole Supérieure d’Arts Appliqués de Poitiers, Arts décoratifs, peintre en décors Paris et Make Up For Ever Paris.

J’ai travaillé dans la publicité, communication, décoration, conseils et avis. J’ai été consultante et j’ai parcouru divers pays me permettant de développer et d’approfondir mes techniques et savoirs. Battante, déterminée, je sais ce que je veux !

Après quelques années d’interruption pour raison de santé et après de longues et nombreuses demandes d’amateurs d’arts et collectionneurs, j’ai décidé de reprendre mes pinceaux et de créer le site www.artsflorence.fr, ayant retrouvé le plaisir de créer, peindre, communiquer,… à l’ère de l’outil internet.

Pouvez-vous nous présenter votre boutique et nous parler de son concept, SVP ?

Le site Artsflorence n’est pas seulement une boutique, c’est aussi une vitrine sur mon travail. Je viens de mettre la partie vente en ligne en route, afin que l’on puisse acheter directement auprès de moi, sans intermédiaire. La boutique Arts Florence, c’est la combinaison de tous les savoirs faire que j’ai appris et développés. Artsflorence est une artiste du Made In France car tout est réalisé en France. J’ai voulu un site accessible à tous, graphique, contemporain, haut de gamme et lisible.

Il y a aussi le blog du site avec des infos, des interviews d’autres artistes, etc.

Quel style d’art proposez-vous ?

Je suis une artiste très atypique comme on dit. J’ai plusieurs palettes et facettes, pouvant ainsi jouer sur la diversité. Maitrisant plusieurs techniques, je peux passer du moderne à l’ancien avec aisance, utilisant aussi l’acrylique, la gouache, la tempéra, l’huile. Artsflorence, c’est de l’art contemporain, de l’art décoratif avec les fresques sur enduits et objets décoratifs en faux marbres, marqueteries de pierres dures, patines, trompes l’œil,… et également des illustrations avec le livre d’art « Grobert s’amuse » ainsi que « Make Up : body et face painting ».

D’où mon nom Artsflorence : les arts de Florence !!

Vous venez également de sortir votre livre d’art, “Grobert s’amuse”. Pouvez-vous nous en dire plus à ce sujet ?

« Grobert s’amuse » est un livre d’art de belle facture, une création originale de 80 pages illustrées, pour tous publics amoureux de belles images. 100% Made In France (Angoulême), créé et fabriqué en Charente, ce qui me tenait à cœur.
Mais qui est Grobert ? C’est un personnage qui s’amuse tel un illusionniste, un jeu de rôles avec une mise en situation. Ce personnage à la bouille sympathique, mi-punk mi-rock’n’roll, est à la fois drôle, attachant et farceur.
Son apparence n’a rien de sérieuse : un œil rond en tourbillons, l’autre en trait à la japonaise, une petite et une grande oreille, trois mèches de cheveux sur la tête… Mais l’éternelle cravate rayée noire et blanche qu’il porte constamment lui confère une grande classe vestimentaire !

Créé en 1999, après mes études d’arts appliqués, ce personnage sans nom restera dans les cartons toutes ces années. C’est inconsciemment qu’à l’été 2014, il ressortira sur papier lorsque nous jouions avec mon petit neveu, jeux de mots Robert et pourquoi pas Grobert ? !! Ha oui Grobert c’est marrant et facile à retenir. Grobert fait ci, Grobert fait ça,… Et de fil en aiguille, je dessine des croquis de Grobert. C’est ainsi qu’a germé l’idée de faire un livre des Grobert en 80 pages !

Les techniques utilisées sont l’encre de chine et le stylo bic, le crayon à papier, et la peinture acrylique pour la mise en couleurs. J’ai pris à partie de mettre juste une petite légende.

Les images sont explicites et le plus marrant, c’est de laisser carte blanche aux lecteurs d’imaginer ce que pense Grobert à chaque fois (à chaque illustration). Il y aura forcément beaucoup de scénarios différents car tout le monde ne perçoit pas forcément la même chose. Faites marcher votre imagination, amusez vous à penser ce qu’il ferait après. Ne pas imposer de dialogues ni d’histoire laisse place à la découverte. C’est encore plus captivant et amusant !

Découvrez « Grobert s’amuse« .

grobert-s-amuse-couverture-livre-artsflorence

Vous êtes donc une artiste, vous voilà e-commerçante. Quel a été l’élément déclencheur pour vous lancer dans l’e-commerce ?

L’idée a germé dans mon esprit depuis quelques temps après le constat que même les galeries d’art mettent en vente ce qu’ils ont sur des sites e-commerce par manque de public acheteur. Avec Artsflorence, les amateurs d’art peuvent donc traiter et acheter directement avec moi, sans intermédiaire. Cela amène une visibilité plus importante qu’un simple lieu physique. Il faut utiliser les outils actuels et vivre avec son temps et les réseaux sociaux sont incontournables. Pour le site, j’ai opté pour la solution WiziShop que je connaissais déjà pour une autre boutique, ça me paraissait la bonne solution pour la mise en service de ce nouveau site et projet Artsflorence. L’avantage, c’est que l’on peut tout faire seule, modifier ce qu’on veut lorsque l’on le souhaite… Et il y a un interlocuteur Business Coach, ce qui n’est pas le cas partout. Et ça, c’est important !

Avez-vous rencontré des difficultés lorsque vous vous êtes lancée dans le e-commerce ? Si oui, lesquelles ?

Faire un site représente beaucoup de temps quand on le fait seul, il y a beaucoup de décisions et de solutions à trouver. Cherchez et faites toujours de la veille en continu, en plus de la création.

Pouvez-vous nous présenter votre équipe ? Comment l’organisation est-elle structurée aujourd’hui ?

L’équipe, c’est moi et un peu d’aide de ma mère pour la partie secrétariat et comptabilité.

Pouvez-vous nous parler de votre stratégie pour faire connaître votre enseigne ? Quelle est votre stratégie de communication / marketing ?

Je communique principalement sur les réseaux sociaux (Facebook, Google+ ), je mets en place des communiqués de presse et je cherche à obtenir des publications sur des blogs et d’autres sites. Artsflorence est présente également sur la nouvelle place de marché Achetezmoi.com. D’autres suivront…

Si ce n’est pas trop indiscret, pouvez-vous communiquer sur des chiffres clés ? (progression, nombre de ventes, statistiques…)

Il est trop tôt pour y répondre. Il y a des contacts intéressants mais la boutique vient juste d’être mise en ligne, il faut un peu de temps.

Avec votre nouvelle expérience d’e-commerçante, quels conseils pourriez-vous donner à ceux qui souhaitent lancer leur boutique en ligne ?

Il faut se lancer, ne pas trop attendre, ne pas abandonner, ne pas baisser les bras et persévérer !

La question photo : Quel est le produit phare de Arts Florence ?

La toile la plus plébiscitée s’appelle « Naissance cybernétique ».

artsflorence-naissance-cybernétique

Quelles sont, selon vous, les clés du succès dans le e-commerce ?

Du travail, beaucoup de travail ! Ne pas compter ses heures, communiquer toujours plus pour faire connaitre et vendre davantage. Enfin, créez des partenariats….

L’e-commerce de l’art a le vent en poupe. Il devrait plus que doubler en valeur d’ici 5 ans. Quels sont vos projets pour tirer votre épingle du jeu dans ce secteur en pleine expansion ?

La diversité de mes savoirs faire, la qualité de mon travail et ma personnalité peuvent toucher différents horizons et publics. Je vais sortir des produits dérivés de certains de mes travaux. Des contacts pour l’avenir et des propositions se présentent. Je vais donc les étudier. En achetant de l’art, vous soutenez une artiste !

Merci à vous, Florence, pour ce témoignage. Nous vous souhaitons de réaliser de belles ventes avec ArtsFlofrence.

Seri Landry le 5 juillet 2015 à 13:18

Tres interessante interview et d’une bonne qualité du point de vue des analyses de l’artiste qui utilise ou s’impregne meme des instruments modernes et des nouvelles technologies et surtout de l-ecommerce pour vivre de son son art.


Marc Guyro le 16 juillet 2019 à 19:24

Bravo pour ton exemple Florence. interview inspirante pour toutes personnes qui aspire à innover et percer dans le e-commerce. Evidemment les réseaux sociaux sont incontournables pour réaliser ces performances, il faudrait d'ailleurs plus d'articles sur comment les utiliser comme catalyseur de la croissance de nos sites.
Merci de remplir tous les champs et de valider le captcha pour envoyer un commentaire.
Votre commentaire a été enregistré avec succés. Merci !
Chargement

Les articles populaires

Témoignages

Multiboutique : Témoignage d’un e-commerçant qui gère plusieurs sites e-commerce

Témoignages

Hoanui : Ines Duhard revient sur la création de sa marque de vêtements

Témoignages

Témoignage vidéo : L’OGC Nice choisit WiziShop pour son nouveau site e-commerce

Témoignages

Témoignage de la boutique MonPetitBikini : Success Story du E-commerce

Créons ensemble votre boutique en ligne WiziShop

Quel est votre prénom ?

Enchanté ...

Quel est votre nom ?

Retour

Comment souhaitez-vous
nommer votre boutique ?

Retour

..., merci de définir
votre mot de passe

Le mot de passe doit contenir 6 caractères minimum.

Retour

..., dîtes-moi tout.
Quelle est votre couleur préférée ?

Retour

, Quels types de produits allez-vous vendre ?

Retour

Dernière étape, quel look pour votre boutique ?